Zhandicapés

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Nom pluriel exclusivement masculin.

Terme médical désignant les individus manifestant une impossibilité pathologique à ne pas faire de liaison devant un h aspiré. Personnes atteintes de « Zhachopathie linguale » aussi appelée « connerie humaine ».

Synonymes : « malades du Zhache », « gros cons ».


[modifier] Origine du mot

Cette histoire s'est déroulée il y a longtemps, très longtemps, à l'époque des mythes et des légendes. Les dieux étaient mesquins et cruels : ils prenaient un malin plaisir à enseigner la grammaire aux hommes. Pendant des siècles, le peuple ne savait vers qui se tourner, nul ne pouvait les aider. Jusqu'au jour où IL est arrivé.


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Quiii ? Mais quiii ?



SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Putain, tu casses mon effet, là...


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Oh, pardon, continue.



C'était un homme différent des autres. Sa mère était Xéna la princesse guerrière, une mortelle avec des gros bras. Son père n'était autre que Zeus, le roi des dieux.


IL s'appelait ZHERCULE parce qu'à l'époque, tous les héros portaient un nom en Z, comme Zorro, Zuperman, Zalbator...

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
La vache, ils ont dû en baver à l'école...



Zhercule possédait un illettrisme que le monde ne connaissait pas, une force que seul le pouvoir de sa connerie pouvait surpasser. Mais il était poursuivi par la rancœur de sa belle-mère Héra, la toute puissante reine des Dieux. Héra était obsédée par l'idée de lui faire apprendre la grammaire, car il était incapable de faire la différence entre un h aspiré et un h muet.

Les nuls en dictée, les privés de télé, les abrutis n'étaient plus seuls, ils avaient enfin un espoir : Zhercule.


Des siècles plus tard, un ordinateur gavé de séries télé imagina la Déclaration universelle des droits de l'Homme dont voici un extrait :

   
Zhandicapés
Article 1 - Tous les êtres humains naissent libres et égaux en indignité et en idiotie. Ils sont doués de connerie et d'inconscience et doivent se taper les uns sur les autres dans un esprit de pure gratuité.
   
Zhandicapés
   
Zhandicapés
Article 4 - Nul ne sera soumis à la grammaire, ni à l'orthographe ou dictées cruelles, inhumaines ou dégradantes.
   
Zhandicapés

Mais certains s'entêtaient à s'exprimer correctement et à utiliser le dictionnaire. Les adorateurs de Zhercule n'eurent d'autre choix que de recourir à une intense force de translation unidirectionnelle à l'encontre des intellos, soit en les clouant sur des fauteuils, soit en leur infligeant une méthode de traitement du scalp par induction d'électricité.

Cependant, la Convention de Genève interdisait la torture artisanale parce que cela représentait une concurrence déloyale à l'égard des multinationales spécialisées dans les calvaires. Les abrutis formèrent donc des nations et mirent à leur tête des poulpes.

UnZhandicapepathologique.jpg

Un ducon (ou Zhandicapé) infligeant sa connerie légendaire à un handicapé.

Après cette grande victoire de la connerie sur le bon sens, les Zimbéciles décidèrent « keu lé kon ki écrivrais kom dé cauchons s'apaileré lé Zhandicapés », en l'honneur de leur grand sauveur Zhercule (é ossi pour montré au-z-éklopai se ke sais de bi1 parlé).

C'est depuis cette époque que la société se divise en 3 groupes : on nomme « Zhandicapés » ceux qui génèrent la connerie internationale et « handicapés » ceux qui se la farcissent. Tous les autres sont des « moldus » (c'est-à-dire, ceux qui mettent le chocolat dans le papier d'alu).

[modifier] Homonymie

Il ne faut pas confondre « les Zhandicapés » et les primates bipèdes vertébrés affligés d'un violent zozotement à qui l'on applique un procédé afflictif consistant à les désoxyder : les « Zens décapés ». Ce procédé, strictement destiné aux auteurs de jeux de mots fortement laxatifs, ne s'applique en aucun cas aux Zhandicapés.

[modifier] Cause du Zhandicap

ZZZZ.jpg
La cause sous-jacente à la maladie du Zhache est mal connue. Selon les zoobiologistes, elle pourrait être le résultat d'une buccomyalgie (mal à la bouche) causée par une neuroarthose céphalo-hémirectale spontanée (rupture inopinée des nerfs et des artères reliant la moitié du cul au cerveau).

De leur côté, les psychologues traumatopodo-rectophiles (amateurs de coups de pieds au cul) préfèrent l'explication selon Freud : « Les Zhandicapés ont seulement besoin d'explorer leur Sur-moi grâce à quelques séances de psychothérapie à un tarif raisonnable ! Ils découvriront ainsi que leur mère les a délibérément privés de hasch durant leur adolescence à des fins inconscientes de castration oedipienne. »

[modifier] Évolution

Range-couilles-elephant.jpg

Une complication fréquente de la maladie du Zhache...

Le Zhandicap est une maladie mortelle pour l'entourage. Chez le patient, elle entraîne progressivement la multiplication de troubles comorbides tels que la céphaloplégie (paralysie du cerveau), le trouble obsessionnel testiculo-oculaire (propension compulsive à se coller la couille dans l'œil) ou la salpingo-auriculomégalie (accroissement anormal de la trompe et des oreilles).

[modifier] Comment distinguer un Zhandicapé d'un handicapé ?

Les Zhandicapés s'appellent (presque) tous Stephen. Ils se divisent en trois grandes catégories reflétant le nivellement des conneries qu'ils peuvent créer en société :

[modifier] Niveau 1 (provoque l'hilarité) : le Stephen King

Surnommé « Ça », il a notamment écrit la biographie des Bogdanov dont le premier tome s'intitule « Dead Zone » et le second « Le Fléau » (René Barjavel s'y essaya également avec le remarquable « Ravage »). Le Stephen King semble s'entêter à croire que l'on ne trouve dans le Maine que des choses louches (étonnamment, il semble tout ignorer de la cuillère, bien plus pratique pour manger la soupe).

[modifier] Niveau 2 (constitue une menace pour la stabilité de l'Univers et pour lui-même) : le Stephen Hawking

Toutoucolore.jpg

Encore une victime de la connerie humaine...

Le Stephen Hawking est le découvreur du désormais célèbre trou noir Bogdanov qui, selon la Désencyclopédia Trofuméduhakis est « un corps émettant un champ irrationnel si intense qu'il empêche toute forme d'idée intelligente de s'en échapper ». Cette découverte constituant le fondement de la théorie de la relativité de Gutenberg, la physique quantique moderne fut presque complètement annihilée le 23 septembre 2011, lorsque l'on découvrit que la vitesse de propagation de la connerie humaine pouvait dépasser celle de la lumière.

Sous le choc, le brillant mathématicien en laissa tomber un œil qui roula sur le clavier de son ordinateur vocal. L'engin se hâta de transcrire d'une voix métallique : « grblmblpfftrm Zhblfgngngbl ?! ». Chacun s'accorda sur le fait que, la grossièreté du propos mise à part et toutes choses étant égales par ailleurs, la liaison entre les deux mots n'en était pas moins parfaitement inappropriée. On conclut que le génie handicapé était devenu un Zhandicapé et il reçut le nom de Stephen (en vrai, il s'appelait Marcel).

Cet exemple nous permet de dégager la première loi fondamentale du Zhandicap : « Tout brillant scientifique au repos, entièrement entouré par une connerie humaine de très forte gravité, et sachant faire la différence entre le h aspiré et le h muet, subit de la part des cons une force verticale dirigée de bas en haut et opposée au poids du volume de son cerveau ».

[modifier] Niveau 3 (à éliminer d'urgence) : le Stephen Harper

95a52428.jpg

Regardez comme il a l'air gentil ! Par contre, le Stephen Harper, à côté, a l'air d'un vrai psychopathe.

Le Stephen Harper serait à l'origine de tous les autres Stephen. Vivant toujours à l'état sauvage, il est si hostile qu'aucun entomologiste n'a vraiment réussi à le cerner. Qualifié par certains de mythologique, par d'autres de canard pathétique, les connaissances le concernant restent lacunaires.

On dit que le Stephen Harper aime à se prendre pour le Premier Ministre d'un pays nommé Canada (situé, d'après les gynécologues, entre la 13ème lune visible de Jupiter et le 42ème espace intercostal). Le niveau de connerie de ce Stephen de niveau 3 consiste en un foutage de gueule international chronique, affection qui touche le neurone arrière-gauche, 2ème en partant de la droite, juste à la sortie de l'intestin grêle.
Kyoto-zoom.jpg

Un ours polaire inquiet pour le canal rectal du proctologue de Kyoto.

Dans un souci d'humanité, la WWF décida d'envoyer un médecin japonais rompu à la traque d'espèces dangereuses en milieu hostile, qui mit la main sur l'animal au terme de semaines de pistage. Ayant constaté son impuissance à le traiter, le proctologue de Kyoto tenta néanmoins de lui envoyer la facture, mais il semble que pour une fois, ce soit lui qui l'ait eu dans le canal rectal.

[modifier] Alors, comment traiter les Zhandicapés ?

Genoudanslescouilles.jpg

Le traumatisme génuflexo-testiculaire : ce Zhandicapé a enfin reçu le traitement qu'il méritait.

Au quotidien, on peut leur administrer un fort traumatisme génuflexo-testiculaire. Les dernières recherches en matière de biotechnologies ont en effet laissé apparaître que ce remède constituait le seul moyen de les priver provisoirement ou définitivement de l'usage de leur capacité verbale. A noter que l'administration de ce traitement peut parfois provoquer une akinésie temporaire (difficulté passagère à effectuer des mouvements) immédiatement suivie d'une logorrhée injurio-faciale, effets secondaires facilement contrés par l'administration d'une seconde dose du traitement.

Pour les cas les plus sévères, l'ordre des médecins recommande de ne surtout pas laisser le malade souffrir. L'administration d'une troisième dose beaucoup plus forte peut se révéler nécessaire dans les cas suivants : persistance de la logorrhée injurio-faciale, augmentation significative du niveau sonore verbal, apparition d'une érection médio-digitale. L'administration d'une forte dose n'est cependant pas exempte d'effets secondaires mineurs : irritation testiculaire, excrétion d'acide abdomino-stomachal, mort subite.

Les médecins préconisent, par ailleurs, de ne pas hésiter à renouveler le traitement de façon régulière et répétée, si cela est nécessaire.


ConnerieZhumaine.jpg


Qu'avez-vous pensé de l'article "Les Zhandicapés" ?
 
3
 
0
 
2
 
1
 
2
 
3
 

Ce sondage a été créé le décembre 21, 2011 13:08 et 11 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia