Zahia Dehar

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Bonjour, je m’appelle Zahia, j’ai seiz... euh 24 ans et je suis prosti... euh danseuse étoile ! »
~ Zahia Dehar à propos de sa carte de visite
« Mineure ? Encore eût-il fallu que je le susse... ! Enfin, que je sois au courant, vous m’avez compris... hein ? »
~ Ribéry à propos de sa relation platonique avec la susnommée Zahia
« MA MER !!! COMAN EL É TRO BONE (COM LÉ LAZAGN HUMMM XD MDRRRRRRRR OK JE SOR ->) ILA 2LA CHANSSE RIBAIRIT XPLDRRRRR ! JORE FÉ PAS RAYE A ÇA PLASE! LOL »
~ Un journaliste pertinent à propos de l’actualité de l’équipe de France de football
« C’est pas ma faute, c’est elle qui m’a attrapé les épaules, poussé contre un mur, puis elle m’a choppé le zigouli ! »
~ Un joueur de l’équipe de France désirant rester anonyme à propos des péripéties survenues à son zigouli


Zahia Dehar est une jeune femme Française dont le principal fait d’arme aura été de permettre à l’équipe de France de football d’enchainer trois passes sous l’ère Domenech. Ah ah, quelle boutade bien malicieuse que voila ! Vous voyez mieux de qui il s’agit, pas vrai ? Oui ? Non, bon je vais maintenant m’adresser aux plus incultes d’entre vous, ou à ceux qui ne possèdent pas la télévision, ou encore à ceux qui vivent au fond de grottes dans les montagnes en se nourrissant de déjections de sangliers agrémentées d’une sauce à la sueur recueillie dans une casquette de chasseur : cette jeune femme fut au cœur, courant 2010, d’une sombre affaire de mœurs impliquant des protagonistes très connus tels que Franck Ribéry, Karim Benzema, Sidney Govou, une peluche en forme de petit lapin mignon, ainsi qu’une espèce de grosse matraque vibrante avec des veines dessinées dessus. Sachez de plus que cette belle jeune femme opérant dans le milieu hostile des boîtes de nuit, l’auteur tentera par tous les moyens de recréer sur cette page une ambiance digne des plus mémorables soirées de la jetset francilienne.

Eiffel 65.jpg
Les Eiffel 65 arrivent avec leurs blousons de moto, et disent :

I'm blue da ba dee da ba die

et da ba dee da ba die, da ba dee da ba die !

Voila, comme ça. Très bien. C’est la fête. Wouhou.

Bienvenue donc sur mon article aux formes généreuses... Veuillez me parcourir en faisant doucement glisser vos doigts si fins et délicats sur la molette de votre souris... Vos regards sur ma page m’excitent au plus haut point ! Délectez-vous de la moindre lettre, du moindre petit point, admirez mes virgules, rincez-vous l’œil sur mes gros titres, extasiez-vous sur les calembours parsemés ça et là, contemplez les illustrations bien choisies, mettant vos cinq sens en éveil...

Zahia 5.jpg

Tu les aimes mes gros calembours hein ?

Alternativement, vous pouvez également vous astiquer le membre avec le même acharnement caractéristique qu’un clochard tentant de décapsuler un parpaing en ciment, pensant à la faveur de ses 3 grammes dans le sang qu’il s’agit d’une bouteille de bière au houblon. Bonne lecture à vous aussi.


Présentation

Mais qui est-ce donc ?

Plusieurs versions existent quant à la genèse de Zahia Dehar.

Question.png
Saviez-vous que...
Contrairement aux idées-reçues, Zahia Dehar et Carla Bruni seraient en réalité deux personnes différentes.

La plus farfelue d’entre elles voudrait que ce soit une invention Brésilienne, créée dans le but d’affaiblir l’équipe de France de football afin qu’elle ne les élimine pas à la prochaine Coupe du Monde. La taille imposante de sa poitrine semble corroborer cette thèse. Pourtant, le président Lula en personne est intervenu pour mettre fin à la rumeur : « Que les fromages qui puent se rassurent, nous n’avons rien à voir là-dedans. Nos stocks de silicone sont d’ailleurs épuisés depuis qu’Emmanuelle Béart est venue se faire refaire les lèvres ! », a-t-il déclaré, en marge de la conférence sur les risques de chute de bananes sur les touristes déjà criblés de balle qui pullulent à Rio de Janeiro. De plus, un scientifique Franc-Comtois a prouvé récemment que le ridicule niveau footballistique de notre équipe bien-aimée est inapte à l’élaboration d’un tel complot : « C’est comme si la Chine voulait décimer l’armée du Botswana parce qu’elle la craint, ça ne tient pas la route. » Pauvre enfoiré, on a quand même Zidane ! Ah non, bon je continue... [1]

Question.png
Saviez-vous que...
Si Zahia Dehar tombe en avant, elle se remet automatiquement d’aplomb en rebondissant, à l’instar d’un Culbuto.

Une équipe de chercheurs travaillant sur le sujet a donc soumis ses premières hypothèses : vous vous attendez certainement à ce que je vous sorte un truc du genre : « Zahia Dehar serait le fruit d’une amourette d’été entre une vachette d’Intervilles prénommée Flora pour ses grosses mamelles, violée à la tronçonneuse dans une cabane obscure au fin-fond du Vaucluse par Patrick Sébastien ». Et bien non ! Et le respect de la femme alors ? Hein, pauvre con analphabète ? Le respect de cette jeune fille innocente, prise dans la tourmente à cause d’individus sans scrupules qui ont abusé de la naïveté inhérente à sa jeunesse, jetée dans la fosse aux Lyon par cupidité, trainée dans la boue dans tous les journaux à sensation qui n’hésitent pas à afficher ses clichés photographiques privés pour satisfaire la demande pressante de la populasse, poussant le voyeurisme jusqu’à donner son nom, elle qui n’a que 18 ans ! ... Non en réalité, il ne s’agissait pas de Patrick Sébastien, mais de Cricri d’amour, célèbre romantique de la série « Hélène et les garçons ». Voila qui est bien mieux.

Scatman.jpg
Scatman se pointe alors, avec sa grosse moustache et son air niais :

I'm the scatman

Ski bi di bi di do bap do bap

Do ba do bap

Wouhou. La fête. Oui.

Scatman.jpg
Scatman paraît tout foufou, et enchaine :

Repeat after me

It's a scoobie oobie doobie scoobie doobie melody

Sing along with me

It's a scoobie oobie doobie scoobie doobie melody

Wouhou. Mais ta gueule maintenant.

Étymologie

Question.png
Saviez-vous que...
En Hébraïque Ancien du Nord-Ouest du Golfe Mésopotamien, « Zahia Dehar » signifie « Loutre exubérante à poils laineux mais néanmoins docile tel le chamois d’or en automne », ce qui ne veut rien dire et n’a aucun de surcroît aucun rapport avec l’article.

Zahia est une charmante bourgade de l’Ouest de la Côte d’Ivoire, dans la région du Haut-Sassandra. Dehar serait issu de la façon de dire « dehors » des habitants de cette contrée lointaine, qui ont un léger défaut de prononciation que nous nommerons scientifiquement « accent de dégénérés ».

Zahia 1.jpg

Allez, une petite photo ! Ah, on est plus concentré tout de suite ! ... Pervers !

L’auteur vient de se rendre compte qu’il faut être particulièrement stupide pour traiter de l’étymologie d’un nom propre. Seulement, il tient à te signaler que le lire avec ton cynisme d’âne bâté prêt à croire tout ce qu’on lui raconte fait de toi un benêt. Ou même un fantôme doté d’un QI d’huître drôlement saumâtre avec une flûte traversière plantée dans l’urètre.

Nuvola apps important.png
Faites attention !
L’auteur de cet article vient d’utiliser beaucoup d’accents circonflexes en seulement deux phrases, il recevra donc son attestation d’aptitude à pratiquer le langage Kevinien en toutes circonstances, avec mention « AC BI1 ^^ XPLDR ! ^^ ».


Une ascension irrésistible dans le milieu prostitutionnel

  • 1999 : sa carrière commence dans la charmante petite localité d’Outreau, dans le Pas-de-Calais, célèbre pour être la seule ville d’Europe Occidentale où la moyenne d’âge d’accouchement est inférieure à la majorité sexuelle. Il faut savoir qu’à l’époque, on est bien loin du faste et des paillettes des boîtes de nuit Parisiennes. Les parents de Zahia gèrent ses intérêts, et elle est ainsi « louée » à diverses personnes du coin. Étant néophyte dans le domaine, ses tarifs ne sont pas très élevés : elle culmine cependant à 3,58 euros et un fond de paquet de chips, lors d’une mémorable nuit de Novembre chez le maire de la commune.
  • 2002 : alors âgée de 10 ans, la petite Zahia commence à être attirée par le football, et vend ses charmes à prix discount aux joueurs de l’équipe locale du même âge qu’elle (ils ont en effet entre 17 et 20 ans). Parallèlement, ses attributs mammaires commencent une croissance jugée depuis déraisonnable par la plupart des économistes de Wall Street. Son tarif est donc logiquement revu à la hausse, à 34 euros TTC la nuit[2], la plaçant ainsi au même niveau que les Bulgares, adeptes des rues pavées et des sombres kiosques à journaux.
Crazy-driver.jpg

Le chauffeur de taxi était vraiment énervé.

  • 2006 : toujours aussi enthousiaste lorsque l’on parle de ballon rond, Zahia se rend à la Coupe du Monde de football en Allemagne. Elle s’y rend en taxi, dont elle rémunéra le chauffeur en nature avec des prestations desquelles il ne sortira pas indemne. On le retrouva en effet non loin de la frontière Franco-belge, le teint livide, un filet de bave aux lèvres et baragouinant des paroles énigmatiques telles que « Ni...chons ni... nichons nichons nichons NICHONS NICHOOOOONS ! ». Il tremblait comme un malade de Parkinson sous Guronzan en mordant son volant à pleines dents, ce qui fit hésiter les policiers à le remettre à un vétérinaire. Le reste du voyage de notre héroïne se poursuivit donc en stop, aidée en cela par sa plastique avantageuse qui limitait son temps d’attente sur le bord de la route à 24 secondes, grand maximum.
Motdexcuse.PNG

Nous avons réussi à nous procurer le mot d’excuse des parents pour l’absence datant de Juin 2006.

  • 2009 : Elle rencontre Abou, un homme que la plupart des experts du sujet classent dans la catégorie « Mickael Vendetta », à savoir un bon à rien qui veut à tout prix être connu. L’auteur de cet article, qui vous l’aurez remarqué aime parler de lui à la troisième personne, ne développera pas le sujet ici puisqu’il s’est fait chier à en faire une vraie sous-partie, avec des photos et tout.
  • 2010 : ce que les journaux nomment « l’affaire Ribéry » éclabousse la France entière. Alors âgée d’à peine 18 ans, Zahia est au cœur d’un tourbillon médiatique, à peine deux mois avant la Coupe du Monde de football 2010. Anonyme dans un premier temps, son nom est ensuite dévoilé dans la presse à scandales. Suivent plusieurs séries de photographies, alimentant la curiosité avide de millions de Français se posant la même question existentielle au demeurant, tout en ayant une portée symboliquement théologique et faisant appel à l’imaginaire commun : « Mais qui donc a bien pu se taper Frank Ribéry en étant consentante ? »

Au sujet de sa nouvelle célébrité, qu’elle doit à l’exposition médiatique excessive de cette affaire qui aurait dû rester judiciaire, la belle commentera sobrement : « Putain d’sa mère ! Fait chier ! Je vais plus pouvoir passer à Secret Story maintenant ! ».

Crazyfrogd.jpg
Une grenouille sous ecstasy faisant de l’air-moto intervient :

Beh-ding ding ding ding dididing ding bing bing pscht,

Dorhrm bom bom bedom bem bom bedom bom bum ba ba bom bom,

Bouuuuum bom bom bedahm, Bom be barbedarm bedabedabedabeda

Bbrrrrrimm bbrrrrramm bbbrrrrrrrrraammmmm ddddddraammm,

Bah bah baah baah ba wheeeeeee-eeeee-eeeee!

Wouhou.

Un ami mystérieux, Abou

Abou est, d’après Wikipédia, « un petit sapajou que ses chapardages mettent dans des vilains draps, mais qui s'en tire grâce à son grand cœur ». Nous n’en dirons pas plus. Ah si, il s’est présenté à la Nouvelle Star, mais constata avec effarement que le proxénétisme n’est pas un art. Ce fut empli d’une rage destructrice qu’il quitta le plateau, cassant au passage une poignée de porte avec son crâne, en trébuchant dessus.

Voila.

4u4dktl4.gif

Abou est très mignon, il aimerait bien être une star. Il aurait même voulu être un artiiiiiste, pour pouvoir faire son numérooooo... Enfin tout ça quoi.

Abu3.gif

Mais attention, il ne faut pas lui chercher des noises, sinon il devient très méchant.

Abu3.gif

« Prends garde à toi mécréant, c’est moi le protecteur de Zahia ! C’est MOI qui la protecte. »

Abu3.gif

Note de l’auteur : il est ici en position dite du « flamand rose enragé », ce qui dissuade les assaillants potentiels.


La belle au bois dormant

Guest star : Karim B. dans le rôle du Prince Charmant

Il était une fois, au sein d’un pays merveilleux nommé Le bois de Boulogne, une jeune femme, Zahia, princesse de ces lieux. Celle-ci était si belle qu’elle suscitait la jalousie de tous ses voisins, des trans brésiliens à couilles dépassant de la mini-jupe principalement, dont elle séduisait involontairement la clientèle, à la faveur des atouts dont Mère Nature l’avait dotée. Ceux-ci demandèrent alors de l’aide à la sorcière de la forêt, se prénommant Joséba la Pouta del Chevalo Loco, qui leur prépara une décoction maléfique, qu’elle appela malicieusement GHB (acronyme pour Gilfaut Htuer Bzahia).

Ils allèrent trouver notre candide héroïne, lui donnant la mixture en lui laissant penser qu’il s’agissait de Gin-Tonic, son péché-mignon. Elle se retrouva fort dépourvue quand la bise fut venue, aurais-je alors pu écrire, si « la bise » signifiait « l’effet de la drogue sur son corps frêle, suivie de multiples maltraitances allant du simple viol avec barbarie à des agissements tellement glauques que même certains nécrophiles avertis auraient été traumatisés ». Elle fut laissée là, moitié nue en pleine nature hostile, pendant que les scélérats lusophones fêtaient la réussite de leur plan machiavélique, à grand coups de sodomies au coin d’un feu de joie.

4297520-n.jpg

« Oh dis donc ! Je suis toute nue ! », aurait-elle pu s’écrier, s’ils ne l’avaient pas droguée.

C’était sans compter sur le Benz’ charmant, qui passait dans le coin par pur hasard, sur son fier destrier rouge. Il remarqua Zahia dans un fossé rempli d’ordures ménagères et de capotes usagées. Il fut fasciné par la vision, étant donné qu’il n’avait jamais vu une femme aussi dévêtue[3]. Attiré de prime abord par ses attributs mammaires coiffés chacun d’une étoile, qui lui rappela les ballons de football utilisés en Ligue des Champions, il décida de la ramener à son hôtel, afin de parler tricot.

Vu qu’elle ne se réveillait toujours pas au bout de 3 heures d’attente, il entreprit de la violer à 17 reprises. Ceci fait, il s’éclipsa en lui laissant quelques petits billets de 500 euros[4], autant par culpabilité que par reconnaissance. Elle sortit finalement des bras de Morphée 24 heures plus tard, constatant avec bonheur la rémunération exceptionnelle de son sommeil.

Zahia 6.jpg

« Oh, des billets, quelle merveilleuse surprise », s’exclama-t-elle en se réveillant.

Zahia était heureuse.

La Belle et la Bête

Guest star : Frank R. dans le rôle du de la Bête

Un jour, un prince colérique et vaniteux portant le nom de Franky, refusa l'hospitalité à une vieille miséreuse, sans savoir qu'il s'agissait d'une fée facétieuse. Pour le punir, celle-ci le transforma en une bête hideuse, pleine de cicatrices et de dents agencées n’importe comment, et lui laissa une rose. Pour retrouver son apparence première, il devait, avant que la fleur ne soit flétrie, rencontrer une jeune fille qui copule avec lui tout en étant consciente et consentante. Un grand challenge en somme.

Sport Mar 257894g.jpg

La bête était moche. Très moche. Vraiment absolument ultra très super trop moche. Et mal coiffée aussi.

Une semaine plus tard, la Bête croisa la belle Zahia, en boîte de nuit, en train de se faire mordiller les tétons par un quinquagénaire obèse, qui les avait au préalable arrosés de champagne. Il entra dans une colère aussi noire qu’inexpliquée et partit en courant avec la Belle sous son bras. Ils eurent beau le poursuivre des heures durant en voiture, ils tombèrent en panne d’essence avant que celui-ci ne soit fatigué.

Franky enferma alors sa « conquête » dans une cave de son château Munichois. Il avait en effet lu quelques bouquins sur le syndrome de Stockholm, et espérait qu’en la traitant ainsi, elle finirait par lui « téter le doigt sans griffe », pour citer ses propres termes. Cela fonctionna au-delà de ses espérances, puisque moyennant quelques billets qu’il recevait en pagaille, il eut le droit de lui faire toutes sortes de choses que la morale nous interdit de décrire ici.

La malédiction était levée... Cependant, il conserva cette affreuse tête. Pas de bol.

Mais Zahia était heureuse.

BrokeBack Mountain

Guest star : Sidney G. dans le rôle du cowboy fougueux

Deux jeunes cowboys, Zahia et Sidney sont engagés pour garder ensemble un troupeau de moutons à Brokeback Mountain, un sommet enneigé situé non loin de Lyon. Isolés au milieu d'une nature sauvage, leur complicité se transforme lentement en une attirance aussi irrésistible qu'inattendue, au fil des fellations-surprise que l’héroïne saura prodiguer à son acolyte.

Zahia 8.jpg

Zahia, méconnaissable en cowboy. « Je te BROKE le BACK dans la MOUNTAIN ! », déclarera le célèbre critique Matt Pokora à propos de ce chef d’œuvre cinématographique.

À la fin de la saison de transhumance, tristesse, ils doivent se séparer. Sidney se marie avec sa fiancée, Alma, tandis que Zahia retourne à Paris, monnayer ses nouveaux dons, à savoir la danse du ventre et la gorge profonde. Quand ils se revoient quatre mois plus tard au Métropolis, un seul regard suffit pour raviver l'amour né à Brokeback Mountain.

Dès lors, plus rien ne sera pareil entre eux. S’en suit quelques problèmes avec la population locale, essentiellement composée de tecktoniks et d’homosexuels, qui accepte mal le fait qu’un valeureux gardien de vache marié tel que Sidney aille s’accoupler coquinement avec Zahia. Ils vivent donc leur amourette en secret, à l’abri des regards, jusqu’au jour où Jean-Michel Aulas, un grand ponte de l’industrie laitière, décide de racheter le troupeau de Sidney, faisant ainsi de lui son employé. Il lui interdit alors de revoir sa dulcinée, sous prétexte que « cela donne une mauvaise image de notre laiterie, la plus grande de France, auprès du grand public ». Leurs adieux furent tristes et émouvants.

Les projets

Question.png
Saviez-vous que...
Si vous prononcez « Zahia Dehar » très rapidement et à de nombreuses reprises, vous finirez par prononcer « radiateur ». Faut-il y voir un signe ? Nul ne le sait.

Le projet le plus réaliste qu’elle souhaiterait accomplir à court terme serait de faire une ligne entière de l’équipe de France. De la même façon qu’au Morpion ou au Puissance 4, ceci lui permettrait... ceci ne lui permettrait rien du tout en fait, mais serait « terriblement trop super cool lol », dira-t-elle. En analysant le schéma tactique ci-contre, on s’aperçoit que les possibilités ne sont pas aussi multiples qu’on pourrait le croire de prime abord.

Éqfran.png

Puissance 4, un jeu Ravensburger !

  • Hypothèse 1 (la plus probable) – en rouge : viser le secteur offensif, le quator d’attaque. Les attaquants disposent d’un bonus de +1 en vitesse, ils sont très puissants et véloces. De plus, ils sont réputés pour être très précis dans leurs frappes, mettant divers effets,... Les attaquants constituent la proie favorite de Zahia, à qui il ne manque plus que Thierry Henry pour accéder à la gloire. Progression : 75 %
  • Hypothèse 2 – en bleu : les milieux de terrain. Véritables machines d’endurance, on dit communément qu’ils possèdent 3 poumons, de quoi passer quelques nuits mémorables. Bien que moins réalistes que les attaquants dans la surface de vérité, ils possèdent une frappe puissante, ainsi qu’un bagage technique intéressant. Il manque encore à Zahia Gourcuff et Diarra : Progression : 50 %
  • Hypothèse 3 – en jaune : les défenseurs. Chez eux, c’est la solidité qui prime. Ce n’est pas pour rien qu’ils sont surnommés les rocs. Pour ces gens-là, tout est dans le culte du duel, ils doivent remporter tous leurs face-à-face, et misent essentiellement sur leur physique pour y parvenir. Jeu de tête et tacles rugueux sont leurs maîtres-mots. Zahia n’a malheureusement pas encore mis le grappin sur ces quatre larrons, à son grand dam. Progression : 0 %

Devenir mannequin fait également partie de ses aspirations[5]. Les mauvaises langues[5] se targuent évidemment de commentaires faciles et déplacés, à l’image de la désopilante maxime « Les mannequins, ça bouffe de la salade. M’est avis que elle, elle a dû ingurgiter pas mal de viande ! Mouaaahaha »[6], suivie d’une hilarité aussi gracieuse qu’un ragondin en tutu. Notons tout de même qu’avec un tel physique et sa réputation désormais sulfureuse, elle ne peut que réussir dans cette voie, à l’instar de Kate Moss, même si elle donnera certainement du fil à retordre aux créateurs de tous poils.

2185340000007.JPG

« Zut ! Monsieur Lagerfeld, je crois que j’ai serré le bustier un peu trop fort... »


Notes en bas de page

  1. L’auteur de cet article est piteux et confus, et jure, bien qu’un peu tard, qu’on ne l’y prendra plus.
  2. 27 euros et 20 cents pour les footballeurs, qui ont un rabais de 20%.
  3. Exceptée sa mère, en faisant irruption dans la salle de bain familiale, le 18 Août 1996. Sa réaction fut un cri strident suivi d’un évanouissement.
  4. Qu’il avait obtenu en tournant une publicité pour Le Crédit Lyonnais, d’où il ressort l’inéluctable vérité suivante : il ne se reconvertira pas en acteur à la fin de sa carrière.
  5. Ceci n’est absolument pas une allusion sexuelle. Si vous y pensiez, vous êtes soit un pervers, soit une perverse, soit Jean-Marie Bigard.
  6. Là oui par contre.



Qu'avez-vous pensé de notre article sur Zahia Dehar?
 
1507
 
392
 
133
 
312
 
144
 
154
 
256
 

Ce sondage a été créé le avril 27, 2010 07:56 et 2898 personnes ont déjà voté.


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.


Des femmes... intrigantes
Paris Hilton PopArt.jpg
·Amanda LearAmélie NothombBernadette ScoubidouBernadette SoubirousBritney SpearsCarla BruniCassandreCarrie FisherCatherine SéguraneClémentine DelaitDalidaDame MaroziaElizabeth TeissierÈveGeneviève de FontenayGoldevaine de NavarreIngrid BetancourtJeanne d'ArcLa belle HélèneLady DianaLara CroftLa Vierge MarieLaure ManaudouLady GodivaLorieMarie-AntoinetteMarie-MadeleineMary ChristmasMère TeresaMonica LewinskyOlimpia MaidalchiniPamela AndersonPapesse JeanneParis HiltonScarlett JohanssonSégolène RoyalSainte GwennValérie DamidotSainte WilgeforteSœur EmmanuelleTa mèreZahia Dehar

Partage sur...
Autres langues
wikia