Yugioh 5d's

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Vous erriez tranquillement sur ce site, avec naïveté et bonne humeur. Et là, c'est le drame...

Car voilà ce qu'est Yugioh 5d's, ou je devrais plutôt dire 6'ds, mais cela, nous y reviendrons plus tard. Beaucoup de gens connaissent ce jeu de carte, bah oui, réfléchissez, vous croyiez que le petit garçon en face de chez vous se fait courir après en sortant de l'école et traiter de looser pour quoi ? Eh bien, ce n'est ni du à son orientation sexuelle, ni à ses fâcheux penchants pour le sadisme et le sadomasochisme ( même si j'avoue que cela peut y jouer... ). En fait, comme tous, il a joué à un jeu de carte qui attire naturellement les kevins, les rejetés de la société ainsi que les gorille nains de Papouasie ( Pourquoi, ça personne ne le sait ). Nous avons tous fait des erreurs dans nos vies mais les règles ainsi que ce problème est expliquer en détail dans la rubrique Yugioh.

« Mais, quel idée géniale ! José ! Appelle l'éditeur, j'ai eu une superbe idée de plagiat pour se faire du fric !  »
~ Yûgi Mûto à propos de l'épisode 3712 de Dragon Ball Z

[modifier] Le Marketing

[modifier] L'anecdote

Mais revenons à nos moutons, car Yûgi ( le directeur international de la firme Konami ) a eu la bonne idée de faire une suite à son dessin animé. Il s'avère en fait que 99% de la population mondiale trouvait yugioh vraiment nul alors celui-ci regarda un épisode de Dragon Ball !! Et une révélation lui vint à l'esprit..

Utiliser l'idée des dragons ! Tout le monde aime les dragons, ils ont la classe après tout. Bien sûr Yugi se vit obliger de détruire le mythe et créer des dragons horribles. Ceux-ci étaient à la base fier et noble, mais ce fourbe de Yugi eu l'idée de les prostituer afin qu'ils deviennent gays et moches ! Voilà comment l'un d'entre eux est devenu une rose noire (Pourquoi ? Parce que c'est trop D4RK !) l'autre un démon (je rappelle qu'un démon est sensée faire peur) et même pire, de la poussière d'étoile ! ( d'un autre côté, vu la gueule du dragon, on comprend pourquoi il veut se réfugier dans les étoiles...). Voilà, Yugi avait le thème, mais il lui manquait quelque chose...

[modifier] Le cousin, les dragons et les TR0P D4RK

Ce qu'il manquait à Yugi était un acteur principal, après tout, ce n'est pas parce que son public était constituer d'attardés et de joueur de billes qu'il ne fallait pas les prendre au sérieux. Il appela alors son cousin, qui lui devait 5000 balles, Yusei. Un mec trop D4RK dans sa tête et trop dégoûté de la vie, Yugi l'obligea à jouer le rôle principal et en échange les 5000 balles seraient oubliées. Vu que Yusei était un clochard, il dut accepter, et depuis il joue un gars dépité et trop rebelle de la vie. Là commença la superbe histoire de 5d's (celui qui n'a pas saisie l'ironie mérite la mort !).

[modifier] L'histoire

[modifier] Le King

L'histoire commence donc avec Yusei, qui incarne un mec qui s'est retrouvé comme un idiot au milieu de la ferraille et dans des conditions précaires, qui plus est au chômage (Quel branleur celui-là !). La seule façon de survivre et de se prostituer afin de récupérer les fonds pour réparer une vieille moto (oui, car en plus d'être un branleur, c'est un imbécile...) alors qu'il sait qu'il est condamné à rester comme un c*n au milieu d'une île de m*rde !

Mais le pire, c'est qu'il ne se rend pas compte qu'il a raté sa vie. Son père, un chercheur, est mort créant la cause de l'apparition de cette île de m*rde, son meilleur ami s'est barré avec sa seule carte à jouer potable (oui, car le thème reste quand même le jeu de carte Yugioh)et ses seuls amis sont embarqués par on-ne-sait-qui et on-ne-sais-où. Bref, n'importe qui à sa place aurait pris la meilleur solution : se pendre. Mais comme il est c*n, il ne perd pas espoir (ça a des côtés positifs d'être un imbécile avec le cerveau d'un ornithorynque...).

Il réussi à s'échapper malgré tout, avec sa moto en carton, de Satellite (Haha, un comble pour une île qui ne possède pas la télé) et va se venger de son meilleur pote : Jack, qui entre-temps est devenu King (Oui, c'est un anime japonais, mais c'est tellement plus classe comme nom "King"). Il va donc à Neo-Domino City (le nom de la ville qui a abandonné les gens sur l'île comme des lâches et qui a même installé une police pour éviter qu'ils en partent) et retrouve sa Némésis - ici l'auteur utilise des mots trop cool car il veut faire croire que malgré ses blagues au rabais, il est cool - Jack.

Au bout d'un duel épique dans l'univers du Loto (car a la fin du match, ils étaient tellement chanceux qu'ils pouvaient dire à l'avance la carte qu'ils allait tirés) un dragon rouge moche apparait et !Magie! des marques de dragons apparaissent sur leurs bras (imaginez les pauvres gars si ce dragon déposait les marques n'importe où). D'ailleurs, faudra m'expliquer comment la queue d'un dragon peut ressembler à la tête d'un clown et ses ailes à celles d'un poulet anorexique. Oui, car ces marquent sont celles d'une partie du dragon lui-même.

[modifier] les TR0P D4RK

Après des épisodes sans intérêts et la rencontre de Yusei avec des gosses de riches, une magicienne fan des roses enragés et ses vieux potes de Satellite, les méchants apparaissent enfin. Il s'agit des anti-dragons, un groupe d'extrémiste se prenant pour des siths et arborant une marque moche au bras dont on voit clairement que c'est une lampe qui fait la lumière. Car le nom de ceux qui portent les marques de dragons sont les "Signers" (ne me demandez pas pourquoi ce nom, je le trouve moi aussi à chier) d'où le nom de 5d's car ils sont au nombre de 5 (5d's = Five Dragon's ou Faive Dise). Les "D4RK-Signers" apparaissent, on perd alors tout rapport avec Dragon Ball Z, puisque les monstre sont respectivement : Un Dieu Arachnoïde, un Dieu Moche, un dieu Lézard, un Dieu Pigeon, un second Dieu Pigeon et un dieu Baleine. Les matchs de cartes se passent alors comme ceci :

— Le gentil tire 5 cartes.
— Le méchant rigole.
— Le gentil invoque un monstre et se la pète.
— Le méchant nique son monstre et se la pète.
— Le Gentil est désespérer car alors qu'il lui reste 120 cartes, il pense que plus aucune peut le sauver.
— Le méchant en rajoute une couche et se la pète en parlant de sa vie alors qu'on s'en fou.
— Le gentil regarde son paquet de carte, allume sa lampe pour faire briller sa marque et prend la carte dont il avait besoin dans sa manche, la mise en scène est ici pour faire croire que c'est l'âme des cartes qui lui a permis de tomber sur la bonne carte.
— Le méchant est dégoûté mais sort par on-ne-sais-quel-moyen la carte ultime de la mort qui tue.
— Le gentil est dégoûté à son tour et se prépare à sortir la corde de son sac après avoir pensé (SI, c'est possible !!!) une longue tirade sur sa vie et sur ses amis (je rappelle qu'il n'en a pas) puis se remémore qu'une carte de la mort qui tue est dans ses cartes et comme par hasard il l'a pioche.
— Le méchant allume sa lampe et alors qu'il perd fait genre de se prendre une rafale de vent dans la tête tout en criant "NOOOOOON!!"
— Le gentil se la pète en disant que c'est grâce à ses amies qu'il a gagner.
« Mes cartes représentent mes amis ! Je les sauverai tous ! Je la prend 2€ ! »
~ Yusei à propos de l'enchère sur une carte ultime de la mort qui tue.

On en ainsi arrive à la fin de la première vrai saison, où le mec à la marque du second pigeon se prend pour un dieu car il a une vieille marque de pigeon et la marque du dragon moche dans le dos. Il pète un câble quand le dragon revient vers Yusei et rend ce ridicule échange :

— Mouhahahaha, je suis un Dieu et toi un gosse avec une coupe de cheveux douteuse ! Comment veux-tu m'arrêter !

Le méchant à propos de sa marque du dragon.

— Non, je vais récupérer la marque car j'ai 100 balles et un Mars !

La marque du dragon apparait alors sur Yusei.

— Attend, c'est impossible ! Pourquoi le dragon préfère un looser à un Dieu !?

Le méchant trop dégoûter de la vie.

— Car, les barres glacées ? Rien de mieux pour la santé !

Nathalie Simon à propos des Mars.

— Non, c'est grâce aux pouvoirs de mes amis qui m'ont tous donnés 10 balles pour payer le dragon rouge !

Yusei s'explique enfin.

Après c'est la fin habituelle, le méchant pleure sa maman, voit sa vie défiler devant ses yeux comme si il mourrait (je rappelle que c'est un simple duel de cartes...) et disparaît dans une étrange lumière blanche en se repentant.

[modifier] Les terroristes

Alors que les gentils croient enfin être tranquille et profiter du soleil et des nanas (darladirladada), une ombre vient éclaircir le tableau - Ici l'auteur fait une très belle antithèse, mais à l'envers car c'est trop un rebelle de la vie - un tournoi de la mort qui tue voit le jour !

C'est un groupe terroriste dont le symbole est le signe infini (J'aurai bien trouvé une blague mais je trouve que la situation originelle est déjà assez comique) qui décide d'organiser le tournoi. Mais un tournoi de quoi ? De lancer de cracha...euh..non, de cartes ! Bon, pour les matchs revoir ci-dessus, c'est la même choses sauf que c'est plus des méchant mais des "D-Looser" (Oui, elle était facile, le nom originel étant "D-Wheeler"...). Le nom de ce groupe étant IlyAd'LabombeDansL'air (synonyme de Yliaster) on apprend par la suite le nom des trois seuls membres du groupe (Sans commentaires...): José (Le manouche, il sort la nuit, on l'appelle "Bat-Manouche"), Pulacide (L'acide a une odeur !?) et Luciano (Un réfugié de l'équipe de football du Brésil). Vous voyez donc pourquoi il est inutile de faire des blagues, la situation est déjà bien assez ridicule.

Mais l'histoire ne s'arrête pas là.... Le tournois Kitue continue....Après avoir gagner 3 mecs de la cambrousse à une course de moto illégalle, les 5d's ( surnommé par le publique les "5 Daubay's" ) combattent des suédois. S'en suit un terrible combat de poker dans l'enceinte d'IKEA ( oui je sais, elle était facile celle-là ) où Jack puis Crow - MDR ! KIkouXD son prénom veut dire corbeau ! (Une place dans l'asile est déjà commandé pour l'auteur de la série, n'ayez donc pas peur de vous moquer de lui, il ne pourra bientôt plus faire de mal à personne) - perdent à cause d'une quinte flush du chef des suédois. Alors qu'on s'y attendait pas du tout (faites semblant d'être surpris s'il vous plaît !) Yusei nous sort un brelan d'as et gagne le duel ! (et le chiffre d'affaire du mois des magasins IKEA, bah oui, fallait bien parier un trc pour le poker...).

Alors que la finale approche... que le combat de la mort Kitue commence... que la peine de mort est abolie... que la pédophilie est autorisée... que...Bon, ok j'arrête ! Le premier duel est Jack versus Luciano, Luciano étant plus à l'aise avec un ballon qu'avec un skate-board et des carte perd, il perd rapidement. Au tour de Pulacide, qui lui aussi, ne supportant pas les moyens de transports, (VITE, VITE, finissons vite cet article avant que l'auteur ne soit à cours de blague drôle !) se vomit dessus et patatra étant acide il meurt ! (Trop tard...) Au tour de José, qui commence un footing dans le stade (Oui, pourtant c'est pas lui le brésilien) et étant ancien champion de marathon (Ah ! On comprend mieux) rattrape yusei qui était alors en moto, un match de 1 an s'en suit. Au bout de ces longs mois, yusei va gagner quand....Luciano, Pulacide (qui avait ressuscité entre-temps) et José fusionnent pour devenir....Apollo ! (comme la navette spatiale !)

Il annonce alors que la fin du monde est proche (et zut, encore un enfoiré de pro-révolutionnaire qui se promène partout avec son affiche en carton de fin du monde) et que l'ère des films X arrivent à son terme ! (NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !) Yusei, choqué ( Par par la fin du monde, pour l'autre raison. Bah oui, il reste un homme) décide de l'attaquer. N'étant pas de taille, ses "amis" (rappelons que 3 de ses 6 amis ont déjà tenter de le tuer) l'aide et s'y mette à 3 contre 1 et gagnent (Quelle bande de lâche !). Ils pensent alors que la menace est terminée....mais elle ne faisait que commencer...

Partage sur...
wikia