Yonne

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Welcomeyonne.jpg


« Méfiez-vous du rocher qui taille sous l’eau qui dort. »
~ Francis Cabrel à propos d'un rocher qui taille sous l'eau qui dort.


L’Yonne. Un nom qui n’est pas sans rappeler ce magnifique prédateur des terres sauvages, sanguinaire, impitoyable, terreur des savanes d’Afrique. À son image, l’Yonne semble mue par son propre instinct de tueur. Hantise ? Possession ? Quoi qu'il en soit, il est déconseillé d'y mettre les pieds car sous son apparence de département provincial, paisible et tranquille, il s’y passe...


Yonne 1.jpg
des trucs...


Yonne 2.jpg


Yonne 3.jpg


HORRRIBLES je vous dis !

Présentation

Généralités



Logo de l'Yonne


Logo yonne.jpg

Blason d’Auxerre (car celui de l’Yonne est trop horrible).


Blason-auxere.jpg

Hiiiiii! mais pourquoi il y a du sang sur les griffes du blason?!!?

Localisation


Carte-yonne.jpg

Administration

  • Préfecture : Occire
  • Sous-Préfecture : Sang
  • Sous-préfecture : Avallons

Spécialités

  • La fête départementale annuelle du Yonne Kippour 
  • Serial-killers-détraqués-sexuels AOC 
  • La truffe : apparement les Icaunais sont de véritables truffes
Vigneyonne.jpg

Bienvenue dans l’Yonne. Département bucolique où la vie semble s’écouler tranquillement au rythme des saisons de rus en ruisseaux, de rivières en canaux, à travers forêts et bocages, côtoyant les coteaux habillés de vignes, qui engendrent le nectar sacré des terres de Bourgogne. Entrez dans un monde idyllique où l’homme magnifie la pierre et célèbre la nature sans lui faire affront, où l’existence est sereine et calme comme les eaux de l’Yonne qui la traverse de part en part, où même les supporters de l’A.J.A, ne font jamais de vagues, même pas la «  Ola  ». Un département qui redonne foi en l’espèce humaine, un département d’avenir et d’espoir.

Un peu le même genre d’espoir, que Marcel André Henri Félix Petiot, un Auxerrois, avait donné à 27 personnes poursuivies par la gestapo pendant la seconde guerre. Il leur a fait miroiter la chance d'une nouvelle vie en Argentine, loin des malheurs de la guerre, ils finirent dans sa chambre à gaz personnel, assassinés d'une manière des plus sadiques.

Un peu comme Émile Louis, né à Pontigny (89), paisible chauffeur de bus, ancien héros de guerre, qui viola, tortura et tua 7 jeunes filles profitant qu'elle fussent handicapées.

Cela laisse également songeur, de savoir que le premier meurtre d'une longue série, de Michel Fourniret, a également eu lieu dans l'Yonne et qu'Ulrick Muenstermann (15 meurtres) a commencé à perde les pédales après avoir mangé un Soumaintrain (fromage de l'Yonne).

Ça fait beaucoup pour un seul département, non ?

Et que penser alors de cette théorie parmi tant d'autres sur l’identité de Jack "l'éventreur", qui le présente comme un Icaunais de souche, voulant partager les traditions de chez lui avec ses petites amies anglaises.

Saviez-vous que, Vlad III Basarab (alias Dracula), prince de Valachie, passait toutes ses vacances d'été chez sa mamie de l'Yonne ? Il la surnommait affectueusement "Mémé l'Empaleuse", pour la différencier de son autre grand-mère.

Ted Bundy, amateur de femmes et de Chablis, hasard ou coincidence ?

Amityville.jpg

La maison de Maylly la Ville (89)

Et que dire de cette étrange histoire de maison hantée, à Maylly-la-Ville dans l'Yonne, construite sur les ruines d'un ancien resto indien, où en 1974, le jeune DeFeo assassina froidement tous les membres de sa famille, à coups de fusil. À son procès il dira que des voix l'ont obligé à tous les tuer. L'année suivante la famille Lutz abandonnera précipitamment cette même maison en y laissant tous les meubles et leurs affaires, effrayée par des phénomènes paranormaux ... Nous pourrions également parler de Freddy Kruger, Mike Myers, Jason Voorhees ... et de leurs liens avérés avec le département de l'Yonne, mais nous n'en finirions pas.

Il y a un truc qui ne tourne pas rond dans ce département. Mais il est certain que de faire de ces quelques cas isolés, une généralité sur l’Yonne, serait faire preuve d’étroitesse d’esprit et d’obscurantisme, et ça, à la sencyclopédie, nous ne le voulons pas.

Un voisin idéal

Normanbates.jpg

Norman Bates, un gars vraiment sympa.

C'est pour cela que nous avons interrogé les autres départements de Bourgogne pour connaître leurs sentiments sur l'Yonne. Ils s’accordent tous à dire qu’à la différence des frimeurs du 69, des sauvages bouffeurs de cancoillotte du Jura, des ploucs mal fagotés du Loir-et-Cher, le département de l’Yonne est agréable à côtoyer.

L’Icaunais est gentil, serviable, accueillant, discret, respectueux, poli et propre sur lui, honnête et travailleur... Si d’aventure un Icaunais faisait un écart de conduite, cela ne pourrait être qu’une faute vénielle. L’Icaunais est humain après tout. Présenté comme cela, effectivement, il est difficile d’imaginer l’Icaunais faire du mal à une mouche, mais cela semble trop beau pour être honnête, suspect et ne collant absolument pas avec ce que nous connaissons de ce département.


«  La plus grande ruse du diable est d'avoir convaincu tout le monde qu'il n'existait pas  »

Villes de l’Yonne

Horribles villes principales


  • Auxerre : "Aussere" ou "Auccerre"? il n'y a rien d'innocent derrière cette erreur de prononciation couramment faite par les journalistes. Rappelant le verbe occire, elle sonne comme un avertissement pour l'imprudent voyageur qui se risquerait à faire une halte à Auxerre.
  • Sens : Idem pour Sens dont originellement on ne prononçait pas le s. Gros risque de se faire saigner comme un porc à Sens.
  • Avallon : Connote les mœurs anthropophagiques des Avallonnais.


Villes secondaires


ST AGNAN (89340) ; ST ANDRE EN TERRE PLAINE (89420) ; ST AUBIN CHATEAU NEUF (89110) ; ST AUBIN SUR YONNE (89300) ; ST BRANCHER (89630) ; ST BRIS LE VINEUX (89530) ; ST CLEMENT (89100) ; ST CYR LES COLONS (89800) ; ST DENIS (89100) ; ST DENIS SUR OUANNE (89120) ; ST FARGEAU (89170) ; ST FLORENTIN (89600) ; ST GEORGES SUR BAULCHE (89000) ; ST GERMAIN DES CHAMPS (89630) ;ST JULIEN DU SAULT (89330) ; ST LEGER VAUBAN (89630) ; ST LOUP D'ORDON (89330) ; ST MARTIN D'ORDON (89330) ; ST MARTIN DES CHAMPS (89170) ; ST MARTIN DU TERTRE (89100) ; ST MARTIN SUR ARMANCON (89700) ; ST MARTIN SUR OCRE (89110) ; ST MARTIN SUR OREUSE (89260) ; ST MARTIN SUR OUANNE (89120) ; ST MAURICE AUX RICHES HOMMES (89190) ; ST MAURICE LE VIEIL (89110) ; ST MAURICE THIZOUAILLE (89110) ; ST MORE (89270) ; ST PERE (89450) ; ST PRIVE (89220) ; ST ROMAIN LE PREUX (89116) ; ST SAUVEUR EN PUISAYE (89520) ; ST SEROTIN (89140) ; ST VALERIEN (89150) ; ST VINNEMER (89430) ; STE COLOMBE (89440) ; STE COLOMBE SUR LOING (89520) ; STE MAGNANCE (89420) ; STE PALLAYE (89460) ; STE VERTU (89310)


Dans l’Yonne on aime les gens morts et on le montre.


Tourisme

Kittouristeyonne.jpg

Kit gracieusement distribué dans les offices du tourisme de l'Yonne. Il parait que ça pimente un peu le jeu.

"L’Yonne fait partie des départements attractifs de la métropole où les arrivées de population l’emportent sur les départs."


Mais où passent donc tous ces gens ?


Le tourisme est une source inépuisable de victimes potentielles, et ça, dans l'Yonne, ils l'ont bien compris. Avec leurs 17 châteaux ouverts à la visite, leurs 5 musées, leurs 48 centres d’art, leurs 87 édifices religieux, leurs 23 parcs et jardins organisés à la visite, leurs 13 autres sites touristiques (grottes, caves, sites archéologiques), on peut dire qu'ils ont mis le paquet pour ne pas passer à côté du moindre touriste.

Cathédrales



La Cathédrale Saint-Étienne d'Auxerre et la Cathédrale Saint-Étienne de Sens


Le truc facile pour attirer du touriste, c’est d’avoir une bonne grosse vielle cathédrale gothique, bien tape-à-l’œil, avec des vitraux couleur Benetton de partout et des arc-boutants en-veux-tu-en-voilà. Et bien évidemment cela n'a pas échappé aux Icaunais. Dans les villes d'Auxerre et Sens, il y a deux énormissimes cathédrales majestueuses. Mais il faut ce qu'il faut, on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre.

Basilique de vézelay.jpg

Tympan de la Basilique de Vézelay : La tradition des beaux-arts icaunais veut qu'une œuvre est incomplète sans son "détraqué-psychopathe". Non, le gars au pull rayé ce n'est que cet incruste de Charlie.


La Basilique de Vézelay


Sûrement l'un des pièges les mieux réussis de l’Yonne. La basilique Sainte-Marie-Madeleine à Vézelay est incontestablement le site le plus visité du département avec ses 800 000 visiteurs en 2008. Ce succès phénoménal n’est dû qu’à l’incroyable génie (ou vice), des Icaunais qui ont eu l’idée de dédier une chapelle de la basilique à Saint-Jean. Du coup, de mars à octobre, tous les pèlerins de Compostelle se sentent obligés de passer à Vézelay et c’est la fête dans l’Yonne car il y a du monde à massacrer.


Cette basilique mérite bien son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO. Bravo l’Yonne !

L’Abbaye de la Pierre-Qui-Vire


Au fin fond de la forêt du Morvan, construite au XIXe siècle par des moines trappistes, se dresse l’abbaye de la-Pierre-Qui-Vire. Cette abbaye tient son nom d’une caractéristique naturelle de la roche de ce lieu-dit qui fait que posées l’une sur l’autre, les pierres glissent, d’une simple pression de la main. Tous les murs de cette abbaye sont construits à partir de ce matériau. On ne compte plus le nombre de touristes emmurés vivants, simplement pour s'être adossés sur l’une des parois meubles de l’abbaye.


Quand on vous dit que les Icaunais sont de grands malades. A-t-on idée de faire d’un tel endroit un lieu de visite ?


Fossedionne.jpg

Rien de telle qu'une fosse sans fond pour cacher des corps.


Fosse Dionne

Au cœur de Tonnerre se trouvent les eaux émeraudes de la Fosse Dionne, une source vauclusienne, aménagée au XVIIIe siècle en lavoir, si profonde et mystérieuse qu’elle est à l’origine de bien des légendes. On a longtemps pensé qu’elle était le repère d’un Basilic responsable de bien des disparitions à Tonnerre (la bonne excuse). Il y a également cette autre fable qui dit que celui qui se penche au-dessus de la Fosse Dionne pour y mirer son reflet, peut savoir ce que l’avenir lui réserve. Mais encore faut-il savoir interpréter les signes des énigmatiques présages que délivre la Fosse Dionne. Par exemple, si vous voyez apparaître sur l’eau, l’image d’un Icaunais brandissant une pelle, il s’agit malheureusement de la toute dernière chose que vous verrez de votre vie.


Tour de l'Horloge
TOURHORLOGE.jpg

Attention la marche !


Le passe-temps favori des retraités Auxerrois est de venir voir, dans la rue de l’Horloge, les touristes qui choient du sommet de la tour de l’Horloge.


L’explication c’est qu’au sommet de la tour, il y a une pancarte qui dit : «  Pour voir l’Horloge, penchez-vous  ». Le problème c’est que de ce point de vue, il faut se pencher dangereusement pour espérer entre apercevoir un bout de l’Horloge et celui qui s’obstine pour voir l’horloge entière a de grandes chances de finir en bouillie sur le pavé. Il faut être con, direz-vous.


Oui mais, plus c’est gros, plus ça marche !



Guedelon.jpg

Château pas fini de l'Yonne

Les châteaux



Si point de vue «  églises  » l’Yonne est balaise, on ne peut pas dire que les châteaux ce soit son truc. Pas faute d’en avoir construit en nombre, mais ils sont vraiment très moches. Du coup, l’Yonne se fait piquer tous ses touristes à châteaux par les départements de la Loire. Mais vous commencez à le connaître, lorsqu'il s'agit d'assouvir ses instincts morbides, l'Icaunais sait se montrer astucieux. Faire visiter des châteaux finis, n’importe qui sait le faire. Misant sur l’originalité, l'Yonne monta le projet pilote de visite de «  château en construction  ». Et cela fonctionne ! Le chantier médiéval de Guédelon, avec 238 796 visiteurs en 2008, est le second site payant le plus visité de la région de Bourgogne. Inutile de préciser qu'il peut malencontreusement arriver des accidents sur un chantier.

Tentative d'explications

Cette folie collective qui règne dans le département de l’Yonne est singulière et étrange. Ce phénomène n’est remarquable nulle part ailleurs en France. Alors, qu’est-ce qui fait de l’Yonne un département si particulier ?

Un mauvais départ

Il faut dire que depuis le départ, les Icaunais ont démarré sur de bien mauvaises bases.

À la préhistoire, partout à travers le monde, les hommes de Néandertal chassaient le mammouth et mangeaient de bonnes entrecôtes grillées. Le néanderthalien Icaunais, lui, devant la difficulté de la tâche, se rabattit sur un animal un peu plus abordable et bien moins dangereux : l'escargot de Bourgogne. Déjà que pour manger cette chose immonde et gluante, il faut en tenir une sacrée couche, mais s'obstiner dans cette pratique dégoûtante et ce, depuis des millions d'années, cela démontre une prédisposition naturelle de l'Icaunais pour le vice ... et surtout, cela explique l'éventuelle dégénérescence psychique dont pourrait souffrir les Icaunais.

Chasseescargot.jpg

Oui, bon, d'accord, on a été un peu mauvaise langue ce coup-là. L'escargot préhistorique de Bourgogne, n'était peut-être pas une proie aussi facile à chasser.

Truffe hallucinogène

Tuffe.jpg
Consommable en omelette, en cake, en tartine et même en infusion, la truffe de l'Yonne est un met fin en bouche, aux saveurs subtiles et raffinées. En manger est une expérience mémorable, un voyage astral au-delà des frontières du goût, une véritable claque , un accès direct vers la 5ème dimension.


Toutefois quelques précautions sont à prendre de sorte à éviter le bain de sang :

Consommer la truffe de l'Yonne entre amis, dans un climat de confiance, pour éviter les crises de délires paranoïaques. Ne pas consommer les truffes de l'Yonne dans une pièce située en étage, au risque d'auto-défenestration ou de défenestration par un tiers. Ne pas consommer la truffe de l'Yonne en regardant des films violents, si vous ne voulez pas que l'expérience dérape en horror survival.


Un blason qui rend fou

Blason-yonne.jpg

Description horriblement longue: D’or au pairle d’azur, au chef parti : au premier d’azur semé de fleurs de lys d’or et à la bordure componée d’argent et de gueules, au second bandé d’or et d’azur de six pièces et à la bordure de gueules et blablablabla ....

Commentaire : Que cela serve de leçon aux autres départements, car voilà ce que l’on gagne à vouloir faire plaisir à tout le monde, un blason tout dégueulasse, qui fait mal aux yeux !

Légende urbaine : Regarder ce blason des heures d'affilées rendrait fou.

Yonne "Bouche de l'enfer"

L’Yonne semble réclamer son tribut de sang. On se souviendra de la bataille fratricide de Fontenoy-en-Puisaye (89), où les fils de Louis Ier le Pieux, s’entredéchirèrent. Une folie meurtrière s’empare de ceux qui foulent la terre de l’Yonne, comme si elle émettait des énergies maléfiques. Quelques indices font d'ailleurs penser à un cas, de possession démoniaque.


Poème diabolique

Carteyonne.jpg

L'Yonne, centre névralgique des forces du Mal.

   
Yonne
J'avais une soif de l'Yonne

Je n'savais plus à quoi l'Auxerre Mais étant un homme de Sens J'y Joigny mon verre de Chablis et me dis Tonnerre ! Avallon !

   
Yonne

L’origine de ce poème, traditionnellement appris dans les écoles primaires de l’Yonne, est inconnue. Mais il est remarquable de constater qu’en reliant sur une carte, les noms de villes citées dans ce poème on trace un parfait pentacle pour l'invocation du Malin... enfin en déplaçant Auxerre un peu vers le sud-ouest, Joigny un peu plus vers le nord-ouest et Sens vers le nord-est...


Que cache le chiffre 89 :

Est-ce vraiment un hasard si l'Yonne porte le numéro 89 ?

89.jpg

89, le nombre de la bête.

Conclusion

Abientotyonne.jpg
Cher aimant.gif
Départements de France

Les liens en gras
sont des articles venus des États-Unis de qualité

IndreEtLoire aimant.gif

01 Ain
02 Aisne
03 Allier
04 Alpes-de-Haute-Provence
05 Hautes-Alpes
06 Alpes-Maritimes
07 Ardèche
08 Ardennes
09 Ariège
10 Aube
11 Aude
12 Aveyron
13 Bouches-du-Rhône
14 Calvados
15 Cantal
16 Charente
17 Charente-Maritime
18 Cher
19 Corrèze
2A Corse-du-Sud
2B Haute-Corse
21 Côte-d'Or
22 Côtes-d'Armor
23 Creuse
24 Dordogne
25 Doubs
26 Drôme
27 Eure

28 Eure-et-Loir
29 Finistère
30 Gard
31 Haute-Garonne
32 Gers
33 Gironde
34 Hérault
35 Ille-et-Vilaine
36 Indre
37 Indre-et-Loire
38 Isère
39 Jura
40 Landes
41 Loir-et-Cher
42 Loire
43 Haute-Loire
44 Loire-Atlantique
45 Loiret
46 Lot
47 Lot-et-Garonne
48 Lozère
49 Maine-et-Loire
50 Manche
51 Marne
52 Haute-Marne
53 Mayenne
54 Meurthe-et-Moselle
55 Meuse

56 Morbihan
57 Moselle
58 Nièvre
59 Nord
60 Oise
61 Orne
62 Pas-de-Calais
63 Puy-de-Dôme
64 Pyrénées-Atlantiques
65 Hautes-Pyrénées
66 Pyrénées-Orientales
67 Bas-Rhin
68 Haut-Rhin
69 Rhône
70 Haute-Saône
71 Saône-et-Loire
72 Sarthe
73 Savoie
74 Haute-Savoie
75 Paris
76 Seine-Maritime
77 Seine-et-Marne
78 Yvelines
79 Deux-Sèvres
80 Somme
81 Tarn
82 Tarn-et-Garonne
83 Var

84 Vaucluse
85 Vendée
86 Vienne
87 Haute-Vienne
88 Vosges
89 Yonne
90 Territoire de Belfort
91 Essonne
92 Hauts-de-Seine
93 Seine-Saint-Denis
94 Val-de-Marne
95 Val-d'Oise
96 Sambre-et-Meuse

Départements d'outre-mer :
971 Guadeloupe
972 Martinique
973 Guyane
974 Réunion
976 Mayotte

Collectivités d'outre-mer :
975 Saint-Pierre-et-Miquelon
984 Terres australes et antarctiques françaises
986 Wallis-et-Futuna
987 Polynésie française
988 Nouvelle-Calédonie


PGsextan.png  Portail de la Géographie


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia