Yassine Oliver Strauss-Hitoshi

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

ATTEENTION CET ARTICLE EST NE TRAVAUX MAIS J4AI BU DE L4ALCOOL MAIS JE SAIS PAS COMMENT ON FAIT PIUR LE METRE NE TRAVAUX ALORS CONSIDEREZ CECI COMME UNE BOITE D2CLATRATION EN TRAVAUX PLZ 3>











Yassine Oliver Strauss-Hitoshi est un artiste conceptuel nouvel vague né en 1995, il se distingue par son art engagé à la limite du superflat avec tout de même une forte influence Néo-géo Trans-avant-garde Bad painting alliée à un fort élan d'art graffiti mâtiné de Low-bro bio art à tendance Arte povera numérique néo-low-bro xd genesis huit.

Dans le marché de l'art contemporain il est le meilleur de la semaine.

[modifier] Analyse de son œuvre

[modifier] Période Bleue

Arab01.png

Colère sur ciel bleu - Huile sur toile - 2009

Dés son premier Tableau, YOSH nous envoie un pavé dans la gueule de la bien-séance et du respect aux ainés. Exposé à la FIAC en 2009, ce tableau s'impose comme une véritable ode à la redécouverte de nos sens les plus malmenés par la société de consommation tels que la colère, le dégout et l'envie d'écraser la gueule des gens à coups de talons. Ce tableau de 4 mètres sur 4 provoqua d'ailleurs un sacré charivari parmi le petit monde des critiques d'arts. D'aucuns jetèrent des petits fours, d'autres jetèrent des canapés, certains même en sont allé jusqu'à jeter des toasts. On avait pas connu ça depuis que Yoko Ono s'était enfoncée un saucisson dans le cul à la biennale des charcutiers en 1993.

Et pourtant dieu sait qu'il est beau ce tableau. Tout d'abord ce ciel brossé, fiévreux, infini et pourtant complet, symbolisant à merveille notre univers lui-même chamboulé de dérèglements climatiques. De là même on peut extrapoler, l'entourage du personnage, la société qui elle-même ne sait plus où elle va, tout ceci se mêlant et entourant le protagoniste dans une sorte de bulle, enfermement accablant, suffoquant et pourtant ouvert mais dont le personnage principal semble prisonnier comme impuissant face à la puissance des éléments. La société devenue élément immuable ? Provoque-t-elle l’ire du protagoniste ou l'inverse ? Yassine Oliver Strauss-Hitoshi tape déjà fortement dans la fourmilière des idées reçues dés l'arrière plan de son premier tableau, et ça c'est beau.

Arab02.png

Femme poulpe au matin - Huile sur toile - 2009

Le deuxième tableau de YOSH s'attaque à un autre pan de la civilisation, la femme et par delà la femme les crustacés. Qui sont-ils, d'où viennent ? Que veulent-ils ? Toute ces questions et bien plus, nous nous les posons devant cette œuvre granguignolante et le génie de l'auteur est de ne répondre à aucune d'entre elle, semblant signifier un magistrale "j'en sais rien" à la face des fâcheux qui s'émotionnent si facilement.

Cette femme poulpe tachée de jaune à l'abdomen et sous son vagin, qui s'avance telle flottante dans un hyper-espace non-défini et se heurtant à un mur bleu. Mur bleu, ici impactant le spectateur de ce bleu si bleu et cependant ouvert de multiples fenêtres blanches finement placées, évocation sans conteste de la mer. Univers atomiquement naturel du poulpe qui devient ici étranger à la femme-poulpe, devenue trop femme pour vivre dans son univers de prédilection, condamnée à être un monstre de foire ? YOSH tourneboulationna les critiques d'arts avec ce tableau aux milles saveurs.


Arab03.png

Catastrophe inconnue - Huile sur toile - 2009

Troisième tableau, troisième coup de maître. YOSH dépeint ici avec un brio sans égal une vibrante critique agressive et pourtant respectueuse du Tsunami de 2004 en Thailande. En premier lieu, on distingue en exergue la bite, érigée au rang de roi, roi de quoi ? Roi du vide qui l'entoure bien sûr, la bite comme icône, une bite sans couille d'ailleurs, une véritable charge externalisable à l'encontre du régime corrompu du roi de Thaïlande qui en apprenant la nouvelle n’a pas dut faire grand-chose.

Mais en deuxième lieu, que mirons-nous ? La vague, dérisoire, futile et moribonde semblant à peine effleurer le roi-bite et n'arrivant qu'à produire quatre couilles aqueuses en bas de tableau. Quatre couilles ? Vous rappelez vous que YOSH a dessiné seulement un seul Roi-bite ; holà ! Ça va loin ça ! YOSH annonce les émeutes de Thaïlande grâce à ce tableau visionnaire digne des grandes heures de l'art de haut-niveau, réalisant une symbiose virulente entre Jackson Pollock et Nostradamus.

Arab04.png

Le rôdeur de minuit - Huile sur toile - 2009

Arab05.png

Détente et déjection - Huile sur toile - 2009

Arab06.png

Malheurs et irritations - Huile sur toile - 2009

Arab07.png

Bilboquet d'été - Huile sur toile - 2009

Arab08.png

Intestins et particules - Huile sur toile - 2009

Arab09.png

Nature morte - Huile sur toile - 2009

Arab10.png

Animal surveillant une pose de stérilet tournant au drame - Huile sur toile - 2009

Arab11.png

Les joies de la nature - Huile sur toile - 2009

Arab12.png

Voiture perdue sous la pluie - Huile sur toile - 2009

Arab13.png

Une fécondation intéressante - Huile sur toile - 2009

Arab14.png

Couple dansant au printemps - Huile sur toile - 2009


Arab15.png

Haine vorace - Huile sur toile - 2009

Arab16.png

La descente d'escalier revisitée - Huile sur toile - 2009

Arab17.png

Les deux compères déçus - Huile sur toile - 2009

Arab18.png

Joie d'automne - Huile sur toile - 2009

Arab19.png

Chair moite - Huile sur toile - 2009

Arab20.png

Violence à outrance et seins sucés - Huile sur toile - 2009


Arab21.png

Larmes du crime - Huile sur toile - 2009

Arab22.png

Regard effrayant dans une nuit de ressorts - Huile sur toile - 2009

Arab23.png

Petite nature morte - Huile sur toile - 2009

Arab24.png

Sang envahissant le planché - Huile sur toile - 2009


Smiley1.png  Portail du Portnawak  •  Déntonnoir2.svg.png  Portail de l'Humour à


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia