Y2K

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Y2K est le nom de code de l'an 2000, qui doit être craint de tous car de multiples catastrophes ne manqueront pas de s'y produire, tout ça à cause d'informaticiens qui codaient en CABAL en n'utilisant que 2 chiffres décimaux pour coder l'année, ce qui veut dire au plus 100 années possibles, et c'est ridicule car 100 n'est pas un multiple de 2. Cela signifie donc que la catastrophe pourrait finalement n'arriver qu'en 19@$

[modifier] Escroqueries

On peut estimer à plusieurs centaines de personnes, quelques bidouilleurs informatiques qui à l'époque ont fait le tour des PME, en rendant compatible le matériel avec l'an 2000. La plupart du temps il n'y avait qu'une ligne de code à changer et parfois rien du tout, par contre la facture se chiffrait à l'équivalence du prix d'achat d'une bagnole neuve.

Les grosses boites, eux ont voulus faire le malin en sollicitant l'aide de cabinets de conseils informatiques. Ils se sont bien amusés aussi, les "conseillers" recensant tout le matériel y compris le plus insolite et expliquant doctement que même les ascenseurs et les photocopieurs devaient passer des tests "an 2000"Pour la facture on ne sait pas...


[modifier] Expressions utilisant Y2K

Y2K se prononce en nanglais "oauïtoukè"

  • Conversation entre 2 vacanciers britanniques visitant les côtes françaises: "Y2K?" "Because the beach is more beautiful than Berck's"

[modifier] Voir aussi

Partage sur...
wikia