Wikipédia

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Il est possible qu'un jour, je sois plus fière de Wikipédia que de mes enfants. »
~ La directrice de Wikipédia
« Il est possible qu'un jour, je sois plus fier de ma baby-sitter que de ma maman : elle, elle passe du temps avec moi. »
~ Un des enfants de la directrice de Wikipédia
« On nous a dit qu’un million de singes tapant sur un million de claviers pourraient produire les œuvres complètes de Shakespeare ; maintenant, grâce à Wikipédia, nous savons que ce n’est pas vrai. »
~ Jérôme Bonaldi
Wikipédia® fait partie des sites sponsorisés par les laxatifs Kellog$
Wikipédia
Wikipedia-logo-fr
Wikipédia
Site Web
URL www.wikipedia.org
Slogan The content-free encyclopedia
Commercial Pas en apparence
Type de site Jeu d'édition massivement multijoueur
Langue(s) Liste exhaustive
Inscription Facultative
Nombre d'inscrits 998 672 no-lifes
Créé par Jimmy Wales et Larry Sanger
Lancement Hop !
État actuel Erre
Parcourrez le Portail des Geeks:

Pepperoni pizza

Tout est sur Wikipédia. TOUT. Tu cherches des infos sur ton groupe favori ? C'est sur Wikipédia. Tu veux en savoir plus sur Zahia Dehar ? C'est sur Wikipédia. Tu voudrais connaître la liste des positions érotiques ? C'est sur Wikipédia. Tu cherches des No-lifes et des B-Ss ? Ils sont sur Wikipédia. Tu cherches le montant exact des frais de pressing qu’un entarteur à dû payer à sa victime suite a une décision en justice du tribunal de Nancy datée du 2 septembre 2005 ? C’est sur Wikipédia. Wikipédia, c'est un site sponsorisé par Virgin Unite[1] et fondé par un pornocrate repenti suite à une révélation un lendemain d'orgie (quoique certains prétendent qu'il aurait piqué l'idée à sa copine Larry).

[modifier] Définition

Msnikkicash

Un des principaux sujets encyclopédiques de Wikipédia : la salope (ici posant pour une campagne de promotion pour des poires rectales), surtout si elle tourne dans des films sponsorisés par Bomis.

« Wikipédia est l'opium du peuple. »
~ Karl Marx à propos de Wikipédia

Les wikipédophiles (i.e. amateurs de Wikipédia) ont déclaré que Wikipédia était une encyclopédie de référence en ligne, attirant principalement des intégristes du herculage, du sourçage et du blocage. Cette théorie a été diffusée comme canular destiné à berner les enseignants et les étudiants. Le manque d'humour des professeurs s'est révélé effrayant; sous prétexte que Wikipédia n'a aucun système de validation et que l'on peut y écrire n'importe quoi, on a lu ici et là des réactions franchement déraisonnables.

Au final, personne ne sait réellement ce qu'est Wikipédia, mais tout le monde pense qu'il est à la mode d'en manger, d'en boire, d'en porter, de coucher avec ou d'en faire des articles truffés d'erreurs parce que c'est écrit par un journaliste inculte ou mal payé. Personne ne connait vraiment les règles de Wikipédia (sauf les chefs et ceux qui savent que les chefs ont toujours raison), utilisé à des fins thérapeutiques pour occuper des singes autistes. On connait juste deux principes forts :

  • On ne doit pas ré-écrire du contenu présent sur d'autres sites : vous devez être l'auteur de ce que vous écrivez.
  • On doit toujours sourcer, en mettant des liens vers les sites où l'on a trouvé l'information que l'on a ré-écrit dans Wikipédia : Wikipédia n'acceptant pas les créations originales.

Pour toutes ces raisons, le présent article va vous apprendre enfin la vérité sur ce sujet insondable, et vous mourrez un peu moins con. On trouve dessus une base de données contenant des listes d'albums des bandes dessinées Astérix, Tintin, et Oumpah-Pah, un répertoire d'actrices porno et leurs spécialités visqueuses (et leurs coordonnées), des univers fictionnels de la Guerre des Étoiles et de Star Trek, et des mensurations des nanas de jeux vidéos.

Wikipédia se fait aussi un devoir de reprendre les pires stupidités écrites par les vandales de la sencyclopédie.

Il n'est pas rare que des paranoïaques dénoncent en pages de discussion des travaux originaux pour en exiger la censure immédiate. Wikipédia permet à ces graines de dictateur de ne pas passer à l'acte dans la réalité, et prouve ainsi son utilité pour la santé publique.

Jimmy Wales seul

Jimmy Wales lors des Wikimania de 2013. Jimmy Wales n'hésite pas à aller à la rencontre des gens. Malheureusement, les wikipédophiles étant tous des geeks, aucun d'entre eux n'est sorti de chez lui ce jour-là. Heureusement, une webcam avait été installée.

Projet communiste, Wikipédia libère l'erreur et l'ignorance des moyens de production capitaliste traditionnels et les distribue gratuitement selon la crédulité de chacun. Du fait de ce système, nous ne pouvons garantir ni la validité, ni l'exactitude, ni l'exhaustivité, ni la pertinence des informations contenues dans Wikipédia à un moment donné, contrairement à des encyclopédies sérieuses comme Le mensuel du tracteur ou Picsou Magazine. Mais Wikipédia est en fait une escroquerie d'une ampleur inédite parce qu'ils font travailler des milliers de singes gratuitement, singes qui produisent naïvement un contenu sur lequel il sera possible ensuite d'apposer de la publicité, J. Wales® n'ayant jamais refusé de manière claire l'introduction de la publicité sur Wikipédia (ah bah non finalement c'est libéral). Ainsi des dizaines de milliers de couillons auront-ils travaillé à leur propre exploitation, en publiant des textes sous une licence donnant le droit à la Fondation de les utiliser comme bon lui semble.

On conçoit que certains se réveillent avec un sacré mal de cul...(Introduction sponsorisée par les lubrifiants Mesta Gore®)

Le pire, c'est que Wikipédia est juste une pâle imitation de la désencyclopédie.

[modifier] Le Manifeste

Wikibob6ts

« Aie confiance...

Jimbo-bikini-babes

...et fais un don, parce ça coûte cher d'entretenir toutes ces poules, et je le vaux bien. »

En ces temps-là, Dieu envoya son prophète Jacquot le philosophe, porte-parole officieux des wikipédophiles, annoncer au monde le Manifeste de Wikipédia; le prophète parla en ces termes :

Un spectre hante les cercles des mandarins de la connaissance et du journalisme : le spectre de Wikipédia. Toutes les puissances vermoulues de l’humanité réactionnaire se sont unies en une Sainte-Alliance pour traquer ce spectre.

Contributeur™ ancien et régulier de l’encyclopédie gratuite en ligne Wikipédia, il est de mon devoir, en tant qu’être raisonnable[2], de transmettre à l’humanité ma longue et riche expérience dans l’écriture de ce monumental et universel symbole de la Vérité™, afin de lutter contre cette alliance.

L’encyclopédie Wikipédia propose de mettre à la portée de tous, quels que soient leur âge, leur sexe[3] ou leur culture[4], un savoir écrit par chacun[5], quelles que soient ses qualifications, ses connaissances et son intelligence[6]. Cette noble[réf. nécessaire] fin, inspirée par l’amour de l’Humanité et la fraternité naturelle inscrite au cœur de chaque individu, est poursuivie[7] par tous les wikipédophiles; par leur désintéressement[8] et leur sainte générosité, et par une faculté remarquable de s’entendre et d’agir en commun dans la rédaction de toute sorte d’articles sur toute sorte de sujets. Ils ont pris en main la culture, le devenir et l’avenir de l’espèce humaine, afin de la sortir de l’état d’esclavage contre-nature auquel l’a réduite l’infâme despotisme des classes éclairées.

Les critiques nombreuses de Wikipédia, de ses principes et de son contenu, quels que soient les arguments sur lesquels elles s’appuient, sont le fruit de l’Injustice™, de l’ignorance et du préjugé, et d’un noir ressentiment qui blessent la pureté et la bonté de la nature humaine.

Dire que chacun ne peut œuvrer à ce projet, c’est faire injure à l’être humain, c’est nier que l’homme puisse instruire et s’instruire. Ainsi, vils ennemis de l’Homme, élites contemptrices des masses innocentes, vous associez-vous aux minorités oppressives qui les exploitent et engourdissent leur esprit, afin de les maintenir à l’état inhumain de brutes.

Clones chétifs des anciens tyrans, vous participez à l’organisation du contrôle du savoir, et donc des esprits, en prétendant établir la connaissance par de mesquines observations de la nature et de vaines vérifications expérimentales, par des spéculations logico-mathématiques et des réflexions philosophiques et un usage systématique de la raison qui répugnent à la gracieuse majesté de la liberté humaine; vous confortez ainsi les modernes utopies d’un système scientifico-culturel inspiré de régimes totalitaires sanguinaires et cruels.

Vos prétentions rationnelles ne troublent point nos esprits ;

Vos conspirations scientifiques n’ébranlent point notre volonté commune.

Heureux les imbéciles : car l’avenir du wiki est à eux !

Wikipédophiles de tous les pays, unissez-vous : écrasez l’infâme !

La Vérité™ triomphera, les élites seront détruites, leur sang impur abreuvera nos sillons et la masse des ignorants, des incultes et des pauvres en esprit régneront enfin sur une humanité réconciliée avec elle-même dans un savoir universel et vrai qu’elle aura elle-même produit. Le catholique et l’athée, le Juif et l’antisémite, le savant et le sot, le négationniste, le beauf inscrit au FN, le scientologue et le raëlien, tous sont enfin réconciliés et partagent aimablement leur savoir.

[modifier] Ce que Wikipédia n'est pas

Enemy wiki

Wikipédia n'est pas une encyclopédie : lisez des livres, sinon vous ferez partie des perdants.

Malgré n'avoir évidemment aucune idée ce qu'il est, les wikipédophiles ont, paraît-il, des idées assez fermes sur ce que Wikipédia n'est pas, soit :

  • Un groupe de discussion, ou un ensemble d'articles à la manière de Everything2 ou de H2G2. Wikipédia n'est pas un forum de discussion, ni un site de clavardage. Les liens « discussion » attachés à chaque page et à chaque participant n'ont rien à voir avec ça. Wikipédia est en fait bien plus que cela c'est un jeu en ligne massivement multijoueur.
  • Un ensemble de définitions de termes usuels, au sujet desquels aucun encyclopédiste digne de ce nom n'aurait eu l'idée de créer un article d'encyclopédie, car qui dit wikipédophile, dit dignité ! Pour les définitions, on doit utiliser le « Wiktionnaire ». Contrairement à Wikipédia dont on ne connaît pas le but, tout le monde connaît que le Wiktionnaire n'a pas de but. La distinction est importante.
  • Des listes de définitions. Mais un article peut tout-à-fait être composé de listes d'autres conneries, voir en haut.
  • Un guide d'usage de la langue. La fonction de Wikipédia n'est pas d'expliquer comment utiliser les mots, les expressions, etc. Mais, bien entendu, il est parfois très important, dans le cadre d'un article, d'indiquer aux prolétaires comment qu'il faut parler.
  • Par extension du paragraphe précédent, Wikipédia n'est pas non plus un guide d'usage des termes informatiques. Il n'est pas là pour apprendre comment parler comme les hackers, il est là pour apprendre comment parler comme les fanboys de Star Trek.
  • De la propagande ou de la promotion. Mais un article peut, bien sûr, rapporter objectivement ce que disent les promoteurs d'un sujet, tant et aussi longtemps que cela est fait d'un point de vue neutre, donc du point de vue d'un asexuel.
  • Une encyclopédie française, ouais, ça va sans dire.

[modifier] Wikipédia rend fou...

...mais nous ne donnerons pas de noms, pour épargner la sensibilité de nos lecteurs, et surtout des procès à sencyclopédie.

Cependant il est bien connu qu'on voit périodiquement des participants envoyés d'office en cure de sommeil à l'hôpital psychiatrique, par les administrateurs, et encore plus qui s'infligent à eux-mêmes des cures de désintoxication. Surtout dans le cas des habitués du bistrot.

Jusqu'à présent, nous ignorions la cause de la folie qui frappa Nietzsche, cet esprit supérieur, ce « philosophe de l'avenir », que Ségolène Royal a essayé de pomper, assez maladroitement il faut dire (fermons la parenthèse). Donc, puisque nous disions donc que donc : la folie de Nietzsche encore inexpliquée. La question, à plus d'un titre intrigante, occupa pendant exactement 107 ans de très nombreux chercheurs, mais en vain. Elle était demeurée un mystère aussi épais que celui de l'affaire dite du vase de Soissons : qui l'a cassé ? Se demande-t-on encore aujourd'hui dans les chaumières tous les soirs devant la télé, en France du moins (fermons la parenthèse). Nous pouvons cependant citer maintenant le nom de Nietzsche vu qu'il est mort, lui aussi, comme Dieu [voir article correspondant]. Maintenant tout est clair : c'est la faute à Wikipédia :

Wikipédia est responsable d'avoir rendu Nietzsche fou.

Le lien est désormais établi, et scientifiquement démontrée par la thèse parue en 2013 de Paul Claudel qui a procédé à toutes les vérifications nécessaires, sur Nietzsche, sur Dieu et sur Wikipédia dans sa thèse Dieu, Nietzsche et Wikipédia.

Mais au fait, c'est peut-être Wikipédia qui a cassé le vase de Soissons ? L'enquête est relancée.

[modifier] Comment contribuer sans problèmes

Sylvia Saint 001

Si tu n'es pas blonde avec une forte poitrine, et que tu ne poses pas nue pour la société de Jimmy, il va malheureusement te falloir suivre une voie plus douloureuse (se référer à l'article sur le viol).

Si vous souhaitez vraiment contribuer, malgré tout, il faut connaître la première règle de Wikipédia, pilier unique du projet (bien que l'on fasse croire, pour faire le tri, qu'il y en ait d'autres) : Ne vous demandez jamais comment contribuer de manière constructive, mais comment contribuer sans problème, principe qui se ramène ultimement à la question : comment ne pas contrarier un administrateur ? La connaissance de cette règle et son application correcte distingue le contributeur initié qui a de l'avenir, du pauvre péquenot qui ne va pas tarder à se faire éjecter.

Cette règle permet d'éliminer d'entrée de jeu cette objection : ne faut-il pas avoir des connaissances pour contribuer ? Surtout pas, malheureux ! 95% des internautes sont jugés aptes à contribuer à n'importe quel article de Wikipédia pris au hasard, les 5% qui restent sont des trolls ou des psychopathes particulièrement atteints. Sinon comment croyez-vous que les administrateurs arriveraient à surveiller des millions d'articles ? S'il fallait s'y connaître, ce serait impossible.

De cette seule et unique règle découlent un certain nombre de principes pour éviter les conflits et les problèmes, et bien gérer son plan de carrière.

[modifier] Choix des sujets

Lukashenko Ahmadinejad 2006

Dictateurs wikipédophiles (connus sous les pseudo de Lulu42 et Mad Mamad) se félicitant de la diffusion de la propagande grâce à Wikipédia ; ils ont souligné l'intérêt des articles sur les Droits de l'Homme en Iran® et sur l'antisémitisme sponsorisés par la Fondation des Barbares Intégristes.

Il ne faut pas contribuer à la réalisation d'un article traitant :

Pour tout contributeur, l'idéal est de paraître faire quelque chose, tout en ne faisant rien, surtout sur les articles sensibles. De cette manière, l'ascension hiérarchique au sein de Wikipédia est assurée.

Une manière plus subtile de contribuer est de propager une théorie marginale et scientifiquement inconsistante dans les articles de sujets où personne n'y connaît rien (c'est-à-dire beaucoup, beaucoup de sujets...). Il est très facile d'imposer ce genre de théories, même si elles ont été ridiculisées à maintes reprises par des scientifiques reconnus grâce à des démonstrations rigoureuses. Cela ne demande pas trop de connaissances, ni trop de recherches approfondies sur le sujet, et c'est tout bénéf pour votre image d'érudit aux yeux de l'administrateur incompétent.

[modifier] Apprendre le wikipédophile

Wikipedia the movie14

Participation des wikipédophiles aux fêtes traditionnelles bavaroises

Tout contributeur doit savoir parler des choses les plus graves sans employer les mots les plus nécessaires. Par exemple, quand un article de Wikipédia parle de para-psychologie ou d’astrologie, on ne lira pas les mots escroquerie, charlatanisme ou crédulité; à propos du communisme, on ne lira pas les expressions morts, alcoolisme ou échec patent.

Wikipédia possède un novlangue qu'il vous faut assimiler et employer pour éviter les conflits :

  1. Ne dites pas terrorisme mais violence politique.
  2. Ne dites pas dictateur mais dirigeant politique.
  3. Ne dites pas criminel de guerre mais, selon son grade, chef de l'armée / général / colonel.
  4. Ne dites pas fasciste / nazi / extrême-droite mais idée / personnage controversé.
  5. Ne dites pas négationniste mais historien méconnu.
  6. Ne dites pas femme mais hystérique.
  7. Ne dites pas savants / experts mais dénoncez leur élitisme et leur irresponsabilité.

D'autres termes méritent une prononciation draconienne qu'il vous faudra également maîtriser sous peine de passer pour le contributeur noob et de provoquer leur sainteté administrateurs :

  1. Ne dites pas Tokyo mais Tōkyō
  2. Ne dites pas Novak Djokovic mais Novak Đoković
  3. Ne dites pas Milosevic mais Milošević

(C'est pourtant simple !)

Certains mots, comme  censuré  ou  censuré , n'existent pas en wikipédophile. S'ils viennent toutefois à l'existence, par la création d'infâmes catégories trollesques, ils sont aussitôt anéantis et effacés de la mémoire des contributeurs.

Ne dites jamais désaccord ou non-pertinence, traitez l'autre de troll. Allez-y carrément.

[modifier] Comment être impartial dans son propre intérêt

En règle générale, ne relayez pas les points de vue des minorités, qu'elles soient homosexuelles, juives, handicapées, communistes, intellectuelles, etc... Si vous rencontrez une page exprimant un tel point de vue, n'hésitez pas à la proposer sur les "Pages à Supprimer", vous gagnerez largement. Pour cela, comptez sur l'aide des wikipédophiles qui votent partout sans rien connaître du sujet.

Par ailleurs, ne relayez pas non plus le point de vue de la majorité, car il serait vraiment regrettable de s'aliéner la minorité qui sera peut-être un jour une partie de vos électeurs si vous vous présentez au poste d'administrateur.

Ne relayez pas non plus le point de vue des sans opinions, ça pourrait vous attirer des ennuis.

Ne dites jamais ce que vous pensez. Ni le contraire.

En revanche, vous pouvez relayer sans limites les points de vue des administrateurs qui aiment, dans l'ordre :

  1. Tout ce qui est bête et vulgaire,
  2. Surtout si c'est bête,
  3. Encore plus si c'est vulgaire et agressif envers les minorités, et grossier envers les femmes,
  4. Les guides spirituels nocifs et les gourous, par exemple J.Wales et Florence Nibart-Devouard,
  5. Les guides de la révolution, Führer ou Duce, Khomeiny ou autres, ainsi que leurs philosophes et penseurs préférés, Chavez, Mahmoud Ahmadinejad, Moktada-Salé-comme-une-morue, Poutine ou Castro.

De tous ceux-là, il est déconseillé de dire du mal, si vous ne voulez pas être viré comme une vieille morue.

[modifier] Comportement général

Pasdecabale

Il n'y a pas de cabale sur Wikitopia... euh.. Wikipédia. Wikipédia est un monde merveilleux où les contributeurs ne s'allient pas pour imposer un point de vue. D'ailleurs, vous, vous ne le faites pas. Personne ne le fait. Toute affirmation contraire exposera le délinquant à des poursuit... euh, est évidemment réfutée par des arguments raisonnables dont tout esprit un peu éclairé reconnaîtra la Vérité. Votre ambition est de faire partie de la cab... de faire partie des administrateurs dévoués au service de la science et c'est leur joie !

Participer à Wikipédia suppose de se conformer à des règles non-écrites. Cette conformité est la capacité de tout contributeur à se fondre dans la communauté, tout en œuvrant pour sa pomme.

Tout d'abord, vous devez inventer des règles au fur et à mesure de vos besoins. Inventez-en qui ne tiennent pas debout et rappelez ensuite qu'aucune règle ne mérite d'être suivie. Faites croire qu'il y a une justice wikipédienne pour obliger les méchants à y faire appel et donnez-leur alors un bon coup de gourdin derrière la tête quand celle-ci est toute occupée par son appel.

Taxez sans hésiter tout contradicteur de troll (surtout s'il en sait plus que vous sur le sujet) et les nanas de pouffiasses et d'hystériques. Au besoin, faites intervenir vos copains quand une pouffiasse doublée d'une hystérique ose rectifier un de vos articles.

Il ne faut jamais répondre aux questions pertinentes. Noyez le poisson. Mettez en prison les esprits déviants qui ne sont pas dans le consensus local, sans délais ni jugement.

Dites que Wikipédia est une encyclopédie, voire qu'elle est la référence mondiale du savoir. Ceci est constitutif de l'idéologie de base qui structure la conscience collective wikipédophile.

Sur les pages à supprimer, votez toujours comme la majorité, en commentant à l'occasion un vote de suppression par un « Je connais pas » ou « Google ne donne aucun résultat », ou un vote de conservation par un « Cette actrice est super connue, d'ailleurs j'ai vu son dernier film où elle prend des positions hallucinantes » ou « Tous ceux qui votent pour la suppression sont de sales snobs/moralistes/élitistes ». Ainsi vous conforterez rationnellement la majorité dans ses erreurs, et la meute vous en sera plus tard reconnaissante.

Votez toujours pour les anciens contributeurs qui se présentent au statut d'administrateur, et qui, ne faisant rien depuis longtemps, sauf sur le bistro, sont aptes à monter dans la hiérarchie. Cas particulier : sauf si la proportion de voix contre est très supérieure à celle des pour, mais cela va de soi. Vous devez voter pour même, et surtout, s'ils ont fait preuve d'un caractère imprévisible et infantile en tant que contributeurs : cela vous évitera de devenir le souffre-douleur d'un administrateur irrévocable même en cas de pétage de plomb.

Copiez-collez les autres sites, ceux qui sont créés et mis à jour régulièrement par des spécialistes et des passionnés qui connaissent à fond leur sujet. Si les passionnés en question protestent, dites leur que s'ils contribuaient à Wikipédia comme tout le monde au lieu de rester tout seuls sur leur petit site minable, ce serait beaucoup mieux. Et s'ils rétorquent qu'ils ont contribué mais en ont eu marre de voir leurs contributions effacées par des gens qui n'y connaissaient rien, dites leur que c'est eux qui ont tort, point barre, parce que Wikipédia a toujours raison.

[modifier] Plan de carrière d'un wikipédophile

Témoignage sous couvert d'anonymat

Une administratrice repentie a finalement révélé l'existence de la cabale sous couvert d'anonymat : « À chaque abus de pouvoir, j'avais un orgasme. »

La carrière des wikipédophiles suit le principe de Peter : « Les contributeurs finissent toujours par atteindre leur niveau d'incompétence optimal », sauf :

  • S'ils font des contributions constructives, et persistent dans cette voie, malgré les avertissements, en refusant de se plier aux règles encyclopédiques pourtant votées par la majorité : ils finissent bloqués à vie et toute leur vie ils seront fichés, ce qui est très ennuyeux s'ils veulent ensuite être candidats à des postes dans la police;
  • S'ils ont une vie en dehors de l'internet : ils abandonnent.

Hormis ces deux cas, ils deviennent administrateurs et bureaucrates (très rapidement s'ils sont pilier de bistrot, chômeur ou informaticien), ce qui leur permet de bloquer les contributeurs qui font des ajouts constructifs et de taper sur les autres qui finissent par abandonner.

Dans tous les cas, leurs contributions cessent ou deviennent insignifiantes. Le conformisme étant la seule vertu récompensée.

WikiSU

Emblème du grand Ordre des Camarades Administrateurs.

Une fois administrateur, vous avez enfin atteint un statut enviable qui vous permet d'être incompétent en toute impunité. Finie la perpétuelle inquiétude du contributeur ambitieux, craignant de ne pas atteindre son niveau optimale de médiocrité et de j'm'en foutisme. Toutefois, la route sera encore longue pour gagner les échelons supérieurs qui vous permettront de partager le pouvoir autocratique de ceux qui sont au-dessus même de la communauté : par exemple, il ne vous est pas encore possible de modifier vous-même l'article qui vous est consacré (si vous en avez un, mais il ne tiendra qu'à vous de le créer), pour imiter votre maître.

24online

Le Saint Graal : un jour, vous aussi, vous pourrez modifier l'histoire en toute impunité.

L'une de vos missions les plus importantes consistera à repérer les contributeurs problématiques. En général, ils sont repérables par :

  • Le nombres d'articles publiés et pertinents
  • La qualité des bibliographies fournies et des sources produites
  • La cohérence du domaine d'expertise
  • Ils ne sont pas des maniaques du herculage
  • Ni des obsédés de la sodomie

Ne sous-estimez pas ces contributeurs. Une mauvaise surveillance et de la négligence dans les sanctions favoriseraient une révolution dans les mœurs wikipédophiles qui transformerait Wikipédia en véritable encyclopédie !!!

[modifier] Avenir de Wikipédia : l'encyclopédie porno

Wikiporn

Le futur logo choisi par J. Wales. Ce matin-là, Jimmy voyait double. Notez que la forme sphérique caractéristique est conservée.

Étant basée sur des principes cathares (la pureté), elle aura pour slogan : « le porc, no ! » pour un régime no-porc, arrosé au Père-nod : recommandé par la médecine du sexe après examen de planches anatomiques (anatomie : stade de la connaissance plébiscité par Wikipédia pour la biologie, la médecine et la sexualité, restée au 1° stade de développement infantile).

Il semblerait que ce soit en accord avec les principes de pureté du pays des purs (Afghanistan) qui pratique le « porc no » pour des raisons de pureté justement, que le projet a été mis au point, après une rencontre entre Wales et Ben Laden qui se sont découverts beaucoup d'affinités.

En effet, vu la faible qualité de Wikipédia, et le fait que les consultations sont gratuites, ce qui est un manque à gagner dommageable aux yeux de J. Wales, celui-ci a décidé de rentabiliser le projet en revenant à ses premières tendances « porc, no ». Étant donné qu'infiniment plus d'internautes considèrent Wikipédia comme un moyen de trouver facilement des informations détaillées sur leurs actrices porno préférées, plutôt que comme une source d'information sur les sujets métaphysiques et même de société, ça se tient...

Finalement, les articles scientifiques et littéraires de Wikipédia n'étant pas scientifiques ni non plus littéraires, ils n'ont jamais intéressé personne.

Il est difficile de le garantir à 100 % car les plans sont tenus totalement secrets planqués sous les fesses d'Anthère, la grande mama-gushi de la communauté new-age Wikipédia, avec un double sous celles du Mollah Omar, son représentant de commerce au Pakistan et en Afghanistan (pays qui financent Wikipédia grâce à l'argent de l'opium). Cependant, d'après notre agent secret Herculator, Wikipédia ambitionne de devenir une gigantesque encyclopédie de la pornographie, à la demande générale des pays du Tiers-monde qui en sont dépourvus, en particulier les pays auxquels Ben Laden fournit l'opium.

J. Wales a eu l'idée de génie de faire acheter des ordinateurs à tous les États du Tiers-monde pour les distribuer ensuite gratuitement à leurs populations pauvres. Un marché représentant des milliards de $, on s'en doute. En récompense du bénéfice assuré, il a promis de glisser gratuitement dans l'ordinateur une encyclopédie complète de la pornographie, garantie planches anatomiques exclusives et « porc no ! », donc distribuable à tous et à toutes, dès l'école primaire pour parfaire leur culture et leur apprendre l'usage du préservatif, afin, — et on voit comme le plan est machiavélique au final — , de les empêcher de se reproduire. Encore un coup de salaud des Américains, donc que le « porc-no ! ». Preuve est donnée une fois encore qu'il ne faut pas se fier aux apparences, qui sont trompeuses, car derrière le phénomène, il y a une idée, camarade ! Des accords de financement avec les Talibans et avec des géants de cette industrie du « porc, no » sont prévus, pour rentabiliser grâce aux images porno.

Déjà un appel est lancé pour recruter les nouvelles stars.

Femme-troupeau

Wikipédophiles : The next dÉgénération.

J. Wales a également eu l'idée géniale de demander aux wikipédophiles de se mettre dans la peau et dans la tête qu'elles sont des salopes et de subir la chirurgie esthétique maximale pour se faire gonfler les seins comme des montgolfières afin de réaliser les photos dites érotiques, selon les supposés goûts du Tiers-monde (oui, c'est de mauvais goût, je sais) qui seront à afficher partout dans le Tiers-monde.

Et afin de préparer la mise en place des clubs échangistes joyeusement wikilove et sadiquement soft, on prévoit que l'entrée sera payante, taxée 50$ à 200$ selon les pays. Il sera toutefois consenti une réduction de 5$ aux contributeurs ayant plus de 5000 contributions à leur actif sur Wikipédia.

Dans les pays qui ne sont pas tiers-mondistes, et sauf au Monde diplomatique, seront organisées des wikipartouzes, sponsorisées par les laxatifs Kellogg. Chacun sera libre de participer en respectant les usages wikipediens (sabotage et herculage compris). Des prix seront décernés en vue d'émissions destinées à être vendues à la TV où interviendront une notation des qualités principales : capacités intellectuelles à courber l'échine, sens de la neutralité de position, exhibitionnisme pour la propagande, conformisme envers le chef spirituel, cruauté envers les inférieurs, contribution en mode camouflage, caractère original de ses passes, esprit de consensus wiki-familial, docilité péripatéticienne, capacités à faire la brouette japonaise et capacités à dénoncer le voisin en tant que troll sans suivre de règles absolues ni rigides avec toutefois un certain respect de la neutralité envers toutes les perversions recensées sur Wikipédia.

Une nouvelle communauté est à venir, annonce Zarathoustra (Wales a réussi à piquer l'exclusivité de la marque) totalement orientée sexe et totalement fondée sur les principes de la prostitution. Avec Kellogg — glycérine et J. Wales, le laxatif qu'il vous faut, tout est plus beau !

[modifier] Voir aussi

[modifier] Notes

  1. http://wikimediafoundation.org/wiki/Wikimedia_thanks_Virgin_Unite
  2. Dans la mesure où tout homo sapiens serait un être raisonnable
  3. Même minuscule
  4. Oui, enfin, s'il n'en a pas du tout, c'est mieux
  5. Traduction de l'anglais anyone; peut-être que « n'importe qui » aurait été une meilleure traduction ?
  6. Enfin, seulement de -l'infini à zéro
  7. Poursuivie signifie « traquée pour être assassinée »
  8. Ils ne s'intéressent à rien
a n o
n
y m E s
pronoms

Ils · Moi · Toi · On

bouc émissaires

Quelqu'un · Les gens · Tout le monde · Personne · L'autre

déclarés

Anonymous · Comme dirait l'autre · Tu sais qui

lieux

Nulle part · Furoncle-en-Vertom-sur-Souche

dates

La Saint Glin-Glin · Demain · Le 30 février

concepts

La lettre anonyme signée · Spam · Le problème de l'Étoile Noire · Wikipédia · Alcooliques Anonymes · Champomiques anonymes · Nostalgiques Anonymes · Retardataires Anonymes


01  Portail de l'Informatique

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
cy:Wicipedia
wikia