West-terne

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Mais c'est quoi ton truc "West-terne" ?

Dead man.jpg

Dead Man fait secrètement parti des West-terne (mais on le devine)

Un West-terne (à ne pas confondre avec le Waisseterne) est un genre cinématographique se rapprochant du Western mais moins du Waisseterne, où il y a aussi des cow-boys avec des flingues et ils sont dans l'Ouest américain mais que le film, éh ben il est terne, c'est-à-dire qu'il n'a pas d'éclat. On peut donc dire que tous les Westerns en noir et blanc en font parti, seulement on le dit pas en vrai dans les magasins que c'est des West-terne, sinon personne ils iraient les acheter. Et puis aussi on voit beaucoup dans les West-terne qu'il ne se passe pas grand chose, et que les cow-boys utilisent juste leurs flingues pour se curer le pif ou faire de la couture ou des barbecues. Donc on finit par s'emmerder grave sa race.

[modifier] Pourquoi on se fait chier dedans ?

En fait, c'est dû au manque d'action car à chaque fois que l'homme sort son revolver et qu'on croit qu'il va se passer quelque chose, ben on est déçu car il le sort pour le nettoyer du barbecue qu'il a fait ou juste pour le regarder. Et à ce MOMENT PRÉCIS on se fait encore plus chier car on perd notre espoir de se distraire et on se dit qu'il faut mieux aller se coucher mais on reste au cas-où il y aurait quelque chose d'attractif qui se passe. Mais nan... et on reste à le regarder jusqu'à la fin si merdique généralement, et ensuite on dort comme un bébé.

[modifier] Figurez-vous qu'on ne l'utilise pas toujours comme un film !!! (scandaleux !)

Vhs2.jpg

Cassettes de West-terne du KGB, on voit qu'ils ont du matos High-tech.

Tellement qu'il est chiant eh bien on l'utilise lorsqu'on est stressé et qu'on arrive pas à dormir, car dans le film rien n'excite vos nerf ! C'est comme une rivière qui coule vachement lentement et qui vous emmène vers le sommeil ultra profond, que quand vous vous réveillez ben vous êtes comme assommés. On l'utilisait aussi comme instrument de torture, le KGB surtout, lorsqu'il capturait un espion américain pour lui soutirer des trucs. On procédait de cette façon : on scotchait le prisonnier sur une chaise puis on l'empêchait de fermer les yeux pour qu'il regarde le film en entier si jamais il n'avouait rien, mais les interrogateurs restants toujours près d'eux en cas d'évasion, ils mouraient avec...

[modifier] Sairgiaux Léaunne

Cet homme est le soit-disant meilleur réalisateur de west-terne au monde, pourquoi n'est-il pas mort de cette profession ? Car il est tellement nerveux qu'il ne se calme qu'en voyant 20 West-terne et s'endort après environ 500 visionnages consécutifs. Il est cependant très peu connu car personne n'aime les West-terne. Il gagne donc très très mal sa vie car ses films ne se vendent pas et il songea à se suicider en regardant des vous savez quoi, mais comme il lui faut environ 500 films comme ça pour s'endormir, il a calculé que cela l'emmènerait à mourir à 90 ans, alors autant qu'il meurt de vieillesse.

[modifier] Dead Man

Ce film est assurément un des plus horribles West-terne qui soit. Il n'est pas de Sairgiaux Léaunne mais de Jim Jarmusch. Il est avec Johnny Deep (ça le sauve un peu), et il est atroce de toute façon (ça le sauve pas du tout).

[modifier] Prévention contre le risque de sucombage au West-terne

Si jamais vous voulez acheter un film où vous voyez écrit sur la jaquette :

  • barbecue
  • curer le nez
  • couture
  • noir et blanc

N'Y TOUCHEZ PAS, VOUS RISQUEZ DE MOURIR EN LE REGARDANT VIA VOTRE LECTEUR DVD.


48px-Video-x-generic.svg.png  Portail du Cinéma

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia