Water-polo

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Définition

Le Water-Polo est un sport archi-inconnu où des brutes épaisses abreuvées de bière (ou toute autre boisson alcoolisée mais toujours accompagnée de bière) se retrouvent pour effectuer des rites étranges en noyant des chevaux au mépris des droits des animaux les plus fondamentaux.

[modifier] L'Histoire

Le water-polo est un sport aquatique dérivé du polo (non? pas possible...) et pas forcément plus débile mais nettement moins noble et nettement plus brutal.

Comme tout le monde l'ignore, le water-polo a été créé dans la charmante cité de Mühleberg. Cette jolie bourgade du canton de Berne en Suisse, malgré les forfaits fiscaux pratiqués dans la région, (voir Johnny Halliday) n'attirait aucune grosse fortune. Pourtant situé dans une splendide vallée en bordure de belles montagnes et de la plus grande centrale nucléaire du pays, la ville avait tout pour plaire! Il suffisait donc de la faire connaître pour qu'elle n'ait plus à rougir du succès de Gstaad (voir à nouveau Johnny Halliday), sa rivale cantonale.

Le maire eut alors l'idée brillante d'investir des millions pour créer une équipe sportive capable de faire valoir les qualités de sa ville à travers le monde. Voulant attirer les riches et connaissant le peu de considération du monde envers le football suisse, il eu l'audace de miser sur le polo.

Chevaux achetés à prix d'or, joueurs de classe mondiale recrutés, champs réquisitionnés pour faire un terrain, stade construit en un temps record, tout fut fait pour que les "Mühleberg radioactive Pferde" puissent débuter le prochain championnat dans les meilleurs conditions.

Malheureusement, face à ce beau projet, se dressa un problème de taille. En effet, si Arnaud Montebourg (voir Ségolène Royal) fit plus rire que peur avec son idée de blocus de la Suisse, il en fut tout autre des conditions climatiques de la cité bernoise. La proximité de la centrale nucléaire couvrant la ville d'un nuage permanent, il y pleuvait quasi-continuellement.

Le terrain fut ainsi rapidement transformé en piscine, obligeant l'équipe locale à s'adapter au polo dans l'eau. Le water-polo était né! Malheureusement, sans adversaire dans ce nouveau sport et donc incapable de gagner un peu d'argent en organisant un match, l'équipe périclita dès la mort de son dernier cheval (qui tenu héroïquement 4 entrainement avant de finir, comme tous les autres, noyé). La dette issue de ces investissements à pure perte empêcha la commune de rénover sa piscine. Une fois celle-ci tombée en ruine, Mühleberg redevint un bled oublié dans la périphérie bernoise, tout juste bon à produire de l'énergie atomique et bien loin de ses rêves de grandeur.

Bien des années plus tard, les anglais qui cherchaient à créer nouveau sport dans lequel ils pourraient ne pas se faire battre (du mois au début), envoyèrent un émissaire pour voyager en Europe et trouver une idée. De passage (par erreur, il s'était perdu à force qu'on lui indique son chemin en suisse-allemand) à Mühleberg, il entend la triste histoire racontée dans les paragraphes précédents. Il se dit alors que la météo anglaise (faite de pluie et d'averses) se prêtait parfaitement à la transformation de terrains de foot, sport dans lequel les anglais ne gagnaient de toute façon plus depuis bien longtemps, en piscines. Le water-polo fut ainsi développé à grande échelle et permit à l'Angleterre de se sentir forte durant quelques années en battant les autres nation dans ce sport qu'elle venaient de créer.

Aujourd'hui, les sujets de Sa Majesté sont, comme en foot ou dans toutes les autres disciplines qu'ils ont inventées, incapables de gagner le moindre titre. Ils conservent néanmoins, à titre totalement injuste, l'honneur d'avoir inventé un sport qui donne une raison de vivre à une quantité innombrable de barbares complètement tarés et inadaptables à la vie normale.

[modifier] Les joueurs

Sont-ils dangereux?

Les joueurs de water-polo, appelés "poloïstes" sont des êtres mal connus du commun des mortels. Bien qu'effrayants (ils leur arrivent souvent de crier très fort et sans raison), ils ne sont généralement pas dangereux sauf quand ils ont faim. Si vous adoptez un poloïste, pensez à le nourrir régulièrement et en suffisance afin d'éviter tout incident malheureux.

Que faut-il pour les rendre heureux?

L'activité principale d'un poloïste est la beuverie. Avant, après et pendant les entrainement ou les matchs, ils se réunissent autour de quantités effrayantes d'alcool et ne décollent jamais avant d'avoir tout terminé. Il est par ailleurs fréquent que les deux équipes participent ensemble à la beuverie, c'est ce qu'on appelle l'esprit sportif. Il est conseillé de ne pas priver votre poloïste de ces moments privilégiés (sans alcool il se met à trembler et peut devenir agressif). Tenez-vous cependant à l'écart (ceux qui ont voulu participer se sont généralement retrouvés en état de choc durant les mois qui ont suivi) et ne venez rechercher votre poloïste que le lendemain matin. Ramenez-le alors à la maison et laissez-le tranquille, il se relèvera de lui-même pour la beuverie suivante.

Sont-ils encombrants?

Non, bien que physiquement imposants (une bonne centaine de kilo en moyenne, bide à bière compris), le poloïste ne prend pas trop de place. Une petite chambre avec un frigo bien rempli et de la nourriture en abondance suffira amplement à son bien être. Notez qu'un lit est inutile, rien ne lui est plus agréable pour dormir qu'on bon parquet. Utilisez donc plutôt la place ainsi économisée pour agrandir le frigo.

[modifier] Les règles

Le water-polo se joue à sept contre sept, joueurs bourrés et chevaux noyés qui gisent au fond de l'eau compris. Il y a néanmoins la possibilité de faire des changements ce qui permet de réanimer ces joueurs. En général une petite bière suffit à les remettre sur pied. Il n'est par contre pas possible de récupérer les chevaux au fond de la piscine avant la fin du match, mieux vaut donc en prévoir suffisamment pour éviter de jouer la fin du match en infériorité numérique.

En principe, le water-polo est un sport de gentleman (rappelez-vous que ce sont soi-disant les anglais qui ont inventé ce sport). Les coups vicieux sont donc bannis. Toutefois, l'arbitre restant sur le bord de la piscine, il ne voit rien de ce qui se passe dans l'eau. Il y a donc largement la possibilité de passer son agressivité sur un adversaire, surtout que l'arbitre est généralement respecté trois minutes avant de partir en courant ou de se retrouver au fond de l'eau avec les chevaux.

Un match de water-polo consiste donc, la plupart du temps, en une mêlée anarchique et aquatique composée d'alcooliques sur chevaux. Le score est anecdotique, d'autant plus que les poloïstes ont généralement la flemme de mettre les goals avant le match . Tout se termine donc dans une sympathique beuverie où joueurs des deux camps fraternisent malgré les coups portés de part et d'autre.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Water-polo" ?
 
26
 
47
 
15
 
9
 
12
 
28
 

Ce sondage a été créé le avril 14, 2007 05:54 et 137 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia