Warhammer 40000

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Warhammer 40.000 (ou W40K pour les intimes) est un jeu de figurines futuriste pour adultes attardés ou pour gamins n'ayant pas trouvé de meilleur moyen de dépenser leur argent de poche. C'est un jeu qui prône le pacifisme, la tolérance et l'ouverture d'esprit, et comment économiser ses sous.

Nuvola apps important.png
Faites attention !
il est possible que vous fassiez chier en lisant cet article si vous ne connaissez rien à Warhammer 40.000, mais c'est pas garanti.

Le jeu

Le contexte en bref

Warhammer 40.000 se déroule dans un univers futuriste situé au quarante et unième millénaire, d'où le nom très original, sachant que Warhammer 40.000 est sorti après Warhammer, un autre jeu de la même société. Dans cet univers, les gens sont tous des hippies et s'assoient en cercle pour fumer le calumet de la paix. Le but du jeu est de rester encore debout quand tous les autres sont trop défoncés pour bouger.

Le premier contact

Lorsqu'un garçon lambda voit les petites figurines de Warhammer 40.000 dans une vitrine, il trouve ça cool parce que ça lui rapelle les petits soldats de son enfance. S'il regarde un peu mieux, il verra des gens en train de lancer des dés autour d'une table, et de déplacer les petits bonshommes, ce qui indique qu'il y a une certaine façon de jouer. S'il regarde dans un magasin, il constatera également que les soldats se vendent pour une modique somme de 30€ les X, où X est un nombre variant entre 5 et 20, selon le type de soldat.

Avoir des figurines

Pour jouer il faut avoir une armée, et donc acheter des soldats. Les différentes factions sont décrites par la suite. Pour faire une partie il faut compter un minimum de 500 points d'armée (unité servant à équilibrer les bonshommes), avec un coup moyen de 1€ pour 5 points. De plus, avec seulement 500 points, il n'y a pas de réelle souplesse tactique, et il est recommandé d'en avoir au moins le double, histoire de pouvoir un peu s'adapter à son adversaire. Mais n'achetez pas vos soldats bêtement, car ce n'est pas parce qu'ils sont beaux que vous pourrez les utiliser. Il faut être sûr que ceux-ci sont compatible avec votre schéma d'armée. Et chaque armée à son style d'où l'intérêt d'avoir une ou deux armées supplémentaires pour forger votre sens tactique. Puisqu'il n'y a pas de tactique universelle pour toutes vos batailles, un bon joueur bien d'chez le magasin vous dira que vous pouvez lui revendre vos figz à moitié prix et qu'il en voudra bien même si c'est quand même cher.

Avoir un schéma d'armée

Le schéma d'armée (ou la liste d'armée) est une fiche récapitulative de tableaux incompréhensibles censés vous dire en quoi consiste une force de combat. Pour la consituer il est nécessaire de consulter un livre sacré qui s'apelle le codex (un par faction (20€), plus un par sous-faction (15€)). Armé de ce livre il est possible de consulter des tableaux dignes des pires lois mathématiques et de faire un maximum de calcul pour obtenir la force la plus bourrine possible. Avec cela il devient possible de jouer.

Le déroulement du jeu

« "...tu prends 3D6 touches de forces 5 sans sauvegarde d'armure et tu fais ton prochain tour sur un pied en chantant indochine" »

Le jeu commence par une face de mise en place du terrain (environ une heure), puis de mise en place des figurines de chaque joueur, chacun de son côté de la table dans la majorité des cas (environ une heure). Ensuite le vrai jeu commence, avec une détermination plus ou moins [[aléatoire de qui commence. Chaque joueur jouera intégralement son tour, puis donnera la main au suivant, et ainsi de suite, jusqu'à ce que les conditions de fin soit atteintes. Au début de son tour, le joueur va déplacer ses bonshommes par petit groupe d'une distance précise (10 à 15 cm en général, selon les éditions et les factions), cette phase prend environ une petite heure. Ensuite il va taper sur son prochain, à distance ou au corps à corps, selon les situations, en lançant tout une tripoté de dés : des dés pour savoir si l'adversaire est correctement visé, des dés pour savoir si il est touché, et enfin des dés pour savoir si sa protection lui sauve la peau (compter environ une heure). Après, on détermine si les survivants se carapatent, où si il reste sur place pour continuer le combat, et on donne la main au joueur suivant. Chaque joueur peut espérer jouer raisonnablement cinq tours dans une partie.

Le contexte en moins bref

L'univers de warhammer 40.000 n'est pas du tout décrit, et n'est jamais évoqué dans aucun des livres de jeu. Cependant il est possible de constater l'existence de plusieurs factions.

L'imperioume

L'imperioumeu est un régime pacifiste et ouvert d'esprit. Certains gens disent que l'imperioume a une doctrine raciste, c'est complétement faux : beaucoup d'hommes de l'imperioume sont noirs ou jaunes. Après, les divergences d'opinions sont tolérés, ils suffit d'en parler avec les inquisiteurs. L'imperioume regroupe dix personnes vivant sur trois planètes perdues aux confins de la galaxie, et est dirigé par un type qui s'apelle l'empereur, et qui a fortement été inspiré par Jean-Paul II : personne ne sait si il est encore vivant ou pas. L'imperioume est servi par plusieurs factions et sous-factions :

  • La garde impériale
  • L'inquisition
  • L'adeptus astartes
  • L'adeptus mechanicus
  • L'adeptus custodes
  • L'adeptus tripotanus
  • L'adeptus arbites
  • L'adeptus vodka
  • L'adeptus herpes
  • L'adepta sororita
  • L'officio assassinorum
  • L'officio ministorum
  • L'officio rhum
  • et bien d'autres encore...

Les space marsouins

« Pour l'empereur et pour terra! chargez! Oh merde... »
~ Capitaine Lorenzo des Imperial Hamsters à propos de sa dernière action contre une grosse bête

Les space marsouins de l'adeptus astartes (ou SM pour les connaisseurs) sont une bande de type qui ont mangé trop de poulet aux hormones quand ils étaient petits. Du coup ils sont obligés de porter un slip en fer. Ils ont beaucoup d'organes en plus (coeur, reins, poumons, ...), mais certainement pas de cerveau. Ils ont des gros fusils et gros canons, mais ils aiment bien aussi taper sur leurs ennemis à coup d'épée et de masse(quand ils ne sont pas trop gros,sinon...). Ce sont de grands enfants, et du coup, on les envoi au cathéchisme pour qu'ils soient bien sages.Mais les curés sont mécontents vu qu'ils ne peuvent pas se livrer à leur activité preferée de peur de se faire éclater les testicules. Ils vivent en petits groupes d'un millier appelé chapitre, et se transmettent leurs testicules génétiquement modifiés de générations en générations. Comme la plupart des serviteurs de l'imperioume, les space marsouins font preuve d'une ouverture d'esprit et d'un sens critique hors normes.

Au temps de la grande croisade, c'est à dire avant l'hérésie d'Horus, les astartes étaient menés par des primarques, êtres sur-sur-sur-humains, issus du patrimoine génétique de l'Empereur et subtile mélange de Sangoku, Chuck Norris et Casimir. On compte 18 primarques, mais il y en avait 20 à l'origine. On suppose que les primarques inconnus ont traversé une faille spacio-temporelle pour se retrouver aux 1er et 20ème siècles sur Terra, où ils auraient portés le nom de Jésus de Nazareth et Elvis Presley.

Voici une petite liste détaillée des primarques connus :

  • Mortarion : Un mec pâle, maigre et grincheux. Il se retrouva sur la planète Barbarus où il mit fin au trafic de gaz hilarants et de prostituées. Il adore boire l'eau de la Seine et manger des ordures.
  • Rogal Dorn : Un gentilhomme bodybuildé dont la légion a adopté le jaune cocu pour de mystérieuses raisons. Il est capable de tuer un buffle d'un seul battement de paupière.
  • Le Khan : Le meilleur biker de la galaxie. Il a disparu dans le Warp après être tombé en panne d'essence.
  • Rodoute Gulliman : Il a été élevé par des nobles qui l'ont éduqué et entraîné. Apparement, Redoute avait des problèmes lorsque'il était petit, en effet, il lui suffisait d'une journée pour enregistrer tout ce qu'un érudit aurait passé 100 ans à apprendre. Certains de ses tuteurs se seraient alors suicidés, se rendant compte de leur infériorité et de leur inutilité face à un tel génie. A 1 an il avait son bac avec mention, et à 3 ans il était docteur en tout. De part son stoïcisme et son génie du stratège, il est le primarque qui possède le plus de ressemblances avec Chuck Norris.
  • Fulgrim : Un amateur d'art qui va vite devenir un gros pervers vicieux. Il aurait tué Ferrus Magnus avec un godemichet possédé par un démon nymphomane de Slaanesh, bien que les archives impériales firent plutôt état d'une épée maudite.
  • Horus : Le plus fort de tous les primarques. Il est grand, beau et fort, il s'habille classe, fait du sport et ne fume pas. Cependant il tombera dans le piège tendu par le primarque Lorgar, sous les ordres des dieux du chaos, et par le biais du chapelain Erebus. Il entraînera dans sa chute plus de la moitié des primarques vers le côté obscur de la force.
  • Ferrus Magnus : Un super forgeron qui pouvait fabriquer un croiseur avec la seule force de ses mains. Il aurait créé le Concorde pour prouver son talent à fabriquer des armes, et c'est réussi : on a jamais vu d'arme plus mortelle.
  • Angron : Un amateur de charcuterie xenos et humaine. Même avant de se joindre à Khorne, il était con comme un tronc et passait son temps à fracasser des gens et des chars avec la tête.
  • Lion El'Johnson : Le plus noble et le plus bô de tout les primarques s'est cach... a été retardé durant l'Hérésie d'Horus sous prétexte de tempêtes Warp. Son frère Luther s'est vengé en faisant sauter sa planète et en lui cramant la gueule. Le Lion dort pour l'instant, il se réveillera lorsqu'il aura moins mal.
  • Magnus le Rouge : Un primarque à un oeil qui pouvait faire des Kaméhaméhas. Il a fini par rejoindre Tzeentch pour apprendre à faire des Kaméhaméhas encore plus gros. Il milite actuellement au Front National.
  • Alpharius : Le dernier primarque a avoir rejoint l'empereur. Il employait plutôt des gangs et la mafia pour détruire les planètes à sa place. On suppose qu'il est encore vivant et continue à diriger la famille Corleone dans l'ombre.
  • Sanguinus : Un primarque avec des ailes de pigeon qui était capable d'ouvrir ses pots de cornichons a mains nues. Mais il fut tué et violé par Horus quand celui-ci comprit que son frère ne serait jamais un méchant.
  • Konrad Curze (Night Haunter) : Le primarque spécialiste des combats de nuit. Il se murmurait qu'il pouvait effrayer ses adversaires à un tel point qu'ils se chiaient et se pissaient dessus seulement quelques minutes après le début de l'assaut. Pour des raisons d'hygiène évidente, il n'y avait aucun prisonnier.
  • Perturabo : Spécialiste de l'assaut, il n'aurait eut aucun mal à conquérir la Russie pendant la 2nde guerre mondiale. Ah, si seulement Hitler l'avait eu... tant pis pour lui.
  • Lorgar : Un primarque religieux qui rejeta l'empereur après que celui-ci n'ait pas voulu de culte. Il trouva finalement des dieux à prier mais se fit entuber par le chaos. C'est con d'avoir la foi...
  • Corax : Primarque super grand mais un peu con. Il avait un physique bizarre mais était redoutable à la belote.
  • Leman Russ : Un primarque qui violait des loups. Bien entendu, il creva, mais pas à cause de la cystite, ni du ver solitaire.
  • Vulkan : Primarque des Salamanders, une légion de pyromanes. Il écoutait iron maiden toute la journée mais il ne fallait pas le faire chier, comme tous les primarques il pouvait vous envoyer un Land Raider sur la tronche.

La garde impériale

« On a fait mieux que la dernière fois, seulement deux millions de morts chez nous pour trois mille chez eux... »
~ Général Roubster à propos des derniers rapports de bataille

La Garde Impériale est composé de trouffions à qui on a donné un fusil et un casque (parfois y'a aussi des chars, si si, des chars ...), et qu'on a envoyé au charbon. Ils ont un inconvénient, c'est qu'il ne sont pas très efficaces au combat. Ils ont un avantage, c'est qu'ils sont très nombreux. La tactique de la garde impériale consiste à envoyer des soldats jusqu'à ce que l'ennemi n'aie plus de munitions, auquel cas il est contraint de se rendre. D'autres techniques sont également possibles : si tous les gardes impériaux sautent en même temps, ils peuvent provoquer un tremblement de terre. Si ils se rendent tous en même temps, l'ennemi ne peut plus combattre puisqu'il est obligé de monopoliser 95% de ses forces pour garder les prisonniers.

La Garde Impériale, en plus d'être très nombreuse, est très diversifiée au niveau de sa provenance de bidoche. On a ainsi des espèces comme la Garde de Vostroya ( Appellation contrôlée " Premier-nés de Vostroya ", livré avec matériel finement ouvragé en édition limité, particulièrement apprécié des ( rares ) collectionneurs Orks ... Si si, ça existe. ) ou ceux de Catachan, nettement moins réputés néanmoins pour leur sale manie de se cacher dans les fourrés avant de foncer torse nu, couteau à la main et bandana dans les cheveux sur l'ennemi pendant que la fanfare du régiment joue le thème principal de Rambo. Enfin, pour les masochistes, on a carrément ceux de Valhalla, qu'il faut bien prendre la peine de dépiauter avant de manger sous peine de s'étouffer avec un bout de blindage de char ... ( Si si, y'a bien des chars dans la garde impériale ! )

Mais résumer la Garde Impériale à une simple organisation caritative pour la préservation des Orks ( Avec notamment le très fréquenté centre de la croix-rouge d'Armageddon ... ) et autres espèces anthropophages serait sous-estimer les capacités de du très saint et très ouvert d'esprit Impérioume. Il y a aussi des gardes qui font bien leur boulot : Ceux-là, y'en a pas 36 régiments ... Y'en aurait plutôt dans les 400 ... C'est les Cadiens, et eux, c'est pas des lopettes, c'est des vrais, des Trues, des durs, des Meuwins, prêt à vivre et mourir pour l'Empereur ... Ceux-là, ils ont des fusils lasers mitrailleurs, des gilets pare-balles, voir même des armures de footballeurs américains. Capable de foncer sans peur dans l'ennemi pour le défoncer à coup de boule, au moment opportun, c'est-à-dire le plus souvent pendant sa digestion ...

Les soeurs de bataille

« L'empereur arrêtera les balles »
~ Soeur Pétassia à propos du combat sans armure

Pour avoir une idée de ce qu'est l'adepta sororita (les soeurs de batailles), ils faut s'imaginer des religieuses complètement marteaux, fanatiques et hystériques, avec de grosses armures et de gros flingues. Elles ont une fâcheuse tendance à estimer que toute personne dont la tête ne leur revient pas est un hérétique à exterminer. Cette faction est très jouée, parce que c'est celle où il y a le plus de figurines féminines, permettant aux frustrés de se rincer l'oeil sur de petits bouts de plastiques ou de métal.

Les spaces marsouins du chaos

« Sanity is for the weak! »
~ Sergent Bropt à propos de son hygiène buccale

Ce sont des spaces marsouins teenagers qui se sont fait des piercings un peu partout sur le corps et les armures, et portent des bracelets a pics, parce que c'est trop la classe. Ils n'aiment pas être confondus avec les spaces marsouins, qui sont des connards de conformistes. On les divise en quatre grandes catégories, selon le dieu du chaos qu'ils servent.

  • Les serviteurs de Khorne considèrent que les légumes et les armes qui tirent sont pour les tafioles.
  • Les serviteurs de Nurgle mangent tous McDo et ne prennent jamais de bains et abattent facilement leurs adversaire pendant que ceux-ci son obligés de se pincer le nez a cause de l'odeur.
  • Les serviteurs de Slaanesh trouvent que le rose et le violet c'est trop la classe, et s'habillent uniquement avec ces couleurs, du coup leurs ennemis meurent de rire. Pour achever les survivants, certains d'entre eux jouent de l'emocore à la pink guitare (véridique, 1ère et 2ème édition).
  • Les serviteurs de Tzeench trouvent que la méga classe c'est d'avoir des piercings et des tentacules. Le problème, c'est que Tzeench les atomisés en ratant un sort de joint; pour se consoler il réanima les guerriers à l'armure ... vide.

Machines du Chaos :

  • Le Defiler : Construit pour la première fois par la Black Legion, sous les ordres d'Abaddon Le Fluo, ce poulet géant mécanique peut tirer des salves mortelle par son canon principal situé dans son croupion. Fabriqué selon une recette mexicaine, il est indestructible et immangeable. Un démon y est enfermé à l'aide de rituels scientologues afin de le piloter. On en trouve cependant rarement dans la galaxie puisque les scientologues, en guerre perpétuelle avec les raëliens sont difficiles à rassembler pour un tel rituel.
  • Le Land Raider du Chaos : C'est un Land Raider peint en noir parce que le noir ça roxxxxxxxxxxxxxe, il a des flammes sur les coté pour le style, un crane en plastoc accroché au rétroviseur et est couvert de pointes rouillées qui font plus mal qu'un high-kick de Chuck Norris.
  • Le possédé du chaos : Pourquoi ne pas avoir un bras supplémentaire à la place de chaque doigt et des oreilles dans le cul ? C'est la question qu'il faut se poser quand on devient serviteur du chaos. En effet, un possédé est avant tout un philosophe du dimanche fan d'Evil dead qui a troqué son corps en échange d'une tronche de mérou souffrant de progeria. Et bien que la plupart des marines du chaos voient la possession comme une libération, elle n'en est pas moins un châtiment éternel... Au moins aussi grand que de supporter Michael Vendetta pendant 1000 ans.
  • Les havocs : Pour un space marine du chaos spécialisé dans les armes lourdes, aussi appelé H.A.V.O.C comme Homme Attardé Violeur d'Ours des Carpathes, la meilleure arme c'est avant tout la plus grosse et la plus bruyante. Il n'est pas rare de voir un havoc abandonné sur une planète après avoir subit le recul d'une douzaine de lance-missiles scotchés ou soudés ensemble.
« Plus c'est gros, plus ça fait mal, plus ça fait mal, moins longtemps on souffre, donc moins longtemps on souffre et moins ça fait mal. »
~ Cpt. Krauchey à propos de la doctrine de combat havoc.
  • Les terminators du chaos : Quand un space marine du chaos a montré ses aptitudes et violé nombre de ses camarades pour se hisser à la tête du troupeau, il arrive qu'il affronte un vétéran au cours d'un combat de lutte gay ou bien récupère son armure sur le champ de bataille s'il n'a pas déjà les mains trop remplies. Dans le meilleur des cas, il aura la possibilité de porter une de ces armures millénaires et de bien meilleure facture que les combinaisons actuelles sponsorisées par Kiabi et Royco, la bonne soupé de Mémé. Au combat, il jouit d'une protection presque aussi performante qu'un couvert avec toutes sortes d'options en plus. L'amure terminator, nommée aussi armure tactique dreadnought se rapproche donc plus de la gadgetomobile que de la version commune, plus polyvalente.
« Tu vois, mon armure peut recycler ma pisse en champagne et ma merde en filet mignon, pourquoi je sortirai de là-dedans ? Hein ? »
~ Gargule Steërzg, vétéran terminator du chaos à propos de son armure de combat favorite.

Les démons

« Buuuuaaaaarrrrrrps »
~ Nurggle à propos de tout

Copains des spaces marsouins du chaos, ils s'agit de créatures d'outre plans, venant d'un anus galactique appelé Warp. Comme ceux-ci, ils servent les dieux du chaos, qui sont au nombres de quatre:

  • Khorne, ancien boucher-charcutier, qui a un gros problème avec la verdure ... et avec tout le monde d'ailleurs.
  • Nurgle, un individu dégoutant, moche, et qui pue en plus. Son objectif est de se payer une opération de chirurgie esthétique, chose qui paraît impossible, c'est pourquoi il souhaite désormais la destruction de toute vie (comme on le comprend...)
  • Slaanesh, un individu transsexuel fan de rose. Il organise régulièrement des partouzes chez lui, et a couché avec tous les autres dieux.
  • Tzeench, un individu complétement halluciné qui utilise des quantités astronomiques de cocaïne et LSD chaque jour. C'est d'ailleurs pour ça qu'il a un nom incompréhensible, car il est lui même incapable de le prononcer.

Les eldars

« Ma dernière relation? C'était il y a trente sept siècles, je crois. »
~ Un eldar à propos de sa vie sexuelle

Les eldars ne sont PAS des elfes. Ils ont des oreilles pointues avec un physique androgyne, ne sont pas très forts physiquement, aiment bien la magie, vivent très vieux, sont plutôt agile, ce ne sont donc pas des elfes. C'est une espèce en voie d'extinction parce qu'ils ne se reproduisent plus, et il y a une raison à cela : Il y a fort longtemps, les eldars ont organisé une partouze géante de milliard d'individus, mais malheureusement, l'un d'entre eux avait une MST (et c'est ça qui a crée Slaanesh). Depuis, ceux qui ont échappé à la contamination sont paranoïaques, et refusent toute copulation. Au combat les eldars possèdent une "bonne puissance de feu" mais (MAIS) il faut préciser qu'ils ont un armure en "thermoplastique" moule boules ce qui est fort utile quand on se bat contre des lances-flammes...

Les eldars noirs

« Viens-là que je te fouette! »
~ Zorello à propos de son approche sociale

Les eldars noirs ressemblent à des eldars normaux rentrant d'une soirée SM avec look gothico-punk. Ils aiment particulièrement l'aspect sadisme du sado masochisme, et n'hésite pas à passer des albums de Colonel Reyel sur les fréquences radios de leurs ennemis, c'est pourquoi ils sont très craints dans la galaxie.

Les nécrons

« ... »
~ Un nécron à propos de sa conversation

Les nécrons sont des zombies robots ultra classe avec un fusil en plastique vert transparent. Ils sont trop fort et sont donc choisi par tous les joueurs qui comprennent la stratégie. Lorsqu'un nécron meurt, le joueur nécron a le droit d'en mettre dix nouveaux sur la table(en plus de réssusciter celui qui est mort). En fait, les joueurs nécrons ont tous les droits, et ne peuvent que gagner, parce que les nécrons sont trop forts. Et si ils perdent, ils ont le droit de casser la tête à l'autre joueur, parce que des zombies robots ne peuvent pas perdre.

Les taus

« C'était pour le bien suprême. »
~ Ass'hol à propos de l'extermination de trois milliards de civils

Outre leur nom ridicule, les taus ont aussi un physique ridicule. Ils ressemblent à des humains bleus aux yeux bridés, avec une fente similaire à un vagin sans poil sur le front. Ce sont les gentils du jeu, et font tout pour le bien suprême. Si quelqu'un est en désaccord avec le bien suprême, alors il faut l'éliminer pour le bien de tous. Les taus ont de très gros canons, mais sont peu efficace au combat rapproché, du coup ils appellent leurs amis kroot (des poulets géants avec des dreadlocks), qui leurs permettent de se replier pendant que les kroots sont heureux de mourir pour le bien suprême.

Les tyranides

« Greuh! »
~ Un tyranide à propos de sa conversation

Les tyranides sont des créatures insectoïdes passés maitres dans l'art du recyclage de tout ce qui bouge (et de tout ce qui ne bouge pas aussi...), de ce fait ils sont plutôt copains avec les écolos mais personne n'ose le dire. Ils ont le même avantage que les gardes impériaux, c'est à dire le nombre, sauf qu'ils n'ont pas de fusils. Du coup ils sont vachement plus nombreux. Une techniques de jeu efficace avec les tyranides consiste à recouvrir la table avec les petites créatures de façon à ce que l'adversaire ne puisse plus se déployer.

Les orks

« Waaagh »
~ Gruka à propos A propos de la vie en général

Les orks ont plusieurs gros problème. Premièrement, ils sont vert. Deuxièmement ils ne savent pas écrire leurs noms (enfin ils ne savent pas écrire grand chose de toute façon). Troisièmement, ils ne savent pas compter. Si l'on exclu la couleur, ils se rapprochent beaucoup des kevins. Ils sont plutôt résistants, car leurs points vitaux sont situés dans leur pieds. Du coup, ils se font accompagner par des gretchins, créatures vertes plus petites incapable de blesser qui que ce soit, qui leur servent de chair à canon à hauteur de pied. Les orks disposent d'une civilisation et d'une culture évoluée, à tel point qu'il existe plusieurs courants culturels dont le passe temps favori est de se foutre des pains sur la gueule pour savoir si les carreaux blancs et noirs sont plus jolis que ceux noirs et blancs. Ils ont même développé un système mathématique indiscutable qui se résume aux chiffres un, deux, trois et beaucoup.

Franchise

Warhammer 40.000 compte beaucoup d'autres jeux, et d'autres machins tout court, se déroulant dans le même univers, mais rare sont considéré comme fidèle par les fans.

Necromunda

« C'est de la merde, y a même pas de space marines »
~ Un fan à propos de Necromunda

Necromunda est un jeu ou l'on joue des gangs de mafieux qui se foutent sur la gueule pour récupérer des territoires et du pognon. Un gang compte environ dix bonshommes, et face à l'incapacité du jeu à assurer la vente de figurine, celui-ci à été retiré du commerce. Il est à noté qu'une partie de Necromunda ne dure que trois heures, du coup beaucoup de fans n'y jouent pas.

Epic

« Putain, on peut même pas suréquipper son commandant »
~ Un fan à propos d'Epic

Epic est un jeu basé sur une échelle différente. Les figurines y sont 5 fois plus petites, ce qui permet l'insertion des titans. Les titans bousillent tout, et c'est là l'intérêt principal du jeu, l'infanterie servant simplement à offrir des cibles au titan. Un autre grand défi de se jeu et d'arriver à peindre un fantassin de 6mm avec le maximum de détail possible. Ce jeu à été retiré de la vente car il rendait les personnes myopes.

Battlefleet gothic

« C'est à chier, on se sert pas de char »
~ Un fan à propos de Battlefleet gothic

Ce jeu est unique en son genre, car il a pour but de mettre en scène des églises de types gothiques dans l'espaces (oui, l'imperioume envoie ses église dans l'espace). Le jeu à été considéré comme raciste, car on n'y voyait que des églises catholiques, du coup, il a été retiré de la vente.

Space hulk

« Berk! C'est que des terminators! »
~ Un fan à propos de Space hulk

Ce jeu là est un jeu de tactique en tour par tour avec système de point d'action. On y joue des super guerriers d'élite space marsouins équipés avec des flingues de contrefaçon qui s'enraye à tous les tirs. Ces braves types vont s'amuser dans un gigantesque vaisseau fait de 3 salles et 2 couloirs, pour blaster des aliens qui savent pas tirer. Face à l'incapacité des clients à compter les cases, le jeu à été retiré de la vente.

Dark Heresy

« C'est naze, l'univers de 40K ils colle trop pas à un jdr! »
~ Un fan à propos de Dark heresy

Il s'agit du jeu de rôle de l'univers de warhammer 40.000. On y joue des invidus cools et super tolérants qui prêchent la paix et l'amour à coup d'épée ou de flingue, au choix. Beaucoup de 'fans' disent que l'univers de warhammer 40.000 ne colle pas à un jeu de rôle, car le vrai esprit c'est les grosses batailles, c'est complétement vrai, c'est d'ailleurs pour ça que warhammer 40.000 a été créé à partir rogue trader, qui n'est PAS un jeu de rôle. Anticipant sur le futur, il a été retiré de la vente dès sa sortie.

Dawn of war

« Les boulets! Ils ont mélangé les escouades tactiques et les escouades devastator! »
~ Un fan à propos de Dawn of War

Dawn of War est le jeu vidéo de warhammer 40.000. Il y en a eu d'autres avant, mais tout le monde s'en fout, puisqu'ils ont été retiré de la vente. Dawn of war ne semble pas être destiné à être retiré de la vente, puisque il est possible de multiplier les extensions qui seront vendues à leur tour. Les extensions sont :

  • Winter Assault : Une extension qui rajoute la garde impériale. Une extension de merde, car elle ne permet pas d'aligner plus d'une centaine de soldats de bases.
  • Dark Crusade : Une extension qui rajoute les nécrons et les taus. Une extension de merde, puisque les taus et les nécrons ne peuvent pas changer leurs logos. En outre cette extension à réussit le tour de force de piquer le nom que blizzard voulait prendre. Avouez que "Dark crusade", c'est vachement plus classe que "Burning crusade".
  • Soul Storm : Une extension qui rajoute les eldars noirs et les soeurs de bataille. Une extension de merde, puisque les unités aériennes ne respectent pas l'esprit de warhammer 40.000.

Articles convexes

L'histoire de l'Impérioum ou La Guerre des Boîtes.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Warhammer 40000" ?
 
688
 
1638
 
180
 
66
 
85
 
177
 
45
 

Ce sondage a été créé le mars 15, 2008 14:28 et 2879 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia