Voyage astral

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
AstralBart.jpg

En plus de Soi, il est aussi possible de connaître Bart Simpson dans l'astral.

Le Voyage Astral est un moyen vers la Connaissance de Soi.

Aperçu transcendant

Chakras.jpg

Gravure de l'Occultum Liber Planorum montrant la position des deux chakras principaux.

Le Voyage Astral (voyage du bas-latin voyagere : sauter à pieds joints sur une longue distance ; astral du nom du musicien italien Stradivarius) s’écrit toujours avec des majuscules, comme toute Vérité Philosophique Incommensurable (ainsi le Soi, l’Etre, la Sapience et le Tournedos Rossini).

(Ma touche shift ne fonctionnant plus très bien, je me vois contraint de l’écrire en minuscules dans le reste de l’article. Si quelque autre contributeur voulait se donner la peine de corriger, je lui en serai reconnaissant durant les kalpas à venir…)

On appelle voyage astral (VA) ou encore expérience hors du corps (EHC) - en anglais out-of-body expérience (OBE ou OOBE) - ou projection astrale (PA) ou dédoublement astral (DA), ou mieux encore conscientisation de l’accès au corps astral (CACA), une expérience métempirique au cours de laquelle l’expérienceur se retrouve projeté comme par un miracle ou par une catapulte dans les plans subtils.

Cette expérience indicible n’est malheureusement donnée qu’aux vieilles âmes suprêmement évoluées qui eurent l’occasion de développer harmonieusement leurs chakras durant de nombreuses vies antérieures, vies au cours desquelles elles furent incarnées en pharaons d’Égypte, bouddhas du Tibet, lamas des Andes ou fonctionnaires des Postes.[1]

Plusieurs personnages fameux eurent ainsi l’occasion de faire des projections astrales, par exemple les prix Nobel de physique Albert Einstein et Georges Charpak, le Dalaï Lama, Sacha Guitry, les sœurs Halliwell ou moi.

Extériorisation et réintégration

MurAstral.jpg

Rester coincé dans un mur : un risque consciemment encouru par tout voyageur de l'astral.

Tous les projeteurs rapportent avec une étonnante unanimité que leurs expériences extracorporelles sont d’une durée variable : généralement de quelques secondes à quelques centaines d’années. Cela pourrait paraître contradictoire si l’on ne savait pas que dans certains plans subtils, le continuum temporel ne s’écoule pas avec la même célérité que sur le plan physique (comme l’a brillamment démontré le physicien Georges Charpak).

Un voyage astral commence par l’action de s’extirper avec difficulté de son enveloppe charnelle. A la suite de quoi, le plus souvent désorienté, le projeteur se cogne la tête astrale dans le noir. Puis il expérimente d’autres sensations ineffables qui contribuent tout autant à lui faire grandir intérieurement la spiritualité de son Soi. Il est admis qu’une des expériences les plus fécondes et susceptibles de l’aider dans son évolution transpersonnelle est de ne pas arriver à traverser les murs.

Enfin le projeteur retourne spontanément dans son corps dense. Cette réintégration, connue des Grands Initiés sous le nom de « phase de la chaussette mouillée », se reconnaît aux sensations légèrement émoustillantes qu’elle procure et au son très caractéristique qui l’accompagne (une sorte de « schlouic ! »)

Le Savoir des Grand Initiés

Nuvola apps important.png
Faites attention !
La suite de cet article est exclusivement réservée aux Etres Elus !

Ce Savoir issu de l’expérience vécue des Grands Maîtres a depuis toujours été transmis aux disciples reconnus pour leur volonté de se dépasser sur la voie ardue du cheminement intérieur, pour leur compassion et pour leur désir véritablement altruiste d’aider leurs frères humains à progresser. Toi qui lis d’un œil béat cet article, ouvre grand tes oreilles car Tu fais partie des Elus !

Les sept corps de lumière

GrandInitie.jpg

Devenez Grand Initié grâce à la Désencyclopédie.

Le véhicule de lumière de l’être humain est composé de multiples états vibratoires, de divers plans, carrés, cercles, ellipses et patatoïdes sublimes en rotation continue, incarnés dans un seul et unique corps physique.

Selon la théosophie, la kabbale, le spiritisme, le bouddhisme zen, le yoga, l'alchimie, l'hermétisme gnostique égyptien, l’ancestral savoir druidique, le channeling physico-quantique, le biofeedback, le chamanisme iakoute du Dieu Poney, l'ergonomie, l'homéopathie allopathique, l’assurance qualité, la réflexologie feng-shui, la programmation neurolinguistique, le massage en polarité et le toucher rectal thérapeutique, le chiffre 7 est situé entre le chiffre 6 et le chiffre 8. C’est la raison mystique pour laquelle il y a sept corps astraux, correspondant aux sept plans, aux sept chakras, aux sept doigts de la main, aux douze signes de l’horoscope d’Elizabeth Teissier, aux vingt-deux épisodes de la première saison de Charmed et aux cinquante-deux arcanes majeurs du jeu de poker.

Les sept plans vibratoires

Quant aux plans astraux, ils sont aussi au nombre de sept : le premier, le second et le troisième.

Le premier plan ou plan n°1

Le premier plan astral ou plan n°1 est le plus proche de la réalité physique. L’Initié peut, pour prendre un exemple trivial, se rendre chez sa voisine, observer ce qui s'y passe puis s’il la connaît très bien, voire bibliquement, vérifier après réintégration dans son corps physique les informations obtenues : qui était l’homme avec elle dans sa chambre ? Si c’était le facteur, était-il un Grand Initié Hermétique ? Etc., etc.

Toutefois, dans la plupart des cas, l’expérienceur est dans l’incapacité d’apporter au monde incrédule les preuves de ce qu’il a appris ainsi car ces informations obtenues depuis les sphères supérieures sont en grande partie du domaine de l’avenir. C'est de cette manière que procèdent les services secrets américains pour récolter toutes sortes de renseignements.

En outre, il lui est également possible d’accéder à la salle des fameuses Annales Akashiques qui contiennent l’enregistrement de tous les événements passés depuis le début des temps. S’il a raté un épisode de Charmed, il pourra ainsi le revisionner dans l’astral.

Le second plan ou planète des Moules

Le second plan se divise en de nombreux sous-plans dont les plus connus sont le bas-astral, le moyen-astral et le haut-astral. Le bas est situé à l’étage inférieur, le haut à l’étage supérieur, le moyen au milieu. Ces multiples plans, imbriqués avec une délicate complexité, sont décrits avec une précision remarquable par le maître Daniel Goossens dans son ouvrage de référence La planète des Moules. Parvenir à une description tellement détaillée d’un lieu si difficile à explorer est un exploit de la conscience auquel seul pouvait parvenir un des plus Grands Initiés de notre temps.

Dans ces plans et sous-plans, le projeteur se trouve confronté à des entités positives ou négatives (par exemple, les Moules). Le contact avec elles s'effectue généralement par télépathie mais il est aussi possible de parler à l’aide de la bouche, en articulant avec les lèvres et en remuant de manière coordonnée la langue ainsi que la glotte afin d’émettre des sons intelligibles. Les Moules, elles, sont obligées de communiquer par télépathie.

BasAstral.jpg

Le bas-astral : un plan terrifiant pour le projeteur...

Le bas-astral est ce à quoi se réfèrent la plupart des religions lorsqu’elles décrivent l’horreur de l’Enfer. Nombre de projecteurs qui l’ont visité dépeignent ce monde comme un endroit effrayant et répugnant tout de bon car il est rempli d’entités immondes à l’apparence extérieure de femmes à poil (mais aussi d’hommes à poil ; je précise bien ceci pour ne point contrarier nos amies féministes) le ventre turpidement offert, les boutons des seins purpurins et turgescents, et qui ne se préoccupent visiblement que de jouissance, de stupre, de lucre et de perversions sexuelles...

Il est à noter que le contenu de ces plans est à un fort degré influencé et transformé par la pensée profonde de l’expérienceur. La Loi Universelle veut que dans l'astral les semblables s'attirent : le corps astral du projeteur sera donc transporté sur le plan qui lui correspond le mieux.

Le troisième plan ou plan de l’Inconnu Ultime

Le troisième plan n’a pas encore été visité.

Un bestiaire des plans astraux

Le monde astral est peuplé d'êtres mystérieux qu'on nomme les Extraterrestres. Ils ne participent pas de notre matérialité et sont bien souvent plus avancés que nous sur le chemin de la reconnexion avec l’Un. Dès que la conscience accède à ces plans d'existence, elle les rencontre inévitablement.

DemonCuisine.jpg

Prenez garde ! Le démon du matelas est encore plus dangereux que celui de la cuisine !

Les entités des plans astraux sont de nature très diverse. Leur faune comprend deux mille trois cent quatre-vingt-cinq espèces différentes d’organismes inorganiques. Leur intelligence, plus ou moins développée, va de celle de Brigitte Bardot jusqu’à celle d’un ordinateur quantique – en passant par la limace. Leur apparence aussi est plus ou moins variée : ce sont les défunts, les égrégores, les élémentals, les larves, les zombies, les belles-mères, les blogs, les bugs, les punks, les schtroumpfs, les shadoks et les geeks, pour ne citer qu’eux.

Ces entités ne sont pas toujours bienveillantes. J’ai par exemple dans ma cuisine un être de plus de deux mètres de haut, le corps noir et luisant, les ailes tannées d'une chauve souris, des yeux de lapin écorché gros comme des ballons de football et injectés de sang, le visage écarlate avec un bec long et pointu, comme une bécasse, toujours ouvert et qui bave. Je peux vous l’affirmer, ce n’est pas rassurant...

Les entités négatives se font un malin plaisir de chatouiller les parties sensibles du projeteur, d’où la nécessité de prendre de sérieuses mesures de « défense psychique ». Qui plus est, d’après ceux qui en sont revenus, le danger serait encore plus grand une fois mort...

Les croyances de la secte scientifique

Dans un but tout à fait salutaire de neutralité de point de vue, il nous faut bien présenter ici les croyances erronées propagées par les défenseurs acharnés du dogme scientifique.

Les scientifiques font partie d'une Hiérarchie Sombre associée au complot judéo-maçonnique. Leur objectif secret est d'altérer notre libre-arbitre. C'est pourquoi vous lirez partout que le voyage astral est dangereux ou qu’il est seulement la conséquence d’un dérangement mental, d’un trouble psychiatrique voire d’un sinistre processus psychopathologique. Ne vous laissez pas abuser ! Tout est faux ! Le voyage astral peut se produire chez des individus tout à fait sains et équilibrés psychologiquement !

Même si certains chercheurs vendus et incompétents ont pu affirmer qu’une corrélation aurait été établie entre les projections astrales et divers chocs traumatiques (chute sur une peau de banane, calvitie précoce, élection d’un candidat de l’UMP, découverte que le préposé des postes n’était pas un Grand Initié, ou encore la très rare mais néanmoins toujours aussi dangereuse collision avec un mammouth) cela ne signifie pas pour autant que cette constatation renforcerait la thèse de l’hallucination. Les projections astrales ne peuvent être que très vaguement comparées aux autoscopies provoquées par la maladie, la prise de stupéfiants ou celles rapportées par des patients souffrant de schizophrénie, de dépression, de désordres de la personnalité, de dysfonctions cérébrales, d’épilepsies lésionnelles et non lésionnelles ainsi que de migraines et de cors aux pieds.

Tout ceci ne constitue pas donc une explication viable à cette hallucination – qui n’en est pas une, faut-il le rappeler. En effet cette expérience peut se produire tout naturellement chez des sujets par ailleurs tout à fait sains et psychologiquement équilibrés.

Conséquences psychologiques du complot judéo-maçonnique

Or cette propagande répandue de façon insidieuse dans la société a des effets néfastes et pervers qu’il sera bon de rappeler : face à cette ironie, face à cette satire, face à cette méchanceté gratuite de la part de leurs semblables, les expérienceurs sont les premiers surpris. Le violent bouleversement de leurs anciens systèmes de valeurs est un risque psychologique considérable, auquel viennent souvent se rajouter, comme par un hasard perfide et destructeur, les moqueries cruelles de leur entourage et l'incompréhension sournoise des autorités médicales (celle-ci est parfois volontaire dans le but de vous déstabiliser, ne vous laissez pas avoir).

Il peut alors s'ensuivre chez l'expérienceur un pernicieux repli sur lui-même : il n’ose plus sortir de chez lui (sauf s’il doit absolument aller acheter des croissants à la boulangerie du coin) ; il s’effraie des inconnus ; il ne va plus chez le coiffeur. On croise parfois le malheureux marchant le soir sur le trottoir sans lever la tête, la barbe mal rasée, les cheveux en pétard, le visage engoncé dans un cache-nez, n’osant plus jeter çà et là que quelques coups d’œil furtifs dans la crainte d’être reconnu ou de heurter un poteau.

Notes

  1. Ce dernier point paraît à peine croyable mais on pourra consulter l’ouvrage Mes nombreuses vies en tant que fonctionnaire des postes, par Sa Sainteté Mantra Lobsang Rinpoché, où il établit un rapport analogique entre les postiers et la divinité grecque Hermès.

Sources

  • La Planète des Moules, de Daniel Goossens.
  • Charmed, série télévisée, saisons 1 et 2.
  • Mes nombreuses vies en tant que fonctionnaire des postes, par Sa Sainteté Mantra Lobsang Rinpoché.
  • Fantastiques expériences de voyage astral, par Georges Charpak.
  • L’excellent article sur le voyage astral de la Wikipédia.


La majorité des articles de la sencyclopédie sont sous double licence CC-BY-SA et CC-BY-NC-SA. Par contre, cet article est disponible seulement sous la licence GFDL puisqu'il est adapté d'un article de Wikipédia. Consultez la page Copyright pour de plus amples informations.


Icône religion.svg  Portail de l'Irreligion

Qu'avez-vous pensé de l'article "Voyage astral" ?
 
49
 
25
 
24
 
7
 
9
 
13
 

Ce sondage a été créé le octobre 27, 2007 14:06 et 127 personnes ont déjà voté.


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
Autres langues
wikia