Volapük

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Volapük

Invitation à un bal Volapük à l'entrée des chiottes publiques Berlinoises

« Le volapük, c'est de la merde. DE LA MEEEERDE!!!!! »
~ De Gaulle à propos du Volapük
« Je fais volapük: c'est vrai. »
~ Jean-Pierre Coffe à propos du Volapük
« Le Volapük c'est comme les navires pétroliers: on en voit apparaître plein, et tout ça pour s'échouer le lendemain! »
~ Sacha Guitry à propos de l'écologie
« Volapük: Egelo lifik adelo, ab nepaspikon »
~ J. Schleyer à propos de sa langue

[modifier] Informations générales

La langue Volapük (orthographiée aussi Volapuk, voire Volapüdük[1] par l'auteur de l'article) est une langue construite, principalement de mots.

Créateur: Johann Martin Luther Schleyer
Profession: prêtre, friand des pommes de son verger.

Lieu de création: dans les chiottes d'une commune Berlinoise
Date de création: 1879
Structure grammaticale: Agglutinante, surtout sur les surfaces lisses

Réformes orthographiques: Aucune, parce que c'est hyper facile à écrire et qu'il n'y a aucune académie de la langue volapükienne!
Nombre de locuteurs:12 personnes, dont 10 qui ont appris pour déconner. Les 2 autres sont des locuteurs de la genèse du Volapük (ils sont trois 2fois centenaires)


[modifier] Écriture

Il semblerait que cette langue soit très objective, et basique, détachée de toute culture. Ainsi elle utilise des lettres du Latin de base, et du Kachoube, langue natale de l'auteur.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Mais... Mais... Mais... Je croyais que cette langue était objective ???



Moi aussi. Faute d'être objective, au moins ça fait d'elle une langue abjective.

[modifier] Voilà c'qui s'est passé...

Pipi

Martin sur l'abattant de ses chiottes. Oui, il est précoce, ce gars-là, décidément.

Johann avait mangé une confiture de pommes avariées la veille. Il était assis sur l'abattant des chiottes. Il somnolait entre deux violentes diarrhées lorsqu'il cria: "Euréka !". En effet, après avoir redécouvert la poussée d'Archimède, il eut la subite idée d'inventer une langue de toute pièce, rien qu'à lui (d'où le fait que ce soit appelé "langue construite". Le Latin, lui, est une langue morte, détruite par l'œuvre du temps).

Il prit ses crayons de papier et une tranche de PQ à moitié usagée et il se mit à écrire de sa plume des mots qui lui venaient à l'esprit. Le premier fut: Volapük.


Voici une analyse sémantique du mot, offerte par Sennah de Sucrette Story[2] :

  • Vol vient du fait qu'il ait volé le rouleau de papier dans une épicerie, dans les chiottes du proprio. Vol se dit pareil qu'en français.
  • A vient de la première lettre de l'Alphabet Latin
  • Pük est sujet à controverses. En effet, il a mis ce mot:
    • Soit parce qu'en cherchant de l'inspiration, il est tombé nez à nez avec son portable posé à côté des chiottes, et dont il a égaré le code PÜK
    • Soit parce qu'il aimait les mots croisés ?
    • Soit parce que cet article est une purge.
    • Soit parce que ça vient du mot anglais "puke" qui veut dire gerber.
Quoi qu'il en soit, voici la langue enfin née !

[modifier] Puis...

Caca

Ce symbole, qui se portait à la poitrine a été imposé de force à tous les Juifs volapükistes de l'époque. On s'en servait de sous-boc lorsqu'on entrait dans les bars Volapükistes.

En 1867 il a sorti le premier dictionnaire VOLAPÜK-KACHOUBE dont il a écrit un exemplaire sur un rouleau d'essuie-tout.

Les gens, même si la langue était rien qu'à lui, décidèrent malgré tout d'en faire chacun un dérivé personnel et ça a donné plein de langues similaires, comme:

  • Idiome neutral
  • Interlingua (contrefaçon de l'Idiome neutral)
  • Interlingue (plagiat total de l'Interlingua)
  • Imbécilome (dérivé de l'Idiot neutral)
  • InterVille
  • InterMinable
  • ...
  • 105 autres entrées


[modifier] Critiques

L'Académie des Lettres d'Allemagne, furieuse de cette évasion linguistique, a rétorqué l'œuvre de Johan en ces termes :

« La langue Allemande est la seule langue tolérée en Allemagne, car elle a été faite pour le citoyen: c'est une langue de citoyen. Le Volapük, pour ne pas la citer, quelle qu'en soit la construction, est une langue de base, sans culture, destinée au premier bœuf venu. Si l'Allemand est une langue de citoyen, on peut donc conclure que le Volapük est une langue de bœuf. »

Furieux, le prêtre s'en est allé, pour retourner dans son église avec la vaste idée de faire du Volapük l'unique langue d'Europe, et mine de rien, Vindiou, ça a plutôt bien marché, les premiers mois. De plus en plus d'actuels Européens apprenaient la langue et commençaient à utiliser le Volapük comme langue internationale, comme aujourd'hui avec l'Anglais[3].

[modifier] Le déclin de la langue

L'Espéranto, une autre langue construite, a pris du terrain et a transpercé la coque de l'embarcation rayonnante qu'était le Volapük.

Le Volapük s'est alors mis à couler, personne ne voulait aider à écoper l'eau, parce que le capitaine ne voulait entendre aucune réforme, laissant derrière lui ses passagers. Ceux qui ont vu le bateau couler sont partis dans le vaisseau ennemi baptisé Espéranto, ceux rescapés se sont séparés en autant de radeaux que de langues dérivées, car inspirés à jamais de mère Volapük, et holà, ça part en drame depuis plusieurs lignes déjà, cet article, non mais merde, quoi on est pas là pour verser des larmes, non mais oh, je m'arrête là, zut.

[modifier] Reprise du Volapük

Même si le Volapük est désormais une langue détruite[4], le Volapük est aujourd'hui repris par des locuteurs Espérantos qui ont l'humour facile, d'ailleurs, en Espérante (le pays où l'on parle Espéranto) le terme "volapük" est devenu péjoratif. Flibustiers de la mariiineuh ! Je vais vous crocheter les mirettes, moi, mille millions de mille sabordel! Marins à la peau douce!


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.


Logolangue.png  Portail des langues

  1. Gag sponsorisé par Zep
  2. Ou d'une autre série de merde dont j'ai oublié le nom
  3. On a réussi à transformer cette langue bizarre où les "r" sont prononcés comme des "w" en prestigieuse langue pour les globe-trotters. Comme quoi tout est récupérable!
  4. Wahaha, le jeu de mot! Hohoho! Merde, je l'ai déjà fait plus haut

Partage sur...
Autres langues
wikia