Vocation

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Arrivée à l’âge névrotique des remises en question telle que savoir si le suicide a véritablement un mode d’emploi attrayant, je me suis turlupinée quant à l’éventualité d’une destinée cachée me concernant. Mais oui au fait ? Me suis-je dit. Ensuite, après avoir compris qu’il fallait continuer à penser au-delà de « au fait », je me suis dit qu’il me fallait rendre gloire à ma vie inutile en trouvant une vocation. Je me suis donc adressée à Dieu :

SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Dieu ?


Chienc.jpg

Appelle-moi Bernardino Ivanosewski

SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Bernardino Ivanosewski… je voudrais avoir une vocation.


Willy.jpg

Et moi donc…

Ça commençait rudement mal. Persuadée du contraire de quelque chose, j’ai persévéré dans ma quête de savoir pourquoi j’avais fait tout ça pour rien. Non seulement j’étais persuadée d’être biologiquement programmée pour avoir une vocation, par l’effet combiné de la molécule vaniteuse et de celle qui emmerde la horde des raclures qui enculent des mouches en plein vol dans des cabinets de psy, mais en plus j’avais du temps libre. J'ai donc observé les différentes vocations possibles.


[modifier] Vocation politique

Certains individus se disent voués à la trahison des promesses. Il s’agit d’un appel très fort qui exige de la constance et la capacité à transformer son aura de peigne-cul en charisme redoutable. Par contre, il arrive que certains politiques conservent leur aura de peigne-cul et une tronche de balaie de chiotte : mais là aussi, il ne peut s’agir que d’une vocation tellement c’est pervers.

Fhollande.jpg

Un exemple type de perversité à visage humain


Il arrive que certains politiques nient leur vocation pour masquer leurs bourdes.

Peillon.jpg

"L'éducation nationale n'a pas vocation à produire des criminels"...

Mais ils sont tous super laids, ça me saoule trop.

[modifier] Vocation religieuse

Pouf ! Pieux mensonge ! Cette vocation de lopette mal assumée est un avatar de la névrose obsessionnelle qui conduit à méchamment s’obséder par rapport à une soi-disant élection divine. L’obsession est telle que certains essaient de la cacher sous un rapport plus ou moins humble avec le reste du monde : foutaise abracadabrante, avez-vous déjà essayé de cacher une obsession ? Moi je ne pense pas. La vocation religieuse est liée à la vocation pour dire des conneries, puisque du coup, le voué dit un tas de conneries. Par exemple « Dieu te regarde en train d’écrire un article de la Dé, et il est pas joasse ». Connerie : Dieu s’appelle Bernardino Ivanosewski, et non pas Dieu, haha, grillés !

[modifier] Vocation artistique

Il est évident que je ne peux pas passer à côté de la question qui coince aux entournures de la mécanique bien huilée de la société de la servitude volontaire ! Comme je ne suis bonne à rien, c’est donc que je suis artiste. Et oui, la vocation artistique se fait jour lorsqu’on comprend qu’on n’est carrément bon à que dalle. Du coup on fait joujou en prétendant avoir des ressentis de psychopathe.

Prodigieux.jpg

Je vais me couper une oreille maintenant

[modifier] Vocation du tueur

Comme ça n’a pas trop marché, j’ai essayé d’énucléer des gens avec une petite cuillère à dent, puisque personne ne l’avait fait avant. Car le psychopathe est lui aussi un bon a rien qui a des ressentis d’artiste .

Manson.jpg

Touche à tout, bon à rien

Malheureusement la cuillère à dent n’est pas si commode que cela à manipuler pour ce genre d’opération un peu relou à faire.

[modifier] Vocation à rater à sa vie, bien complètement

C’est la vocation la plus répandue. On la reconnaît à ceux qui organisent des dîners presque parfaits chez eux, et à ceux qui meurent prématurément.

[modifier] Conclusion sur comment j’ai trouvé ma réelle vocation qui tue des chats

J’ai continué ainsi à ne pas comprendre de quelle essence de la partie du tout cosmique j’étais faite, et comment tout cela allait me permettre de trouver le chemin. C’est en constituant un dossier de demande de RSA que j’ai vu la lumière se faire jour à travers l’éblouissement de ma perception soudaine de là où je devais me trouver.

Poleemploi.jpg

MA VOCATION qui se renouvelle tous les mois !

Je me sens si emplie de félicité, maintenant que je sais que ma vocation est de me lover éternellement dans les rouages faillibles de l’administration du Pôle emploi. Quelle douceur et quelle quiétude, lorsqu’on se couche le soir et que, les yeux lourds du sommeil du branquignole qui n’a rien foutu de sa journée, en pensant au logo du Pôle emploi, image sainte qui me transperce le cœur de sa chaleur ardente. Et quand je m’emmerde trop, je vais sur le site Internet de ma vocation, et je clique avec soulagement sur « recherche avancée » en sachant que ça n’a aucune importance, que ça ne sert à rien, que le meilleur, c’est seulement d’être là, sur Pôle emploi.fr, présente, ici et maintenant.

Nuvola apps important.png Faites attention !
La vocation Pôle emploi est à vivre avec précaution. Nombre de bachibouzouks sous-doués s’imaginent avoir cette vocation, alors qu’ils ont clairement la vocation de rater leur vie, bien complètement


Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne  •  Logoemploi.png  Portail de la recherche d'emploi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia