Viaduc de Millau

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Grand ouvrage souterrain permettant de déverser des déchets toxiques sous forme liquide dans les vignes du Sud, permettant l'extraction d'un champagne du terroir tout à fait original.

[modifier] Vite vu

L'ouvrage visible par l'ensemble de la Communauté des Touristes Atterrés par un Ouvrage d'Art du Génie Civil Triomphant (CTAOAGCT, association loi 1901) n'est en fait qu'un leurre.

En effet, il s'agit d'une immense pancarte de forme elliptique et de 250m de haut peinte entièrement à la main par Elvis Presley (depuis l'île fantastique dans laquelle vivent, entre autres : Jimi Hendrix, John Lemon, Marilyn Monroe et Dorothée depuis qu'ils ont disparu du monde du Show Biz).

C'est la CIA et le NCIS qui ont mis en place cette pancarte géante d'une part parce qu'ils sont les seuls à connaître l'existence de l'île fantastique (et qu'il gèrent, de fait, l'édition de "best of" et autres produits dérivés des artistes pré-cités...) et d'autre part dans le but de centraliser la logistique d'approvisionnement des déchets toxiques liquides.

[modifier] Histoire

[modifier] 1813-1825 : Les premiers balbutiements

Tout commence en 1813 avec l'avènement de Andreas Nixon (le grand père de l'ancien POTUS - President Of The United States) à la tête du Syndicat Inter-Politique Révolutionnaire Américain (le célèbre SIPRA). Celui-ci décide de mener une campagne contre la prolifération des déchets thermo-olfactifs français en interdisant l'importation sur le sol Américain de Camembert Normand (CN).

Un accord est trouvé à la hâte entre Hervé Villard (le chanteur populaire français), Super Dupond (SD), John Galiano (la célèbre parodie d'artiste en haute couture) et Andreas Nixon autorisant un droit de passage via le Canal de Panama (CP) de Pétroliers Jamaïcains Chargés de Déchets Nucléaire (PJCDN) à destination de l'île de Pâques (ÎP) pour la tentative de réintroduction des arbres sur cette île en échange d'une libération d'otages colombiens au Tibet capturés par les Milices Communistes Sud Africaines (MICSA) qui assujettissent un droit de passage inaliénable (datant de 1756) du CN (Camembert Normand) vers la province du Yucatan en pays Maya (au Mexique). Mais le lien Mexique - EU (Etats Unis) n'est pas couvert par le traité.

[modifier] 1825-1888 : La période faste et furieuse

Ce n'est qu'en 1825 que le subterfuge apparait lors de la réddition du chef Indien Commanche Sitting Bull, celui déclare alors ne manger que du CN. Rien n'est moins sûr aujourd'hui si l'on considère certaines archives que l'on ne citera pas. Andreas Nixon réalise l'entourloupe et réinstaure le blocus.

Il faudra attendre 1865 pour que Michael Jackson (MJ), alors responsable financier du Canal Historique du SIPRA et, douloureux hasard, résident permanent de ÎP, décide de reconnaître légal le droit à l'importation de CN sur sol américain et dépénalise par là même le transport de matière toxique sous forme liquide vers ÎP... Cette décision fera date et surtout tâche d'huile (et des dégâts irrémédiables sur le visage de MJ, qui n'apparaitront que bien plus tard, vers le début des années 1990)...

[modifier] 1888-1925 : la crise helvète

1888. Le monde va mal... Alors que personne ne semblent s'en inquiéter, les verts pâturages de Normandie souffrent d'une grande sécheresse et les vaches mutantes produisant le véritable CN ne donnent plus rien... Les exportations diminuent et finissent par disparaître.

Profitant de cette disette l'ASUFROMON (Agence Suisse pour l'Uniformisation FROmagère MONdiale - Agence secrète œuvrant pour le monopole mondial du fromage helvète) remplace petit à petit les exportation de CN par des flux de GA (Gruyère Aseptisé).

Ce petit manège dure jusqu'en 1925.

[modifier] 1925-1962 : le CN relève la tête

C'est alors qu'un COllectif d'ARtistes Engagés Contre les TRUcs PAs BIen DAns Le MOnde (CODARECTRUPABIDALMO) comptant notamment des personnalités telles que Johnny Halliday, Charles Aznavour ou encore Hugues Aufray, s'insurgèrent contre cette fourberie Suisse. Ils créent alors un label qualité Français le CAOCON (Camembert d'Appellation d'Origine Contrôlée d'Organisation Non-gouvernementale) réintroduisant le CN aux États-Unis ainsi qu'une bonne part des autres fromages odorigènes Français.

Mais ce label avait une faille : la Mafia Italo-Américaine, sous la houlette de Michael Jackson (qui avait quitté son poste au SIPRA), s'engouffre dans un mince vide juridique mis en place par le CAOCON et libéralise l'utilisation prolifique de Déchets toxiques sous forme liquide pour leur application dans la viniculture et dans le champagne en particulier.

Restait à nationaliser le transport de ces déchets...

[modifier] 1962-2004 : La construction du subterfuge

C'est en 1967, après 5 années de réflexions intenses, c'est le célèbre mais farfelu architecte moldo-slovaque Igòr Sctzkhergzevitchezv dit Karl Lagerfeld (qui travaille en tant qu'agent double du bloc de l'Est pour la CIA tout en étant infiltré en France pour le compte du CODARECTRUPABIDALMO mais œuvrant contre celui-ci et en étant financé parallèlement par le MI-6 et le KGB avec autorisation prioritaire du Mossad pour sa mission... Vive la guerre froide!) qui trouve la solution : construire un viaduc factice en papier mâché de 250m de haut masquant les canalisations de déchets toxiques alimentant les propriétés viticoles du Sud Est de la France.

Reste à lancer l'appel d'offre pour savoir qui peindra le panneau gigantesque de 250m de haut en papier mâché...

Plusieurs artistes confirmés répondent à l'appel d'offre : Salvador Dali, Pablo Picasso, Gerard Majax, Jordi, Bruegel l'Ancien, Corbier, Andreï Medvedev et Elvis Presley.

C'est ce dernier qui remportera la mise proposant une œuvre avant-gardiste et sobre, néo-futuriste et rétrograde dans un style baroque et rococo symbole de l'Autriche du XVIème siècle et de l'influence des maîtres Italiens de la Renaissance.

[modifier] Quelques Chiffres

  • 250 : C'est la hauteur en mètres
  • 15 : c'est le nombre d'années que dura sa construction
  • 12 : c'est le nombre de membre du SIPRA
  • 12, 16, 32, 25, 34 et le numéro complémentaire : 8
  • 7.974.562.375 : C'est la somme en de pots-de-vin versés aux communes alentours pour accepter de voir se déverser 13 Millions de tonnes de déchets toxiques sous forme liquide dans les plantation vinicoles.
  • 14 : C'est le coût de l'ouvrage en € (hors main d'œuvre)
  • 30 : C'est le prix du Very LAst BEst Of Elvis Presley WIth Exclusives SONgs NEver PROduced BEfore (VLABEOFEPWIESONEPROBE) sorti cette année, en attendant celui de l'année prochaine
Qu'avez-vous pensé de l'article "Viaduc de Millau" ?
 
7
 
6
 
25
 
2
 
21
 
15
 

Ce sondage a été créé le mars 31, 2007 18:30 et 76 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia