Verbier

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Situation

Verbier est situé dans la commune de Bagnes (en Valais), la plus grande commune suisse du monde! La superficie de la commune de Bagnes est même plus grande que celle des 3 plus petits cantons suisses.

[modifier] Tourisme

Verbier s'étend de 1400 à 1700 mètres, ce qui explique la basse température de la plupart de ses lits. 4'000 habitants à l'année, la station peut loger jusqu'à plus de 50'000 personnes lors des fêtes de fin d'année d'après la consommation d'eau et d'électricité.

Une journée à Verbier se décompose en deux parties: le ski et le bourrage de gueule. Lorsque vous allez skiez à Verbier, il vous faut d'abord patienter deux heures et demi avant de pouvoir acheter votre abonnement à 70.-, puis deux heures avant de pouvoir monter dans la télécabine, puis deux heures de montée en télécabine suite aux arrêts incessants qui sont le fruit de touristes ayant réussi à se coincer le gros orteil gauche dans la porte au départ!

Une fois sur les pistes, vous vous entraînez au slalom. Le but du jeu étant effectivement d'éviter les 600 gamins de l'école de ski qui skient aussi bien qu'un Vaudois ne conduit. Autre chose amusante, le prix des boissons est proportionnel à l'altitude, donc non, ce n'est pas une erreur lorsque la caissière vous demandera 10.- pour vos 2dl de bière.

A partir de 17h commence la phase du bourrage de gueule dans les bars de la station. Ne soyez donc pas étonnés de vous réveiller dans un endroit quelconque le lendemain matin, du genre au sommet d'un lampadaire! (Si, si c'est déjà arrivé!)

[modifier] Langue

Si la langue officielle de la station est d'origine valaisanne, il est de plus en plus rare d'entendre ces doux sons. Quand un indigène vous parle, on pourrait d'abord croire qu'il vient de se lâcher une enclume sur le pied et qu'il hurle de douleur, mais rassurez-vous, il tente juste d'entrer en communication avec vous. Affichez alors un grand sourire niais sur votre figure et hochez deux ou trois la tête avant de lui dire poliment au revoir. N'essayez pas de comprendre ce qu'il dit, c'est aussi inutile que d'essayer de faire taire un Genevois.

L'Anglais s'est imposé comme langue première suite au poutche économique. Tous les originaires de la régions ont été forcés de vendre leurs biens au dieu dollard et de déménager le plus loin possible, afin de rendre la plus pur possible la nouvelle râce dominante: the tourist.

Bref vous l'aurez compris, vive verbier

Partage sur...
wikia