V2

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le "V2", souvent représenté comme un missile bien qu'il eut de nombreuses utilités diverses, était à la base un godemiché géant fabriqué par l'armée allemande en pleine guerre mondiale pour apaiser un monstrueux ogre vert qui terrorisait l'est berlinois, à une époque où la castration chimique n'avait pas encore été inventée par Nicolas Sarkozy. Le monstre avait pour mauvaise habitude de capturer des soldats SS, de se «défouler avec» dans une grotte avant de les massacrer à coup de troncs d'arbres et de les gober sans cérémonie, suivi d'un de ces mémorables pets ayant décimé la moitié de la population locale et qui inspira par la suite Hitler pour la créations de ses fameuses chambres d'hôtel bon marché.

[modifier] Les débuts

Malheureusement pour ce dernier, le sex-toy géant n'a pas suffit à apaiser le courroux de la créature. On apprit bien plus tard que cet ogre était en fait à la solde des alliés et était payé en ticket d'entrées pour le Parc Astéroxxe, en échange de ces horribles agissements...

C'est bien plus tard, lors de ses innombrables attaques de schizophrénie qu'il faisait alors dans son bunker de luxe, qu'il eut l'idée du siècle : recycler l'ancien jouet sexuel, alors baptisé «V2» (les versions sont multiples en ce qui concerne ce nom, : elles vont de "Vaseline puissance 2" à "Vorace double" en passant par "2V" (littéralement "Va et Vient" pour souligner les souffrances endurées par les victimes)) en quelque chose qui puisse l'aider à sa quête de conquête du monde, (ainsi que de celui de son cerveau, qu'il n'a jamais utilisé). La personne ayant trouvé la solution sera récompensée par l'offre "d'une nuit avec Brigitte Bardot" sa petite amie du moment, dont les opinions concordent parfaitement.

La première idée a été proposée par une créature humanoïde appelée "Moulain" croisement entre une moule et un humain (on notera ici jusqu'à quels extrêmes poussent certains individus aux tendances zoophiles). Erudit de premier ordre, ex-jedi et président de l'association "touche pas à mon Pol-Pot", cet individu prétendit que l'on érigea le fameux V2 au milieu de la place publique comme une Obélisque pour concurrencer celle de Washington et celle de la Concorde et mettre le moral à bas aux troupes alliées. Malheureusement pour lui, les habitants, furieux de voir leur champ de vision pourri par le sex-toy géant, finirent par se mettre en grève de la faim s'il n'était pas enlevé pas ce bâtiment horrible de leur vue. 2 mois plus tard, lorsque le tiers de la population berlinoise périt sous d'atroces souffrances après des longues douleurs stomacales, Hitler se rendit vite compte que ces pertes n'étaient que ni plus ni moins que des soldats en moins pour la guerre : pour réponse à la pauvre chimère, celle-ci fut envoyée au four.

La deuxième idée à été proposée par Ronald MacDonald en personne : à l'époque, sa Petite entreprise était encore construite dans sa fameuse décharge et le siège du restaurant n'avait pas encore été délocalisé à Rome, le fameux clown avait besoin de clients ; il proposa donc d'envelopper d'un énorme costume de frite le V2 et de l'exposer dans son humble restaurant, avec une petite plaque illustrant la fameuse sentence "MacDonald, I Hating It" phrase qui attira plus d'un sadomasoquiste. Le but étant de charmer le public américain et de les rendre tous malades et obèses pour enfin décimer la population américaine. Ça à failli marcher (et le pays en garde encore des séquelles): mais malheureusement pour Ronald, ces mêmes obèses ont servi à une nouvelle botte secrète qui détruit le quart de la ville de Berlin : les alliés ont riposté avec des catapultes à obèses, qui furent lancées en plein centre ville et écrasèrent les pauvres habitants squelettiques, déjà affamés par la grève de la faim entreprise auparavant.

Depuis, les allemands ont inventés la bière, les viennoiseries et la choucroute, pour rivaliser en poids avec les amérloques, mais sans le même succès. Evidemment, Hitler mit Ronald au four.

Puis vint un certain Von Braun. Il a proposé d’utiliser le V2 comme une arme, en le lançant d’un certain point pour qu’il retombe sur un autre, en explosant. Pour le lancer, il fallait que quelqu’un le lance. Et pour qu’il explose, rien de plus simple : une bande enregistrée avec la pire chanson de Miley Cyrus devrait pouvoir détruire tout être animal, minéral et végétal sur 500 Km à la ronde…

Sauf que notre sex-toy volant était un peu trop lourd et que seules deux personnes au monde étaient capables de le lancer : Roselyne Bachelot et l’ogre sodomite.

Mais comme la ministre était, à l’époque, dans l’univers miroir, il durent se contenter de l’ogre, ce qui ne représentait pas une mince affaire…

Ils durent donc l’appâter avec un humain consentant (Pour la première fois, d’ailleurs) pour se faire violer. Ils prirent donc Rufus Wainright , qui était ravi de pouvoir se faire défoncer l’arrière train puisque il est gay. Donc, avec le chanteur ils se rendirent à l’entrée de la grotte, l’attachèrent à un harnais relié à un fil d’Ariane par un mousqueton et le firent entrer dans la cavité.

Au bout de cinq minutes, les allemands entendirent Rufus pousser des cris entre la douleur et le plaisir. Ils commencèrent donc à tirer sur la corde, jusqu’à qu’ils aient le chanteur et le monstre pervers sur leur chant de vision. Mais alors qu’ils avaient ouvert la cage géante pour y pousser l’ogre, Rufus Wainwright, au septième ciel, commença à chanter d’une voix fausse et éraillée « alléluia» ce qui fit fuir l’ogre qui se dissimula au fin fond de sa grotte, se bouchant les oreilles tellement c’était horrible. Il faut dire que l’appareil reproducteur de l’ogre était tellement gros qu’il avait défoncé les cordes vocales du chanteur…

Ironie de l’histoire, dans le film Shrek, on entend la chanson chantée par RW : «alléluia»…

Mais revenons à notre cher V2. Donc, après l’échec de l’opération, Hitler, fou de rage (bien qu’il le soit tout le temps) envoya RW au four. Ils tentèrent avec d’autres consentants :

  • Marc-Olivier Fogiel mais qui s’est tellement foutu de la gueule de l’ogre que ce dernier l’a fui
  • Bertrand Delanoë qui lui a tellement présenté ses plans pour Paris 2012 et le Velib' que l’ogre l’a fui
  • Pascal Sevran mais l’ogre l’a fui, car l’ogre était Nigérian d’origine et Pascal voulait le stériliser.

…Etc. Echecs après échecs, cuissons après cuissons, Hitler en a eu marre et a décidé que ce serait lui-même qui irait chercher l’ogre. Il entra dans la grotte. Ils attendirent, jusqu’à qu’ils entendirent des «Scheisse !» et des «Achtung ! », ils en conclurent que le dictateur allemand était victime de l’ogre. Mais ils craignaient que le monstre plie sous les menaces, les insultes et les coups de poing et renonce à violer le führer. Au contraire, la créature, qui était sadomasoquiste, adorait qu’on l’insulte, le tape dessus et le menace «Oh oui maître, traite moi de scheisse !» et Hitler a eu beau se démener corps et âme, il n’a pas pu s’asseoir par la suite pendant trois mois durant.

L’opération fut un succès. Les forces allemandes capturèrent l’ogre et l’enfermèrent dans une cage en titane de 30 mètres de long, de large et de haut. Ils l’ «affamèrent» pendant trois semaines durant sans lui donner un type à violer, et l’ogre devint fou de rage. Il violait même les barreaux de sa prison. Il fallait faire quelque chose. En effet, les ingénieurs ne trouvaient toujours pas une combinaison assez forte pour survivre à une chanson de Miley Cyrus, et les alliés gagnaient la guerre. Il fallait trouver une solution.

Et seule une personne pouvait survivre à une chanson de Miley cyrus : Miley Cyrus elle-même…

La voilà, la solution ! Ils kidnappèrent donc l’actrice amérloque, lui attachèrent un foulard sur la bouche pour l’empêcher de chanter et l’enfermèrent dans le V2. Quant à la bande enregistrée, elle fut jetée avec dédain...

Mais lorsque le V2 atterrira, Miley Cyrus devra chanter, ce que le foulard empêche… Quelqu’un devait se sacrifier pour la patrie allemande et entrer dans le missile pour enlever le foulard à Miley Cyrus au bon moment au bon endroit ! Mais qui ?

Et comme personne ne se portait volontaire, Hitler imposa une sanction au peuple allemand : «Si personne ne se porte volontaire dans 5 minutes, toute la bière du pays sera confisquée !»

Vous vous imaginez bien que pour le peuple germanique, la disparition de la bière signifie la mort ; que serait l’Allemagne sans la bière ? Sans Heineken ? Sans Kronenbourg ? Ce serait l’hécatombe totale !

La tension était à son comble. La foule du peuple suait, claquait des dents, se pissait dessus, tout le monde était tiraillé entre être le seul à mourir dans d’atroces souffrances sous la voix de MC ou mourir dans d’atroces souffrances et avec tout le reste du peuple allemand pour ne plus avoir de bière.

4 minutes et 55 secondes passèrent ; personne ne se porta volontaire. Hitler, le dos courbé, le regard furieux, arpentait l’estrade : « 5 ! » un déluge d’urine commença à inonder la place « 4 ! » des gens se chiaient dessus « 3 ! » des gens se tiraient une balle dans la tête « 2 » les gens commençaient à s’étrangler entre eux pour que quelqu’un se décide à se porter volontaire « 1 ! »…

«Je me porte volontaire !» tonna un type au milieu de la populace.

«Qui a parlé ? lança Hitler »

« Moi, répondit l’interpellé. Jacques Chirac. »

Bon, à l’époque, il était jeune, toutes les femmes le poursuivaient et il faisait un carton à l’assemblée. Sauf qu’il avait une chose, une seule chose qu’il a encore aujourd’hui…

«Très bien, Jacques, tu vas entrer dans le V2 et au bon moment, tu enlèveras le foulard à la Cyrus ! SHNELL !!!»

Tranquillement, sans se soucier de ce qui se passera à son arrivée, ce qui deviendra le calife remplacé par le calife qui voulait sa place, entra tout content dans le V2…

[modifier] Le lancement

Le jour du lancement, un grand rassemblement de ce qui reste du peuple allemand s’est réuni autour de la zone de lancement du V2. L’ogre avait été sorti de sa cage et devait lancer le missile. Il était attaché par des chaînes en titanes, et surveillé par une centaine de francs-tireurs d'élite portant des mitrailleuses automatiques et des bazookas, postés autour du monstre et prêts à tirer si la créature faisait le moindre geste douteux. Ce dernier était tiraillé entre ne pas passer à l’acte et violer la première chose qui passe à sa portée, au risque de ce prendre plusieurs centaines de balles dans la gueule. L’ogre sortit de sa cage, saisit la fusée d’une main… et se mit à la violer par derrière. La foule, excitée, lançait des acclamations et des encouragements à l’ogre (« Shrek, plus profond, met l’a lui jusqu’à l’ogive !») pendant qu’Hitler, hors de lui, lançait des ordres, des menaces et des insultes en allemand hurlé à la créature, l’ignorant totalement au grand dam du dictateur. Les soldats postés, fascinés par la scène, n’osaient pas tirer sur l’ogre.

Cet alors que la créature, au septième ciel, éjacula tellement fort qu’il projeta la fusée jusqu’à la stratosphère. L’engin, en quelques secondes, regagne l’espace intersidéral et commence à orbiter autour de la terre, avec, en son bord, le futur calife et la starlette américaine… Et après, on dit que c’est les USA qui ont lancé le premier engin habité dans l’espace… Quel nenni.

Hitler était aux anges (Les diables n’acceptaient pas la concurrence sur leur sol) son missile venait d’être lancé ! Il allait détruire tous les Etats Unis d’Amérique ! Et ce n’est pas finit, car Hitler pourra construire d’autres V2 : Il a récupéré de l’ADN de Miley Cyrus qu’il pourra cloner autant qu’il voudra : Les frères Bogdanov connaissent la technique : mieux : il pourra modifier génétiquement les clones pour les faire chanter encore plus faux que le faux… De quoi décimer l’Europe entière…

Pendant ce temps, notre bon vieux Chirac passait des jours tranquilles aux côtés de la starlette bayonée, dans la capsule du missile, alors qu’il traversait l’Atlantique. Dans deux heures, le missile se posera à Washington et perpétrera un véritable massacre… Mais pourquoi Chirac est-il aussi tranquille ? Mystère…

[modifier] L’atterrissage

Deux heures après, le V2 atterrit en pleine capitale américaine, sur la place en face de la maison Blanche. Chirac n’a pas le choix : il doit débayonner Miley Cyrus. Il lui enlève le foulard. Cette dernière chante, la fusée explose…

…Puis plus rien. Chirac est parfaitement vivant, comme tout le reste. Les Américains jettent des roses et des packs de condoms à Miley Cyrus en l’acclamant « bravo Miley ! Bravo Miley ! ». Chirac vient de comprendre… les américains sont immunisés contre la voix de Miley Cyrus ! À force de l’entendre dans des séries pourries comme Hanna Montanna à la télévision, la radio et dans des concerts, ils se sont peu à peu habitués à ses chansons, et n’en sentent pas les effets !

Et Chirac ? Il ne sent rien, et pourtant, il est français, non ? C’est simple, il est sourd comme un pot ! Et il savait très bien qu’il survivrait à la voix de Miley… Malin, le chichi !

Les Américains constatèrent rapidement que sur ce qui reste de l’arrière de la carcasse de la fusée, un long filet de sperme le reliait à un point donné au-delà de l’océan Atlantique. Ils suivirent donc le fil, traversèrent l’océan, regagnèrent les côtes normandes (Au passage, ils firent le débarquement), traversèrent la frontière allemande (Et fermèrent les hôtels bons marchés Auschwitz© trop insalubres), entrèrent à Berlin… Et se retrouvèrent nez à nez avec Hitler, les forces allemandes, le peuple germain et l’ogre d’ou partait le fil…

…Et Roosevelt remercia Hitler pour le spectacle, et en échange lui donna plusieurs caissons contenants des tonnes de graisses saturées (« Y’en a trop dans mon pays»), des prêtres mormons, et deux billets d’entrés pour Disneyland.

Puis les américains repartirent chez eux avec l’ogre (Qui était déjà vendu à eux, voir plus haut), Von Braun, (passé lui aussi à la solde des américains), et qui passa sa nuit convenue avec Bardot (de cette union naquit Forrest Gump), laissant Hitler, Chirac et le reste de l’Allemagne, seuls avec leurs cadeaux pourris.

La première chose que fit Hitler, c’est d’envoyer Chirac au four. Puis, fou de rage de s’être fait ainsi humilié, totalement hors de lui et au comble de sa schizophrénie, il s’enferma avec sa femme, son chien et sa poupée gonflable dans son bunker. Quelques mois plus tard, il décède en voyant sa facture de gaz.

[modifier] Après le lancement

  • Les personnes citées ici et aillant été mises au four ne sont pas mortes, du moins pas au four ; en effet, sur les 100 000 appareils de cuissons en faction dans tous les camps d’exterminations nazi le four en question était le seul qui ne fonctionnait pas. Miracle ? Coïncidence ? Compassion de la part de Chuck Norris ? Personne ne le sait… Sauf L'auteur de cet article, qui vous dira la réponse seulement si vous votez au maximum pour cette page ! Mouahahahahaha ! (L’auteur de cet article déconne totalement)
  • Le V2 a été reconstitué et est aujourd’hui exposé au Musée de l’érotisme de New York.
  • La bande enregistrée de Miley Cyrus fut retrouvée 60 ans plus tard par un collectionneur d’enregistrements des pires chanteurs de la seconde guerre mondiale, qu’il trouvait à demi enfouis dans la foret voisine. Il activa par erreur la bande. Il ne resta rien ni de la maison, ni du collectionneur. Par contre, la bande est intacte et est aujourd’hui gardée dans une base surprotégée et top secrète dans la zone 51.
  • L’ogre vert sodomite aura devant lui une longue et prospère carrière d’acteur star ; Mais, entre 1945 et 2000, personne ne sait ce qu’il était devenu. Des sources affirment pourtant avoir été témoins direct de sa présence et de ses agissements, en certains lieux et dates dans le monde :
  • En 1957, un clochard cul-de-jatte aurait vu l’ogre dans un quartier chaud de Chicago, en pleine nuit, se nourrissant du contenu des poubelles à ordures, ainsi que de chats vivants et des restes de ce que le vagabond décrit comme «Un membre de la mafia américo-italienne»
  • En 1978, lors des Jeux olympiques spéciaux à Ottawa, toute l’équipe polonaise de trisomiques 21 à mystérieusement disparue en coulisse, alors qu’elle devait jouer en finale de pétanque contre les péruviens. Près du lieu du drame, un témoin autiste aurait aperçu un «Individu énorme et vert courant vers la sortie avec un bras ensanglanté dans la bouche»
  • En 1991, une retraitée de 88 ans installée en Veironde, (Groland) non loin du village de Saint-hubert-Les-Grues, trouve son mari dans la cuisine, mort, le derrière totalement défoncé et nageant dans une mare de sperme. Personne n’a pu déceler l’identité du criminel, mais la police scientifique aurait trouvé, incrusté sur les parois de ce qui restait du rectum de la victime des « Petits morceaux de peau verte d’origine inconnue »

[modifier] Voir aussi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia