Utilisateur:SuperLapin/roue

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Travaux1


« Pour faire un article désencyclopédique sur la roue, il faut vraiment avoir du temps à perdre... »
~ Vous à propos de mon article sur la roue

Alors ça c'est fort! Des gens se cassent la tête à faire des articles de qualité pour vous, et voilà qu'avant même que je ne commence à élaborer un plan pour cet article, c'est les insultes qui fusent. Franchement, c'est à vous décourager d'écrire... Qu'à cela ne tienne, si vous lisez ceci c'est que vous êtes tout de même intéressé par le sujet, et puis d'ailleurs on va vous en mettre plein la vue, cet article sera tellement plaisant à lire que vous regretterez de l'avoir polluer avec vos citations humiliantes! Ha vous voulez du spectacle hein? Et bah on va vous en donner, alors parlons donc de la roue! Mais avant de commencer, il me semble que GroPigeon veut intervenir...

GrosPigeon

Bien vu GroPigeon!

[modifier] L'homme-roue

Rien de tel pour bien commencer cet article que de parler de l'homme-roue!

RupertGrint
Petite précision de Rupert Grint, acteur-philosophe-manequin-roux:

C'est facile de se moquer des gens différents, mais c'est pas tout le monde qui joue avec les seins d' Emma Watson.


Il y a méprise, on parlait bien ici de l'homme-roue, et non de poils de carotte. Bref, l'homme-roue est bien évidemment l'origine de la roue en elle-même. On pourrait même remonter plus loin, avant que l'homme n'acquiert une certaine dignité, et parler de l'homme-boule, mais l'encre coûte cher et le lecteur est peu attentif, alors passons cette étape.

Ainsi c'est le célèbre Kod' De Vinci qui élabore en premier les plans de l'homme-roue. L'idée est simple: Marcher, c'est fatiguant. De Vinci n'avait que cette idée en tête et a passé sa vie à chercher comment se déplacer sans marcher. Son invention, bien que semblant totalement archaïque depuis l'invention de l'homme-canon, a eu un succès rapide et une épreuve olympique a même été créé.

HommeRoue
Comme le montre Hervé dans l'illustration ci-contre, il suffit de s'élancer sur les mains pour former la position de la roue. Une fois que la position est adoptée, on rassemble son énergie au centre métabolique du corps humain pour créer l'arceau cellulo-magnétique parfait, qui vous entraînera ensuite hors de l'écran. Il est prouvé que les gains énergétiques sont de l'ordre De Vinci pourcents par rapport à la marche classique.

Cependant, certains inconvénients ont amené l'homme à faire évoluer cette invention vers quelque chose de plus pratique. Le fait notemment qu'il faut bien étudier sa trajectoire avant de se lancer, car toute correction est impossible ensuite. Un autre problème majeur était l'impossibilité d'emporter un sac à dos, à moins de prendre un sac à ventre du même poids sous peine de déséquilibre important. Et même avec un sac à ventre, on avait tendance à passer plus de temps en position tête-en-bas.

C'est tout de même une découverte historique sans laquelle il nous serait impossible aujourd'hui de nous déplacer en Benz Benz Benz ®.

[modifier] Invention de la roue

Les avancées technologique du siècle des luminaires ont permi de réduire la taille des transistors, et ainsi de l'homme-roue. Le problème étant désormais que l'homme devint trop grand pour faire la roue, et on a donc transféré le principe sur des objets. La recherche à ce niveau fut acharnée.

On a bien sûr commencé les essais sur les minéraux, c'est l'age de pierre.

wikia