Université du Québec à Montréal (UQAM)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'Université du Québec à Montréal (UQAM) est une université de second ordre située dans le secteur du centre-ville de la ville de Montréal au Québec, affiliée à l'Université du Québec. Elle ne fait pas concurrence aux autres universités de la ville : l’Université Concordia, l’Université de Montréal et l’Université McGill.


[modifier] Survol

Elle a été créée le 9 avril 1969 par des hippies et des anarchistes, grâce à la fusion de deux polyvalentes et d’une école primaire. Depuis, l’université offre une éducation inférieure, pubique et inaccessible, à toute une gamme d’étudiants, et ce, dans des domaines d’avenir tels : la manifestation, la grève et la revendication de divers éléments peu importants à la société. L’UQAM se veut soit une continuité, soit une alternative au CÉGEP, notamment le CÉGEP du Vieux-Montréal ; une clientèle du même calibre étant visée.


À l'automne 2007, l'UQAM comptait plus de 400 étudiants inscrits sur campus, répartis sur les trois terrasses dudit campus, à savoir : le Saint-Suplice, le 3 Brassières et le Pubis Anguinet. Il existe par ailleurs des pavillons hors campus, nommément le Saint-Bock et le Saint-Ciboire. De plus, l’université a un nombre toujours décroissant de professeurs et de chargés de cours, qui envers et contre tous les étudiants, tentent de dispenser leur savoir. En tenant compte des programmes offerts à distance à la TÉLUQ, l'Université compte plus de 60 000 étudiants, ce qui en fait l’université de la francophonie ayant le plus grand nombre d’étudiants lâches et sans avenir.


L'université est située au centre-ville de Montréal : le campus central est dans la station de métro Berri-UQAM, alors que celui des sciences est inexistant, étant situé dans une machine à voyager dans le passé. Le campus Berri-UQAM, largement ouvert sur le monde souterrain, est souvent peuplé de punks et de sans-abris (voir SDF), sans oublier les nombreux revendeurs de tout acabit. Cette situation privilégiée permet aux étudiants de l’université de tout oublier, que ce soit d’aller à leurs cours ou encore leur propre nom.

Mezzanine.jpg

Campus Berri-UQAM

En 2007, l'UQAM vit une crise financière majeure en raison de l’embauche de certains de ses gradués de l’École du Savoir se Gérer (ESG UQAM). En effet, l’université s’est vue mise sous tutelle suite au fiasco de l’îlot Voyeur.

[modifier] Identité visuelle de l'UQAM

UQAM-logo.gif

Super-logo de l'UQÀM

Le logotype de l'Université du Québec à Montréal a été créé en 1997 par un singe savant, aujourd'hui à la fois professeur et directeur du module de Design graphique de l'École de dessin de l’UQAM.


Lors du dévoilement de l'identité visuelle de l'université, un tollé est soulevé quant à l'utilisation de l'accent grave (À) dans le logotype. Tout ceci prouvant la propension de l’élite intellectuelle à la masturbation intellectuelle et à la perte de temps généralisée.


Enfin, les normes graphiques de l'UQAM stipulent clairement que son logotype contient un À mais que son acronyme ne devrait jamais inclure d'accent. Le À est donc uniquement considéré comme un dessin stylisé. Montrant ainsi que la bureaucratie de l’université est menée par la gau-gauche bien-pensante faisant partie de ladite élite intellectuelle.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Université du Québec à Montréal (UQAM)" ?
 
71
 
8
 
5
 
4
 
8
 
36
 
5
 

Ce sondage a été créé le mars 12, 2008 17:00 et 137 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia