Unité 731

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Unité 731

L’Unité 731 est une société de camps de vacance et de parcs d’attraction en Chine créée par l’Armée Impériale japonaise en 1925. Elle avait pour but de promouvoir des jeux populaires du Japon aux enfants du monde entier et en particulier chinois. Plus généralement, ce camp fut créé afin de tester et promouvoir de nouvelles sources d’amusement avant-gardistes.

[modifier] Histoire

En 1925 Shiro Ishii, un grand spécialiste de la jeunesse japonaise eu l’idée pendant ses vacances en Chine de créer le plus grand parc d’attraction au monde afin de faire profiter aux petits chinois des joies de l’entertainment japonais comme le seppuku (un jeu ancestral de chatouillis de ventre) et autres kamikazeries. C’est alors que la société Unité 731 vit le jour.

Shiro ishii.jpg

Shiro Ishii : le père fondateur du divertissement à la japonaise



Le premier parc créé par la société 731 vit le jour au Mandchoukouo, le coin le plus moche de Chine que les Japonais ont décidé de réaménager pour rendre la vie plus agréable. Sur plus de 50 hectares, soit deux fois Nigloland, Unité 731 construisit de nombreuses attractions comme des stands de tir à la carabine, des saunas à plus de 200°, des terrains de jeu au lance-flamme et bien d’autres attractions. Le premier parc fut un succès, il accueillit dès la première année des dizaines de milliers de touristes chinois, coréens et russes. La société 731 continua sur sa lancée et créa d’autres parcs dans tout l’Extrême Orient comme à Nankin, Péquin, Qiqihar, Canton et Singapour. Tous rencontrèrent un succès relatifs, cependant loin d’égaler le premier parc 731. Le 7 décembre 1941, Unité 731 décida de créer son premier parc aux Etats-Unis, sur l’île de Pearl Harbor. Pour l’occasion ils rebaptisèrent la filiale américaine 731 entertainment. Cependant l’intelligentsia américaine, voyant le mal partout, riposta à ce qu’ils pensaient être une offensive économique japonais. Il s’ensuivit une guerre économique qui fut particulièrement douloureuse pour le Japon.


Et je porte un toast pour mon premier parc de divertissement à Auschwitz ! Merci à Mr Shiro Ishii qui m’a tellement inspiré !

Adolf Hitler lors de l'ouverture de son premier parc d'attraction


[modifier] Des parcs jalousés par Disney

EuroDisney-Paris 332.fullsize.JPG

Disneyland, une pâle copie que les parcs 731 n'avaient pas à envier

Les raisons pour lesquels les USA refusèrent la construction d’un parc 731 chez eux sont sujettes à controverse, cependant de nombreuses sources affirment que ce rejet est dû aux grands pontes de l’entertainment américain, Ronald Mac Donald et Walt Disney. En effet, depuis la création de parc 731, Walt Disney suivait avec attention l’évolution de l’Unité 731 et du King du divertissement Shiro Ishii. En effet, il craignait que les parcs japonais ne nuisent au succès de son Grand Parc de la Féérie et du Vice, Disneyland, qui été en projet dans l’Etat de Californication. De même pour Ronald Mac Donald qui n’avait pas réussi à implanter ses restaurant dans les parcs 731, ayant perdu l’appel d’offre contre Kempeitai Food le premier traiteur chinois qui fait des steack cuits à partir de vrais morceaux de chinois. Ces deux géants américains décidèrent donc de mener une guerre économique déloyale de grande envergure contre Unité 731, aidé en cela par l’entreprise juive Bombe A qui porta le coup de grâce au bébé de Shiro Ishii en 1945.


Kempeitai Food, goûtez la Chine autrement ! Slogan de la chaîne Kempeitai food






[modifier] Le renouveau grâce à pokemon

Hommage nintendo.jpg

L'hommage que Nintendo rend à Shiro Ishii dans son jeu pokémon

Dans les années 1990, Mr Nakamura, développeur chez Nintendo et héritier spirituel de Shiro Ishii décida de rendre hommage au père du divertissement japonais en intégrant l’hymne de l’Unité 731 au jeu Pokémon. Cette musique, aussi appelée musique de Lavanville, est chantée dans tous les foyers japonais pour rappeler aux petits enfants l’époque où le Japon était l’Empire du divertissement. Le visage de Shiro Ishii est également présent dans le jeu pokémon vert afin de lui rendre un dernier hommage. Aujourd’hui, on peut dire que l’héritage de Shiro Ishii perdure dans nos coeur grâce à Nintendo et Pokémon.Uniité7312.jpg


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia