Ubuntu

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Ubuntu viole vos droits, essayez Windows ! »
« Pourkoi MSN 2mil9 sa marche pa ? »
Ubuntu win mac dollar

Le logo d'Ubuntu. Construit sur la base de concepts humanistes tels que le monopole abusif, la concentration des richesses, l'élitisme, l'appropriation des savoirs et de la culture, les brevets logiciels et l'hégémonie des multinationales États-Uniennes.

Ubuntu est la plus populaire des distributions Linux car elle est faite pour les neuneu comme vous qui ont du mal à utiliser un PC avec Windows Vista. Ubuntu est basée sur Lara Debian, que les geeks qualifient d'envoyée de Dieu. Oubountou c'est aussi "Linux for human beings", parce que les utilisateurs des distributions autres qu'Ubuntu ne sont pas humains. Ça y ressemble, mais ils sont barbus, ont de grosses lunettes, se cachent dans le noir penchés sur leurs lignes de commandes et prônent sans arrêt la mort des interfaces graphiques. En fait, ces types sont des extraterrestres à apparence humaine sortie des BD de Georges McFly. Au contraire, les utilisateurs d'Ubuntu sont de gentils bisounours qui rêvent de paix universelle, d'ordinateurs pour handicapés (vous) et d'éléphants roses. On compte parmi eux un nombre incroyable d'anonymes tels que Clara Morgane, Nelson Mandela, Gilbert Montagné, Ayrton Senna, Céline Dion et Sarkozy.

Dieu, dans sa grande bonté, a fait Ubuntu gratuit car les bisounours sont tellement handicapés qu'ils n'arriveraient même pas à craquer Windows. Pour les mêmes raisons, l'abbé Pierre s'est emmerdé à pré-installer les 10.000 logiciels d'Ubuntu parce que comme il le disait si bien, « Vous êtes vraiment des quiches, mais c'est pour ça que je vous aime. ».

[modifier] Origine du nom

Ubuntu (qui se prononce sans les consonnes) est un ancien mot africain qui signifie J'arrive pas à installer une Debian. Il a été mis sur orbite par des manchots en 2004 sous la très haute autorité de la Princesse Bouh du film Monstres et compagnie (ce qui explique en partie l'origine du nom).

Toutefois, une autre hypothèse fait remonter le mot du verbe anglais "to bunt" qui signifie "donner un coup de tête". En effet, une anecdote raconte que le créateur d'Ubuntu se voyait répliquer par sa femme "you bunt you" chaque fois qu'il se tapait la tête frénétiquement contre un mur alors qu'il n'arrivait pas à trouver un driver pour son nouvel OS.

[modifier] Le créateur d'Ubuntu

Créée et financée par Mark Shuttleworth, un milliardaire sud-africain néo-communiste à tendances anarchistes, surnommé le milliardaire rouge à pois jaunes, Ubuntu est, comme tout "Linux", sectaire mais ouverte. Ce système est tellement à chier que pour piéger le gogo, on lui fait miroiter l'envoi d'un CD gratos aux frais de la société Canonical (filiale de Microsoft Zimbabwé), avec un respect scrupuleux des traditions africaines, puisqu'on peut lire au dos « Ce CD est comme ta femme : plus il tourne plus c'est bon ! ». Ubuntu existe car le marabout trouvait les autres distributions trop compliquées. En effet, lors d'une interview du "Linux International Newspaper for fucking other OS", il a dit :

« Vous me faîtes tous chier avec votre shell ! La seule chose que je sache faire, c'est cliquer sur "Démarrer" ! Alors dîtes à votre Mme Debian que je l'emmerde, et que si elle le souhaite, je rends son mari cocu quand elle veut ! »
~ Marko Shootlaworms, marabout

À la suite du ramdam engendré dans la vaste communauté sectaire GNU/Linux, le marabout fut expulsé et contraint à faire son propre OS. Dès le départ, donc, Ubuntu se posait comme concurrent acharné des autres distributions telle Lesbian, alkoloSUSE, Fedoshaft, Slackmerde, Red Chatte, Zenfuck ou Gaytoo, afin de mieux les couler et d'asseoir la puissance du dictateur marabout sur le monde.

Mark, s'est donc payé la société espagnole Cañon y Caùl (devenu Canonical, mais avec la même hotline), parce qu'il est pété de thunes, et a exigé un système pour les humains comme lui, c'est à dire les n00bs. C'est ainsi que depuis 2004, des africains sont exploités sans vergogne afin de lui fournir SA distrib' tous les six mois, dans des conditions proches de l'esclavage le plus despotique.

[modifier] Popularité

Avant d'être connu dans le monde entier (ici et un peu là aussi), d'occuper 95% du marché des fonds de tiroirs, et de recevoir un Oscar par erreur, le projet était classé "Over Top Secret Restricted - Do Not Install Unless You Are a Geek Graduated From the MIT". Il s'appelait alors « Windows 3.1 ».

[modifier] Installation simplifiée d'Ubuntu sur votre PC

La procédure d'installation d'Ubuntu est très simple. Elle a été pensée exprès pour l'utilisateur de base qui croit qu'il s'y connaît en informatique et qui ne lit jamais aucun manuel, aucune documentation (la doc c'est pour les poneys et les kevins). Voici donc comment procéder pour installer Ubuntu quand on est une vraie bouse en informatique :

  1. Télécharger Windows Vista (juste pour avoir un support) sur un logiciel de P2P (paiement sécurisé)
  2. Formater le disque dur en FAT-EXT12-NTFS2.0
  3. Activer le mode "Je suis un pur geek" dans le BIOS.
  4. Lancer l'installation de Windows Vista
  5. Attendre... Attendre.......... Attendre................. Attendre.............................. Vous dormez maintenant.
  6. Se réveiller.
  7. Entrer la clé de cryptage universelle suivante : WIN-9598-XP-CKC-CKK-000
  8. Attendre......
  9. Debout c'est l'heure.
  10. Redémarrer.
  11. Re-Redémarrer.
  12. Re-Re-Re-Démarrer. C'est très important.
  13. Windows plante toujours au début, c'est normal.
  14. Installer l'antivirus piraté légalement avec le logiciel de téléchargement du gouvernement, eMule.
  15. Installer l'anti-spyware piraté légalement avec eMule.
  16. Installer l'anti possession démoniaque.
  17. Installer et activer le pare feu OpenOffice et noter le numéro d'appel des pompiers.
  18. Ainsi protégé, votre ordinateur rame comme un galérien ivre. Ça aussi, c'est normal.
  19. Se connecter à Internet.
  20. Félicitations ! Vous venez d'attraper votre premier virus !
  21. Redémarrer.
  22. Tenter de lancer l'antivirus pour qu'il fasse enfin son travail.
  23. Un écran bleu apparaît. C'est normal aussi.
  24. Redémarrer.... Ah tiens... Ça démarre plus...et ça aussi c'est normal. C'est en série sur Windows.
  25. Game over. Appeler un ou même plusieurs dépanneurs informatique. Parce que même en activant "Je suis un pur Geek" dans le BIOS, vous êtes une grosse merde.
  26. Laissez les dépanneurs tout trifouiller, changer la carte mère, le processeur et tout le tintouin. Ils savent ce qu'ils font, c'est leur boulot (vous remarquerez que ce sont les seuls qui adorent Windows).
  27. Là ils vous disent « Désolé, faut reformater le disque dur. ». Bravo ! Windows vous a fait perdre 500 €, pièces et main d’œuvre. Ça aussi, c'est normal.
  28. Allez chercher le CD d'Ubuntu (ça y est, on y arrive) chez son copain le geek, en prétextant que « C'est juste pour voir à quoi ressemble cette merde de n00b. » lorsque celui-ci vous préconise Slackware.
  29. Une fois rentré, aller sur Pourquoi ça ne marche pas.net et poser la question « Comen fèr pour instalé Ubuntu » :
    Pourquoi ça ne marche pas.net
  30. Mettre le cd dans le lecteur
  31. Si vous installez Ubuntu dans Windows, passer directement au #35 (c'est trop facile t'es vraiment une grosse bouse)
  32. Sinon faire ta prière sur jesui1put1dehacker.com pour que ton pc ne soit pas tatoué (un bô tatouage "I love Bilou"). La communauté des bisounours utilisateurs d'Ubuntu t'expliqueront (en langage bisounours) que tu dois " sové Willy, heu ton MBR" et rendre ton GRUB "incassable" (ils regardent tro la télé les bisounours :)
  33. Ça y est ça boote sur le cd (après 3h pour trouver comment changer l'ordre dans le BIOS et finir par booter en PXE sur le site d'Ubuntu)
  34. Mettre en Ext3.2.3.2bêta5 le système de fichiers, et ne pas oublier de taper "Slash" (des Gnus n'Roses) pour indiquer la racine
  35. Attendre la finalisation de l'installation, juste le temps de mettre sur MSN : « Put1 chui sur Ubuntu Linux, 1 pur truk 2 hacker ! T'peu pa test ! »
  36. Aller sur ubuntu-fr.org et dire « nick vo rass g instalé Ubuntu tou seul ! »
  37. Appeler les copains au téléphone pour leur annoncer la nouvelle : « chui un vré kéké kon ma dit sur lé forum, é pa vou ! »
  38. Ça y est c'est fini. Dernière retouche : mettre le bureau 3D pour épater tes copains geeks, et quelques jeux/logiciels parmi les 25 000 disponibles (ils sont tous pourris, heureusement qu'ils sont gratuits ! La quasi totalité de ces logiciels est en fait un widget Qt avec 3 boutons "Hello World" dessus).
  39. Bienvenue au pays des bisounours !
  40. Il n'y a pas de quarante et un

Si vous avez besoin d'un VRAI logiciel, vous devrez impérativement utiliser Wine. Utiliser Wine pour installer le moindre jeu (qui sera par la même occasion injouable...), tout en critiquant Windows... C'est ça la classe !

[modifier] Edubuntu

Ubuntu est destiné aux gros n00bs, mais les gros barbus manchots ont tenté de rendre Ubuntu plus terrifiant et instable que jamais. C'est ainsi qu'edubuntu, distribution spécialement conçue pour enseigner l'instabilité et les nuits blanches aux enfants en bas âge, est apparu.

« Edubuntu c'est génial. »
~ Un producteur de pédopornographie
Systèmes d'exploitations sans bugs (ou pas)
Nuvola apps display

Linux · KKKDE · Ubuntu · MsDos · Windows · Windows 3.11 · Windows 95 · Windows XP · Windows Emo · Windows kevin · Windows Vista · Windows Fuji · Windows Seven · Windows 8 · Mac · Gentoo · Openbsd ·

01  Portail de l'Informatique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia