Tryndamère

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Attention, cette page porte sur un personnage de League of Legend. Si vous ne connaissez pas cet univers, vous allez franchement vous faire chier.

« Wouaaaaaaarg !!!!! »
~ Tryndamère à propos de lui-même
« Tryndamère trop op, noob. Go prendre un perso pas cheaté »
~ Un frustré à propos du fait que Tryndamère l'ait déboité
« Mon bras droit est bien plus fort que mon bras gauche ! »
~ Trydamère à propos de sa musculature

Tryndamère est un personnage du jeu League of Legend, ou LOL. Si vous ne connaissez pas, la sortie est derrière vous. Tryndamère se bat avec une épée énorme, d'un seul bras, en la faisant traîner derrière lui. Nous allons étudier cet intéressant personnage si intelligent et courtois.


[modifier] Tryndamère a une grosse épée

L'épée de Tryndamère est une claymore fantaisie. Elle doit peser bonbon, n'est pas franchement entretenue etc... Le poids de son épée est contrebalancé par la légèreté probable de son cerveau. S'il a deux mains, pourquoi n'en n'utilise-t-il qu'une au lieu de faire traîner son épée ?! De manière générale, Tryndamère peut se jeter sur quelqu'un, ou sur rien s'il s'foire, en tourbillonnant avec son joujou. Grâce à cette technique qu'on va nommer... euh, balafre... il peut passer à travers les murs, les arbres, ses sbires sans les blesser, les sbires du mec d'en face en les défonçant, eux. Bref il fait un peu n'importe quoi. La balafre permet accessoirement d'engager un combat ou de le fuir. Tout le monde sait qu'il vaut mieux perdre son énergie à tourner sur soi-même pour s'enfuir, c'est plus efficace qu'un bond.

[modifier] Tryndamère le français

Quand Tryndamère se fout de la gueule des gens, ça les ralentit s'ils sont de dos. De face, ça leur fait perdre leur force. Seul les français sont excellents dans l'art de l'insulte au point de ralentir les autres tant ils sont grossiers. Et c'est parfois si gênant pour l'insulté qu'il perd ses forces. Tryndamère n’insulte pas vraiment, il rit. « Bwahaha ! ». Il maîtrise si bien le foutage de gueule qu'un rire remplace les insultes, quel talent !

[modifier] Vampire ?

Quand Tryndamère fout une ENORME tarte à son adversaire, il gagne en rage. Déjà il y a un problème. On est enragé quand on se prend un coup dans la tronche, ou quand on... euh, s'énerve. Frapper décharge la rage à travers le coup, donc on ne gagne pas de la rage, on en perd ! Et quand Tryndamère le veut, il peut utiliser sa rage pour se soigner... En fait il y a une explication très simple ! La rage est la soif de sang, or le sang est plein de vie. Tryndamère est en réalité un vampire qui boit le sang de la victime à distance tant qu'il lui a maravé la gueule.

[modifier] Une rage infinie... euh, inépuisable

Parfois Tryndamère est tellement vénère qu'il devient immortel. Il ne lui reste qu'un point de... il est vraiment amoché, il est blessé, à l'article de la mort, mais il ne meurt pas.

« Laissez-moi mourir... »
~ Tryndamère à propos de son combat perdu

Quand Tryndamère fait ça, il génère une grande quantité de soif de sang, donc quand il veut, il pourra se soigner par vampirisme. Après avoir maraver une tourelle, deux champions, et le père noël, Tryndamère s'est bien défoulé et se calme. Il redevient mortel. Dès lors, il se soigne par vampirisme, s'éloigne des combats comme un péteux en tournant sur lui-même, et pourquoi pas en se foutant de la gueule du monde pour les ralentir. Trop fort.

[modifier] Résumé scientifique

[modifier] Les failles

Nous détectons ici plusieurs problèmes. Laissons de coté le fait que sa rage l'empêche de mourir, c'est tellement con comme principe qu'il n'y a rien à en tirer. Donc il devient immortel quelques secondes, et se soigne par vampirisme. Or, s'il s'est énervé contre un objet, genre une tourelle, il n'y a pas de sang, donc il ne peut pas se soigner par vampirisme ! Donc c'est impossible qu'il se soigne grâce à sa rage puisqu'il n'a maravé personne. Mais il le fait, c'est quand même pas facile à expliquer. Nous avancerons que la rage fait bouillir son sang et qu'il boit son propre sang qui, grâce à la cuisson, est plus nourrissant et le soigne lui et les blessures qu'il s'est infligé pour se soigner. Normal.

[modifier] Le syndrome de Tryndamère

Mondialement connu, le syndrome de Tryndamère fausse le jugement. Par exemple, Tryndamère est, comme on l'a vu, un foudre de guerre puisqu'il peut se régénérer avec le sang de ses ennemis ou le sien, et même devenir immortel. Parfois, il peut arriver, à certaines occasions, que Tryndamère se jette sur cinq champions ennemis qui ont deux tourelles en pensant les battre. Hors le syndrome de Tryndamère est sur lui. Après 5 secondes, l'immortalité c'est fini. La régénération par le sang, ça marche pas tant que ça, même avec une perf de 3 litres. Le résultat est toujours le même : triste destin d'un héros solitaire qui jamais ne...

Le syndrome de Tryndamère s'applique hélas à nombre de personnes, comme superman ou kevin qui, imbues d'elles-même, se jettent dans des combats que même un cascadeur avec une paire de burnes en acier ne pourrait pas gagner.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia