Troicisse

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Troicisse est une abréviation de Trois-Cents-Soixante. C'est une figure aérienne permettant au parapentiste de goûter aux effets surprenants d'une forte gravitation (G), de perdre connaissance et accessoirement de perdre rapidement de l'altitude (s'il perd connaissance suffisamment longtemps).

[modifier] Historique

Le Troicisse a été inventé par un parapentiste Belge voulant s'entraîner à faire des tours de rond-point avant de venir voler en France.

En effet, une légende tenace et malveillante prétend que par chez nous il y a des ronds-points aériens à proximité des hauts lieux du vol libre comme Sintil, Planfait, Montmin ou Gensac sur Garonne.[1]

Après un premier tour de rond-point, ce Belge eut la surprise de constater une vive accélération de sa voile. « C'est amusant ça, une fois... » se dit-il en maintenant enfoncée la commande intérieure.

Grisé par cette sensation nouvelle et (peut-être aussi...) par le pack de six absorbé au déco en guise de petit-déjeuner, notre ami ne tarda guère à atteindre le plancher des vaches. En effet, les montagnes Belges étant comparables aux Alpes de Bondoufle, la perte d'altitude consécutive à cette définitive expérience fut telle que depuis, on utilise au bar de l'attéro les termes pudiques de cratère et de cratérisation.

La Désencyclopédie salue la mémoire de cet ami qui nous a généreusement offert une si intéressante extension de vocabulaire, et recommande aux pàlcs en tous genres de ne pratiquer le troicisse que s'il y a du gaz en suffisance.

[modifier] Le saviez-vous ?

Outre le Troicisse normal (blanc), on constate l'existence du Troicisse de Francfort, du Troicisse de Morteau, du Troicisse de Toulouse, ce dernier fréquemment remarqué du côté de Gensac. À ce propos, la Désencyclopédie développera un jour la notion de site pour personnes de petite taille, expression plus politiquement correcte que site de nains.

[modifier] Un peu de culture

En Allemagne le Troicisse est un véritable culte. Le célèbre chanteur Herbert Grönemeyer lui a consacré une chanson, et un roman a pour thème « La découverte du Troicisse au curry ».

De quoi reléguer au second rang le Troicisse grillé de Thuringe, le Troicisse de Nuremberg, celui de Francfort, et même le célèbre « Weisswurst » munichois...

Vous pouvez vérifier, Goooogle n'est-il pas votre ami ?

[modifier] Notes

  1. Oui, la France a la réputation d'avoir beaucoup de ronds-points, la Belgique celle d'avoir beaucoup de crédulité.


Sifflet.png  Portail du sport

Partage sur...
wikia