Triple A

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le triple A est un jeu de hasard et de bluff dans laquelle un joueur (l'Agence) distribue des points (les notes) aux autres joueurs (les États).

[modifier] Matériel

Bruelpoker.JPG

Joueur de triple A qui vient d'être Mis sous Surveillance

Le triple A se joue avec un jeu de 52 cartes, deux dés à six faces, un plateau de jeu de dames, trois jeux d'échecs, un club de golf, deux bouteilles de Saint-Émilion grand cru et une Porsche Carrera.

Toutefois, les fauchés peuvent jouer avec une seule carte. Elle peut d'ailleurs être découpée dans un carton de yaourts ou, selon les goûts, de petits suisses.

[modifier] Règles du jeu

Blancmagic.png

Selon la légende, une Agence suprême aurait le pouvoir de Noter les Agences elles-mêmes.

L'Agence tire une carte du pot. Elle la regarde soigneusement, puis la remet dans le pot et l'oublie complètement.

Elle se tourne alors vers l'un des États comme si elle l'avait choisi en fonction de la carte et lui déclare : « je te Mets sous Surveillance ». L'État peut alors :

  • l'ignorer et tirer une carte du pot ;
  • retirer trois vêtements.

Dans le premier cas, l'État regarde soigneusement la carte, puis la remet dans le pot et l'ignore complètement. L'Agence tire à nouveau une carte.

Dans le second cas, les vêtements sont répartis entre les autres États.

Lorsqu'un État est entièrement nu, l'Agence crie : « je te retire le triple A ! »

Dans ces conditions :

  • soit l'État dit : « ça m'est égal ». L'État récupère alors ses vêtements et il devient lui-même l'Agence. Celle-ci retire trois vêtements et devient un État ;
  • soit l'État ne dit rien. Il sort du jeu et s'en va sans ses vêtements.

À la fin du jeu, seule demeure l'Agence. Elle déclare alors : « je me retire le triple A ! », enlève tous ses vêtements et quitte alors le jeu.

Le triple A est donc un jeu à somme négative, puisque tout le monde perd à la fin.


Rubik.png  Portail des jeux et jouets

Partage sur...
wikia