Trilogie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Évacuation des selles en trois temps.

[modifier] Première étape : La Guerre des étoiles

Cette première évacuation se produit souvent après une longue attente. Les excréments, ainsi entassés depuis trop longtemps, crient ou chantent leur volonté de sortir rapidement. Cette première sortie s’effectue donc hâtivement, avec un grand succès que l’on pouvait difficilement prévoir. Le premier caca laisse souvent chez son concepteur un sentiment de « revenez-y ». Ce dernier s’attend donc à une suite, mais ignore le temps de sortie de cette seconde décharge.

[modifier] Deuxième étape : L’empire contre attaque

L’empire contre attaque n’est pas de tout repos, puisqu’il donne l’impression d’être la livraison finale, mais n’est en fait qu’un intermède. Cette seconde volée de marde quitte le corps plusieurs dizaines de minutes après la première évacuation, peut-être même plus de 60 minutes. Cela se produit soit au même endroit, soit à un endroit différent (par exemple, en voyage, la trilogie peut se répartir sur 3 « rest area » différents).

[modifier] Troisième étape : Le retour du Jedi

Le troisième et dernier tas de marde s’évade en peu comme une surprise. Sans s’y attendre, il déguerpit à une vitesse éclair, sans avertissement. Cette troisième salve indique clairement à son fondateur qu’il n’y aura pas de suite au déchargement en cours.

[modifier] Quatrième étape : La menace fantôme

Etant donné que les meilleures trilogies sont en six épisodes, il convient de mentionner cette quatrième étape se situant chronologiquement avant la première. Depuis l'enfance, des ballonnements chroniques perturbent le transit intestinal. Bien inférieure à la première étape, ce n'est rien d'autre qu'un pet foireux mais il faut se méfier des éventuelles séquelles possibles.

[modifier] Cinquième étape : L'attaque des clones

Devenu adulte, et en proie aux tiraillements hormonaux de l'adolescence, les gazs susmentionnés prennent une place de plus en plus importante dans les préoccupations quotidiennes de tout un chacun. Appellons les choses par leur nom: une grosse merde vous pends désormais au nez (c'est une image).

[modifier] Sixième étape : La revanche des Siths

Finalement envahi pas les désagréments défécatoires, la diarrhée chronique s'installe. Difficile de rester d'émail devant la pestilence des productions intestinales, c'est intenable tellement ça pue.

[modifier] Variante

Certaines personnes soi-disant bien intentionnées préconisent la pose d'un anneau unique pour contrecarrer les effluves nauséabondes causées par la seconde trilogie. Son efficacité reste à prouver.

Partage sur...
wikia