Travaux permanents sur la rocade de Colomiers

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Colomiers possède plusieurs points commun avec l'Amérique. Le premier est d'être situé à l'ouest de Toulouse. Mais contrairement à l'Amérique, il n'est pas nécessaire de parcourir de longues distances à la nage pour rejoindre Colomiers. Tout au plus, une traversée de la Garonne pourra s'avérer nécessaire. Mais de nos jours, on peut traverser la Garonne sans se mouiller (sauf les jours de pluie). Parmi les nombreux ponts construits à Toulouse dans ce but, le plus célèbre est certainement le pont neuf, qui doit son nom au fait que personne n'en avait trouvé un autre lorsqu'il a été construit il y a plusieurs siècles.

Autre point commun avec l'Amérique, Colomiers est une ville high-tech en matière d'infrastructure routière.

[modifier] Une ville à la pointe de l'innovation

Colomiers a longtemps été novatrice grâce à ses rond-points dits "à l'anglaise". Contrairement aux ronds points de même type situés à Toulouse ou ailleurs, les ronds points de Colomiers sont devenus célèbres grâce à la priorité "à droite". L'ouvrier d'airbus industries (ex aérospatiale) qui roule dans ces ronds points avec une petite moto et vote pour quelque parti louche, doit donc se méfier des autres usagers de la route qui rentrent en force dans ces ronds points au volant de gros 4x4 et votent Sarkozy (bien que la moitié d'entre eux préfère voter pour une femme blonde, histoire de conserver la parité).

Déjà novatrice pour ses ronds points, Colomiers a cherché à faire toujours mieux en construisant une rocade pour relier Colomiers est à Colomiers ouest, ce qui aurait pour effet de découper la ville en deux parties : Colomiers sud et Colomiers nord. Un concept qui a été copié à l'étranger, notamment à Berlin où toutefois des restrictions budgétaires ont fait que là bas, la séparation de la ville s'est limitée à un simple mur.

La rocade de Colomiers répond en effet à un concept d'avant garde en matière de déplacement routiers : l'auto-route : un terme nouveau qui signifie route pour les voitures (de préférence de gros 4x4 dont les propriétaires votent Sarkozy bien que la moitié d'entre eux préfère voter pour une femme blonde, histoire de conserver la parité).

L'auto-route de Colomiers est une route large d'au moins 4 fois la largeur des routes étroites. Elle est séparée en 2 parties : la partie nord qui relie Colomiers est à Colomiers ouest, et la partie sud qui relie Colomiers ouest à Colomiers est. Entre ces deux parties, il y a un petit mur séparateur : un concept qui a été copié de Berlin.

[modifier] D'où est venue l'idée des travaux ?

Et donc, pendant longtemps la rocade de Colomiers a favorisé la traversée de nombreuses voitures (4x4 compris), mais aussi de gros camions (bien qu'il ne soit pas certains que leur conducteurs votent Sarkozy ou pour une femme blonde, histoire de conserver la parité). Toutefois, bien qu'il s'agissait d'une auto-route, des utilisateurs de moto se sont également mis à l'emprunter bien qu'elle n'ait pas été conçue pour eux. Il faut dire qu'en partant de Toulouse, cette rocade est sur le trajet permettant de se rendre au circuit de vitesse de Nogaro, dans le département voisin.

Et pendant des années, la fréquentation de la rocade de Colomiers par un mélange de véhicules aussi hétérogène que des voitures, des camions et des motos se rendant au circuit de vitesse de Nogaro s'est passée sans problème. En fait si, le problème était justement que ce type de route ne permettait pas de remplir le quota en matière d'accidentés de la route risquant de mettre au chômage technique le personnel de l'hôpital Purpan à Toulouse.

Il devenait urgent de réagir. Colomiers, comme vous le savez est depuis longtemps une ville high-tech en matière d'infrastructure routière. Ils ont donc trouvé une solution originale pour augmenter l'accidentogénéité de leur rocade, plus particulièrement pour les motards, qui, comme chacun sait n'ont rien à faire sur une auto-route. Mais les motards sont généreux et ils constituent souvent des fournisseurs de choix en matière de dons d'organes, ce qui pouvait intéresser le personnel de l'hôpital Purpan, menacé par le chômage technique. Puisque ces délinquants avaient choisi de fréquenter une auto-route, la moindre des choses était qu'en contrepartie, ils puissent se rendre utiles.

En partenariat avec l'hôpital toulousain, la ville de Colomiers s'est donc engagée dans une démarche novatrice de développement durable (terme alors peu utilisé), dont le théâtre serait sa célèbre rocade. Pour cela, ils ont adopté dans un plan multi-quinquennal et multi-décennal à la fois répondant au nom abrégé de T.P.

[modifier] Les T.P, ça veut dire quoi ?

Tien, j'allais te poser la même question. Essaie de trouver.



Ben oui, l'idée novatrice de la ville de Colomiers a été de réaliser des travaux permanents sur sa célèbre rocade. Des travaux dont la principale caractéristique seraient de ne jamais être terminés.

[modifier] En quoi consistent ils ?

L'idée de départ consistait à construire deux murs autour de la rocade de Colomiers. Un mur qui séparerait la rocade de Colomiers nord, et un autre mur qui séparerait la rocade de Colomiers sud.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Un peu comme à Berlin ?



D'une certaine manière. à Berlin, il y avait en effet 2 murs et des policiers qui circulaient entre ses murs pour empêcher les habitants de Berlin égarés de se passer de l'autre coté.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Et donc, ils ont choisi de construire des murs pour empêcher les habitants de Colomiers égarés de traverser la rocade ?



Pas exactement. En fait, même sans mur, il y avait peu d'habitants de Colomiers qui se portaient volontaires pour traverser la rocade. Pourtant, la traversée de celle-ci aurait pu être bénéfique à l'hôpital Purpan, bien que pour le don d'organes, il n'était pas certain qu'on les aurait récupéré en bon état.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Et donc, à quoi ça pouvait servir de faire un mur ?



Il parait que c'était un mur anti-bruit contre les motards qui utilisent cette auto-route pour se rendre au circuit de vitesse de Nogaro, dans le département voisin.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Mais une fois qu'on a construit le mur, les travaux sont finis !



En fait, le mur n'était qu'un prétexte, l'idée étant justement que les travaux ne se finissent pas.

[modifier] Plan du déroulement des travaux

Tout d'abord, les travaux de la rocade de Colomiers ont commencé par le dépôt d'une couche de goudron tout neuf.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
C'est ce qu'on fait normalement en fin de travaux



Pas toujours. Quelquefois, on regoudronne une route défoncée juste avant de faire de nouveaux trous dedans.

C'est comme ça que ça a commencé pour la rocade de Colomiers. Ils ont d'abord refait le goudron, puis ils ont entamé la construction des murs. Et ils ont mis des panneaux pour annoncer 3 ou 4 ans de travaux.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
3 ou 4 ans pour construire quelques kilomètres de mur ? Normalement, quelques mois auraient pu suffire. Comment ont ils pu faire croire que cela serait aussi long ?



Ils ont choisi de faire les travaux la nuit, officiellement pour ne pas bloquer la rocade le temps de la construction du mur. Mais bien sûr, c'était un prétexte pour rallonger les délais.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Et donc, ils ont choisi de faire des travaux qui prendraient du temps, mais qui ne perturberaient pas la circulation ?



Travaux-rocade-colomiers.jpg

Les rainurages et autres dégradations de la rocade de Colomiers : une source de dangers pour les motards.

Pas exactement. Ils ont profité des travaux pour de temps en temps réduire la largeur des voix, déplacer le mur séparateur central, faire de la circulation alternée. Pour ces différents aménagements, ils ont raclé le goudron à certains endroit en faisant des rainures. Ce genre de dégradation n'est toutes fois pas trop gênant pour les voitures et camions qui ont des pneus larges.

Sarkorasta.png Le mec aux cheveux frisés dit :
Et pour les motos ?


C'est justement l'astuce des travaux de la rocade de Colomiers. Ce genre de dégradation est bien plus gênant à moto. Il peut même être dangereux. Endommager cette rocade présentait donc deux avantages : d'une part dissuader certains motards d'emprunter l'auto-route qui n'avait pas été construite pour eux, et d'autres part éliminer petit à petit les plus récalcitrants tout en fournissant du travail et de la matière première aux personnels chargés des prélèvements d'organes à l'hôpital Purpan.

Sarkorasta.png Le mec aux cheveux frisés dit :
Et si ces motards font attention pour ne pas avoir d'accident ?


Piege-sortie-rocade.jpg

Un aménagement en sortie de rocade pour piéger les motards bien contents de l'avoir parcourue sans accident.

C'est ce qui a fini par se produire, c'est pourquoi d'autres travaux on consisté à créer des pièges sur les bretelles de sortie afin de rabattre le caquet à ces motards trop contents d'avoir réussi à parcourir la rocade de Colomiers sans dégâts.

Sarkorasta.png Le mec aux cheveux frisés dit :
Les motards auraient de bonnes raisons d'être en colère


En effet. Au siècle dernier, ils ont même constitué un mouvement qui existe toujours : la Fédération Française des Motard en Colère. Certains ce sont dit que si les défauts du goudron de la rocade de Colomiers gênaient plus les motards que les autres véhicules, c'était parce que les trous n'étaient pas assez profonds. Ils voulaient appeler les motards du coin à venir avec des pioches pour réaliser des travaux. Cette action prévue un 18 juin aurait dû s'appeler "la pioche du 18 juin".

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Et comment ont réagi les autorités ?



Elles ont pris la menace au sérieux, faut dire que des personnes qui se cachent sous un casque avec un gros blouson et qui mettent même des gants en plein été n'inspirent pas confiance. Certains ont même pensé infiltrer leur mouvement pour le moraliser. Selon eux, la FFMC pourrait devenir la Fédération Française des Moutons Calmes. Mais ce nouveau nom ne fait pas l'unanimité au sein des motards. Ensuite, comme les motards menaçaient de foutre une pagaille ingérable (ils auraient même pu trouver des alliés parmi les automobilistes mécontents de la durée des travaux), ils ont commencé à regoudronner la rocade.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Mais s'ils remettent du goudron, c'est peut être que les travaux sont fini ?



En fait, ils ont commencé à mettre le goudron au tout début avril et il est probable que c'était juste pour faire croire que les travaux allaient se terminer, alors que ça fait moins de 10 ans que les travaux permanent ont commencé.

[modifier] Calendrier prévisionnel des travaux permanents

à suivre...

si les travaux sur ce texte reprennent un jour.

[modifier] 50 ans plus tard

[modifier] Voir aussi

Centre-ville

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia