Traité d'Architecture Moderne

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'architecture varie considérablement en fonction du lieu, de l'époque et du contexte social. Ce sont ces disparités qui nous aident à situer chaque type d'architecture dans l'un des multiples courants décrivant des périodes données de l'histoire de l'art. Aujourd'hui, elle joue un rôle autant social que politique.

[modifier] La représentation d'une idéologie

Jean-Lou-Patrick Le Corbusier, conscient de la relation unique entre l'architecture, l'idéologie et l'époque dans laquelle s'inscrit le bâtiment, décide de créer un logement à la fois esthétique et fonctionnel, directement inspiré de la crise écologico-économico-sociale. Ainsi, cet urbaniste révolutionnaire n'hésite pas à mélanger deux grands courants modernes, le post-rationnalisme (tablant sur la logique de l'économiste James Galbraith, qui considère que dans une société d'abondance il n'existe pas de différence significative entre le luxe et la nécessité) et l'écologisme (la notion de développement durable séduisant de plus en plus de partisans du “high-tech”). La première innovation de Le Corbusier réside dans l'abandon des matériaux de construction classiques (béton armé, pierre, bois, plastique, acier...) pour un choix beaucoup moins conventionnel mais ô combien génial, le carton recyclé !

Le Carton Design était né !
CARTON DESIGN.JPG

[modifier] La maison du futur

Cartonouvert.jpg

L'habitation du futur

Le Corbusier redéfinit la maison comme une “machine à habiter”. Il conçoit donc la Villa Carton en s'inspirant du travail du célèbre anthropologue Carsten Jones et de la Maison Farnsworth (1945), projet clé du Mouvement moderne, qui illustre le concept de logement standardisé. On a affaire ici à un espace de vie nouveau, en plan libre, inspiré du concept dit des poupées russes, que Le Corbusier étudia pendant son séjour à l'Université Internationale Soviétique d'Architecture de Melun.

Ainsi, tous les cartons qui sont les différentes pièces de la maison (chambre à coucher, cuisine, salon...) peuvent être rangés à l'intérieur d'une seule structure externe (en carton) ou au contraire sortis et disposés selon le bon vouloir de ses utilisateurs, comme l'illustre le plan de masse ci-dessous. Cette réorganisation de l'espace - plus ouvert, plus polyvalent - pour la détente, les repas, les visites, voire la cuisine, ont une influence fondamentale sur la conception actuelle de la maison.

Cet aménagement reflète une forme d'organisation sociale où la cellule familiale, plus restreinte, est plus homogène et où la maison sert à des fins exclusivement domestiques, et à des activités pour lesquelles la famille fonctionne comme un groupe intégré et dont le déroulement est séquentiel plutôt que parallèle.

Plan de masse.JPG

Le plan de masse de la Villa Carton, illustrant ses deux formes, inter-changeables à volonté.

[modifier] De nouvelles énergies domestiques

[modifier] Les sanitaires

Les urbanistes modernes sont conscients de l'impact grandissant sur l'éco-système d'une évacuation problématique des eaux usées qui sont de nature à contaminer les milieux dans lesquelles elles sont déversées. Ces eaux résultent du lavage des assiettes, des mains, des bains ou des douches, et contiennent diverses substances plus polluantes ou plus difficiles à éliminer tels que matières fécales, produits cosmétiques, ou tous types de sous-produit industriel mélangés à l'eau. Le Corbusier résout le problème en suggérant aux résidents de supprimer toutes ces activités fastidieuses et passéistes qui endommagent l'environnement.

Pour les besoins naturels, son système novateur de Shit Box ™ en carton, économique et pratique, est bien plus adapté que la désuète cuvette des toilettes, véritable gouffre en terme de consommation d'eau.

ShitBox 04.jpg

Shit Box ™, un concept novateur, un slogan accrocheur : "Hello I'm Little Jack."

Cette extraordinaire invention est garantie cinq ans, et durera bien plus longtemps encore, à condition que l'utilisateur pense à la vider tous les mois.

[modifier] L'ensoleillement et l'aération

CARTON SOLEIL.JPG

Schéma explicatif de l'ensoleillement maximal de la Villa Carton à toute heure du jour.

Lorsqu'ils en ont la possibilité, les architectes modèlent intégralement un bâtiment dans une forme originale qui améliore la luminosité et l'aération naturelles. Cependant, dans certains sites urbains, la forme d'un édifice conventionnel est imposée et son amélioration passe par l'addition de conduits et de cheminées extérieures, ainsi que de fenêtres ou de baies vitrées.

Jean-Lou-Patrick Le Corbusier, dans sa démarche architecturale organique, s'inspire de la nature, et notamment des tournesols, pour régler le problème. Incroyable révolution conceptuelle, une simple cale en bois ou une pierre, judicieusement placée sous la face inférieure de la villa, permet d'orienter le toit ouvrant de celle-ci dans la direction exacte du soleil. Les résidents bénéficient ainsi à toute heure du jour d'une luminosité maximale, et ce sans aucune dépense d'énergie. Ce même toit ouvrant leur garantit une parfaite aération, toute l'année et sans entretien. C'est aussi celà, le néo-écologisme.

[modifier] De parfaits exemples de la viabilité de ce système d'habitation

Un peu partout dans le monde, des quartiers résidentiels de Villas Cartons ont été inaugurés ces dernières années, prouvant qu'on peut parfaitement allier fonctionnalité, esthétique et écologie.
Caisse%.jpg
71992b2503.jpg
Cartoné.jpg



[modifier] Un développement exponentiel dans l'avenir

Le Corbusier a reçu le prestigieux Prix Pritzker pour son travail sur l'urbanisme et la Villa Carton.

Cette merveilleuse Villa semble en effet promise à un brillant avenir.

Même si pour l'instant, en France, seuls une bonne centaine de milliers de privilégiés en bénéficient, le Ministère de l'Environnement et le Ministère de l'Economie ont annoncés qu'ils envisageaient que, d'ici 2020, environ la moitié de la population habitera elle aussi dans des Villas Cartons. Et la quasi-totalité de la population avant le siècle prochain.

Des statistiques fort encourageantes...


Itinerants.jpg

Y en a qui ont de la chance quand même...

Qu'avez-vous pensé de l'article "Traité d'Architecture Moderne" ?
 
20
 
9
 
0
 
4
 
4
 
6
 
3
 

Ce sondage a été créé le avril 25, 2009 14:05 et 46 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia