Toto

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Toto est un mathématicien, physicien et humoriste français, né en 1892 à l'âge de 8 ans et âgé aujourd'hui de 8 ans. Cette particularité en fait le seul être humain qui ne peut pas crever, à la fin.

Toto1892.jpg

Toto à sa naissance, en 1892

[modifier] Au commencement

Toto naît dans le petit village de Trifouilly-les-Oyes le 1er avril 1892 à l'âge de 8 ans, sa maman, Tutu, a donc beaucoup de mal à le mettre au monde et meurt dans d'atroces souffrances le 1er avril 1892. Le père de Toto, Titi, sombrera très vite dans la folie et sautera peu après sur la route de Trifouilly en hurlant qu'il veut aller raconter ce cauchemar à sa défunte maman, Tata. Titi meurt renversé par une brouette le 1er avril 1892. Le jeune Toto est donc orphelin dès l'âge de 8 ans et entre à l'orphelinat de Zezette-les-Pains-aux-lait où il est enfermé pendant près de 60 ans pour y être étudié par le Docteur Herrman Von Rage, cependant ces recherches n'aboutiront jamais. Toto s'enfuit en 1951, lors de l'incendie de l'orphelinat, il court pendant 5000 kilomètres jusqu'au petit village de La Madelon-par-Derrière et entre à 8 ans dans la classe de CE2 de l'école.

[modifier] Le début du mythe

Rapidement, la maîtresse, Mme Milf, le remarque en train de raconter à ses voisins des blagues dont la nullité extrême en enverra plusieurs à l'hôpital. Milf essaye par tous les moyens de renvoyer Toto mais, pour des raisons mystérieuses et inexpliquées, celui-ci n'est jamais renvoyé et continue de raconter des blagues pourries à ses camarades de classe.

Toto1951.jpg

Toto dans la classe de CE2 de La Madelon-par-Derrière en 1951

Au fil des années, Toto devient un mythe, redoublant éternellement sa classe de CE2 et enchaînant les notes catastrophiques, colossalement mauvaises voire proches du néant absolu, si proches du néant absolu qu'il crée par inadvertance, le 2 février 1961, un trou noir à partir de son bulletin scolaire. Il est le seul de son école à se sortir vivant du trou de matière grâce à une découverte majeure dans l'histoire des mathématiques: par la tentative de faire une moyenne générale du trimestre à partir de ses notes, Toto découvre une équation capitale dans le neofonctionnement octadimensionnel à inversement quantique, qui porte aujourd'hui son nom:

0+0=La tete a Toto

Grâce à cette formule il réussit à détruire le trou noir, mais la destruction de son école l'oblige à changer de ville et il part le mois d'après pour Cliquetis-Dans-Tonrectum où il intègre, toujours à l'âge de 8 ans, la classe de CE2.

[modifier] L'héritage

Il produit un essai en 1968, Les blagues de Toto où comment rigoler sans faire intervenir le quantum supradirectionnel à comportement binaire; l'année suivante, l'intégralité de son essai est transposé par la firme Carambar au dos de leurs friandises, une tradition comique qui continue encore de (sévir de) nos jours.

Toto continue de redoubler sa classe de CE2 jusqu'en 2010, date à laquelle il décide de partir à la retraite, alors âgé de 8 ans. Avec 0 années de cotisation et donc 0€ de revenu mensuel, Toto est alors le plus jeune, le plus vieux et le plus pauvre retraité de France. Il prend position lors du débat sur les retraites pour le report de l'âge légal de départ à la retraite à 8 ans avec revenus illimités. Dans une tribune du Connard Enchaîné datée du 30 octobre 2010, il déclare regretter que sa proposition « n'ai eu aucun écho dans l'opinion ».

Toto2010.jpg

Toto dans la manifestation contre la réforme des retraites en 2010

Il continue, à l'heure actuelle, d'écrire des essais humoristico-mathématiques principalement destinés à la firme Carambar.


[modifier] Nocivité des blagues

Les effets lobotomisant des blagues à Toto sont extrêmement puissants, ils ont commencés à être étudiés par les scientifiques américains de la zone 51 dans les années 1970. Voici quelques exemples concrets des effets des blagues à Toto:


L'une des pratiques courantes de torture au Turkménistan est l'enfermement du suspect dans une pièce close où des enceintes murales répètent en boucle le contenu des 850 volumes de l'Anthologie des blagues à Toto, le détenu avoue dans 95% des cas et meurt d'explosion cérébrale dans 100% des cas.
George W. Bush a écouté longtemps les blagues de Toto.
Dans Saw XXXVII, Jigsaw utilise des blagues à Toto pour l'un de ses jeux.


[modifier] Exemples de blagues à Toto

Note: L'auteur de cet article est mort d'explosion cérébrale en voulant copier dans cette rubrique certaines des pires blagues de Toto, par conséquent, si vous désirez vous plaindre auprès de lui de la qualité du présent article, parlez à votre cul car sa tête est plus que malade.

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia