To be or not to be

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Keupon.jpg

To be or not two bite ouaaai WTF men? good fuck the queen et encore t'a pas tout vu!

« Two beers or not two beers...Three beers »
~ Un client du pub le Hamlet
« Hêtre ou ne pas hêtre, telle haie la question »
~ Shakespeare dans son jardin
« Win ze yes need ze no to win against ze no »

To be or not to be, en français être ou ne pas être, est sans doute la citation la plus connue de Shakespeare. Elle vient d'une fameuse recette qu'il a écrit à l'époque : "Omelette". Ceci dit l'origine est encore discutée très vivement dans le monde de la littérature.

[modifier] Résumé de Hamlet

Omelette c'est l'histoire d'un métalleux emo, Hamlet, qui lors d'un trip sous LSD voit le fantôme de son papa lui ordonnant de venger son meurtre. Il veut obéir, mais devient gothique et schizophrène. Après son premier meurtre, Brice Hortefeux l'expulse vers l'Angleterre, mais le charter fait demi-tour. À la fin, tout le monde crève.

[modifier] La citation et son contexte

Album-alone-in-iz-world.jpg

too big or not too big?

Voici le soliloque entier, tel qu'on a pu l'entendre lors de sa première interprétation en France :

Hamlet : Être, ou ne pas être, c'est là la question...
Le jeun's : WTF?
Hamlet : ...Y a-t-il plus de noblesse d'âme à subir la fronde et les flèches de la fortune outrageante, ou bien à s'armer
Le jeun's : eh ho peace men!
— ...contre une mer de douleurs...
Le jeun's : prends un cachet d'aspirine?
— ...et à l'arrêter par une révolte ?. Mourir... dormir...
Le jeun's : (Après un baillement)
— ...rien de plus ;... et dire que par ce sommeil nous mettons fin aux maux du cœur et aux mille tortures naturelles qui sont le legs de la chair...
Le jeun's : MDR Shakespeare c'est un S.M.! lol XD
— ...c'est là un dénouement qu'on doit souhaiter avec ferveur. Mourir... dormir, dormir ! peut-être rêver ! Oui, là est l'embarras. Car quels rêves peut-il nous venir dans ce sommeil de la mort, quand nous sommes débarrassés de l'étreinte de cette vie ?
Le jeun's : Wesh la vie c'est trop une pute!
— ...Voilà qui doit nous arrêter...
Le jeun's qui fait genre : Voila une idée constructive arrêtez donc mon cher!
— ...C'est cette réflexion-là qui nous vaut la calamité d'une si longue...
Le jeun's : Je sais pas qui s'est qui s'est fait baiser dans la troupe mais il a dû prendre cher lol kikoolol
— ...existence. Qui, en effet, voudrait supporter les flagellations, et les dédains du monde, l'injure de l'oppresseur...
Le jeun's : Gouvernement de merde! GDM.
— ...l'humiliation de la pauvreté, les angoisses de l'amour méprisé, les lenteurs de la loi...
Le jeun's : Ouai aucune aucune aucune hésitation non non non à cette réforme bidon!
— ...l'insolence du pouvoir, et les rebuffades que le mérite résigné reçoit d'hommes indignes, s'il pouvait en être quitte avec un simple poinçon...
Le jeun's : Où ça un poisson?
— ...Qui voudrait porter ces fardeaux, grogner et suer...
Le jeun's : Oh merde j'ai oublié d'effacer l'historique de Firefox! Ma mère va me tuer si elle trouve mes sites de P...
— ...sous une vie accablante, si la crainte de quelque chose après la mort, de cette région inexplorée...
Le jeun's : ...
— ...d'où nul voyageur ne revient, ne troublait la volonté,et ne nous faisait supporter les maux que nous avons par peur de nous lancer dans ceux que nous ne connaissons...
Le jeun's : Hé d'où tu me traites de connasse?
— ...pas ? Ainsi la conscience fait de nous tous des lâches...
Le jeun's : À propos de lâche, j'viens d'en lâcher une!
le voisin du chieur : Dis tu veux pas te taire un peu Kevin?
— ...ainsi les couleurs natives de la résolution...
Le jeun's qui s'appelle donc Kévin : quoi quoi quoi qu'es tu m'veux toi là?
le voisin de Kevin : Ta gueule merde!
— ...blêmissent sous les pâles reflets de la pensée...
Kévin : tu va voir ou je me la met ta pensée ct'toi la gueule de merde
— ...ainsi les entreprises les plus énergiques et les plus importantes...
Kévin : vient'battre batard
— ...se détournent de leur cours, à cette idée, et perdent le nom d'action....... dites vous pouvez pas m'écouter un peu?
le prof : VOS GUEULES BANDE DE PETITS CONS !!!

On remarque que le théâtre de l'époque, bien loin d'être réservé à une élite, était un divertissement populaire attirant tous les types d'individus.

[modifier] Interprétations

Angoisse.jpg

Lieu probable de l'écriture du roman.

  • Selon de nombreux penseurs, le passage du métal viking au goth dépressif aurait perturbé Hamlet. Aussi se demande-t-il : « To be or not to be » un true gothique sataniste?
  • Pour d'autres, on a ici une réflexion sur le suicide et la religion. Hamlet se demande s'il doit se suicider. Quand on voit qu'il prend Kyo pour un mélange entre grunge et métal, on ne peut que l'encourager...
  • Olivier Besancenot, quant à lui, affirme que «  Shakespeare montre clairement sa défiance à l'égard de la société libérale et sarkozyste. Il dénonce la baisse du pouvoir d'achat des plus pauvres, l'omniprésence et la violence de la police et fustige l'inertie des vrais décideurs, les patrons du CAC40 ».
  • Enfin, la philosophe Amel Bent soutient, elle, que « Bah on s'en fou koi de ce que Shakespeare a voulu dire, fin il est mor koi et en plus le théâtre c'est chiant! ». Son interprétation paraît assez juste, car elle souligne la manière dont l'œuvre présente l'absurdité de la vie et l'ennui inhérent à cette existence. On remarque cependant que, même à l'oral, elle fait des fautes d'orthographe...

[modifier] Réappropriations

En gros, toute personne qui a lu deux livres dans sa vie mais qui veut se la jouer va placer « To be or not to be » dans la conversations. Parmi les réappropriations plus intellectuelles les plus célèbres, on peut citer celles de Schopenhauer, Charlie Chaplin et Beyoncé(Si,si!).

Qui plus est, de nombreux penseurs et artistes se sont emparés du début de ce monologue pour conceptualiser leur pensée :

  • Shakespeare (dramaturge comique) : « To be or not to be, that is the question. The answer is : I'll kick my slave. »
  • Shakespeare (poète) : « To be or not to be a summer's day ? »
  • Descartes : « To think or not to think ? »
  • Rimbaud : « I is or isn't another ? »
  • Magritte : « To be or not to be a pipe ? »
  • Cioran : « To be or not to be... Or to never have been ? »
Qu'avez-vous pensé de l'article "To be or not to be" ?
 
12
 
4
 
6
 
3
 
7
 
22
 
7
 

Ce sondage a été créé le février 13, 2008 12:30 et 61 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia