Tiers monde

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
EG02 078-sourires.jpg

Agriculteur marocain fier de contribuer à l'expansion et à la réussite des pays développés (Photographie prise à la conférence Rio+20)

Le Tiers monde est un ensemble de personnes représentant au bas mot les 3/4 de la planète et ayant pour principal objectif de faire baisser la médiane du niveau de vie mondial. Ces personnes vivant dans des pays en voie de développement doivent maintenir un IDH et un PIB artificiellement bas pour flatter l'orgueil des pays développés et tenter de conforter leur sentiment de supériorité économique et sociale sur le plan international.

Cette démarche poursuit également un but humanitaire : maintenir le prix des produits naturellement bas sur les marchés des pays développés garanti par l'exploitation de la main-d'oeuvre et donc des coûts de production faibles (ce principe sera développé par David Ricardo et sa Théorie des avantages comparatifs, voir suite de l'article).

[modifier] Solutions pour en venir à bout pour aider ces populations

Plusieurs solutions ont été tentées d'endiguer le despotisme du Tiers monde, qui détient aujourd'hui l'ensemble de nos usines et se trouve donc à la tête de la majorité des réseaux de production. De nombreuses thèses ont été créées par le Cercle des Philosophes Humanistes Mondiaux (CPHM) regroupant de hauts fonctionnaires et hommes politiques majeurs comme Mario Draghi, Chuck Norris, David Cameron, Angela Merkel 1, Nicolas Sarkozy 2, Mario Monti, Silvio Berlusconi, Gérard Depardieu 3, Christian Clavier, George W. Bush 4, Mitt Romney, Silvester Stallone 5 ou encore Eric Zemmour 6.

L'Europe fit part de ses inquiétudes face au pouvoir du Tiers monde qui contraignait par des moyens de lobbying les entreprises européennes à entreprendre des délocalisations massives, ceux contre la volonté de leurs PDG qui tentèrent par divers stratégies de préserver les nombreux emplois détruits. Afin de stopper cette hémorragie des entreprises privées soutenues par les travailleurs eux-mêmes, trop heureux de ne plus avoir à travailler, l'Allemagne instaura la politique du "Kontainment" : cette stratégie vise à instaurer de façon prioritaire et continue des politiques de rigueur ayant pour but de supprimer les derniers emplois encore existants et avec eux les dernières entreprises. Ainsi, s'il n'y a plus d'entreprises, il ne pourra plus y avoir de délocalisations.

Certains philanthropes du cercle très fermé du FMI (Formidable Margoulins Internationaux) ont eux tentés une OPA (Opération de Pillage Anonyme) indirecte dans certains pays comme l'Egypte par des plans de privatisation de certaines ressources comme l'eau. Cela créa ainsi de nombreuses pénuries dès le milieu des années 80, qui amenèrent bon nombre d'agriculteurs à des situations précaires, exposés à la disette. Cette politique couronnée de succès permit ainsi aux pays développés de retrouver un peu de leur souveraineté dans certaines régions du Proche et du Moyen-Orient.

Plusieurs économistes se sont également penchés sur ce sérieux problème qui pourrait briser les rapports de force internationaux jusqu'ici équilibrés : Robert Malthus propose une loi contraignant les populations des pays du Tiers monde à ne plus se reproduire. Ainsi leur nombre allant décroissant, le poids de ces pays sur la scène internationale aurait réduit proportionnellement et le rapport de force serait naturellement rééquilibré. Malheureusement, cette politique n'a pas eu les effets escomptés : certains pays comme la Chine ont déjà appliqués cette mesure. La politique de l'enfant unique a d'ailleurs eu d'excellentes répercussions sur leur économie qui se trouve florissante depuis le début des années 90 : le décroissement de la population et donc par répercussion de la population active a en effet permis à l'Etat chinois de verser moins d'allocations chômage, donc d'investir plus dans ces entreprises les plus compétitives ce qui leur a conféré un nouvel avantage sur les pays du Nord. D'autres réformes sociales importantes comme l'interdiction du droit de grève ont aussi permis l'accroissement de la productivité de ces sociétés, donc une baisse globale des coûts de production et donc in fine des prix des produits achetés par les pays développés.


1 prix Nobel de philanthropie pour son soutien sans faille à la zone euro en 2010 et 2011
2 prix Nobel de géographie pour sa déclaration : "Quand on sait que les océans recouvrent les 3/4 de notre planète on se dit qu'on aurait mieux fait d'appeler la Terre la Mer"
3 césar de l'acteur le plus "gonflé"
4 prix Nobel de la connerie internationale
5 prix Nobel de la paix en 2004 pour sa médiation entre les Etats-Unis et l'Irak destiné à apaiser les conflits
6 prix Nobel de la fausse modestie et de l'estime de soi

[modifier] Avantages du Tiers Monde

800px-Freedom House electoral democracies 2008.gif

Carte de répartition des tâches de l'Atelier Mondial

Pour les pays développés du Nord, les problèmes avec le Tiers monde persiste : les pays en voie de développement parviennent, malgré leur supériorité géostratégique et économique, a maintenir dans les consciences collectives l'image de population pauvres, aux conditions de vie insupportables, exposées aux maladies et aux famines. De cette façon l'ensemble des populations des pays développés aime à penser qu'il faut les aider par des dons ou par l'achat de produit issus du commerce équitable. Les pays du Nord sont donc dépendant des productions des pays du Sud mais en plus, les consommateurs ont bonne conscience d'acheter leurs produit ce qui conforte ainsi leur supériorité national.

L'économiste Britannique David Ricardo avait mis en avant sa théorie des avantages comparatifs : selon lui, chaque pays devait choisir une spécialisation productive et ensuite échanger au niveau mondial. Chaque pays du tiers-monde s'est ainsi spécialisé dans une tâche précise : nouvelles technologies pour la Chine, fruits et légumes pour les pays d'Afrique, café et cacao pour les produits d'Amérique latine. Spécialisés dans la confection de ces produits, ils parviennent à entretenir de fortes cadences de production avec un savoir-faire qualitatif dépassant celui de n'importe quel pays développé. Cette main-d’œuvre spécialisée permet des baisses importantes des coûts de production et donc des prix des produits, ce qui leur confère un avantage naturel auprès des autres pays où le coût du travail est fort cher. Les pays du Nord avec leurs acquis salariaux trop importants ne peuvent faire face à la concurrence déloyale des pays du Sud qui assoient ainsi leur "souveraineté".

Maxeuro.png

Logo de l'ONG Max Havelaar à but humanitaire

Enfin les pays répondent aux problèmes éthiques des pays développés dus au puritanisme de leur population : lorsque l'on veut tester les dates de péremption des médicaments que nous produisons, nous envoyons nos vieux flacons en Afrique en espérant que les résultats des tests seront concluants. Les pays du Sud sont également l'endroit idéal pour tester des trouvailles technologiques. De nombreux essais nucléaires ont ainsi été effectués pour le plus grand bien des populations qui se sont vus pousser deux bras supplémentaires, leur permettant ainsi d'être plus productifs (voir paragraphe ci-dessus).

[modifier] Un nouvel espoir ?

Apple II plus.jpg

Photographie du nouveau modèle Apple 3°World sorti en 2012 destiné au pays en voie de développement

Toutefois, la croissance exponentielle que pourrait connaître les pays en voie de développement pourrait être stopper par la carence en matériels informatiques, technologie absolument indispensable à l'existence humaine 1. Certaines multinationales et/ou transnationales importantes ont bientôt pour projet de combler ce fossé, les marchés intérieurs étant désormais saturés 2. Ainsi, Steve Jobs, très connu pour ses logiciels codés sous influence de substance illicites, évoque des possibilités : « Chez Apple, nous envisageons la création d'un ordinateur à moindre coût pour les pays du Tiers Monde, pour démocratiser cet outil formidable. Notre prototype en plastique qui fond au soleil avec écran à cristaux liquides et manivelle pour l'alimentation devrait pouvoir être vendu pour $2,500 et pour quelques centaines de dollars supplémentaires le pack Ubuntu+ sera incluse gratuitement. » Ils répondent ainsi au problème que représentait le manque de débouchés pour l'industrie du jeu vidéo. Une fois les populations du Tiers Monde pourvues d'un ordinateur, le commerce des jeux vidéos pourra débuter avec lui celui des nouvelles sorties sur le marché de GTA IV : Pouilly-le-vieux, Super Mario - Fighting for Nothing, Call of Duty : Cutting Line, Age of Empire : La Conquête Coloniale ou encore Les Sims 3 : Maison et Travaux 3. La culture cinématographique pourra également se développer : ainsi les grands classiques du cinéma mondial toucheront un nouveau public, dévoilant certains chefs-d'oeuvre cultes comme Star Wars : L'Attaque des clowns, Star Wars : L'Empire colonial contre-attaque.


1 D'après un récent sondage TNS-Sofres-TF1-LCI-BFMTV-Le Figaro Magazine il semblerait que 72% de la population soit victime du geekicus ordinatorus. Cette maladie extrêmement contagieuse s'attaquerait d'abord au système nerveux du patient, puis paralyserait le cerveau tout entier, entraînant une addiction à tout matériel informatique. Cette dépendance ne connaît toujours pas de traitements à l'heure actuelle.
2 Ce, malgré les techniques rusées de certaines firmes qui tente de faire acheter ce qu'il vous faut mais surtout ce dont vous n'avez pas besoin. C'est ainsi qu'il vous vende 20 rouleaux d'essuie-tout quand il ne vous en faut que dix, ou font des promotions sur les produits alimentaires que vous acheter si bien que la moitié finit à la poubelle. Cela sans compter les slogans publicitaires accrocheurs : comme les célèbres détergents de la marque Coca-Cola, la lessive Le Chat qui lave plus banc que blanc, couleur que ne sommes toujours pas parvenus à identifier.
3 Le pack additionnel Maison et Travaux peut s'avérer fort utile pour construire les plans d'une nouvelle maison ou déterminer les futurs aménagements à effectuer pour les populations du Tiers monde dont les habitations sont en ruine, frappées par les guerres et les nombreux bombardements.

[modifier] Notes

Selon vous, comment endiguer la crise mondiale évoquée dans cet article ?
 
11
 
13
 
69
 
13
 

Ce sondage a été créé le juillet 14, 2012 15:32 et 106 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia