Théories sur l'univers

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« L'Univers est en expansion perpétuelle ! »
~ La Science à propos de l'Univers
« Mouais, tout est relatif... »
~ Albert Einstein à propos de la citation du dessus et plus globalement de l'Univers
« sa serr a r1 ^^ »
~ Kevin à propos de ses cours de physique

L'Univers est une sorte de gros bordel orgique qui constitue le tout, mais tout du tout, en somme la délégation des quarante galaxies les plus couillues et lumineuses de l'espace y a autant sa place qu'une chiure de poney du fin fond d'un bar miteux et paumé de l'Ouganda dans lequel un ivrogne fit un soir une prophétie selon laquelle l'un des ses descendants bourré recevra une canette venue de l'espace ayant la capacité de transformer le monde en je cite, « putain de bordel intersidérale digne d'un gougnafier des vieux de la vieille ».

Bref, l'Univers, c'est gros, informe, démesuré, et surtout un peu con. Car l'Univers ne sait pas s'arrêter, il grandit, il grandit, sans savoir jusqu'où il ira comme ça.

[modifier] Origine

[modifier] Théorie du XXIème Siècle

Bien qu'il reste des controverses sur le domaine, il semblerait que l'univers soit au départ le fruit d'un Big Gang, c'est-à-dire un gang de rue composé de plus de 7233 membres actifs. Ce gang, probablement chinois vu son nombre, viendrait d'après les écrits, d'un univers parallèle lointain. Le seul témoin de la création de l'Univers, qu'on Dieu gardera anonyme a déclaré en 1999 accepter répondre à toutes les questions qu'on lui poserait à la fin du millénaire. L'ennui est que la première question fut posée an l'an 2000, ce qui retarda toute réponse à l'an 2999. Après de nombreux suicides dus à cette nouvelle, le témoin décida d'être clément en disant qu'un vieux sage hollandais pourrait également répondre à cette question.

L'ennui résidant dans le fait que ce vieux sage hollandais habiterait selon les dires de Dieu dans une grotte orientale située dans un abribus thermonucléaire hollandais des années 1858 qui lui-même se trouve à 7 millions de kilomètres sous la Terre d'un univers parallèle où les immeubles sont des igloos, terre ensevelie sous la surface d'une planète treize fois plus grosse que Jupiter et Saturne réunies et perdue dans une meule de foin extra terrestre composé d'une matière chimique inconnue rendant aveugle toute personne s'en approchant à moins de 750 années lumières et gardée par un poney rhododendron mangeur de plats à tarte qu'il faut traiter de "petite jument efféminée" pour pouvoir passer mais malheureusement celui-ci est sourd depuis les attentats du World Trade Center et comme il possédait un sonotone à ce moment là il a tout reçu fois deux et il ne sait pas lire.

Sceptiques, les scientifiques ont alors interrogé le témoin... oh et puis zut, Dieu pour savoir comment trouver ce foutu sage autrement qu'en dupant le poney, ce à quoi il a répondu, je cite:

« La seule autre alternative serait de trouver la clé qui se trouve dans un coffre fort avec un code à 4 234 587 999 228 338 chiffres qui lui-même se trouve dans l'estomac d'un animal rare du Népal gardé dans une vaste forêt située sur une île bordée de 760 triangles des Bermudes puissance 10 surveillés par 988 732 gardes surentraînés et dopés à la potion magique placés par les meilleurs stratèges de tous les films de guerres à gros budget, cette île se trouvant être dans un médaillon gardé dans un mini univers gardé à 3km de profondeur sous une eau glacée contenue dans une planète miniature conservée dans un coffre fort issu de la matrice, scellé par Chuck Norris lui-même, qui attend quiconque oserait s'aventurer dans les parages sur un couloir de 9 888 726 933km et qui forcera cette personne à coucher 68 avec le père noël en 4 secondes à chaque fois que cette personne avancera d'un micromètre sur ce couloir de 8 gigamètres mais comme il y a le décalage horaire y'a un paradoxe qui fait que le temps de faire le trajet l'heure n'aura pas bougée. »

Comme les scientifiques l'ont vite compris,Dieu souhaite répondre lui-même à cette question. Certains ont même pensé que le sage hollandais n'était en fait qu'une invention de Dieu, qui se serait lui-même peint sous les traits de la Joconde pour faire fuir les illuminatis humanistes, très en vogue à cette époque.


[modifier] Théorie Religieuse

Au départ, il faisait noir. Puis, la lumière fut. Et comme on y voyait sans lunettes infrarouges, ça aurait été con de rien faire. Dieu, d'origine indéterminée, aurait alors décidé de créer tout, comme ça, en sept jours. Le premier jour, il inventa le Ciel et la Terre, ainsi que le jour et la nuit. Le deuxième jour, Dieu créa l'eau et le firmament, le troisième les éléments tels que la Terre, la végétation et la weed. Le quatrième il créa le soleil et la Lune, le cinquième jour il créa les animaux. Le sixième, il créa l'Homme, la Femme, la bière, Chuck Norris et les canards. Puis le septième jour, Dieu créa la flemme, l'ennuie et l'inefficacité. Il vit que tout cela était bon, ainsi il décida de le montrer à ses potes, Allah et Yahvé.

Puis le premier homme et la première femme, qui, il faut le dire, se faisaient bien chier dans ce Paradis terrestre, eurent l'idée de bouffer une pomme. C'est alors que Dieu, qui comptait se faire une compote fut pris d'une crise de démence incontrôlée, encouragé par Chuck Norris et qu'il balança tout le monde sur Terre et qu'il leur rendit la vie impossible, en créant la guerre, la mort, la souffrance et les Etats-Unis.


[modifier] Théorie Scientifique

Il semblerait selon la Science, que Dieu ne soit en aucun cas à l'origine de la création de l'Univers (intervention divine: « Je suis toujours le dernier au courant...  » ).

D'après la Science, un gros truc bizarre se serait produit y'a 13 milliards d'années (l'année où Chuck Norris a eu son premier vélo), un espèce de méga Gang Bang donnant naissance à des Quarks et des Protons, des trucs petits et très cons qui n'eurent de cesse que de se reproduire bêtement sans chercher à philosopher sur l'intérêt de leur action.

Ces scientifiques vont même jusqu'à affirmer que l'origine de l'univers est hasardeuse. Il paraîtrait que ce soit un morceau de saucisson qui aurait été jeté dans une poubelle MEGALIC de l'année 3767 d'un univers parallèle, et qui aurait percuté une marmotte mutante sauvage, la propulsant dans un trou de verre douteux coincé dans une faille spatiotemporelle issue d'une collision perpétuelle entre deux soleils de masses égales et de champs magnétiques similaires, boutant le saucisson dans un autre univers parallèle incohérent dans lequel 1+1=7 et dans lequel Guy Carlier a pris le contrôle du monde à l'aide d'une armée de Batmans accros au Nesquik or celui-ci serait tombé dans une bouche d'égout instable et aura atterri dans la gueule d'un Dodo qui dans cette réalité absurde serait apparu l'espace d'une milliseconde et ne réapparaîtra plus jamais car les Dodos ont disparu depuis le XVIIème siècle, ce qui a eu pour cause de bouter ce saucisson hors des confins secrets et honteux de l'univers, là où sont entreposées toutes les aberrations arithmétiques telles que l'eau en poudre ou le Nyan Cat. Hors de l'univers, ce saucisson aurait percuté l'antimatière et ainsi créé ces quarks et ces protons débiles que nous connaissons tous.

Cependant, cette théorie a beaucoup de controverses, étant donné que cela voudrait dire que tout ce qui existe est originaire d'un saucisson.


[modifier] Et après ?

[modifier] Rôle de l'Univers

L'Univers aurait pour tâche essentielle de contenir tout ce qui existe et de grossir, sans se poser de questions, en bouffant des quarks tout aussi cons aujourd'hui qu'à leur création. Certains disent que nous sommes en fait dans le Jumanji et qu'on a donc une mission à remplir avant de partir vers ce qu'il y a en haut. Mais comme on sait ni la mission, ni ce qu'il y a en haut, on préfère baiser, boire et tuer. Il paraîtrait que le seul à avoir lu sa mission aurait été un certain Jésus de Nazareth. Cependant, le gout des quarks est relativement bon tout comme celui des assiettes de neutrinos muoniques.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia