Théorème d'Al Quaïda

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Symbole du stéréotype.svg Cette loi mathématique décrit un stéréotype, afin de lyncher et exclure encore mieux certains d'entre nous.

Symbole du stéréotype.svg Cette loi mathématique décrit un autre stéréotype, afin de lyncher et exclure encore mieux certains d'entre nous.

Le théorème D'Al quaïda est une loi mathèmatico-militaire que beaucoup de gens ignorent, pourtant il pourrait résoudre bien des conflits en attaquant là où ça fait le plus de désordre. Certains en tireraient la victoire éclair sur leurs ennemis. Les terroristes, déjà, l'utilisent régulièrement et les gens on l'air de l'ignorer. Cette page lui sera consacrée.

Pourquoi vous êtes en train de lire cet article?
 
19
 
13
 
3
 
22
 
18
 
2
 

Ce sondage a été créé le mai 9, 2015 08:39 et 77 personnes ont déjà voté.

[modifier] Origine

[modifier] Prémisses

La stratégie militaire des débiles moyen-orientaux de l'époque, précédant la découverte de ce théorème, était particulièrement louche et inefficace. En effet, les attaquants ruinaient et violaient tout ce qui était ennemi sur leur passage. Ce passage, selon une loi, les faisant passer par neuf autres points, du point de départ de l’offensive au point d'arrivée, donnait une curieuse trajectoire à l'attaque.

Les onze mouvements d'attaque se notaient ainsi selon la baraka du vieux théorème D'Al Alouch:

\scriptstyle \overrightarrow{AB} = \vec{A} + \vec{L} + \vec{ L } + \vec{A} + \vec{H} + \vec{ } + \vec{A} + \vec{K} + \vec{B} + \vec{A} + \vec{R}


A est le point de départ de l’offensive.

B est l'objectif de l’offensive à faire capituler.

Opération Allah Akbar 679(Téhéran-Caire).png

Un exemple de ce genre de campagne foireuse: L'Opération Allah Akbar n°679: Prendre le Caire depuis Téhéran

La lenteur de l'attaque faisait que les juifs, propriétaires du pognon, fuyaient vers Jérusalem pour le planquer. Tous ces juifs communiquaient tout en fuyant, par le téléphone Arabe. Ces flux allaient beaucoup plus vite que l'avancée de l'attaque. Les informations devançaient si vite les assaillants que les défenseurs avaient le temps d’anticiper et les premiers se faisaient exploser la tronche, en général sur le point d'arrivée du vecteur \vec{H}. Les rescapés crevaient alors dans le Néfoud, ce dernier étant le vecteur \vec{ } ou vecteur rien.

Selon Al kashi: Mes descendants ont l'air d'être de belles Koukou sabzi. Al kashi.jpg


[modifier] Air D'Al Quaïda

Mais tout cela changea au premier siècle avant Kévin. En ce temps, un vieux barbu a passé sa vie a étudier la trigonométrie. Les triangles n’ayant plus de secret pour personne, il a cherché à démontrer la corrélation entre trois points lors d'une offensive réussie et les afflux de juifs fuyant l'aire en question vers le point à faire tomber, pour récupérer leurs thunes et se tirer. Ceci créant le désordre et la confusion aux alentours de la cible, la facilité à décapiter les défenseurs augmentait alors de façon surprenante et donc curieuse. Après une longue étude, ce dernier réussit, par des moyens mathématiques longs et monotones à lever le voile sur cette étrangeté et prôna la loi suivante:

Selon Al Quaïda: Dans un univers hanté par des juifs et à force égale, faire tomber la capitale ennemie nécessite de frapper un autre point névralgique tel que :

  • Le carré de la distance, entre le point de base de l’offensive et ce point névralgique, est égal à la somme du carré de la distance entre le point de base et le point cible, et de la quantité de Juifs dans l'aire du triangle ainsi formé.
  • La géographie des villes étant aléatoire, la direction de la droite (Base Point névralgique) reste incalculable. Il se peut que plusieurs points névralgiques existent donc.
Selon Al kashi : Sérieusement, ça marche à tous les coups, ça? Par quel cheminement mathématique farfelu est-il parvenu à affirmer ça? Al kashi.jpg


Hélas, comme les arabes de son coin et de l'époque étaient des analphabètes ( comme leurs pieds ? ) profonds, souvent bourrins et qui crament tout, sauf les corans qu'ils ne savent pas lire, sur leur passage, seul lui a pu démontrer son théorème. La partie mathématique explicative a donc malheureusement disparu avec lui.

Selon Pythagore: Ben alors, qui nous dit que tu nous racontes pas des μαλακίες Pythagore.jpg
Selon Al kashi: Tu peux parler, t'es même pas foutu de calculer les longueurs des triangles pas rectangles. Al kashi.jpg
Selon Pythagore: C'est pas ma faute, je connais même pas le zéro Pythagore.jpg
SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Ça va aller? Je vous casse pas trop les orchidées?


[modifier] Décryptage

[modifier] Le théorème

Theorème d'Al quaïda.png

Schéma représentatif du théorème d'Al Quaïda. Pour l'expression algébrique de celui ci, on l'écrit parfois de cette façon.

Autrement dit, si on connait la distance qui sépare la cible principale appartenant à un ennemi qui est mieux armé que nous en défense, on peut théoriquement le rendre inapte à répliquer à un deuxième assaut.

Pour que cela réussisse, la première attaque doit se faire à un point, tel:

AB^2 = AC^2 + J

A Point de départ de la première offensive

B Point d'arrivée de la première offensive et Point de départ de la seconde offensive

C Cible principale, et fatalement si vous êtes pas trop con, point d'arrivée de la seconde offensive

J est la quantité de juifs dans le triangle ABC

AB est la distance entre A et B (précision pour les débiles)

AC est la distance entre A et C (précision pour les débiles)

Si vous voulez connaître la distance BC prenez un rapporteur, mesurez :\widehat{ACB} et demandez à Jamshīd.

Selon Al kashi: Ouais. Al kashi.jpg
Un barbu qui n'aime pas les juifs s'interroge: Moi j'hésite à faire une connerie, avec tout les Juifs de mon triangle près de ma cible C, le Point B tombe près de Washington ou de Rio de Janeiro en faisant la tour de la planète. Iran-khomeini.jpg


Certains ont émis l'hypothèse, que les juifs près de A s'y réfugieraient créant aussi un désordre dans l'attaque. À ceux là, nous dîmes que les personnes utilisant le théorème d'Al-Quaïda sont de nature à faire un nettoyage ethnique préalable près de ce point. Cela évite donc toute péripétie de ce genre.

[modifier] La réciproque

Si vous avez bien saisi le truc, vous devez vous douter que la réciproque du théorème d'Al Quaïda est une notion complètement débile. Elle peut juste nous montrer que l'on s'est trompé quelque part au cas ou la première attaque foire complètement. Ou alors qu' on est de gros débiles. Plusieurs cas possibles :

  • Vous êtes une grosse brute stupide: Vous tuez les juifs à coup de missiles sol-sol ou au min-gun depuis des hélicoptères…: Là, plus aucun ou presque de désordre et pas mal d'argent pour l'ennemi. Vous vous ferez bien démolir vos mouilles par l'ennemi qui vous rentrera dedans au mouvement \scriptstyle \overrightarrow{BC} car sa défense y sera intacte. Vous non.
  • Vous êtes un gros bourrin stupide aussi: En effet, si vous ne déployez pas vos forces humaines sur le point B mais que vous vous contentez de le réduire en cratère à coups de bombe pour tricher et montrer que vous êtes le caïd, puis faites un mouvement \scriptstyle \overrightarrow{BC} avec une jeep sans pilote pleine de plutonium. Ce théorème ne fonctionnera qu'à moitié et l'ennemi n’appréciera pas trop cette plaisanterie. Le reste du monde non plus d'ailleurs...
  • Ou alors vous avez fait une erreur au niveau des donnés ou du traitement de celles ci:
    • Vous êtes un gros paranoïaque : Vous voyez des juifs là ou il n'y en a pas. Ah oui, vous êtes aussi plus ou moins stupide.
    • Vous avez fait une erreur de calcul : Ça peut arriver à tout le monde. Mais quand ça coûte votre victoire, et des millions de soldats c'est quand même plus que "idiot".
  • Ou encore, vous avez utilisé ce théorème à mauvais escient.
    • Les juifs, c'est chez vous qu'ils viennent planquer leur pognon car l’ennemi est un anti-ploutocrate antisémite. Là, c'est chez vous que le bordel va être semé, l'ennemi n'aura même plus à utiliser des théorèmes idiots pour vous casser la gueule.
    • L'ennemi vous attaque depuis le point B: pas de chance, score nul.
    • Les juifs sont réduits en esclavage ou quelque chose de ce genre. Ils seront donc immobilisés comme nous le verrons ci-après et le théorème s'annule. Faites attention, c'est stupide comme erreur.

[modifier] Illustration par un fait historique

La seule application connue est la célèbre opération Barbarossa. Bien que ça ait foiré, ça aurait pu fonctionner si Adolphe Hitler n'avait pas été paranoïaque. En effet, il a largement surestimé la quantité de juifs en présence. Voici ses calculs d’après les archives retrouvées dans son bunker ou il s'est suicidé à force de ne pas comprendre son erreur.

wir wissen: (on sait:)

Affen-SS und Unternehmen:

Barbarossa1.png

Réplique moins glauque de la carte trouvée dans son bunker. On a retiré la plupart des croix gammées et les traces de Strudel et de Dominosteïn ainsi les traces de sang et de chair.

Wir haben : (On a:)

2 330 000 Juden (2 330 000 juifs)

Entfernung Berlin-Moskau 1.608 Km (distance Berlin Moscou)

Al-Kaida nach : (selon Al Quaïda)

AB^2=  AC^2 + J

AB^2= 1.608,23^2 + 2330000

AB^2 = 2586403,7923 + 2330000

AB^2= 4916403,7923

AB= \sqrt4916403,7923

AB = 2217,2965052739338135846112890019

Ich nahm mein Kompass. Es zeigt an Stalingerad! (Je prends mon compas. ça tombe sur Stalingrad)

C'est donc par ce calcul savant que Hitler a décidé de frapper Stalingrad en mettant une force égale aux communistes sur le front sud-est. pour réduire Stalingrad en désert lunaire afin de pouvoir faire tomber la capitale russe.

Mais cependant, il a vu des Juifs partout et les a confondus avec les communistes, il aurait dû en trouver aucun ou presque car Staline avait envoyé les banquiers Juifs au Goulag. Ceux-ci ne purent donc pas fuir pour récupérer leur fric qui n'existait d'ailleurs plus.

Staline fier de lui prône : Et oui Adollllf, tu t'y attendais pas à ça, hein! Staline02.jpg


Le fantôme du führer en fureur vocifère::
Arg! C'est ëncorr de la fôte des Chjuifes. Mein Got!
Fantome Adolphe-pas content.png


L'ami islamiste du Führer dit:: Oups, pourquoi lui ai-je appris cette formule? Amin al-Husseini.png


Un autre barbu qui n'aime toujours pas les juifs rétorque: C'est de VOS fautes bande de connards?! A cause de vous, j'ai encore plus de boulot. Iran-khomeini.jpg


SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Bon ça va aller ou bien? Vous la fermez oui ou merde!?


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
691px-Pi-CM.svg.png  Portail des Sciences sérieuses  •  Gun icone.png  Portail de la Guerre

Partage sur...
wikia