Tetris

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Tetris est une méthode de conditionnement mental crée par l'armée russe afin de maintenir les capitalistes dans un état de zombification avancée.

Tétris
Une partie de Tétris.

Tetris a été créé en 1985 Par Alexei Pajitnov, jeune maçon russe recruté par le KGB.Très réputé à l'époque, il passait son temps libre à compter en langage binaire et scier les prothèses des unijambistes atteint par de la schizofrenie et du sindrome de tourette. Alors qu'il lui était impossible d'exercer son métier de maçon pour cause d'intempéries, il décida de programmer un jeu vidéo qui lui permettrait de reproduire fantaisistement son travail dans un univers ludique.

Il imagina des briques carrées, en L, O, S, T et en grandes barres droites, que l'on pourrait tourner et retourner à volonté... Quelques heures de programmation plus tard et un bon calcul de la gravité pour permettre aux briques de descendre, le jeu était né !!! Alexei Pajitnov était tellement passionné par son métier de maçon qu'il eut l'idée de faire disparaître les lignes au fur et à mesure qu'elle se complètent, lui permettant ainsi de jouer indéfiniment à encastrer des briques. C'est alors qu'il devint inévitablement un no-life...

Alexei Pajitnov manquant de moyens cède ses droits à son patron, qui confie le jeu à Novotrade, éditeur de jeu hongrois. Le jeu sortira en Europe et aux USA en 1987 et Alexei Pajitnov ne reçut pas un rond.

Tetris est depuis lors resté (on ne sait réellement pas pour quelle raison) un jeu culte fourni avec la plupart des consoles et téléphones portables encore aujourd'hui.

Le jeu a cependant créé une polémique : de nombreux établissements scolaires ont bloqué l'accès aux sites permettant de jouer à Tetris. Selon le ministère de l'Éducation Nationale, ce jeu aurait un fort caractère pornographique (principe de l'emboîtement des pièces)

Article connexe: Tétrissologie

Steven Spielberg prépare actuellement le grand retour de Tetris en adaptation cinématographique.

wikia