Test du canard de Turing

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Alan Turing

En bon paranoïaque qu'il était, Turing conçut des dizaines de tests permettant de deviner si les personnes de son entourage étaient vraiment des êtres humains.

Le test du canard de Turing est une épreuve inventée par Alan Turing (1912-1954) permettant de déterminer si un sujet donné est un homme ou un canard. Turing, plus célèbre pour le test éponyme (une procédure visant à estimer si un sujet est un homme ou un robot) mit en vérité au point plusieurs autres dizaines de tests visant à savoir si, oui ou non, les gens étaient des êtres humains.

Bien que le test du canard de Turing ne soit plus que très rarement employé de nos jours, il a donné lieu à l'hypothèse célèbre et souvent attribuée par erreur à Turing : « Si ça marche à la façon d'un canard et que ça cancane comme un canard, alors c'est un canard. »

[modifier] Le premier test du canard de Turing

En automne 1949, Turing élabora un test afin de prouver la validité de son hypothèse. Il décida que l'étude devait être faite en double-aveugle, ce qui signifie que ni les expérimentateurs, ni les sujets ne savaient qu'ils prenaient part à une expérience scientifique. À cette fin, Turing recruta deux sujets - Jeremy Robin, un étudiant de première année à l'Université de Cambridge, et Paco, un canard blanc en provenance de l'étang du coin - en s'y prenant de telle sorte que ni l'un ni l'autre n'avait la moindre idée qu'ils participaient à l'expérimentation. Il recruta également un étudiant du Département de Psychologie de Cambridge, lequel devait faire des observations simples qui, selon les instructions, ne devaient contenir aucune référence ni aux humains ni aux canards.

Les résultats du test furent une complète réussite : Turing put constater que, en employant le Test du Canard de Turing, on pouvait aisément faire la distinction entre un être humain et un canard.

[modifier] L'épreuve Marcher à la façon d'un canard

À l'issue de l'expérience, Turing reçut les notes suivantes :

Sujet A : le sujet se promène d'une démarche fortement chaloupée dans la pièce. Le sujet secoue ses ailes de temps en temps, hérisse ses plumes et se gratte sous les ailes avec son bec. À l'occasion, le sujet picore à même le sol.
Sujet B : le sujet tente désespérément de se défaire de ses menottes et essaie de retirer le bandeau noir posé sur son visage. Après plusieurs minutes, le sujet s'effondre sur le sol, se roule en position fœtale et est agité de secousses comme s'il sanglotait.

[modifier] L'épreuve Cancaner comme un canard

Turing chargea l'étudiant en psychologie de retranscrire toute émission vocale de la part de chacun des deux sujets. L'étudiant en psychologie lui remit le document suivant :

Sujet A : Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin.
Sujet B : Oh mon Dieu ! Pourquoi me faites-vous cela ?? Je ne suis qu'un enfant ! Je n'ai rien fait de mal ! Vous m'avez sans doute pris pour quelqu'un d'autre ? Par pitié !! (snif) Écoutez, mes parents n'ont pas beaucoup d'argent mais je suis sûr qu'ils paieront tout ce que vous voudrez !! EST-CE QU'IL Y A QUELQU'UN ICI ?? JE NE VEUX PAS MOURIR !!! (gémissements et sanglots indistincts)

[modifier] Conclusion du test

Kidnapped

Après avoir accepté à contrecœur 5 £ et un petit sachet de popcorns, Jeremy Robin s'en retourna à l'immeuble où il avait été recruté.

Une fois l'expérience terminée, et conformément au Code d'éthique de la recherche à l'Université de Cambridge, les deux sujets furent débriefés et on leur expliqua les principes de l'expérimentation ainsi que le rôle qu'ils avaient tenu lors de celle-ci. Puis chacun, en plus de remerciements chaleureux pour sa contribution à la recherche scientifique, reçut cinq livres sterling (ce qui faisait une belle somme à cette époque) et un petit sachet de popcorns.

Après avoir examiné les données et les avoir comparées à des schèmes représentatifs de comportements ou de dialogues de canards et d'êtres humains, Turing détermina que le sujet A était Paco le canard et que le sujet B était Jeremy Robin. Turing consulta ensuite les notes de l'étudiant en psychologie et conclut que sa décision était correcte.

Cela prouvait à la fois la validité de l'Hypothèse de Turing et l'utilité du Test du Canard de Turing. Les recherches de Turing furent publiées dans les Actes philosophiques de la Royal Society de Londres pour l'amélioration des connaissances naturelles l'année suivante, à la grande joie des comportementalistes (alors une discipline naissante) et des psychanalystes du Royaume-Uni.

[modifier] Versions modernes du test du canard de Turing

Turing Duck Test

L'arbre décisionnel du Test du Canard de Turing.

Ces dernières années virent de nombreux chercheurs entreprendre diverses tentatives afin d'outrepasser le Test du Canard de Turing ; passer l'épreuve est parfois considéré comme un jalon important dans la carrière de tout biologiste ou informaticien, en vue d'une accession rapide à un Prix Nobel.

L'une des tentatives les plus significatives eut lieu en 1999 à l'instigation de la start-up RobotFridgeCleaner.com, basée à San Matéo en Californie. La société avait levé 6 millions de dollars US en capital-risque à Taiwan, mais après quatre mois passés à développer de nouveaux produits révolutionnaires pour le nettoyage des réfrigérateurs robotiques, les consultants se rendirent compte que le marché du nettoyage des réfrigérateurs robotiques était trop peu porteur pour justifier l'existence de l'entreprise. Face à ces nouvelles, le directeur de la technologie de RobotFridgeCleaner.com, Manny Goldman, décida de consacrer les 450 000 dollars restants à déjouer le Test du Canard de Turing.

Goldman estima que l'épreuve avait le plus de chances d'être surmontée si l'on se servait à la fois d'un homme qui marchait et cancanait comme un canard, et d'un canard qui ne marchait ni ne cancanait comme ses congénères. En puriste averti, Goldman réitéra la méthodologie originale en double-aveugle de Turing : il recruta ses sujets de sorte qu'ils ne se savaient pas prendre part à une expérience. Les sujets de Goldman étaient un canard colvert braconné dans un parc proche qu'on avait affectueusement baptisé « Turing », et Ralph Michaels, un sans-domicile-fixe trouvé en train de s'abreuver de Label 5 sous un pont.

[modifier] L'épreuve Marcher à la façon d'un canard

À l'issue de l'expérience, Goldman reçut les notes suivantes :

Sujet A : le sujet fait le tour de la salle en titubant et en trébuchant, les genoux fléchis et les poings sous ses aisselles. Le sujet bat des coudes. Je crois que le sujet danse le kazatchok. Le sujet donne un coup de tibia dans un banc. Le sujet sautille tout autour de la pièce en se tenant le tibia. Le sujet secoue son poing en direction de la caméra, fait un geste obscène et quitte la pièce.
Tranqed

Durant un certain temps, "Turing" le canard n'a ni marché comme un canard, ni cancané comme un canard.

Sujet B : le sujet est étendu sur le sol avec une grande fléchette sortant de son cou. Après trente minutes, le sujet se remet en chancelant sur ses pattes. Le sujet se promène autour de la salle, en dodelinant de la tête et en ébouriffant ses plumes. Le sujet se gratte sous l'aile avec son bec. Le sujet fourre sa tête sous son aile et s'endort.

[modifier] L'épreuve Cancaner comme un canard

Goldman reçut aussi le MP3 de l'enregistrement audio de la session qui, retranscrit, donne ceci :

Sujet A : Coin. Coin. C'est la danse des canards *hips* se secouent le bas des reins et font coin-c... AÏÏÏE ! PUTAIN DE TA MÈRE ! OUILLLE ! AÏE AÏE AÏE ! VA TE FAIRE FOUTRE PUTAIN DE BANC DE MERDE ! PUTAIN DE MERDE DE FILS DE PUTE ! T'FAIRE ENCULER ! Et toi *hips* ? Tu sais quoi ? Dans ton cul, ah ah ! Tous des enculés de bâtards * hips* de fils de putgrrml, enculgrrml... (claquement de porte)
Sujet B : ... (trente minutes de silence puis)
......Couaaaaac ?...
Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin. Coin.

[modifier] Conclusion

Comme RobotFridgeCleaner.com avait déjà dépassé le budget alloué de cinq millions de dollars, Michaels et Turing le canard ne purent être dédommagés en argent liquide. A la place, ils reçurent chacun de la compagnie six millions de stock-options.

Après avoir examiné ses notes, Goldman fut bien obligé d'admettre, quoiqu'à contrecœur, qu'il était assez évident que le sujet A était Michaels et le sujet B Turing le canard.

À ce jour, l'hypothèse de Turing n'a toujours pas été démentie et le Test du Canard de Turing n'a jamais été pris en défaut. Mais même ainsi, la plupart des transhumanistes croient que l'humanité accomplira cet exploit au plus tard en 2050.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Test du canard de Turing" ?
 
150
 
37
 
11
 
5
 
2
 
13
 

Ce sondage a été créé le août 24, 2009 22:47 et 218 personnes ont déjà voté.


Puzzle Potato Dry Brush-notext-square  Portail de la Tour de Babelfish

UncyclopédiaWiki

Cet article, basé sur le texte Uncyclopédien Turing Duck Test, est disponible uniquement sous licence CC-BY-NC-SA de Creative Commons.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Autres langues
wikia