Tes voisins

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« La prochaine fois, mettez des écouteurs ! »
~ Tes voisins du dessus que tu croises dans l'ascenseur à propos de quand tu t'es branlé devant ton ordinateur avec le volume du porno à fond et avec les fenêtres ouvertes.
« BOUM BOUM BOUM »
~ Le balai de la vieille du dessous, dès que tu rentres chez toi, à propos de la même chose.


ATTENTION ! Cet article, s'il est lu correctement, appris par coeur, bouffé, digéré, et expulsé (par l'anus ou par la bouche), pourrait être utile à ta misérable vie, mais avant tout, il faut accepter trois conditions :

  • tu habites dans un immeuble, ton studio de 15 mètres carrés de merde est cerné par des voisins PARTOUT : au dessus, en dessous, à côté, en face, en diagonale, etc. !
  • t'acceptes d'être tutoyé, puisqu'on parle de Toi et de Tes voisins à la deuxième personne du singulier (ah ouais, ça, t'aimes pas, être tutoyé, espèce d'aristocrate, ben t'as plus le choix maintenant !
  • tu es majeur dans ton pays (sinon, tu pourrais pas jouer avec Mme Tatiana).


[modifier] Introduction : analysons nos voisins

Avec les nets progrès en matière de copulation au cours des dernières décennies sont apparus de nombreux problèmes de transmission de maladies sexuellement transmissibles, notamment la grossesse : l'un des (éventuellement nombreux) partenaires de madame a oublié de sortir couvert, ce qui s'est avéré être pour le plus grand bonheur de cette madame qui a eu l'honneur d'expulser un truc-machin rouge-rose gluant, futur citoyen électeur, bâtard, et potentiellement futur voisin (!!!). Et ça, c'est bien emmerdant pour toit, puisque à cause de ce genre de choses qui se répètent, les p'tites maisons dans les prairies et dans ces patelins paumés où tout le monde sait tout ce que son voisin fait ont été progressivement remplacées par des gros bidules gris qui ressemblent à des clapiers modernes en bétons pour des canards transgéniques à 5 pattes qui y seraient entassés jusqu'à ce que ça finisse par donner une partouze globale.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Mais ça serait génial alors !



Génial, oui, mais fatiguant à la longue.

« ...et lassant. »
~ Sacha Guitry à propos d'une longue partouze fatigante.
« Quel est l'abruti qui a raconté cette connerie ?! »
~ L'auteur énervé de cet article à propos de ce qui vient d'être dit sans son autorisation.
« ... »
« Tu sais où tu peux te le mettre, ton commentaire : DTC ! »
~ L'auteur énervé de cet article qui va s'en aller bouder comme un sale môme capricieux à propos de ce qui vient d'être non-dit par Monseigneur des Citations à la Con.

Retenons au moins une chose : on est toujours, soi-même, le voisin de quelqu'un (en plus d'en être, par ailleurs, le con). Mais on est, forcément, le vosin le moins chiant du monde, sinon de l'immeuble (ego surdimensionné oblige).


[modifier] Catégories

Il existe différentes catégories génériques de voisins, et le niveau de gêne qu'ils occasionnent chez toi est habituellement inversement proportionnel à l'épaisseur des murs. Il peut donc être utile de construire des murs additionnels superposables... à partir de farine et de sperme, par exemple (ça coûte moins cher), mais il faudra alors beaucoup jouer à la guitare. La localisation spatiale de tes voisins qui est proposée ci-dessous peut varier d'un singe à un autre.

« Mais alors ça sert à rien, si ton modèle peut pas s'appliquer à mon cas particulier ! »
~ Quelqu'un à propos de son lieu de résidence hors du commun, qui peut être un taudis, la Maison Blanche, ou encore le même bistrot que fréquente Mon pote René.
« Ouais.... »
~ L'auteur de cet article à propos de ses pulsions meurtrières redirigées vers "Quelqu'un".

[modifier] Le jeune couple du dessus

Ces jeunes cons passent leurs journées à s'engueuler et leurs nuits à torturer leur matelas. Au moins, t'es au courant de quand le mec a un problème d'impuissance, ou quand la nana feint la migraine : c'est quand ils gueulent au milieu de la nuit.

« Mais il parle que de sexe, l'auteur de cet article, ce gros dégueulasse ! »
« Ta gueule ! Je sais que c'est toi qui m'a remplit ma boite aux lettres avec tes capotes usagées ! »
~ L'égocentrique auteur de cet article à propos de la crème Chantilly.

Remarquons que, bien souvent, les bruits d'un seul des partenaires est audible (soit ceux du mec, soit ceux de la nana, soit ceux des ressorts du matelas, uniquement). Ceci pourrait être une preuve de la possibilité de voyager mentalement dans des dimensions parallèles durant l'ébat amoureux : l'un est à des années-lumières du moment actuel, sûrement le mec pense qu'il est en train de se taper une nana plus chaude, et la nana qui se demande comment elle en est arrivée là, à devoir se taper Ton frère.

[modifier] La vieille du dessous

La vieille du dessous adore la techno, elle fait du 137BPM tout le temps, dès que tu marches ou que tu laisses tomber quelque chose, elle prend son balai et BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM BOUM... elle vivra jusqu'à 100 ans, crois-moi, aucun doute (j'tejuremapââârolelavied'mamère !) si tu fous rien pour l'en empêcher.

Voici comment réduire significativement son espérance de vie :

  • Le pendule : attacher un objet lourd (boule de bowling, piano, mullet, etc.) à une corde solide, dont la longueur équivaut précisément à la distance entre ta fenêtre et celle de la vieille ; bien se tenir pour ne pas tomber par la fenêtre (ça serait con), et descendre prudemment l'objet ; appliquer progressivement un mouvement de balancier sur la corde, et, de manière synchrone et au moment idoine, lâcher la corde quand l'objet traverse la fenêtre et se retrouve dans l'antre de la folle.
  • Les bêtises tombées du ciel : s'armer d'une batte de base-ball et d'une boîte de bêtises de Cambrai ; les vieilles adorent ces bonbons ultra-niais ; se placer à côté de sa porte ; vider la boîte par terre, et frapper/sonner. Quand elle se met à quatre pattes pour les ramasser.... La batte de base-ball peut être remplacée par de l'eau bouillante, de l'huile bouillante, une hache, une TV, un fer à repasser, la collection complète des oeuvres de Tom Clancy, ou encore, son mari mort depuis 5 ans et déterré pour l'occasion.
  • André : se proccurer le dernier DVD d'André Rieu ; ouvrir la boîte et s'approprier le disque pour l'offrir/le brûler/l'ingurgiter ; placer la boîte vide dans la boîte aux lettres de la vieille ; attendre la découverte du corps deux jours après (moment à partir duquel l'odeur environnante commence à ressembler à celle sentie durant la canicule de 2003 - donc, appeler une ambulance).

[modifier] Le métalleux d'en face

Ce gars écoute du Henri Dès Métal, et il adore ça.

« Allons manger des pommes pommes pommes pommes... »
~ Le métalleux d'en face qui chante Henri Dès d'une voix gutturale à propos sa préférence pour les petites pommes plutôt que pour les gros melons juteux.

[modifier] La salope d'à côté

La salope d'à côté se ramène un mec différent chez elle tous les soirs. En fait, elle couche avec tout le monde... sauf avec toi (ce qui n'étonne guère l'auteur de cette page).

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
On parle de moi ?



C'est celle que tu croises systématiquement quand :

  • t'as la gueule de bois (c'est à dire, au moins quatre matins par semaine) ;
  • quand tu sors tes poubelles bien puantes avec les bouteilles de vin qui cognent les unes contre les autres, comme ça elle entend bien que t'es un ivrogne invétéré ;
  • et toutes les fois où tu n'as pas les mêmes chances que tous ces autres connards qui en ont eu ;

... puisque le hasard ne fait pas aussi bien les choses qu'on le pense, mais ça, tu le savais déjà, non ?

[modifier] Le bricoleur de l'autre côté

« J'ai acheté une nouvelle perceuse électrique portative dernier cri chez Bricorama ! »
~ Le bricoleur d'à côté avec qui tu partages l'ascenseur à propos de ce qu'il a acheté à manger pour ce soir.

Ce bricoleur (le voisin d'à côté, mais du côté opposé à celui de la salope d'à côté, tu vois ? Faut tout expliquer ici...) est un pro de la ceinture à outils, un expert du tournevis, et fait preuve d'une grande dextérité au maniement du marteau. Mais il entretien une relation presque érotique d'amour/haine avec le mur qu'il partage avec toi : tantôt il crée des trous qu'il bourre avec sa colle industrielle, tantôt il frappe dessus avec son gros maillet.

[modifier] En bref...

[modifier] Tu peux en croiser...

[modifier] ...là où y'a (entre autre) les boites aux lettres

Pour aller chercher ta deuxième notice de rappel d'impôts impayés, ou pour mettre dans la boîte aux lettres de l'autre émo son Playboy qui t'as été livré par erreur (forcément tu le gardes même pas pour toi... "mon Dieu, absolvez cette pauvre âme perdue et tourmentée qui gaspille notre pain de ce jour !"). Et si t'es venu de chez toi en ascenseur ou par les escaliers, il y aura toujours quelqu'un qui te bloquera le passage et à qui il faudra t'excuser pour qu'il bouge un peu ses fesses, mais ça c'est la réponse stéréotypée. IL FAUDRAIT TACLER ! Sauf si c'est le fessier de l'autre salope, alors il faudrait s'en saisir et chatouiller tout ça !

[modifier] ... dans l'ascenseur

Ascenseur.jpg

L'ascenseur qui tue

Il y a alors deux scénarios possibles :

  • soit, entre le "bonjour"/"bonsoir" et le "au revoir"/"bonne soirée", il n'y a rien : les deux (ou plusieurs) voyageurs sombrent temporairement dans un autisme profond, toute communication devient impossible, les regards sont portés vers le vide et il n'y a plus aucune pensée. Cric-cric : Pan paaan ! Baadaabouum ! T'es mort. Et la porte métallique du véhicule s'ouvre, tu peux sortir de ton cercueil vertical... jusqu'à la prochaine fois mouahahahahahahaaaaaaaaaaa ! ;
  • soit t'es tombé sur un connard qui va commencer à te raconter sa journée alors que tu rentres du boulot et que t'es naze.

[modifier] ... et même dans ton appart !

Un de ces salopards (sûrement ce briconnard) a trop picolé et a défoncé ta porte d'entrée ! Ça a attiré tes voisins du dessus pendant leur culte satanique, la vieille avec son balai auquel elle a fixé une baïonnette, le métalleux avec une pomme (inutile, c'est vrai), et la salope avec un godemiché tranchant. Vite ! Cours !


La sencyclopédie te présente tes voisins
Maison gite.jpg
Ceux chez qui y'a toujours du son à fond - Marvin - La nympho du 6ème - La petite qui aime les tournantes - Le vieux con qui n'aime pas la musique - Nick Tamaire - Le papy du bar d'en face - Le petit ami de ta sœur - Celui qui fait du djembé sous ta fenêtre
Qu'avez-vous pensé de l'article "Tes voisins" ?
 
24
 
10
 
1
 
3
 
2
 
1
 
1
 

Ce sondage a été créé le janvier 23, 2008 21:16 et 42 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia