Oussama Ben Laden

Un article de la désencyclopédie.

(Redirigé depuis Terrorisme)
Aller à : Navigation, chercher
« Ben laden et Ben l'a dit »
~ Sacha Guitry à propos de Ben
« Ben moi je jouerai jamais à cache-cache avec lui. »
~ Sacha Guitry à propos de Ben
« Un Manhattan, et qu'ça saute ! »
~ Ben Laden au comptoir d'un bar
« Counasse de Tours... »
~ Ben Laden à New York
« Abat, Bush ! »
~ M. Jeu de mots stupide à propos de Nike.
« Il y a les attentats et les à tantôt. »
~ Ben Laden à son voyage culturel en Belgique
Mobylette 150

Oussama Ben Laden , a été le champion du monde en titre du jeu du cache-cache, ainsi que de bowling, sport qu'il aimait pratiquer avec son ami George W. Bouche. A la fin de sa vie, il sera également champion de natation en Amérique. Détestant le porc, il est le créateur du jeu "Angry Birds". À ses heures perdues, il a également été terroriste et a terrorisé l'Occident pendant des décennies, ce qu'il fit d'abord en tant que Commandant Cobra puis, plus récemment, en son propre nom. Ce fut sans doute le SDF le plus connu au monde depuis qu'il a délaissé sa résidence secondaire (une petite grotte du coté de Kaboul) en 1999.

Il est né à Langley (USA) de l'union d'un richissime fabricant de machines à laver et de mademoiselle Samapalairsolid-Cédeutours (aussi appelée l'ispisdikounas), qui l'ont prénommé Oussama, du nom de la housse qui sert à ranger des espars. Très occidentalisé, il adorait le jeu "Flight simulator" et le méchoui de cochon, que ce soit un évêque ou un vrai cochon. Il s'intéressa ensuite à l'architecture, à la sismologie, puis à la pyrotechnie avant de trouver enfin un moyen de concilier ses différentes passions. Son meilleur ami est Mouammar Kadhafi, tous les deux inscrits dans l'école des apprentis terroristes friqués.

[modifier] Années Cobra

Question
Saviez-vous que...
Ses hots dogs ne contenaient pas de viande de porc mais du chien.

Fils d'un riche homme d'affaires saoudien, Oussama Ben Laden hérite en bas âge d'une fortune immense. Âgé de 14 ans au moment de recevoir son héritage, Oussama est alors obsédé par deux choses : posséder les jouets les plus cools de la Terre et semer la terreur dans le monde occidental.

Oussama fait d'une pierre deux coups et crée: Al-Qaïda. D'un côté, ben Laden — connu à l'époque sous le nom de Commandant Cobra — crée une armée de terroristes internationaux. De l'autre, il achète des parts importantes dans la compagnie de jouets Hasbro (l'autre actionnaire étant Santa Claus, alias le Père Noël, barbu lui aussi et partageant des buts similaires) et finance la création d'une ligne de jouets à son image. Ses deux rêves se réalisent.

À cette époque, personne ne savait où se cachait Oussama Ben Laden. Une rumeur courut qu'en réalité il était caché très près des Américains. Il aurait même été localisé à la Maison Blanche, plus précisément sous le bureau du président en personne mais cette thèse fut démentie grâce à une campagne de sinformation dans la presse.

[modifier] Chute de Cobra et l'Afghanistan

Au cours des années 70, les coups d'éclat se succèdent pour Oussama Ben Laden et Cobra (Cobra désignant également le nom d'un dealer peu connu du milieu de la restauration). Ceux-ci sèment la terreur de par le monde et rien ne semble pouvoir les arrêter. Ronald Reagan, déchiré entre le combat contre le crime international et les manœuvres américaines au Panama, décide de fonder un nouveau groupe anti-terroriste : GI Joe.

Ils sont commandés à Hasbro, dont le Père Noël reste actionnaire majoritaire et officiellement allié de l'Amérique. Le Père Noël sera contraint d'accepter de les produire en grande série, ce qui le brouillera avec Ben Laden pendant une vingtaine d'années.

GI Joe parvient rapidement à neutraliser les hommes d'Oussama Ben Laden car ceux-ci essaient pour la première fois de leur vie de viser avec une Kalashnikov. GI Joe détruit des milliards de dollars d'équipement Cobra mais ne parvient pas à tuer un seul homme.

Sentant le vent tourner en sa défaveur, Oussama ben Laden abandonne temporairement son pseudonyme de Commandant Cobra et se réfugie en Afghanistan avec Destro. Dans une caverne de Kaboul, Oussama, Destro et les hommes de Cobra apprennent à viser correctement ainsi qu'à réaliser des vidéos amateurs à l'aide de caméscopes.

[modifier] Parole avant d'attaquer

Nous sommes de retour, pour vous jouer un mauvais tour afin de détruire le monde, afin de rallier tous les peuples à nôtre nation, afin d’écraser l'amour et la vérité, afin d’étendre notre pouvoir jusqu'aux États Unis, Ben Laden, Khadafi, Al-Qaïda plus rapide que la lumière rendez vous tous ou se sera la GUERRE !!!

Refrain : Al-Qaïda, on vous tue on vous ennuie on ne vous laisse pas de répit, on vous suit partout.

[modifier] 11 septembre 2001

Question
Saviez-vous que...
Sa barbe a été prise pour modèle pour le salon universel Barbes et Moustaches 2007 qui eut lieu à Riyad.
Cc-dest-dogs
Destro et Oussama ben Laden, au Concours de mangeage de hot dogs de l'Axe du Mal en 2003

Se sentant enfin prêt à revenir sur la scène internationale, Oussama Ben Laden reprend le contrôle de Cobra sous son vrai nom, étant tanné de parler comme une fillette agressive sous un masque bleu. Il concocte avec Destro un coup d'éclat : la destruction du World Trade Center.

Peu optimiste après une décennie passée à s'être fait botter le cul, Oussama ben Laden met le paquet avec son attentat, croyant qu'il sera encore déjoué par les GI Joe avant sa mise à exécution. Lorsqu'il regarde CNN le matin du 11 septembre depuis la base ultra-secrète de Cobra dans le sud de l'Afghanistan, Oussama ben Laden se serait écrié : « HOLY FUCKING SHIT!!!11 »

C'est alors qu'Oussama réalise que les temps ont changé de façon dramatique sur trois points majeurs :

  • GI Joe est devenu une troupe de danseurs nus gays à la Maison Blanche lors des années folles du règne de Clinton, sous le nom de JIHAD JOE.
  • Pour la première fois de sa vie, un plan du commandant Cobra n'a pas foiré ;
  • Étrangement, les hommes de Cobra ne sautent plus automatiquement en parachute lorsque leur avion est détruit.


[modifier] Oussama vedette de vidéo amateur

Question
Saviez-vous que...
Il a joué dans le très célèbre film Bomb Raider.

Intimidé par son propre succès, Oussama ben Laden se réfugie à nouveau en Afghanistan mais il est à deux doigts de se faire "envahir la grotte" par les GI Joe, qui ont découvert le repaire secret de Cobra sous le couvert de l'attaque américaine sur le régime taliban.

Oussama se sauve alors au Pakistan où il est de nouveau poursuivi par GI Joe. Au dernier moment, Super Paki lui vient en aide et repousse l'attaque des GI Joe. Ceux-ci sont rapidement battus par le super-héros islamiste et battent en retraite en Irak.

Oussama tente ensuite de relancer sa carrière dans la vidéo amateur tournée depuis une grotte. Il aurait été vu, en janvier 2005, tentant sans succès d'obtenir des applaudissements en chantant My Way dans un bar-karaoké de Karachi.

Cependant, Oussama finit par se réconcilier avec le Père Noël qui sabotera astucieusement le matériel du GI Joe qui commettra des bavures et bâclera son travail en Afghanistan.

[modifier] Mort

Il est mort le 1er mai 2011, jour de la fête du travail, en pratiquant la natation. Obama lui tire alors une balle dans les organes génitaux. Bien qu'il fût enrichi en agents anti-occident, les Américains l'ont quand même dérouillé. Certains journaux disent que c'est le commando Slim Shady, avec la collaboration de Quentoush un paysan breton, qui l'ont assassiné après un conflit s'étant déroulé aux alentours de 2001. Il a donc rejoint Elvis Presley, Marilyn Monroe, Tupac Shakur, Michael Jackson et Hitler au pays des soixante-douze vierges (ou pas). La question étant si Marilyn Monroe est gouine. Son best friend, Mouammar Kadhafi, désespéré de son absence, le rejoindra quelques mois plus tard.

Voici la photo de sa mort :

Benladen-11-1-

[modifier] Voir également

Photo Bio  Portail des Gens  •  Icône religion  Portail de l'Irreligion


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia