Terminator 2

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Terminator2.jpg

Dans le futur, même les cyborgs souffrent de malnutrition.


Terminator 2 est le deuxième film de la saga Terminator, qui raconte l'histoire d'une femme qui couche avec un homme du futur et pond un gosse qui mènera la résistance contre les machines, broie un cyborg dans un étau, et laisse à disposition des scientifiques des morceaux de terminator qui permettront de créer l'intelligence artificielle destructrice d'humanité dénommée Skynet, lequel n'aurait jamais existé sans l'intervention conjointe de Sarah Connor et de son fils John, lequel n'était même pas non plus censé exister à la base, et qui pourtant a réussi à envoyer son propre père pour s'auto-créer dans le passé, et assurer sa vie présente et future. Bref, un scénario particulièrement simple, surtout une fois résumé avec tant de savoir-faire.


[modifier] Scénario

Les événements se déroulent environ 10 ans après ceux de Terminator 1.

[modifier] L'arrivée des terminators

Près d'un bar pour motards, le T-800 (le méchant de Terminator 1 donc) apparait du futur, à poil. Il entre dans un bar, puis en ressort avec des bottes, des lunettes, un godemiché rose, une moto et l'adresse de John Connor. Non loin de là, un étrange terminator, le T-1000, fait également son apparition. Il choppe un policier, le dépouille de sa voiture, et consulte les fichiers de la police. Les deux terminators savent désormais où se trouve John Connor, même si celui-ci l'ignore.

[modifier] Le début de l'enfer pour John et Sarah Connor

Chevalpouilleux.jpg

John Connor et sa vieille coupe de cheveux qui cache son visage de pré-émo constipé...

Hélas, John Connor est devenu un jeune connard : difficile de ne pas faire sa crise d'adolescence quand on a un père encore puceau, et d'ailleurs même pas encore né alors qu'il est déjà mort. Se promenant avec son meilleur pote rouquin sur une mobylette de kéké, c'est aujourd'hui un jeune délinquant coiffé comme un émo des années 1990. Sa mère, Sarah Connor, est enfermée dans un asile psychiatrique : la pensée de l'apocalypse, ainsi que la terreur que lui inspirent les terminators, l'ont poussée à capturer un employé du recensement pour manger son foie avec des fèves au beurre, le tout arrosé d'un excellent chianti. Seule, dans sa cellule, elle continue ses exercices de body building, en attendant le fameux jugement dernier, celui où les hommes se feront atomiser par Skynet.

[modifier] La traque pour éviter l'apocalypse

Pendant ce temps, la famille d'accueil de John est très inquiète. Max, le chien de John, part vérifier si sa gamelle a été remplie par ses maîtres adoptifs. Ne trouvant aucune nourriture, il part dormir dans sa niche. Aujourd'hui, il prépare un sale tour à ce petit connard de John Connor : il va chier sur ses CD des Guns n'Roses, pour la peine qu'il ait préféré aller jouer à la salle d'arcade plutôt que d'aller le promener dans le quartier. Max fait d'agréables rêves, il rêve de chiennes en chaleur, de pâtée pour chien au foie gras, puis il fait un étrange cauchemar : alors qu'il pisse sur la grille d'un terrain de jeu pour enfants, il remarque que son pipi s'évapore... Il regarde au loin, et une énorme explosion détruit toute la ville! Bientôt, le feu se rapproche, et il brûle tous les enfants du terrain de jeu... Max pose ses pattes sur le grillage, mais il brûle également! Les enfants ne sont que de la cendre, et alors qu'il hurle à la mort, soudainement, il explose!

Max se réveille en sueur. John Connor n'est toujours pas rentré. Bon tant pis, direction ses CD des guns n'Roses.

[modifier] Sarah Connor et le T-800 : un lien ambigu

Quelques jours passent. Todd et Janelle, ses deux maîtres adoptifs, ont peu apprécié la blague de Max. Ça ne les empêche pas d'apprécier l'absence de John, qui est surement en train de vendre son corps à des routiers ; ils sont même si contents qu'ils décident d'organiser une boom dans quelques jours.

[modifier] Le T-1000 rattrape ses proies

On sonne à la porte. C'est le T-1000 déguisé en policier. Max, prenant le T-1000 pour un immigré mexicain, aboie de toutes ses forces en espérant pouvoir lui bouffer le cul. Hélas, le T-1000 tue Janelle, et tente de localiser John en se faisant passer pour elle. Malheureusement pour le T-1000, le T-800, qui est derrière John, flaire l'arnaque. Il demande comment va Wolfy. Or, le T-1000 répond qu'il va bien, se méprenant sur l'identité du chien. Pas de bol, le T-1000 tue Todd, puis il part tuer le pauvre Max, qu'il avait pris pour Wolfy.


[modifier] Le T-1000 : la véritable nouveauté de Terminator 2

Brancusi T1000.jpg

Eh oui, le T-1000 peut également se transformer en sculpture de Brancusi pour épater vos amis ! Certaines personnes regretteront sans doute que le T-1000 ne soit pas capable d'imiter des objets plus petits...

Le T-1000 (Patrick) est assurément le point fort du film. C'est en effet un cyborg constitué d'acier liquide : il peut donc parfaitement se transformer en divers objets, comme des meubles de rangement Ikéa, des sculptures de Brancusi, ou encore des baignoires. Il peut également se faire passer pour des toilettes, même s'il a du mal à simuler les chasses-d'eau. Il est capable de transformer ses bras en armes blanches, en cuillères à café, ou même en fourchettes décorées.

Livré avec une garantie de deux ans, le T-1000 est un investissement pour toute la famille : il peut ouvrir toutes les bouteilles, sert de tournevis universel, mais peut aussi servir de remorque pour la voiture, voire de tapis de bain.

Basket t1000.jpg

Le T-1000 est également parfait si vous avez besoin d'un panier de basket improvisé pour jouer avec vos enfants!

[modifier] Les différents films de la saga Terminator

  • Terminator 2, Le jugement dernier


Qu'avez-vous pensé de Terminator 2 ?
 
55
 
32
 
8
 
15
 
6
 
18
 
3
 

Ce sondage a été créé le octobre 13, 2008 22:54 et 137 personnes ont déjà voté.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia