Tempête de marde

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
TempetedeMarde.jpg

Météomédia annonçant la tempête de marde.

Une tempête d'Émile Cogné, ou tsunagné, est un événement cybermétérologique plutôt rare (soit seulement un mardi sur quatre). La dernière grande tempête de marde enregistrée a frappé la sencyclopédie le 22 août 2005.

Branlée par la violente profusion de conneries et la confusion généralisée de plusieurs webziniens égarés, le tsunamarde qui a frappé la Désencyclopédie a rapidement été classifié par plusieurs analystes comme une tempête de marde de Force 4 sur l'échelle de Sphincter.

Chronologie de l'événement

22 août - 00:01
Ouverture officielle de la Désencylopédie. Les premiers visiteurs du Webzine font passer immédiatement le niveau de tempête de marde à pets humides (Force 2).

22 août - 03:10
Philo montre les premiers signes de fatigue. Escalation de la tempête de marde à diarrhée violente (Force 3).

22 août - 07:15
Philo part de la job, abandonnant la dÉ à son propre sort. Les analystes montent la classification de la tempête de marde de diarrhée violente (Force 3) à tsunamarde (Force 4).

22 août - 14:12
Le très stoïque Carlb montre les premiers signes d'inquiétude.

22 août - 19:27
Le très doué et intelligent Émile Cogné Vermin se fait effacer un article poche par Philo. Il fait preuve d'une imbécillité raffinée en confondant l'effacement d'un article poche pour de la haine.

22 août - 23:01
Dans la catégorie "Pet secret", le fort probablement très vierge TheManTheyCall laisse sa marque avec ONII. Pas beaucoup de bruit, mais énormément d'odeur.

22 août - 23:48
La tempête de marde montre ses premiers signes de faiblesse alors que Vermin commence à comprendre le fonctionnement de la Désencyclopédie. La classification de la tempête de marde est abaissée à diarrhée violente.

23 août - 4:51
Le calme revient, ou presque, sur la Désencyclopédie. Le niveau de la tempête de marde est rabaissée à nouveau, à pets retentissants (Force 2), ce qui semble être son niveau dorénavant permanent.

"… 31 décembre-Minuit" Des pèlerins, qui escaladaient une montagne en chemin vers Saint-Jacques de Compostelle, ont glissé dans la marde et sont tombés d'une hauteur de 300 mètres sans égratignure. Un tas de marde les attendaient et leur a sauvé la vie. En guise de reconnaissance, ils ont jeté leurs crucifix et se sont trouvés de beaux étrons neufs qu'ils ont coulé dans l'acrylique. De retours chez eux, ils ont contacté les journaux qui se sont empressés de saisir le sujet pour la Une. Des rumeurs circulent que les Chinois en ont fait des copies.


Déntonnoir2.svg.png  Portail de l'Humour à


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia