Tara Duncan

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Searchtool.jpg Vous n'avez pas lu Tara Duncan ? Alors continuez !


Attention : piège à fanboy ! L'article qui suit sera restauré et allongé à chaque fois qu'un "Taraddict" un peu trop zélé le vandalisera !



« Elle est notre JK Rowl... Elle est notre JRR Tolki... Elle est notre Christopher Paolini !  »
~ Les éditeurs de Tara Duncan à propos de trouver un slogan accrocheur pour le dernier tome
« Nous aimerions remercier les Taraddicts qui insultent l'auteur de cet article, qui est ainsi restauré et agrandi à chaque fois ! Merci pour votre tact et votre poésie ! »
~ Les vrais fan de Tara Duncan à propos des Fanboy

Tara Dunecanne (souvent épellé Tara Duncan parce que ça fait cool et english mais prononcé Dunecanne) est l'appelation générale d'une série de livres publiés par Sophie Audouin-Mamikonian. Elle sera constitué de 10... non 12 livres pour soutirer aux fans jusqu'à leur moindre centime.

Monde

L'histoire de Tara Duncan se déroule principalement dans le monde d'Autremonde (il n'y avait rien de mieux en magasin pour le nom, Everworld étant déjà pris). Autremonde est une autre planète à la géographie étrange qui change d'une édition du livre à l'autre. Elle est peuplée d'Elfes, de Nains, de Trolls et de gnomes (évidemment) mais aussi de Vampyrs (une version "gentille" des vampires) et d'autres créatures inventées par l'auteur. Et puis d'Humains bien sûr. Les humains sont des produits cent pour cent exportés de notre bonne vieille Terre parce qu'... attendez... ils peuvent faire de la magie ! Ce sont des sortceliers (abbréviation de Ceux qui savent lier les sorts) à ne pas confondre avec les sorciers, qui utilisent généralement de simples mots pour dire un sortilège. Les sortceliers font de la magie en utilisant des formules commençant dans le style de "Par le Trucmucheenus".

En plus des êtres variés qui la peuplent, Autremonde, étant un monde de magie, possède une faune et une flore variées portant des onomatopées pour noms. [1] ZZZfffrrrrrrrrrtttt sont des animaux courants et le schacshacschac est une plante à feuilles coupantes. Et je ne mentionnerai pas les Rchterchtepete et les Pimpafpouf.

Personnages

L'héroïne et ses sidekicks

Tara'tyntlem Duncan : La définition même d'une Mary Sue.. d'une héroïne, que nous adorons tous. Elle est très belle  : des yeux bleus marine tels la voûte céleste, des superbes cheveux blond foncé avec une mèche blanche comme le lait. Un ange descendu des cieux en somme. Tara est aussi drôle, intelligente, rusée, fidèle en amitié, maligne, plus puissante que Sailor Moon, honnête, juste et courageuse. Tara est évidemment assez mature pour donner des leçons aux adultes (sic) tout en se comportant parfois comme une gamine. Quand elle utilise son don à fond (pour sauver ses amis évidemment), ses yeux deviennent entièrement bleus et elle se met à léviter. Elle possède également une créature magique pour Familier et un artefact magique cool qui la rend encore plus puissante qu'elle ne l'est déjà (dur !). Les pouvoirs de Tara grandissent proportionnellement au nombre de tomes, frisant avec le tome six la frontière du ridicule quantique. Tara va rapidement découvrir qu'elle est de sang impérial, ce qui est normal vu sa perfection, et se retrouvera dans l'un des tomes à la tête de l'empire d'Omois à l'âge de 14 ans. Elle sera évidemment une souveraine éclairée. Elle est aidée par sa troupe d'amis/sidekicks spécialisés.

Robin M'angil : Robin est l'intérêt amoureux désigné de Tara et Gary-Stu secondaire. Robain est bien évidemment beau et follement amoureux de notre héroïne, les deux seuls choses de vraiment mémorables à son sujet. Ah oui, Robain est aussi emo parce que c'est un demi-elfe rejeté par les vrais elfes. Bouhouhou quelle tragédie ! Heureusement que Tara est là pour le consoler. Donc Robain est un "elfe à demi" ce qui lui donne quelques autres caractéristiques inédites : il a des réflexes super-cool, un nom elfique avec des apostrophes, un arc magique et il dort dans les arbres parce qu'il est proche de la nature. La relation qu'il a avec Tara semble tout droit sortie d'un roman arlequin : imaginez Aragorn et Legolas se faire des mamours avec beaucoup beaucoup de sucre et de guimauve et vous y êtes ! Dans le tome 5, Robin devient moins niais et plus "puissant guerrier aux pecs dégoulinants de sueur et bourrés d'hormones mâles", ce qui fait qu'il essaie même de coucher avec Tara. L'auteur, Sophie Audouin-Mamikonian, doit être en manque pour écrire un roman "pour enfants" aussi plein de scènes à caractère sexuel (la scène avec Lilandril... hum hum).

Edith Pia... Moineau du Lancovit : La meilleure amie de Tara. Elle est une princesse mineure du Lancovit pour ne pas faire (trop) pâle figure auprès de Tara, qui est Impériale s'il vous plaît. Moineau a aussi la capacité de se transformer en une bête gigantesque ce qui est très pratique pour étaler les méchants. Moineau bégaie au début de l'histoire mais elle s'affirmera (évidemment) jusqu'à même engueuler Tara (shocking !) quand celle-ci ressort pour la énième fois "Mes pouvoirs sont une malédiction snif-snif"

Fabrice  : Un des amis de Tara alors qu'elle était sur Terre. Il n'a pas d'ascendance célèbre mais Tara ne l'a pas jeté comme une merde (parce que Tara est juste et bonne, souvenez vous). Ajoutons tout de même qu'il possède un château et que son père est un comte de Machintruc. Il aurait du être un Mold... un Nonsos et n'est un sortcelier que grâce aux émanation d'une Porte de Transfert (WTF ?). Mais il reste tout de même le moins puissant du groupe ce qui fait qu'il se trempe dans toutes sortes de magies noires pour amplifier son pouvoir. On le comprend un peu au fond, avec des amis pareils. Dans le tome 6, Fabrice prend enfin une décision raisonnable en quittant ses insupportables amis pour rejoindre le Côté Obscur de la Force. Aurait-il un QI supérieur à celui d'un ver de terre ? Hélas, il reviendra du côté des gentils dans un ou deux tomes, révélant qu'il avait Toujours Eté Du Bon Côté. Ou alors il mourra. Ce n'est pas vraiment comme si on se souciait de ce qui lui arrive. Comme à la plupart des autres personnages de ce livre, en fait.

Caliban Dal Salan (mais qu'est-ce qui ont tous à avoir des noms pareils ?) : Caliban est également un Humain ordinaire mais c'est un Voleur (des genres de pick-pocket au service du gouvernement, cherchez pas à comprendre). Caliban est le rusé de service et, comme pour la force de Moineau, ses talents de Voleur aident Tara à vaincre le Mal. Ah oui, il est aussi là pour faire des blagues. Il est amoureux d'une fille qui le déteste parce qu'elle croit qu'il a tué son cousin (cherchez pas à comprendre, deuxième édition). Cette fille meurt dans le tome 6, ajoutant du drame à peu de frais. En effet, l'auteur de Tara Duncan a été affecté par le syndrome d'Hedwige[2] : tuer les personnages secondaires pour faire du tragique au rabais parce qu'on a pas le courage de tuer ses personnages principaux.

José : José est un manutentionnaire cariste chez Midas. Il gagne 1125 euros nets chaque mois et fait parfois des heures supplémentaires pour arrondir ses fins de mois. Le souci c'est qu'elles ne sont pas payées à chaque fois. Alors José en a marre et saisit le conseil des prud'hommes pour en finir avec les patrons-voyous.

SPOOOOOOOOOIIIIIIIIIIILLLEEEEEEERRRRRRRR !!!

José gagne son procès et Midas lui verse le paiement de ses heures sup, mais il est licencié pour faute lourde quand on apprend qu'il utilise la Punto de l'entreprise pour faire le chauffeur de taxi au black.

Fafnir Forgeafeux : Avec un nom pareil, est-il nécessaire que je vous précise que Fafnir est une naine ? Fafnir est là pour remplir le rôle de Gimli, une touche de féminité en plus. Elle est évidemment rude mais courageuse et fidèle en amitié. Elle creuse des tunnels et forge le métal. J'arrête ici les banalités. Comme dans Autremonde, les nains détestent la magie, Fafnir veut se débarasser de son don et on peut dire que sa tentative va bien foutre la pagaille.

Ugly Betty : L'ex-amie humaine de Tara qu'elle a lâchement abandonné dès qu'elle a appris qu'elle était une sorcière. Ce n'est pas du tout parce que Betty en plus d'être sans pouvoirs, est laide. Tara, notre Héroïne, n'accorde aucune importance à l'apparence physique et pourrait presque se plaindre d'être aussi superbe, magnifique, sexy, splendide, à tomber par terre. Nous pourrions aussi plaindre Betty mais nous ne le faisons pas car elle n'a aucune personnalité, comme la plupart des personnages du livre, en fait. En plus, à la fin du tome 5, elle devient belle, à croire que la laideur est interdite dans le monde de Tara Duncan (et l'anticonformisme aussi, vu à quel point les personnages sont lisses et bien dans leur rôle).

Sylver Slamstar : Il consiste en un nouveau personnage mystérieux et ténébreux qui apparaît durant le septième tome de cette série, lors d'un deus ex machina parfait. A comprendre par là qu'il est sorti de nulle part et que, de toute façon, personne ne s'y intéresse. Le premier mystère le concernant s'applique à son nom. En effet, l'auteur, désireuse de rendre son livre intéressant (je lui souhaite bien du courage), a décidé de donner à ce nouveau personnage un nom directement tiré de la langue de nos voisins d'outre-manche, car il est connu que presque tous les livres "bien" ont été écrits en anglais. Cependant, "littérature" (vous comprendrez les guillemets) francophone oblige, il est bien connu que les anglicismes sont mal venus. C'est ainsi que, comme Frodo Baggins est devenu Frodon Sacquet, Sylver Slamstar est devenu Arjent Claquétoile. Evidemment, avec un nom qui a une classe pareille, le personnage est obligatoirement beau, fort, intell... niais et amoureux de l'héroïne. Hélas, cet amour ne peut pas vivre au grand jour, car Tara la Magnifique est déjà en couple avec un autre beau ténébreux : Robain l'Elfe ! Mais leur union semble plus fragile que jamais, Tara va devoir choisir... La suite au prochain épisode. (pour Robain, tapez 1, pour Sylver, tapez 2) Cependant, ça n'est pas tout. Le pauvre Sylver est en effet habité, depuis sa plus tendre enfance par une Chose abjecte qui empêche qui que ce soit de le toucher sans subir d'atroces blessures (pour le sexe, c'est pas chouette) et qui prend parfois possession de son corps pour semer mort et désolation. Cette vie difficile a éveillé en lui une vocation : quand il sera grand, il sera paladin ! Vous m'avez bien entendu : paladin. Voilà qui explique les 20 points de charisme, les 18 points de force et le malus de -6 à l'intelligence. Mais, je gardais la plus cruelle révélation pour la fin. Au cours de sa noble quête de sauvetage du monde, Sylver va apprendre que Magister, le plus méchant des grands méchants est en réalité... le cousin par alliance au troisième degré d'un ami à la grand-mère de la concierge, autrement dit : son pèèèèèèèèère. C'est ainsi que, à travers le personnage de Luk... Sylver, nous retrouvons tous les éléments majeurs de la cultutre science-fiction/fantasy/fantastique de ces 50 dernières années. Ce petit a un avenir radieux.


La famille de Tara

Séléna Dunecanne : Séléna est la mère de Tara. Soi-disant morte, elle avait en fait été kidnappée par le michant et réapparaît dans le premier volume. Et il aurait mieux valu qu'elle reste morte. Séléna est belle : elle ressemble énormément à sa fille (alors évidemment) en brune. Ses yeux sont de couleur noisette. Séléna est aussi douce, gentille et ne possède absolument aucune personnalité. Elle est là uniquement pour que tout les hommes du livre (gentils et méchants confondus) tombent amoureux d'elle et pour que Tara veuille la protéger. Sans doute le personnage le plus inintéressant du livre.

Isabella Dunecanne : La grand-mère de Tara qui l'a élevée. C'est une femme dure mais qui aime sa petite-fille et veut la protéger. Comprenez : c'est une vieille chouette avec un balai dans le cul.

Manitou Dunecanne : L'arrière-grand-père de Tara et son premier sidekick animalier. Un malencontreux sort l'a transformé en labrador. Il sert d'élément pour le scénario avec talent et prodigue parfois quelques sages conseils de vieux Manitou.

Lisbeth'particuleminutilem Tal'Machinchouette Ab'Chose Ab'Truc : L'impératrice d'Omois en titre quand sa nièce Tara ne fait pas l'intérim. Elle est belle (et ressemble vraiment à Tara ce qui fait qu'il fallait être vraiment stupide pour ne pas avoir deviné qu'elles étaient apparentés), intelligente et un peu machiavélique comme tous les dirigeants d'empire. Son demi-frère, Sandor, l'assiste et joue le rôle du rustre en côte de maille et plastron. Sandor est aussi le prétendant numéro 34 de Séléna.

Danviou'particuleminutilem Tal'Machinchouette Ab'Chose Ab'Truc : Le père de Tara. Il est mort mais apparemment plus pour longtemps. D'ordinaire, la résurrection est un tabou mais n'oubliez pas que Tara peut tout !

Random Boyfriend : Le petit ami de Séléna qui sert uniquement à être tué dans le prologue du livre 6 pour montrer que Magister est un méchant vraiment très méchant.

Mary Sue Duncan : La future fille de Tara, assurément aussi belle/intelligente et puissante que sa mère, l'enfant de la prophétie qui apportera l'équilibre à la Force.

Les michants

Angelica Jesaispluscomment : La peste de service. Drago Malfoy en fille et en brune. Elle est bien évidemment jalouse de notre Héroïne qui est vachement plus belle, intelligente et puissante qu'elle. On est censé la détester mais on la plaint un peu car Tara la battra toujours. Ses parents sont trempés dans des affaires avec le michant (hmmm.. Lucius Malfoy... hmmm).

Maître Dragosh : Transfuge de Rogue de HP. Il a bien évidemment une apparence effrayante : c'est un Vampyr et il est habillé en noir. Il déteste Tara parce qu'il la trouve "dangereuse" (haha) et elle le soupçonne d'être un traître. En fait, il travaillait bien pour les gentils. Il est amoureux de sa femme, qui est malheureusement devenue une michante vampire au service de Magister et qu'il doit combattre. Son petit coeur en est tout meurtri, le pauvre. SPOOOOOOOOOIIIIIIIIIIILLLEEEEEEERRRRRRRR !!! A la fin du tome 5, Dragosh va pleurer dans les jupes de Tara pour qu'elle l'aide à sauver sa fiancée condamnée à mort. Il était pas censé détester Tara ? Oui, mais elle est tellement formidable qu'il a besoin de son aide. Sa fiancée est pas censée être michante ? Pourquoi il veut la sauver alors ? Parce qu'il l'aimmmmmeeuuuuh. Quelle lavette, ce Dragosh !

Magister Sangrave : Le grand méchant de service. Son identité ne sera révélé que dans le douzième tome mais on le soupçonne fortement d'être Various Duncan (prétendant numéro 46 de Séléna). Malgré le mystère de son identité, Magister est un méchant très fade et on ne craint pas une seule seconde qu'ils puissent faire du mal aux héros. Son couplet 'Les dragons nous manipulent' est assez pertinent mais il considère que le meilleur moyen d'équilibrer les pouvoirs est de faire alliance avec les Démons dont le but est (pour paraphraser l'auteur elle-même) "d'envahir la terre et de manger tout le monde". Magister est sans doute fou et (élément non lié) il est aussi le prétendant numéro 22 de Séléna.

Le film

Ce chef d'oeuvre du septième art sera bientôt sur nos écrans. L'affiche du film annonce un divertissement aussi passionnant qu'inédit :

Taraduncan.jpg

(de gauche à droite) Caliban, le sidekick comique, Moineau, la meilleure amie, Tara, notre Héroine, Fafnir, la naine et Robain l'elfe. A l'arrière plan, Maître Saphiracénomsonvraimentridiculementlongsetstupides, c'est à dire Maître Chem après son changement de sexe.

Notes

  1. Oui, vous avez bien lu, l'auteur nous prend pour des imbéciles : comme s'il était possible que des peuples parlent par onomatopées !
  2. Le syndrome d'Hedwige (et non d'Edvige) se nomme ainsi car JK Rowling en a été la première victime lorsqu'elle a tué Rémus Lupin, Tonks, Dobby, Colin Creevey, un hibou? (WTF ?) au lieu de tuer Ron, Hermione, Harry ou Ginny.


Qu'avez-vous pensé de l'article "Tara Duncan" ?
 
627
 
402
 
174
 
70
 
371
 
41
 

Ce sondage a été créé le juillet 11, 2007 12:19 et 1685 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia