Tang Ha

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Tang.JPG

Photographie de Tang Ha

[modifier] Fiche

  • Taille : 1 m 64
  • Poids : 48 kg
  • Mensurations : 89,5 B - 62 – 72,1
  • Profondeur de gorge : 53,1 cm
  • Circonférence de la cuisse gauche : 45 cm / 50 cm (en érection)

[modifier] Citations

« J'ai toujours aimé la sodomie synchronisée »
~ Tang Ha à propos de son magnifique anus
« Elle me fait bander autant qu'un stylo en éruption »
~ Sacha Guitry à propos de son magnifique anus
« Si j'aimais les asiatiques, c'est elle que j'aurais sodomisé contre les murs de l'Elysée ! »
~ Nicolas Sarkozy à propos de son magnifique anus

[modifier] Biographie

Tang Ha est née, on en est sûr, le 16 Novembre 1986 sur les hauts plateaux du Vietnam, non loin d'une étendue d'eau. Ce détail non négligeable expliquera plus loin dans le récit bon nombre de choses. Ses parents sont très gentils avec elle, à condition bien entendu qu'elle fasse le ménage, la cuisine, la vaisselle, le repassage et ... l'amour avec ses frères. Inutile de préciser que lorsque celle-ci se fait prendre violemment contre le mur en bois de la petite grange familiale, son père est présent pour soutenir ses fils dans leur dure tâche qu'est la sodomie synchronisée en équipe. Oui, Tang Ha a 3 frères : Tang Be, Tang Ce et Tang De, et étant l'aînée il est de son devoir de leur expliquer leurs leçons, mais surtout de les sucer quand bon leur semble. Malgré la taille insignifiante, de leur minuscule, microscopique sexe d'asiatique, elle prend chaque fois un peu plus de plaisir à s'adonner à cette tache qui est loin d'être une corvée ! Cela dit, « une taille plus importante, un volume plus imposant ne serait pas une mauvaise chose » pense t-elle le soir en s'endormant la main dans la chatte, telle un explorateur péruvien se faufilant dans l'étroite et sombre cavité d'une grotte homosexuellement translucide. Et tout en jouissant à la manière d'une geisha en rut hypoglicémique, Tang Ha se jura que les choses devaient changer. Elle s'exclama tout haut : « Je réclame une taille plus importante, un volume plus imposant ». En effet, Tang Ha ne possède pas un vocabulaire très étendu (such as Tang BE's dick), toutefois je dois vous préciser qu'à 7 ans, moi non plus je n'en menais pas large (such as Tang Ha's pussy).

Hélas, les protestations de Tang Ha ne se firent pas entendre. Tang Be et Tang Ce ne furent pas du tout d'accord pour se séparer de leur sexe, y étant trop attachés car non indépendant, quant à Tand De, il ne prononça pas un mot ! Depuis ce jour, il resta muet comme une carpe, comme le jour précédent d'ailleurs, et le jour précédent celui-là, ... , en réalité le pauvre petit n'a jamais sû parler, et ce n'est peut être pas si mal ... La seule chose que sa mère ait pû lui inculquer est la douche dorée, et encore c'est à peine s'il arrive à viser correctement l'orifice buccal de sa sœur ainée (Petit rappel pour les débiles (such as Tang De) : Tang Ha).

Apres maintes et maintes protestations, disputes et délibérations respectant les lois en vigueur au Vietnam, Tang Ha déboucha sur une issue favorable, Ses parents lui accordèrent le droit de partir aux Etats-Unis quand elle aurait 15 ans. « 8 ans c'est long, je vais m'entrainer en attrendant » se dit-elle, C'est ainsi que pendant toutes ces années, Tang Ha s'est mise à sillonner les colines de sa région, les rues des villages environnant à la recherche de personnes à sucer. Cependant, au Vietnam, trouver des personnes au sexe visible à l'oeil nu relève plus du miracle que des attentats du 11 Septembre. Toujours est-t-il que sa force de caractère, son courage, et sa vaillance ne la firent jamais renoncer. Lorsqu'elle trouva, le 21 Juillet 1995, un jeune sidéen au sexe avantageux (comprendre 7,81 cm) elle se dit que c'est son jour de chance. Pour fêter ça, tous les gars de son village organisèrent une grande Sida Fest, avec un énorme banquet rempli de kon'aa et de kongaa.

Asian.jpg

Un de ses plus grands films

Comme prévu, lorsqu'elle eut 15 ans, Tang Ha partit aux USA, à Détroit plus précisément. Et puisque la fellation n'a jamais rempli les estomacs, sauf peut être dans des cas extrêmes et rares, Tang Ha, en manque d'argent, se mit en quête d'un petit boulot. Ayant parcourue une bonne dizaine de fois les différents parcs de la ville, elle finit par tomber sur une affiche : « Asian Cocksucking Championship 6, ça a l'air bien, et en plus c'est bien payé... une éjaculation faciale symbolique. » Paradoxalement, et contrairement à ce que la rumeur colporte, c'est bien à Détroit que Tang Ha découvrit le bukkake et le gokkun, pratiques dont elle raffole. Au championnat, pour sa première participation, elle ne réussit pas à dépasser le stade des poules (« la première partie du championnat consiste à introduire dans sa bouche le sexe d'un coq, à le stimuler jusqu'à en obtenir la semence » /cf le règlement 2002-2003). Fort de sa première expérience, elle retente sa chance l'année suivante et se révèle au grand public en sortant Kobe Tai, la tenante du titre, en ¼ de finale. Eliminée de justesse en ½ finale, Tang Ha obtient la reconnaissance de tout un peuple (qui se masturbe sur ses posters). De nombreuses marques la demandent pour jouer dans des pubs dont Adididass et BlackDildo...

Après 3 ans de célébrité et de gloire, Tang Ha décide brutalement de tout arrêter. Même la vue d'un urêtre dilaté ne lui fait plus rien, pas même la vision d'un viol en réunion sur mineur, ... , non rien ne la motive désormais. Sans trop qu'on sache pourquoi, en 2006, elle s'envola pour la France, afin de s'inscrire en section informatique à l'Université de Besançon. On pense que les transistors lui rappellent un peu ses frères si vous voyez ce que je veux dire ! Et c'est à peu près tout...

[modifier] Filmographie sélective

  • Ass workship 5, 6 et 11
  • Anal Destruction 5
  • Asian Cocksucking Championship 6 et 7
  • The 300 (dicks)
  • The 101 dalmatians (in my ass)
  • My job is job... blowjob
  • American Cocksucking Championship 11
  • Cours après moi que je t'encule
  • La sodomie du Président (TO : President's assfuck)
  • Une salope à L.A.
  • Bukkake Fest 12
  • SanGokkun
  • 41 cumshots
  • American facial
  • Une sodomie vaut mieux que deux tu l'auras...
  • Nightfucking Eagles
  • The Masturbator
  • Big Black Horse and a cherry cumshot
  • We will suck you
  • An animal vs Hot Asian Bitches (starring Kobe Tai)
  • The Sperminator, end of the trilogy
  • Sperme moi sur le bras, papa
  • Viol on celle !
    Mister débile kiffe grave.jpg


Qu'avez-vous pensé de l'article "Tang Ha" ?
 
33
 
7
 
6
 
2
 
17
 
8
 

Ce sondage a été créé le avril 16, 2007 10:07 et 73 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia