Tampon ou serviette ?

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Ma mère ! Ha ! Ma mère !

Quand j'ai débarqué chez mes parents, mon père avait le nez dans le moteur de leur bagnole. Tout de même inhabituel à 20:38, l'heure sur ma nouvelle montre antichoc, un cadeau de mon dernier prétendant. J'ai tout de suite senti que quelque chose n'allait pas...

TPST01.jpg
— Tu fais de la mécanique à cette heure ?
— Ouais.
— Ça doit être urgent...
— Je passe le temps. Ta mère...

Il a pas fini sa phrase, je me suis doutée qu'il y avait de l'eau dans le gaz.

Je suis passée dans la salle à manger pour trouver ma mère affalée dans le canapé, une canette de bière à la main. Horreur ! Elle était en train de regarder un match de football !

— Maman ! Qu'est-ce que tu fais là ?
— Ben tu vois. Je regarde PSG-OM. Un grand moment, ma fille !
— Merde, mais je rêve là... Dis moi que c'est pas vrai ça ! Tu picoles devant un match de foot ?
— Et alors ?

Alors ? Je me suis laissée choir sur une chaise. J'étais sidérée. Faut dire que la tradition familiale en terme de sport, c'est le rugby. Mon père ancien pilier de l'équipe locale, moi actuelle talonneuse et capitaine de l'équipe féminine.

Ma mère ! Ha ! Ma mère ! Je crois que l'aurais tuée sur place ce jour là. Merde du foot !

[modifier] La première fois

TPST02.jpg

Justement, je venais de terminer un match avec un score serré. Nous avions gagné de peu ce jour là, je sortais des vestiaires, il était là à m'attendre. Un beau brin de mec, bien charpenté, juste un peu plus grand que moi, je mesure 1,75m pour 82kg et je précise 82kg de muscles. Je sentais qu'il était pas à l'aise, un petit sourire et le voilà parti à m'inviter au restau. Je remets ça au lendemain, j'étais tout de même un peu crevée.

Le jour suivant donc, nous étions attablés dans une pizzeria, tout allait pour le mieux, ce gars là me plaisait bien, on avait discuté rugby toute la soirée. J'étais juste en train de me goinfrer (y'a pas d'autre mot) d'un tiramisu lorsqu'il m'a regardé droit dans les yeux. C'était le moment... fatidique, je le voyais venir, il allait me demander si on continuait la soirée chez moi ou chez lui... A vrai dire je commençais à succomber à son charme.

Alors, il me fait son petit sourire et il me sort comme ça :

— Serviette ou tampon ?

Je l'ai regardé avec un air ahuri. J'étais tellement décontenancée que je me retenais de rire. Et puis c'est parti d'un coup, un fou rire nerveux, je l'ai copieusement arrosé du dessert que j'avais dans la bouche. Ça m'a fait redoubler de rire, je pouvais plus m'arrêter. En même temps les réponses les plus farfelues les unes que les autres se bousculaient dans ma cervelle. Je me suis levée, j'ai ramassé mes affaires et je suis rentrée chez moi pliée, morte de rire.

Je me revois encore, je crois que je pourrais jamais oublier cette scène. J'ai regretté après coup de ne pas lui avoir sorti une réponse bien saignante, une réponse de circonstance quoi.

[modifier] Récidive

Je pensais que ce gars là était pas net, en fin de compte je me trompais.

Le manque sans doute chez ces mâles qui les pousse à poser des questions de nul. Quelques mois plus tard un autre me dit tendrement :

— Alors ? Tampon ou serviette ?
— Et toi ?
— Ben, heu moi...
— Tu devrais essayer pour voir.

C'est tout de même terrible, ils peuvent pas s'en empêcher ! Je parlais de ça aux filles dans les vestiaires. Suprise, mais pas trop, de m'entendre raconter des histoires similaires. Je prends sur moi de vous confier mes petits trucs, mais au rugby vaut mieux choisir correctement sa protection. Quand j'en vois une dans l'équipe adverse qui cours avec les jambes légèrement écartées, je sais de quoi il retourne.

[modifier] Le pack

TPST03.jpg

Farah Rangikoepa Palmer
Talonneuse de l'équipe de Nouvelle-Zélande.
(Mon idole)

La mêlée, c'est le moment désicif. Je m'appuie bien sur mes pilières et je talonne subtilement pour récupérer le ballon. Pour piquer l'ovale dans le camp adverse je gueule un bon coup à ma vis-à-vis : « Tampon ou serviette ? ». La première fois ça la déroute assez pour que je mène mes opérations de récupération à bien. La mêlée c'est sanglant.

En ce qui concerne les touches, on a mis au point un truc pour les combinaisons. Tampon au fond, serviette au milieu... Ça en jette. On est une équipe de barges, ça n'a pas tardé à se savoir dans la région. Le XV tampon serviette ! T'imagines les commentaires... Une équipe de barges.

Justement c'était mon anniversaire, avec mon nouvel amant on va au cinéma. Je l'aimais bien, lui il m'avait pas posé la question. Pas encore... Ça été mon deuxième cadeau d'anniversaire. En plein milieu du film, il me glisse à l'oreille :

— T'es tampon ou serviette, toi ?
— Ça dépend.
— Ha bon ? Ça dépend de quoi ?
— De toi. Tu léches ou tu suces?


[modifier] Les ailières

TPST04.jpg

Quand je vois filer Mado devant moi, je peux pas m'empêcher de regarder ses cuisses. Elle est impressionante, y'en a pas beaucoup qui peuvent la rattrapper. Mado bien lancée, c'est un essai au bout presque à tous les coups. Elle a le don de voir où se faufiler, comment entrer dans la défense pour larguer tout le monde. En pleine forme ce jour là, elle nous avait marqué 3 essais.

Dans les vestiaires, elle vient me voir pour me déclarer :

— Tu sais pas ce qui m'arrive ?
— Non, mais ça à l'air de te réussir.
— Je suis tombée sur un mec, l'éclate !
— Me dis pas que...
— Si ! Ce con, il me drague, je me laisse faire un peu et voilà qu'il me pose la question.
— Ha ouais ! Serviette ou tampon ? Et tu lui as répondu quoi ?
— Tu me connais. Je prends mon air sérieux et je lui dis : Ma chatte met des tampons et ma chienne des serviettes.
— Non ! Tu lui as dit ça ?
— Oui et lui il me dit : Oui mais toi ?
— Merde ! Quel abruti...
— Attends... Je lui réponds : Ha ! Moi ? Je laisse couler, c'est plus généreux pour la nature.

J'étais morte de rire. Franchement je vois pas pourquoi ils s'entêtent à poser cette question idiote. Parce que ça rate pas... c'est le genre de situation où le mec échoue lamentablement.

[modifier] Ma mère

TPST05.jpg

Protège-couilles féminin.

Pour en revenir à ma génitrice, en train de picoler devant un match de foot et qui me sort ça :

— Au fait Mireille, tu te portes bien ?
— Mouais ça va... Mamam, je comprends pas... Un match de foot !
— Ha oui, je t'ai pas dit... J'ai entendu parler de ton équipe de rugby.
— Et alors ?
— Rien... Je me pose des questions des fois.
— Quoi ? Des questions à propos de quoi ?
— De toi. T'es serviette ou tampon ?
— Hein ?
— Oui, tu m'en as jamais parlé. Alors, tampon ou serviette ?
— Les deux ! Les deux en même temps. C'est plus sûr. Surtout en mêlée.
— Ha ? Vous mettez pas de protège-couilles dans le rugby féminin ?



Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia