Tache-linge

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Un tache-linge (ou machine à salir) est un appareil électroménager jaune qui permet la préparation correcte du linge qui doit être passé au lave-linge.


[modifier] Un produit de haute technologie !

L'instrument est constitué principalement d'un tambour, et de quelques distributeurs à tiroir qu'il faut remplir avec divers ingrédients : sang, encre, chocolat, boue, crachat, merde etc.... Les appareils les plus perfectionnés ont ainsi une dizaine de distributeurs.

Le programmateur permet de personnaliser la répartition des taches en fonction du type de linge : de façon uniforme, par petites touches, par éclaboussures, à la sauvage, etc... Le programme "Artistique" est quelquefois disponible, mais n'a pas encore prouvé son efficacité.

Une options "Odeurs personnalisées" permet de choisir une variété d'odeurs plus ou moins pestilentielles. Ainsi, cela permettra d'obtenir des vêtements dégueux qui collent encore plus à la réalité. Il est déconseillé de mélanger plus de trois odeurs, sinon ça devient vraiment infecte. Une des recettes préférée des utilisateurs est : 20% de sueur, 75% de chiotte et 5 % de macchabée. Attention : le masque à gaz n'est fourni qu'en option.

Certains appareils intègrent un générateur de nœuds automatique. Cela permet de faire des nœuds aux vêtements tachés, de façon à vérifier l'efficacité de la lessive du lave-linge. En général, une panoplie d'une quinzaine de nœuds marins est disponible.

Pour ceux qui n'ont pas les moyens de se payer cet appareil ou qui n'ont pas la place, il est possible d'en trouver dans certaines laveries automatiques. Pour s'y rendre, on peut y aller à l'odeur. Et on peut régler le service avec de l'argent sale.

[modifier] Ce qu'il est déconseillé de faire avec un tache-linge

  • D'y mettre son bambin pour lui rajouter une tache de naissance.
  • D'y mettre des papiers pour en sortir des listes de tâches ménagères.
  • De mettre sa tête dans le tambour pour avoir des taches de rousseur.
  • De faire ses besoins à l'intérieur pour en rajouter.
  • D'y introduire des affaires saines dans l'espoir d'obtenir de sales affaires.
  • D'essayer de faire une corde à nœuds à partir d'une corde lisse.
  • De fabriquer des nœuds papillon avec des cravates.
  • D'y balancer ses couverts Christofle pour obtenir de l'argent sale.

[modifier] Lieux de fabrication


Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne

Partage sur...
wikia