Ténor

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Pava.jpg

Ô, grand et merveilleux Ténor, être de chair !

Clame ta poésie au monde émerveillé,

Qui ne saurait comme toi hurler ces si beaux airs

Qu'en s'faisant enculer par Makélélé.


[modifier] Qu'est-ce qu'un ténor ?

Le ténor est un dérivé de l'être humain. Comme lui, il possède bras, jambes, tête et prostate, mais dispose en plus d'outils qui lui sont particuliers : une barbe, un smoking et un surpoids bedonnant. Le ténor a également la particularité de parler beaucoup plus fort que tout le monde, ce qui amène beaucoup de parents à penser que leur nouveau-né qui les empêche de dormir est en fait un ténor. Les parents omettent de remarquer dans ces cas-là que le bébé ne porte ni barbe ni smoking, forçant ainsi leur bébé à pleurer l'air de Carmen là où le malheureux bambin ne désire uniquement qu'on lui change sa couche.

Le ténor a généralement une enfance et une adolescence malheureuses. Ses camarades se moquent de sa barbe, son gros ventre, et de ses vêtements qui ne sont même pas des vêtements de marque comme du Nike, du Adidas, du Décathlon ou encore du Petit Bateau. Il arrive que le ténor développe une aversion pour les habits de marque italienne, tels Armani ou Gucci, et se refuse à manger des pizzas ou des spaghettis bolognaise, rejoignant du même coup des ligues contre la tauromachie. Les scientifiques s'interrogent sur ce dernier refus de la part du jeune ténor ; ils pensent en effet qu'il confond là la culture italienne et la culture portugaise.

Passé son examen scolaire final, le ténor doit rejoindre une école supérieure spécialisée pour ténor. Elles ont la particularité d'avoir une interdiction de rasoirs ou de nourriture saine, ainsi que des enseignants et un personnel à moitié sourd. Le ténor apprend dans ces établissements à bien faire son noeud papillon et à brosser sa barbe comme il le faut.

L'examen final obtenu, il lui convient de s'intégrer à la société des humains afin de se trouver logement et travail, et d'éventuellement fonder une famille de futurs sourds.

[modifier] Mode de vie du ténor adulte

Le ténor passe de l'adolescence à l'adulterie l'adultage l'adultude enfin il devient grand quand sa voix a mué, c'est à dire une fois qu'il est passé d'un parlé parlant à un parlé chantant. Commencent alors ses plus belles années ; il arrive souvent qu'en allant au marché, il se fasse applaudir pour avoir demandé UNE BAGUETTE PAS TROP CUIIIIIIIIIIIIIITE ! ♪

Applau.jpg

Clap clap clap !

Le ténor mange beaucoup et gras : il mange en général de la bonne grosse charcutaille avec de la crème fraîche et du beurre dans lequel il croque, puis boit de l'huile de foie gras de canard afin de faire glisser. S'il est dans une mauvaise passe financière, il va dans des McDonald's.

Contrairement à une croyance populaire, la compagne du ténor est rarement la diva. Le ténor ne se marie qu'avec des malentendantes ou des sourdes, ou des femmes n'ayant pas d'oreilles, comme les lombrics par exemple. Je ne dis pas là qu'ils épousent des lombrics, mais je fais une comparaison entre le lombric et la femme du ténor, qui n'ont tous les deux pas d'oreilles. Saviez-vous d'ailleurs que le lombric peut porter jusqu'à 200 fois son poids et que la reine lombric pond plusieurs milliers d'oeufs par jour ? Pour fonder une nouvelle lombriquière, le lombric mâle se laisse pousser des ailes et va se trouver une femelle ailleurs. A moins que je ne confonde avec les girafes.

[modifier] Habitat

La taupe vit dans des terriers et mange des lombrics. C'est vraiment une pute. Ca me dégoûte tellement tiens, j'ai même pas envie d'en dire plus.

[modifier] Le ténor à travers les âges

Le ténor a d'abord été utilisé à la préhistoire comme alarme anti-attaque de mammouths. Sa voix portant loin, elle faisait peur aux infortunés reptiles qui s'enfuyaient en rampant sur le ventre du mieux qu'ils pouvaient. L'arme était tellement efficace que jamais le mammouth ne mettait en danger la vie des tribus des hommes des cavernes ayant un ténor des cavernes. Ces derniers étaient alors vénérés comme des dieux, et les rituels de brosse de barbe et de nettoyage du smoking entraient pratiquement dans le domaine du religieux.

Aux temps des égyptiens, les ténors n'étaient guère appréciés par la populace. Ils se refusaient beaucoup à sortir de chez eux, de peur de mettre du sable sur leur smoking. D'être aussi reclus inquiétait la population qui les traitait comme des êtres malsains et malfaisants. D'ailleurs, le dieu égyptien de la mort et de la destruction, Aphrodite, était un homme à tête de ténor.

Les ténors eurent une de leurs plus belles heures gloire de lors de l'empire romain. Adorés par la population et traités comme des rois, ils servaient aux haruspices, qui lisaient l'avenir dans leurs entrailles et faisaient des costumes sacrificiels avec le smoking du ténor mort qui point ne dort ni n'est d'or ni un porc mais a un gros corps et parle fort, ce bel être envoûtor.

Le moyen-âge fut une des heures les plus sombres mais néanmoins profitables de l'histoire des ténors. Les inquisiteurs les utilisaient comme instrument de torture contre les hérétiques ayant l'ouïe la plus saine. Le ténor entrait dans la salle de torture, s'approchait de l'hérétique à l'ouïe saine, et lui coinçait la tête entre deux bourrelets tout en lui chatouillant la plante du pied avec sa barbe. Les hérétiques à la vue saine avaient eux droit à un écartèlement des plus classiques.

Le siècle des lumières vit enfin tout le potentiel des ténors se révéler ; la plupart d'entre eux participèrent à des représentations de musique classique en qualité de vendeurs de glaces et de boissons fraîches.

Enfin, les ténors souffrirent beaucoup de la deuxième guerre mondiale. Avec la solution finale, beaucoup de juifs furent assassinés. Tous les juifs portant la barbe et le nez crochu, beaucoup d'entre eux étaient des ténors.

[modifier] Intermède ludique : Suis-je un ténor ?

Pour vous alléger de cette lecture fastidieuse, voici un petit test rigolo-rigoli vous permettant de définir si vous êtes ou pas un joyeux ténor gracile et bedonnant, à la barbe de soie et au smoking en poils de barbe.

Question 1 : Vivez-vous dans le luxe, comme un vrai ténor richissime ?

A : Oui

B : Non

C : Non mais j'ai des actions Eurostar donc ça ne saurai tarder

Question 2 : A quoi ressemble votre menton ?

A : Je ne le vois pas derrière ma soyeuse barbe de soie en soie

B : Au porte-avion Charles de Gaulle

C : Lequel ?

Question 3 : Comment sont vos habits ?

A : Un superbe smoking trois pièces très tendance et très cher

B : Faits à partir de la peau de feu mon voisin

C : Quels habits ?

Quastion 4 : Interprétez-moi un petit extrait des Noces de Figaro.

A : Bravo! Mi piace: Che caro signor Conte! Ci vogliam divertir: trovato avete ... [Si sente suonare un campanello] Chi suona? La Contessa.

B : Voulez-vous prendre pour époux, Figaro ici présent ?

C : Euh... La la la ploum ploum, tagada tsoin tsoin...

Question 5 : Qu'affiche votre balance lorsque vous montez dessus ?

A : Elle n'affiche rien, elle hurle

B : Ca ne vous regarde pas, malotru !

C : J'ai pas assez d'argent pour me payer une balance. Mais attendez que mes actions rapportent et vous verrez.

Si vous avez un maximum de A, vous êtes bel et bien un ténor. Cependant, comme vous avez probablement regardé la solution avant de faire le test, cela mérite une punition : vous avez un maximum de C .Vous êtes donc gros, pauvre et con.

[modifier] Le ténor et la santé

Le ténor est fragile, il arrive donc qu'il subisse les affres de la mauvaise santé. Parmi les maladies auxquels il est le plus souvent confrontés :

L'extinction de voix : Le ténor ne peut plus parler ni chanter. C'est une maladie très honteuse, car il se retrouve avec une voix faible et fluette, et devient la risée de ses potes ténors.

L'extinction de barbe : Le ténor perd ses poils de barbe. Cela arrive assez souvent au printemps, et est également une grande honte.

L'allumage de smoking : Il peut arriver que le smoking d'un ténor prenne feu. On parle alors de "Smoking Fumé", ou "Fumage Smoké" en anglais.


L'équilibre de glucides, glucose, cholestérol et guacamole du ténor est très fragile. S'il ne suit pas son strict régime alimentaire (manger de tout, à n'importe quelle heure et en grosses quantités) il peut lui arriver d'avoir des indigestions, ou pire : un foie SAIN ! (horreur !)

Les ténors n'ont pas de sang dans les veines : uniquement de la graisse pleine de globules blancs et de bouts de boudin. Ils ne produisent pas la graisse naturellement, et doivent donc constamment s'alimenter. S'il maigrit, le ténor perd la force physique dont il a besoin pour rester vautré dans son fauteuil comme une merde à boire de la bière en regardant Fa Si La.

Allez, pour nos amis ténors, n'oubliez pas que tout le monde aime le boudin.

[modifier] Le ténor et les maladies mentales

Il arrive parfois qu'un ténor perde complètement les pédales, qu'il pète un plomb, qu'il perde tout repère, qu'il devienne complètement taré. La plupart du temps, cela ne se manifeste que par quelques hululements. Le ténor essaie de s'envoler en battant des bras et en mangeant des souris la nuit. Mais l'assimilation à l'hippopotame n'est pas la seule maladie mentale à laquelle il peut être exposé. Il peut aussi intervertir quelques mots, mais d'une manière tellement subtile que seule une oreille avertie peut s'en rendre compte. Par exemple, au lieu de chanter cet extrait tout à fait connu de Rigoletto :

La donna è mobile

Qual piuma al vento,

Muta d'accento - e di pensiero.

Sempre un amabile,

Leggiadro viso,

In pianto o in riso, - è menzognero.

Il arrive qu'il se mette à chanter plutôt :

La puta è mobile tu mama

Pipi caca zizi gna gna gna

Pizza spaghetti maserati italiano du culo

Pénis pénis pénis lol

Mi ventro es enormo i mis proutos pestilencielos

Bouhouhou qué yé souis maléroso

Seul un fin psychologue saura déceler là-dedans quelque signe de désordre psychologique.

[modifier] Le ténor et la musique classique

Le ténor a toujours eu une relation conflictuelle avec la musique classique. Pour écouter de la musique classique, il faut en effet un sacré matériel sonore. Genre, une énorme chaîne hi-fi à douze mille balles, et des CD, sinon on profite pas bien de toutes les subtilités instrumentales de la mélodie. De plus, l'acoustique est difficile à régler : mieux vaut une grande salle ouverte dont les murs permettent une bonne absorption du son, afin de ne pas avoir d'effet de résonance. Sans parler des places de concert qui sont souvent hors de prix.

L'autre problème qu'a le ténor avec la musique classique, c'est que généralement, dans un opéra ou une symphonie, y'a genre en moyenne cinq minutes de jolie musique qu'on se plaît à écouter en boucle. Donc, merci l'heure et demie de bordel acoustique à se taper, chiante comme la pluie, pour tomber sur ce Dies Irae qui fait tant plaisir.

Parfois, le ténor aimerait apprendre le violon, mais c'est super compliqué, alors il s'énerve, il a les boules, et oh là là la musique classique c'est vraiment pas pour lui.

[modifier] Conclusion

Voilà, vous savez maintenant à peu près tout ce qu'il y a d'intéressant à propos du ténor. Si cet exposé vous a intéressé, nous vous conseillons la lecture de cet autre article sur ce superbe et fougueux félin, à la crinière et au rugissement légendaire, roi de la savane et des animaux, le féroce gorille à dos argenté.

Partage sur...
wikia