Témoins de Jéhovah

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« C'es-tu tanant les Témoins de Jéhovah qui passe tout les dix ans ! ! »
~ Un habitant de Magpie

Un témoin de Jéhovah a la vertu dérangée et vient emmerder les gens le dimanche matin. Un témoin de Jéhovah est toujours constitué de deux témoins de Jéhovah.

Légende des premiers Témoins de Jéhovah

À l'origine, ces drôles de personnages sont issus du croisement d'une nonne protestante et d'un chaman sibérien. La portée originelle, comptant neuf petits, fut mise bas en 1833, à la cime du baobab sacré. Malheureusement, la nonne protestante ne survécut pas à cet accouchement riche en expulsions.

Malgré sa monoparentalité, le chaman sibérien essaya tant bien que mal d'allaiter la portée de sa défunte brebis. Mais malgré tous les suppléments alimentaires qu'il ingérait, les sécrétions de l'homme ne contenaient pas suffisamment de nutriments pour permettre aux noctuplés de se développer normalement. Leurs membres poussaient de façon inégale et leur peau de fesse n'atteint jamais la douceur de celle des bébés normaux. Mais le papa était tout de même chaman. Celui-ci fusionna avec le baobab sacré, devenant le Boyau-Bab, une fontaine de sève où les enfants purent s'abreuver tout en ayant une peau douce et lisse.

Les années passèrent et les Neufs s'épanouirent autant que le leur permettait la contemplation de leur papa Boyau-Bab.

Par un beau dimanche matin, les jeunes orphelins furent réveillés par le bruit infernal d'une machine de coupe à blanc (que voulez-vous, on avait besoin de bois pour construire le Carrefour Laval). Ils s'écrièrent spontanément « Jéhovah ! Jéhovah ! », un peu à la manière d'un écureuil qui jappe après un chien pour essayer de lui faire peur. Mais comme la hacheuse infernale progressait invariablement sur ses six pattes rose fluo, les huit enfants (9-1 : les plus petits se font toujours manger, c'est bien connu) décampèrent jusqu'à un terrier de lapin hémophile d'où ils contemplèrent avec effroi leur baobab sacré et leur papa Boyau-Bab se faire tailler en pièce par le Jéhovah.

Pour noyer leur peine, les enfants mangèrent le propriétaire du terrier, et décidèrent du même coup de s'y loger. Évidemment, le contact avec la viande crue de lapin hémophile les rendit craintifs quant au don de sang. La bêtise étant héréditaire, leurs descendants — qui furent d'ailleurs conçus d'unions consanguines… car on peut pas vraiment rentrer plus de huit dans le même terrier de lapin — restèrent réticents quant au don de sang, au grand dam des trolls et des vampires aux dents cariées.

Le saviez-vous ?

Question
Saviez-vous que...
Les témoins de Jéhovah sont comme les couilles : ils vont toujours par deux mais ne rentrent jamais.

Les Témoins de Jéhovah ont des sortes de radars qui détectent le moment où vous êtes en train de dormir et viennent cogner chez vous juste pour le plaisir de faire chier. Ils possèdent toutes sortes de techniques visant à allonger le temps dont ils disposent pour dire des bêtises. La plus fameuse est celle du pied dans le cadre de porte qui t'empêche de la fermer puis qui finit par te faire sacrer. Un bon moyen de remédier à ce problème est la fameuse batte de baseball sur le bord de la porte. Une autre technique moins efficace est celle de la pancarte : « Attention chien méchant » ou bien celle : « Attention emo à bord ». Générateurs d'envie de chier, les Témoins de Jéhovah prétendent avoir un dieu : Jéhovah (dans la mythologie grecque : Ta mère).

A Chatuzange-le-Goubet, l'usage est de raccompagner poliment au frontières de la commune les Témoins de Jéhovah préalablement enduits de goudron et recouverts de plumes.

Les Temoins de Jéhovah ne croient pas en Chuck Norris, raison pour quoi ils sont si peu, d'autant qu'ils sont souvent atteints de thixochronie.

Protégez-vous

Jehovah-stop

le procédé Jéhovah-Stop. Efficacité garantie

La société JS commercialise le procédé Jéhovah-Stop, il s'agit d'un système de sonnette à fixer sur votre porte d'entrée qu'un témoin de Jéhovah sera incapable de toucher.

Autre moyen conseillé :

L'aigremoine : nom masculin (du grec aigros : chasser, et moinos : témoin de Jéhovah). L'aigremoine désigne l'ensemble des moyens utilisés pour se débarrasser des témoins de Jéhovah qui viennent sonner à votre porte.

Il s'agit d'abord de s'équiper d'une sonnette en cuivre branchée sur 380 volts qui a pour effet de carboniser instantanément l'intrus. Si par malheur le Témoin de Jéhovah frappe à la porte au lieu de sonner, prévoyez d'avoir toujours à portée de la main un flacon de vitriol, une casserole d'huile bouillante et une tronçonneuse en état de marche. Disposez aussi quelques mines antichar dans le jardin.

Lorsque que vous aurez neutralisé le Témoin de Jehovah, clouez-le sur la porte du garage, l'odeur éloignera les autres.

Être un bon témoin de Jéhovah

Il suffit d'appliquer ces quelques principes (et de signer le contrat de ton sang).

  • Abandonner tout esprit critique, accepter de croire au déluge, à la création, et à d'autres choses encore plus folles.
  • Donner régulièrement de quoi alimenter les caisses de la salle.
  • Aller emmerder les gens le dimanche matin pour leur apporter du PQ. Beaucoup de proclamateurs sont des livreurs de journaux à sensation, seul le poids au kg de papier offert compte. Les slogans qu'ils utilisent pour introduire leur démarchage sont tous plus ingénieux les uns que les autres, et dignes des meilleurs politiciens, fait de l'essence de la plus pure démagogie qu'il puisse exister. Des exemples : "En parlant à vos voisins j'ai remarqué que beaucoup ont des problèmes. Pensez vous que les problèmes n'existeront plus un jour ?".
  • Prier le plus possible (= écrire sur un panneau "Dieu existe" et taper au burin pour le faire rentrer par les oreilles).
  • Étudier la publicité littérature TJ.
  • Étudier la Bible. Attention, contrairement à ce que le bon sens voudrait, il ne s'agit pas vraiment d'un débat ouvert avec une idée directrice, mais de lire un paragraphe d'un ouvrage de propagande TJ, de lire une question et de souligner dans le paragraphe la réponse. Attention ! Chez certains TJ fanatiques, le coloriage (activité nécessitant le même niveau intellectuel que "d'étudier la Bible" avec un TJ), ainsi que toute autre marque ou rature sur une tour de garde est très fortement prohibé et est passible d'une bonne fessée !
  • Se poser des tas de questions qui ne prennent pas beaucoup de temps au quotidien, comme vous y invitent les orateurs : "Est ce que ma conduite plaît à Jéhovah", "Est-ce que Jésus écouterait la musique que j'écoute ?", "Est-ce que je fais les oeuvres d'un serviteur zélé ?", "Quelle est la couleur du cheval blanc d'Henri IV ?"... Je vous conseille de faire une liste de question pour ne pas en oublier !
  • Tu te fais chier pendant les assemblées. Nous aussi. Mais dis toi que ce n'est pas tout. Il te faut aussi noter les saintes paroles de l'orateur, choses que tu sais depuis super longtemps sur une feuille pendant les discours pour faire bien. Même les conneries du genre : "Fumer c'est pas bon pour la santé", ou "Mourir tue". N'oublie pas de jeter la feuille en partant, de toutes façons, tout le monde s'en fout, toi le premier. Si ton père vient te demander ce que tu as fais de tes coloriages, prétexte que ton chien les a mangé. Si tu n'as pas de chien, dis lui que c'est un ange qui a été les donner à Dieu pour alimenter sa cheminée. Les témoins de Jéhovah croient à toutes les histoires qu'on leur raconte à condition que ça aille dans le sens de la soupe TJ (lisez les annuaires, où l'on raconte des 'faits' vécus par des témoins sous acides, que naturellement la WT croit sans hésiter et diffusent dans ses annuaires).

Ne pas confondre

avec :

  • Les Témoins de Gévéor (secte éthylique) ;
  • Les Témoins de Gyvaipas (bande de fainéants !) ;
  • Les Témoins d’Jobidjoba (bande de musicos).
Wcanada
Le québecquois 69.196.23.2 conclut:


Les témoins de Jehovah ( plus communément appelés tabarnak pas encore eux-autres) sont des personnes qui coupe leur gazon en gang et qui vienne nous déranger pour nous faire lire leur crisse de bible sal mais des qui criss leur camp on la met dans les vidanges.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Témoins de Jéhovah" ?
 
224
 
136
 
106
 
49
 
74
 
30
 

Ce sondage a été créé le octobre 29, 2007 17:39 et 619 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia