Téléphone portable

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Slt als pr le ciné sa ti1 tjr 7 aprm kis »
~ Kevin qui envoie un sms à Vanessa à propos de leur rendez-vous de cet après-midi.
« Tut tit bip bop bup tut tot bup bip bop. »
~ Un portable se faisant composer un numéro sur la tronche à propos d'une discussion inintéressante de toute façon.

Le téléphone portable est un outil considéré comme indispensable aujourd'hui. En effet, quand on a un téléphone portable, on a un téléphone portable.

[modifier] Étymologie

On pense que le mot portable est un raccourci pour insupportable, à cause de sa tendance à sonner de façon intempestive. Son autre nom courant, GSM, serait l’acronyme de « Grand Silence Manquant ».

[modifier] Histoire

Autrefois, le portable était une excellente idée. Il a été créé par un type qui en avait marre de tout le temps devoir rentrer chez lui téléphoner depuis son domicile, et qui s'est dit « Ça a assez duré, il faut un téléphone qu'on puisse transporter partout ! ». C'est donc lui qui a eu l'idée qui a amené plus tard à la création du portable.

[modifier] Premier prototype

Dans un premier temps, il s'agissait tout simplement de pantalons qu'on pourrait qualifier de cybernétiques dotés d'une poche gigantesque et d'une prise téléphonique intégrée. Cette idée n'a pas marqué les esprits très longtemps. En effet, on a constaté très vite que trop de fils sortaient de ce pantalon et qu'il était donc très dur voire impossible de fermer les portes derrière soi. Une campagne de rétrécissement des portes était prévue mais n'a pas abouti. Le problème majeur était que le téléphone, étant bien trop lourd, baissait sans cesse le pantalon du possesseur de l'appareil. On raconte que c'est à cette occasion que fut créée la ceinture. Cette idée a vite été abandonnée car elle n'était pas très pratique et il n'était de plus pas très aisé de composer le numéro à l'intérieur de la poche, la visibilité étant réduite, mais ce ne sont que des détails.

[modifier] Second essai

Une équipe de scientifiques a décrété qu'il était inadmissible que le téléphone baisse autant de pantalons, et ils ont donc décidé de créer quelque chose qui était un peu plus plat, plus léger, et plus transportable. Avec les moyens de l'époque, il n'a été possible de créer qu'une seule chose : le téléphone situé directement dans la voiture ! Pas spécialement plat, mais cette fois c'était la voiture qui en supportait le poids. Cela restait tout de même un produit de luxe qui n'était pas à la portée de tous. L'idée était cependant révolutionnaire, mais après le célèbre film dénommé "Le Corniaud" toutes les Cadillac dotées de ce dispositif étaient inspectées de fond en comble, dans l'espoir de trouver peut-être le Youkounkoun. On a donc du passer à autre chose pour ne pas pénaliser les innocents propriétaires de Cadillac.

[modifier] Les premiers portables à proprement parler

Ça y est, nos scientifiques ont créé le premier portable. Il ne possédait pas d'écran, était incapable de prendre des photos numériques (il aurait fallu faire un anachronisme), encore moins de faire des films. Il était cependant très esthétique, une antenne démesurée pour capter le réseau comme il se doit, une épaisseur si déconcertante qu'il était difficile de le tenir. Tellement difficile à tenir que les possesseurs de téléphones portables se voyaient au premier coup d'œil, à force de se le prendre sur les pieds, ils marchaient avec des béquilles et avaient tous un ou deux pieds plâtrés.

[modifier] Utilité

Le portable sert à mettre de l’ambiance et de la musique dans des lieux autrement silencieux et ennuyeux tels que les hôpitaux, les lieux de culte, les salles d’examen et les crématoriums. Il sert aussi à communiquer des informations de la plus haute importance (« Allo Michel, je suis dans le métro… »), à embêter son voisin dans les transports, qui n’a rien d’autre à faire que d’écouter vos conversations, et à faire de la frime en exhibant son tout dernier modèle devant son copain qui n’a que l’avant-dernier.

Il sert aussi à envoyer des SMS (Silencieux Mais Saoulant), invention géniale qui a permis de désinventer la grammaire et l’orthographe.

Il sert à éviter de regarder les gens dans les yeux dans les lieux publics, notamment quand on attend quelqu'un. Il suffit de regarder attentivement l'écran (Ptain, c'est une poussière là. Je le crois pas, elle était pas là y a deux minutes. Ha, et puis, voilà, maintenant, j'ai mis une trace de doigt. etc...) (Variante : tiens je vais tester les touches du clavier. J'ai un pote qui m'a dit que si on ne les fait pas cliquer régulièrement, ça rouille. Bon, ben, je vais les faire toutes...)

Il sert à éclairer au pied de sa bagnole, quand on a fait tomber les clefs dans l'herbe, et qu'on aurait mieux fait de rester au bar, mais de toute façon, la boîte est fermée. Ou le mec a dit qu'il voulait pu me voir. Chaipu...

C'est un sex toy très apprécié. Pensez quand même à bien régler la sonnerie. Une lueur bleue qui apparait entre les jambes, ça fait chelou. Surtout si vous semblez siffler du Mozart la bouche fermée en même temps.

C'est un moyen de retrouver le téléphone sans-fil de la maison, en le faisant sonner. Et réciproquement.

C'est une laisse électronique que votre patron vous a attachée au cou. Mais ça, vous ne voulez pas le comprendre. Vous avez le modèle le plus huppé de la boite, c'est tout ce qui compte.

Ça vous évite de remonter au début du rayon du supermarché pour demander à votre conjoint quelle boîte de Raviolis choisir.

Ça fait faire du sport : musculation du pouce, mais il est conseillé de changer de pouce à chaque fois qu'on écrit un SMS, sinon il y en a un qui finit toujours pas être plus gros que l'autre (un peu de justice, bordel de schtroumpf !).

Ça apprend à devenir bilingue, français/SMS SMS/français, langue que la bande de petits cons d'ados avec leurs portables dernier cri connaissent tous parfaitement, mais parfois c'est tellement incompréhensible que ça ressemble à du créole, et ça beaucoup moins de monde connait, la preuve, toi là, le p'tit con devant ton écran, chuis sûr que tu sais même pas à quoi ça ressemble. Et si tu sais, ben tu écrases, c'est pas la peine de te vanter.

Ah oui, dites-vous bien que chaque SMS envoyé est un geste de charité envers les compagnies téléphoniques qui se font des couilles en or avec cette saloperie de technologie.

Il peut servir aussi au Kévin à écouter sa musique pourrie avec le haut parleur à fond de celui-ci, car bien sûr, il ne connaît pas les écouteurs.

[modifier] Utilisations plus spécifiques

Sert à gagner le championnat du Monde de lancer de téléphone portable.

Si vous avez le modèle qui se déplie, en camping, là où de toute façon, il n'y a ni prise ni signal, avec vos potes, ça vous fera des pinces à linge. La prochaine fois, vous penserez à emmener des pinces à linge. Ou alors, vous n'irez pas en camping.

En Australie, on a signalé d'amusantes courses de téléphones portables. On les pose sur une piste et ils avancent en mode vibreur. On s'emmerde assez facilement, en Australie, surtout depuis que le lancer de nains a été proscrit par le WWF.

[modifier] Inutilité spécifique

Le Téléphone portable serait vraiment utile quand vous êtes tombé à l'eau du bateau, perdu en montagne, ou coincé dans l'ascenseur, le Vendredi soir, après le départ du concierge. Toutes circonstances où il est inopérant.

[modifier] Avantages du portable par rapport au fixe

Contrairement à un poste fixe (et à fortiori un S.63, le célèbre téléphone gris dont le seul fil est le 48 volts de France Télécom et l'unique pré-requis est de savoir taper une séquence de 10 chiffres pour appeler son correspondant), on peut prendre des photos, saisir des adresses, composer des messages, jouer à des jeux, écouter de la musique, connaître sa position et plein d'autres choses encore.

De très nombreux propriétaires de portables peuvent faire plein de choses avec leur appareil sauf... téléphoner (crédit épuisé tout le temps) !

[modifier] Qu'en est-il aujourd'hui, et qu'en sera-t-il demain ?

Aujourd'hui le portable est tel qu'on le connaît : Plat, parfois à clapet, parfois sur glissière, léger, sans antenne, avec un écran couleur, capteur infrarouge, mode piéton, appareil photo et caméra intégrés, console de jeu simpliste ... Bref, une vraie machine à tout faire, et le prochain prototype de portable est rapporté comme possédant une fonction four à micro-ondes, lave-linge, sèche-cheveux, et lave-vaisselle, le tout dans un petit dispositif très compact avec une capacité de contenance déconcertante.

[modifier] Voir aussi


Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia