Symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Chère Cindy,


Ce n'est plus possible

Voilà maintenant quatre mois que tu as commencé ta thèse de doctorat sur le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie, et depuis, tu n'es plus la même. Quand nous sommes ensemble, j'ai l'impression que tu es ailleurs, très loin, en train de réfléchir à quelque chose auquel je n'ai pas accès. Je sens très bien que tu n'es pas totalement dans l'instant présent. Et ça, c'est quand nous sommes ensemble, mais la plupart du temps, tu es à la bibliothèque ou enfermée dans ta chambre à potasser sur l'Égypte antique et la symbologie.

J'ai essayé de te parler pour percer ta carapace et pour tenter de te raisonner, mais tout échange de parole est devenu quasiment impossible. Pour t'exprimer exactement mon ressenti, je n'ai rien trouvé de mieux qu'écrire tout cela dans un article de la Désencyclopédie que j'ai intitulé « Symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie », comme ta thèse, en espérant que tu tombes dessus en faisant des recherches sur Internet.

Tu as changé

Avant tu étais une fille souriante, lumineuse et qui mordait dans la vie à pleines dents. Nous passions de longs après-midis ensemble à nous promener en parlant de tout et de rien, puis le soir nous allions au restaurant et au cinéma, et j'avais l'impression que notre amour était plus fort que la mort.

Mais un jour le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie est entré dans ta vie, ou plutôt dans notre vie. Tu es devenue soucieuse, distante et de moins en moins disponible. Je me suis dit : c'est normal, c'est une thèse, ça demande de l'implication. J'ai essayé de te comprendre, d'en discuter avec toi, mais tout ce charabia égyptologique m'échappait.

Et puis un jour, nous étions les deux en train de regarder Sauvez Willy à la télévision, et au moment où Jesse vole un poisson pour le donner à Willy, tu t'es tournée vers moi et tu m'as dit : « Ça me fait penser au symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie. »


Alors que putain ça n'a vraiment aucun rapport. J'ai compris ce jour-là que quelque chose clochait.

Tu t'es trouvé des excuses

Je voulais en parler avec toi, essayer de t'aider. Je t'ai donné rendez-vous un soir à La Côtelette qui chante, ce petit restaurant dont nous étions devenus des habitués. J'espérais pouvoir te faire part de mes inquiétudes, et t'offrir l'écoute dont tu avais, je crois, besoin.

Mais je t'ai attendu, attendu, et ce n'est qu'après deux heures et vingt-cinq minutes d'attente que tu es arrivée, essoufflée. Tu m'as dit qu'il y avait eu une panne de métro, mais j'ai bien vu, à ton air évasif et à ton sac plein de livres sur la statuaire antique et la deuxième période intérimaire égyptienne, que tu avais passé la soirée à te documenter sur le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie, bien que tu le niasses avec véhémence.

Comment puis-je te faire confiance après cela? Qui ne me dit pas que, quand tu dis aller boire un verre avec tes copines ou rendre visite à tes parents, tu n'es pas en réalité en train de te documenter sur la peinture durant l'Ancien Empire ou les avatars péniens dans le culte d'Osiris? Comment puis-je, après cela, croire ce que tu me dis ?

Nos rapports intimes se sont dégradés

Un jour, souviens-toi, tu es rentrée totalement ivre : tu avais bu plus que de raison après avoir bouclé le chapitre sur les aspects ithyphalliques de l'architecture de la Haute-Égypte. Nous nous sommes embrassés fiévreusement, il m'a semblé que nous nous retrouvions, enfin. Mais pendant nos ébats, alors que j'étais tendre et toi féline, tu m'as soudain murmuré à l'oreille : « Ça me fait penser au symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie. »


Alors que, putain de merde, il n'y a vraiment aucun rapport. (J'ai remis une photo de Sauvez Willy parce que je n'ai pas de photo de mes rapports intimes.)

Gribouille est parti

Dernièrement, je suis allé à la cuisine pour me chercher un verre d'eau, et j'ai découvert la porte du balcon ouverte, et l'écuelle de Gribouille encore pleine. J'ai tout de suite compris.

Gribouille, c'était un peu le trait d'union de notre couple. J'avais voulu l'appeler « Ninja Fluorescent » pour souligner mon sens de l'anticonformisme et de la dérision, mais tu préférais « Gribouille », et comment ne pas être d'accord avec toi? Et après tout, c'était surtout ton chat, plus que le mien. Tu le cajolais sans cesse, tu t'en occupais comme de ton fils, tu t'inquiétais pour lui.

Quand j'ai vu cette écuelle pleine et cette porte ouverte, sans même un mot d'adieu, j'ai compris que tu l'avais aussi délaissé au profit du symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie. J'ai compris qu'il n'avait plus l'attention que tu lui portais jadis. J'ai compris que, Gribouille parti, il ne restait plus que toi, le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie, et moi, et qu'un de nous trois était de trop dans cette maison. J'ai eu l'impression d'être la troisième roue de cet avion sans aile ; chamboulé, je me suis effondré à genou, pleurant tout mon désespoir et mouillant de mes sanglots misérables ces croquettes qu'aucun chat ne mangerait désormais.

Les feuilles mortes

Oh, je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis,
En ce temps-là la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui.


Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Tu vois, je n'ai pas oublié,
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle,
Les souvenirs et les regrets aussi.


Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l'oubli,
Tu vois je n'ai pas oublié
La chanson que tu me chantais...


C'est une chanson qui nous ressemble,
Toi tu m'aimais et je t'aimais,
Nous vivions tous les deux ensemble,
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais,


Mais le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie sépare ceux qui s'aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit,
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis.

Que t'arrive-t-il?

Je ne comprends pas ce qui t'arrive, Cindy. Pourquoi t'es tu ainsi éloignée de moi, sans jamais me dire ce qui clochait dans notre couple ? Pourquoi ce silence de glace, pourquoi me tenir ainsi à l'écart ? Je suis prêt à faire des efforts, car tu sais ce que tu représentes pour moi.

Dernièrement, je me suis résolu à te dire tous ces mots que tu ne veux pas entendre. Je suis allé jusqu'à ta chambre, et je me suis arrêté devant le seuil. Je t'entendais émettre des petits gémissements, à l'intérieur. Sans un bruit, j'ai entrouvert la porte, et je t'ai vu te masturber avec une ânkh (ou « croix ansée », signe hiéroglyphique symbolisant la vie).

Je t'ai vu, Cindy. J'ai tout vu. J'aimerais que tu m'expliques maintenant. Que tu m'écoutes et que tu m'expliques. Qu'est-ce que le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie a de plus que moi ? Pourquoi fuis-tu le débat ainsi ? Est-ce que tu ne comprends pas que je t'aime, et que j'aurais aimé que tu me dises si je ne te satisfais plus, ou si tes sentiments pour moi ont changé ? Est-ce que tu comprends que tout ça me fait souffrir ?

J'aimerais t'aider

J'ai l'impression que tu es prise dans une spirale, il faut que tu essaies de prendre du recul sur la situation. Quel est ton sujet de thèse ? Le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie ! Mais bon sang, est-ce que tu penses que les gens en ont quelque chose à foutre, du symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie ? Réveille-toi Cindy ! Si je t'avais dit, il y a un an, que tu ferais ta thèse sur le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie, tu m'aurais ri au nez ! Pourquoi ? Parce que c'est un sujet complètement inintéressant ! C'est même un sujet détestable. Tu veux que je te dise : je déteste le symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie. Putain mais prends par exemple Mission Cléopâtre.

Missioncleopatre.jpg

C'est le meilleur de la série des Astérix. Est-ce qu'il est question de symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie dans ce film ? Non ! Pas une seule fois ! Qu'est-ce qui rend ce film intéressant et drôle ! Jamel Debbouze !!!

Jamel-debbouze.jpg

Alors par pitié change de sujet de thèse, fais une thèse sur autre chose, sur Jamel Debbouze ou sur le symbolisme phallique dans Jamel Debbouze, mais arrête avec cette histoire d'art égyptien de la XVe dynastie, tu te fais du mal, et en te faisant du mal tu me fais aussi du mal.

Je t'aime

Voilà, j'ai dit ce que j'avais sur le coeur. J'espère que tu vas tomber sur cette page lancée sur Internet comme une bouteille à la mer, que tu vas la lire et que tu vas comprendre ma douleur et mes interrogations. J'aimerais que tout redevienne comme avant, alors s'il te plaît, écoute mes conseils et sache que c'est uniquement parce que je t'aime plus que tout au monde que je t'écris cela.

Je t'embrasse.

T.





























Post-scriptum : mots liés au symbolisme phallique dans l'art égyptien de la XVe dynastie, afin d'augmenter les chances que tu tombes sur cette page en faisant une recherche sur Internet

Égypte égyptien égyptienne égyptiens égyptiennes antiquité pharaon pharaonique pschent Isis Osiris symbole symbolique uræus pyramide pyramides Apophis Ier Yaqoub-Har phallique phalliques ithyphallique ithyphalliques pénien pénienne pénis phallus testicule testicules gland glands couilles érectile érection érections membre bite queue organe verge verges asperge pine braquemart nouille quéquette quéquettes kiki sguègue soldat au garde à vous poutre zigounette zizi zob.


PtitMonkee.jpg Article cradopoulo ma kif kif maousse costo
Cet article a sa place au soleil du Top 10 des articles de 2013.


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
wikia