Survivre en milieu urbain quand on porte un prénom de merde

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Prn-00.png

A ta naissance, tes parents ont voulu être à la fois modernes et traditionnels, classe et passe-partout, sobres et élégants : ils t'ont donc affublé du prénom de Jean-Kevin. Le pire dans cette histoire, c'est qu'ils croyaient bien faire. Encore ce prénom serait passé inaperçu à la campagne, mais tes généreux parents ont décidé de t'enfanter dans une grande ville. Histoire que tu aies du travail plus tard. Ou alors que tu passes vraiment une enfance bien pourrie.

Alors la question se pose : comment survivre à travers cette jungle qu'est la ville quand on a un prénom à fort caractère humoristique comme le tien ? Pas de panique Jean-Kev', cet article répond à tes questions.


[modifier] Méthode du Détournement

Prn-02.jpg




L'idée ici est plutôt simple. Reporter l'attention sur quelque chose qui n'a absolument rien a voir avec ton prénom. Donc, dès qu'on t'a demandé ton entité et que tu l'as donnée, tu sors dans l'instant ton sexe, et tu urines sur ton interlocuteur. Tu peux aussi lui cracher au visage. Voire faire les deux en même temps. La personne en question oubliera instantanément ton prénom de merde, et, avec de la chance, attrapera une maladie rare. Bien fait pour sa gueule.


[modifier] Méthode de l'Homme Mystère

Prn-03.jpg

Quand on te demande ton prénom, ne l'indique pas bêtement, sous peine de t'exposer aux moqueries. Joue la carte de l'homme mystère. A savoir : clin d'œil appuyé, tu réponds d'une voix suave à la personne en face de le deviner. Il ou elle tentera les classiques, puis une fois le calendrier romain épuisé, s'essaiera aux prénoms un peu pourris. Puis les prénoms carrément pourris. Puis les prénoms d'animaux. Puis les insultes. Puis Jean-Kevin. A ce moment précis, plisse les yeux, humidifie toi les lèvres doucement avant de lancer un peut-être, charmeur. Là, il y a de fortes chances que la personne en face te rie au nez. Dans ce cas là, esquive, en lançant : «Nan, j'déconne ! Je m'appelle Grégory en fait...» qui te sauvera la mise. Si l'interlocuteur n'esquisse même pas un sourire, c'est que son prénom doit être encore pire, ce dont tu pourras alors allègrement te moquer. C'est gagnant - gagnant, eeeeh ouais.


[modifier] Méthode de l'Homme Mystère Bonus

Prn-04.jpg

Une fois la question fatidique posée, regarde au loin et, d'une voix détachée, lance un : «Je l'ai oublié il y a longtemps, hélas. Je ne me souviens que de mon matricule : B107X505.» A ce moment là, toute personne censée te posera moultes questions sur ton passé brumeux comme les hautes plaines d'Alsace, ce à quoi tu ne manqueras pas de répondre en restant toujours dans le vague. N'indique pas, par exemple, que c'est le numéro de prisonnier que tu as reçu quand tu as été condamné pour harcèlement sexuel sur mineure, cela brisera le charme (quoique …). A noter que cette méthode est à éviter en terrain connu, au cas où tu croiserais un ancien camarade de classe qui ne manquera pas d'hurler «Jean-Kev' ? C'est toi ? Le petit gros avec des boutons ?» brisant le charme à coup sûr (et là pas de quoique).


[modifier] Méthode Aquatique

Prn-01.jpg

Idéale pour choper d'la meuf , cette technique est très appréciée par l'homme séducteur qui est en toi. A noter qu'elle peut uniquement se pratiquer à proximité de la mer, ce qui réduit son champ d'action. Voilà le principe. A la question «Comment te nommes-tu ?» réponds sobrement «Je te dirais mon prénom sous l'eau». Une fois immergé, tu pourras révéler ton prénom à la demoiselle et en même temps lui avouer que tu as attrapé une MST depuis que tu as couché avec ta cousine. Elle n'entendra cure. Ce qui arrange bien nos affaires. Non seulement tu allèges ta conscience d'un poids conséquent mais en plus, une fois ressortie de l'eau, elle essaiera le premier prénom qui lui passe par la tête «Tu t'appelles Grégory, c'est ça ?» dira la belle. «Eh, oui, c'est ça !» ne manqueras-tu pas de répondre. Ce qui lui donnera l'impression qu'elle est très intelligente, alors que ce n'est pas du tout le cas.


Qu'avez-vous pensé de l'article "Survivre en milieu urbain quand on porte un prénom de merde" ?
 
11
 
31
 
13
 
5
 
1
 
8
 

Ce sondage a été créé le mai 27, 2011 19:33 et 69 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia