Strasbourg

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Straßburg est la ville où se trouve le Parlement Européen et la fameuse Brasserie Kronenbourg. La légende veut que Strasbourg soit en fait une ville "MAgNfifiK", typique de la région Alsace.

[modifier] Géographie

Strasbourg est une ville européenne. Elle est tellement européenne qu’elle n’a jamais vraiment su dans quel pays elle voulait se poser pour faire vivre tranquillement ses enfants.

Elle a été tour à tour française, allemande, belge, russe, costaricaine, canadienne. Pour mettre fin à ce yo-yo incessant et perpétuel, les pays de l’Union Européenne décidèrent d’en faire le siège du Parlement. Strasbourg est donc maintenant en Europe (tout court).

[modifier] Cathédrale

Bieres-tonneaux

Cathédrale de Strasbourg, bâtie en fûts de bière du XIe siècle.

On trouve à Strasbourg également la deuxième plus petite cathédrale de France (-142 mètres Celsius seulement). Le monument, célèbre dans le monde entier (et plus encore), est sponsorisé par les brasseries Kronenbourg ainsi que par Eschenlauer et les échafaudages Druckzheim sur Bruche. La légende veut que lors de la construction de l'édifice les ouvriers alsaciens étaient tellement bourrés qu'ils ont oublié de construire la deuxieme fleche de la cathédrale.

Victor Hugo se plaisait à dire que « la buvette de la cathédrale, c'est tout de même quelque chose ». Malgré le boulot qu'elle a nécessité, son architecture en peuplier et en chêne, typiquement alsacienne, renforce son charme.

[modifier] Quartiers de Strasbourg

  • Neuhof ; 93 Alsacien, l'accent en plus.
  • La Bedide Frankreich France : avec ses maisons dignes d'un dessin-animé, la Petite France est un quartier de charme, idéal pour faire d'authentiques photos romantiques (au point d'être intraversable la moitié de l'année). Le nom peut paraître étrange vu qu'aucun Strasbourgeois n'est capable d'imaginer qu'en France de l'intérieure il puisse y avoir de la civilisation et du patrimoine inondé d'arnaque à touristes. L'appellation « Petit Japon » est très peu utilisée mais semble au final plus cohérente aux yeux de la population. Pour le Parisien en WE c'est plutôt architecturalement parlant la petite Allemagne mais du moment qu'il y ait de la bonne bouffe et qu'il soit en bonne compagnie il arrête de râler pour une fois.[réf. nécessaire] ;
  • La Strasbourg Krutenau ;
  • Orangerie ; quartier trop calme avec 3 - 4 arabes ouvert jusqu'à 23h, tous les autres ayant fermé à 16h. Plein de fanas de foot avec des drapeaux à leur fenêtres, pétêtre même de anciens joueurs internationaux à la retraite vue le gabarit de leur résidences. Le parc est un enduro de cross country non stop de 8h à 20h, pas moyen de se retrouver en amoureux y aura toujours un taré de la basket qui déboulera d'un bosquet en sueur et piaffant pour bien casser la romance.
  • Esplanade; ou Stalin City des étudiants, ou se côtoie des blocs gris sans saveur, des fasts food sans odeurs, des arbres sans merles roucouleurs, un ciel sans couleurs bref
  • Port du Rhin; ou ancienne douane : quartier de passage et d'affaire, où les amoureux aiment se retrouver dans la solitude tranquille des sièges arrière de la golf de papa, dans un parking du jardin des 2 rives, et les parlementaires s'y rechargent en énergisants pour pouvoir tenir 4 séances de suite au parlement. On y notera une grande piscine transfrontalière, au beau milieu de laquelle on peut parfois croiser un ou deux cargos pétroliers.
  • Kehl : En bonne république généreuse avec ses enfants, la France avec la complicité des Alsaciens colonise en grignotant l'Allemagne trop occupée à produire des produits manufacturés destiné à l'exportation extra-européenne, donc Bref la CUS encourage ses contribuables à peupler l'Ortenau, Kehl en priorité pour revendiquer la souveraineté de l'Empire Parisien sur celui Berlinois en manque de bras. Donc Kehl l'un des quartiers les plus francophone de Strasbourg.

[modifier] Population

Les Strasbourgeois habitent à Strasbourg et dans le reste de l'Allemagne.

Ils parlent soit allemand, soit français, soit pas. Ça dépend de quel côté de la place de la mairie ils se trouvent. (Notons au passage que la mairie de strasbourg se situe place Broglie, qui se prononce en alsacien "place Broglie", et non "place Breuil" comme en francais.) Quand ils parlent, ce qui sonne comme de l'allemand est en fait une des nombreuses variantes du dialecte alsacien, et c'est paraît-il une langue régionale française et non une tripotée de parlers alémaniques, contrairement à ce que prétendent avec sarcasme leurs voisins lorrains, qui ont la blague facile sur ce thème. Les sonorités de la langue ne sont pas sans rappeler celles de l'espéranto, qui a l'immense mérite d'être la langue inventée la plus parlée au monde avec un apogée de trois espérantistes, atteint en 1867. Cette ressemblance réside dans la prononciation, où l'accentuation est toujours au même endroit : à la première syllabe des mots de plus de quatre lettres environ (prononcez : je suis alsacien et fier d'haaaabiter Strasbourg).

Strasbourgeois vient de stras (petite paillette sur les robes) et bourgeois (riche) : les habitants de Strasbourg sont donc riches et nyctalopes : ils voient la nuit sans éclairage, tout comme les hommes qui brillent en affaires.

L'aristocratie Européenne. Venue de toutes les cours des grands palais de la Chrétienté, et de la laïcité, de la Judéïté voir de l'Islamité bref tous les braves bourgeois de robe et d'épée que la terre enfante et fait croître, ceux qui tiennent à leur avenir sur la scène publique Européenne, doivent passer un temps indéterminé de leur vie à Strasbourg, ville parlementaire européenne par exellence, pour la plus grande joie des aubergistes et tenanciers de brasserie. Cette classe de braves gens surdiplômés et très bon gourmets pondent des lois faites d'amour et d'eau fraîche pour rendre heureux et épanoui le petit travailleur européen, et se faire aimer d'une populasse en manque de leader charismatique. Bref Strasbourg est cette véritable Babel en puissance, plus centrale que New York, plus moderne que Tokyo, plus historique que Paris, plus verte que Berlin, plus Belle que Moscou, plus pluvieuse que Bagdad (en pluie pas en obus), plus paisible que Jérusalem, plus étoilé que Pékin, plus chaleureuse que Londres, mieux desservie que Rome bref la capitale mondiale de demain, messieurs les décideurs les entrepreneurs investissez ici c'est l'avenir !


[modifier] Transport

[modifier] Tram

Strasbourg possède le premier réseau maillé de tramway de France. Comprenez par là que si un problème survient sur la ligne A, la ligne E sera elle aussi retardée et retardera la C, qui perturbera elle-même la B et la D, ce qui retardera encore plus la ligne A.

Le progrès principal se situe dans la création de la ligne E, qui vous permet d'éviter le centre-ville pour aller à la Robertsau, quartier totalement vide de commerces. Notez que toutes ces lignes sont des courbes, ce qui permet de tourner en rond pendant un long moment et d'éviter une éventuelle lassitude (seuls les conducteurs, trop habitués à cette ligne peu fréquentée, en viennent parfois à jouer au Sudoku, téléphoner ou même surfer le web)

Il est à remarquer que le terminus Robertsau n'est pas utilisé par les habitants, qui voient plutôt la plateforme tramway comme un parking géant et en profitent donc pleinement.

La mairie vise aussi à prolonger le tram vers la ville de Kehl (Quelle Kehl ? Celle juste de l'autre côté du Rhin) afin de pouvoir revendiquer l'appartenance de cette ville à la France. A terme, le maire Roland Ries souhaite étendre le réseau jusqu'à Offenbourg, pour pouvoir profiter des supermarchés allemands, moins chers que Leclerc.

A noter qu'en période de fortes pluies, la station Gare Centrale a été conçue pour se transformer en piscine à ciel ouvert. L'entrée se fait alors par le tunnel de la gare et ne coûte alors qu'un titre de transport.

Strasbourg a pour projet la création d'une ligne de tram-train, prévue pour 2000, elle s'est vue repoussée à 2009 puis 2018 puis 2034 et il semble que la date définitive soit 2050 (sous réserve de météo favorable).

Le principe du tram-train est révolutionnaire, il permet à un tram (ou un train) de rouler sur les rails du train (ou du tram), afin de rejoindre l'aéroport d'Entzheim (en train ou en tram) et de s'envoler vers Paris (mais plus en tram ou en train, pour des raisons techniques). On gagnera ainsi 10 minutes sur le TGV. Pour contrecarrer cette concurrence, la SNCF a prévu de riposter avec une innovation remarquable : ses trains arriveront à l'heure.

Pourquoi vers Paris et pas autre part? L'aéroport de Strasbourg étant à vocation internationale, il déporte ses clients vers la très grande ville la plus proche. De toute manière, les autres villes de France ne sont pas intéressantes pour les strasbourgeois.

[modifier] Vélo

Le vélo est le must have de tout urbain qui se respecte. Différents modèles :

_Le retro in : vélo de maman, souvenir des balades en amoureux dans la campagne en fleur, celui avec la grosse lumière jaune avec la grosse dynamo qui ronronne et ralentit le vélo comme si tu tirait ton ptit frère, avec un porte bagage qui supporte normalement 25 Kg mais peut éventuellement emmener la copine si elle respecte les normes de régime top modèle ou pas. Customisé, il est top pour les étudiantes en droit, sûrs de leur charme.

_Le semi course - Bernard Hinault urbain : Tu doubles le tramway, l'audi A8 de l'ambassadeur, et peut-être même le livreur de pizza. Avec gants, écharpe, double jean et bonnet aérodynamique, voila le parfait élève de management qui ne perd pas une minute.

_Le VTousTrottoir, Escaliers, freins ABS detecteur de tram et Suspension AntiPavés : L'option tous confort pour le centre ville de Strasbourg. Idéal pour le geek qui ne s'arrête jamais de pianoter sur son iphone , ou le quidam qui veut lire tranquillement le Direct Matin attrapé en coup de vent à Gallia de la main d'une jolie hôtesse, et donc fait du sans mains, le système corpo-directionnel est au point ! On retrouve des biologistes, des séminaristes, des CEO branchés et des ingénieurs informaticiens dessus.

_Le Harley Davidson : tout confort, bas sur pattes et haut en gueule et lent comme c'est pas permis, c'est le bike de la jet set qui, en sortant du Falcon 900, en a marre de la merco de service et préfère aller à l’hôtel en mode très vu très connu. A la particularité de créer des embouteillages à lui tout seul.

_Le revendeur de vélo volés : fonctionne en réseau, entre l'université et les résidences étudiantes aux alentours, avec toute bande de professionnels de la tenaille et du démarrage-en-trombe-genre-j'suis-préssé-tu-m'auras-pas-j'tai-bien-eu-sale-branleur-d'étudiant... Mais job risqué vu le nombre de lapidation & règlement de compte dans les impasses...

[modifier] Accès à la ville

Strasbourg étant entourée de Paris à l'ouest, Stuttgart à l'est, et Bâle au sud, en toute logique, la plus grande voie d'accès à la ville part vers le nord, pour se perdre au fin fond de la forêt. Par ailleurs, son principal axe de circulation commun avec le pays voisin, la France, est constamment contrôlé par les douanes, qui redoublent d'efforts pour attraper tous les contrebandiers qui se font une joie de traverser la frontière 50 kilomètres plus au sud. À noter un projet de construction d'autoroute qui a pour but d'encombrer encore plus le centre-ville vu l'ampleur des travaux.

[modifier] Industrie

[modifier] Université

Zagotovki 01

Étudiants au travail

La plus grande usine de Strasbourg est sa Fac, forte de 45 000 ouvriers, qui font vivre les 252 bars, 12 pizzérias et les quelques 52 fasts foods de la ville. L'étudiant strasbourgeois est très classe, sorte de parisien en villégiature, en mieux car dimension européenne oblige. Il provient donc de toute l’Europe environnante, attiré par le régime social alsacien qui lui permet d'avoir des bourses de ministres. Les virées du jeudi soir sont une religion, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, il y aura toujours des beaux gosses et des nanas sublimes a arpenter le vieux centre à la recherche de la party. Party qui se termine en beuverie à la bière dans l'appart de la copine ou au Barco Latino. Par ailleurs, il constitue 85% du parc cycliste de la ville, et 100% des chauffards et autres taré-de-la-pédale-qui-déboule-dans-l'angle-mort-quand-c'est-vert-et-m'oblige-a-niquer-mes-freins.

[modifier] Roger, un demi !

Strasbourg est le siège de la fameuse brasserie Kronenbourg, qui fournit au monde entier ce merveilleux nectar bien connu de tous les étudiants et moins étudiants, l'ersatz de bière !

Qui donne un bon bide, généreux et poilu à souhait !

[modifier] La saucisse de Strasbourg

Sa fabrique de saucisse est également bien connue. Son exportation par-delà la ville est une réussite. Cependant, la ville de Toulouse n'a jamais réussi à accepter son commerce.

[modifier] Les Autos Écoles

Dans une logiquance tout mathématique, les petits malins ayant le sens du marketing et du pilotage ouvrent par dizaines les établissement d'apprentissage à la conduite, dans l'enceinte de la Strabourgade, ou l'étudiant impatient et naïf pullule, avec sa bourse et son argent de poche familial, prêt a tout pour obtenir vite et facilement, du moins le pense t il, le précieux sésame rose. Alors entre l'école de Gallia downtown et celle de Brumath country, le nombre d'heure de conduite peux passer du simple au double, porte monnaie frileux être conscient doivent en être. Quitte a s'abonner au TER alsace, ça vaux le coup ja genau...

[modifier] Les travailleurs transfrontaliers

Fort fort courant, crise oblige, le mercenaire alsacien ou français de l'intérieur en quête de Geld n'a plus de problème a former des troupes de STOistes et autres patrouille charlemagnistes pour participer à l'effort de guerre allemand. 70 ans après, le vieux couple s'est rajeuni et les ébats de leur passion ravive les flancs las et humides du Rhein.

[modifier] Climat

[modifier] La canicule chaque été

Contrairement à la croyance populaire, la ville de Strasbourg connaît des étés caniculaires, climat semi-continental oblige. Lors de la Grande Sécheresse de 1975, les viticulteurs alsaciens, pour qui l'année avait été prodigieuse, ont touché, comme les paysans des Causses, leur quote-part de subventions suite à l'impôt sécheresse payé par les pêcheurs bretons. C'est la « continuité territoriale ».

Pour les urbain du centre intra Illos, 3-4 douches quotidienne qui panique le service des eaux de Strasbourg. 

Les Lacs de Baggersee, Kork sont bondés par les sommerarbeiters et autres prolétaires à la recherche de la Fraîche.

[modifier] Les Hivers interminables

Cependant les canicules estivales sont souvent suivis d'une chose bien pire, un hiver complétement dans le brouillard ! En effet Strasbourg est réputée pour accueillir souvent les jours de temps gris et plat. Quand on sait que Strasbourg est encore moins ensoleillé que Lille ça jette un froid dans le dos !

L'hiver commence début septembre et termine fin juin. Entre ces deux dates on aura les trois autres saisons mais pas forcément dans le bon ordre.

D'où voici cette fameuse citation:

Strasbourg ... C'est pas cette ville que l'on surnomme Stratusbourg ?

Sacha Guitry, dans un élan d'intellect.

[modifier] Sale temps en Alsace

La guérilla entre Bruxelles et Strasbourg pour accueillir les sessions du Parlement européen devrait redoubler d'intensité dans les jours prochains. En effet, les euro-députés viennent de mettre à jour un système de surfacturation de loyers et de prix de bâtiments, par la ville de Strasbourg.

N'oubliez donc pas vos parapluies !

[modifier] A l'Est, rien de nouveau

Si Strasbourg est écartelée entre l'Est et l'Ouest, il a été démontré que la distance séparant son antipode n'était pas plus longue en partant vers l'Ouest qu'en partant vers l'Est : il a donc été proposé d'y accéder en partant vers le Nord, selon la route déloxodromique.

[modifier] Jumelage

La citée alsacienne a, au cour de sa piètre histoire, tissé des liens étroits avec d’autres villes ayant la même ambition ou les mêmes caractéristiques.

  • Groville (Présipauté de Groland) – Pour leur attachement commun à l’alcoolisme
  • Berlin (Allemagne) – C’est la même, mais en plus grande.
  • Streetcity (USA) – C'est aussi un marché de gros sur une route très empruntée.

[modifier] Voir aussi

Qu'avez-vous pensé de l'article "Strasbourg" ?
 
6
 
24
 
30
 
6
 
1
 
156
 

Ce sondage a été créé le juin 28, 2012 20:28 et 223 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Autres langues
wikia