SoulCalibur

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« C’est comme un jeu de combat, MAIS AVEC DES EPEES !!! »
~ Un gamer à propos du concept qu'il aime
« Pfuh! Ridicule et complètement irréaliste… »
~ Un prof d’escrime à propos de la rigidité de sa lame
« GENIAL !!! ‘Faut que je montre ça aux autres ! »
~ Un prof d’escrime médiévale à propos des combats passionnants qu'il mène durant ses cours
« Euh… Il est où, Luigi ? »
~ Quelqu’un au bol à propos de sa confusion après avoir joué au jeu


Depuis des lustres (plus ou moins) Une épée maléfiqueuh du nom de Soul Edge (tout le monde arrive à suivre, c’est bon ?) sillonne le monde pour étancher sa soif d’âmes humaines en se servant d’un porteur, généralement doué en couture, pour pouvoir se déplacer et arriver à ses fins. Ledit porteur voit son esprit manipulé par l’épée qui le forcera à tuer le plus de personnes afin qu’elle puisse récupérer leur âmes dont elle se nourrit et tire sa force (la vilaine).

L’épée traversa les époques en passant son gros manche de mains en mains (Hu hu hu !) de porteurs quand ceux-ci atteignaient leur date de péremption.

!!! ATTENTION, C’EST LA QUE CA DEVIENT PALPITANT (au possible) !!!

Cependant, aux alentours du 16ème siècle après Jean-Claude, une autre épée (Oh là là !), SoulCalibur, gentille celle-là, décide de sortir de l’ombre et de péter sa gueule à l’autre suceuse (d’âme) parce que quand même!’ Faut pas déconner ! (à ceux qui poserai la question : « mais pourquoi SoulCalibur bouge son cul qu’à partir du 16ème siècle alors que Soul Edge profite de son buffet depuis des millénaires ? » je réponds : « va dans ta chambre, tu m’énerves… »)

À partir de là, toute une flopée de personnages au charisme ambigüe et à la crédibilité discutable vont passer de nombreux opus à se molester parmi. Soit pour récupérer une des épées, soit l’autre, soit les deux, soit pour montrer qu’ils en ont (de la volonté), soit parce qu’ils avaient rien de mieux à faire de leur après-midi, où soit parce qu’ils n’ont toujours pas digéré que Familles de France ait pourri de censures castratrices leur mangas préférés à la télé étant petits et qu’ils doivent passer leurs nerfs sur quelque chose régulièrement depuis.


Voilà, maintenant que l’idée générale est connue de tous, on va passer en détails l’armée de joyeux drilles que sont ;

[modifier] Les Personnages

Je vais à présent vous présenter l’équipe de cas sociaux (véridique) qui composent l’univers de la Soul Saga en passant de ceux qui nous les pompent depuis les premiers opus avec leur histoire d’une originalité vertigineuse à ceux qu’il aurait été préférable d’oublier mais qui, pour des raisons marketing à peine dissimulées, refont surface encore et encore, telle une schizophrénie chronique, tout au long des opus, au grand désespoir des fans mais aussi au grands bonheur des Kévins et autres Kikoo-lol.

Chacun des fiers combattants (ouais enfin…) se verra « expliqué » en minimum trois rubriques :

  • Biographie (rubrique qui, comme le fait habilement supposer son titre, nous éclairera un peu plus sur la vie privée de nos héros, ce qui s’annonce des plus burlesque)
  • Pourquoi se bat il/elle? (Même si elle est loin d’être valable, ils ont tous une bonne excuse pour aller s’éviscérer dans la joie et l’allégresse au lieu de passer l’aspirateur et de sortir les poubelles.)
  • Comment se bat il/elle? (Technique originale étrange, plagiat stupide et complet d’un autre personnage existant ou ayant existé, ils ont de toutes façon tous un bout plus ou moins gros d’acier qui coupe bien et ils savent s’en servir !)

Pour certains guerriers, une ou plusieurs rubriques supplémentaires s’imposeront, tant leur personnalité est vaste et passionnante…

[modifier] Siegfried

Siegfried.jpg

Putain! ça pèle!

  • Biographie :

Il AVAIT un père qu’il a lui-même sauvagement décapité… Par accident, à l’orée d’une forêt, alors que la nuit était tombée (tout va bien). Du coup, tout honteux qu’il était, le sagouin, il a fait croire à tout le monde que ce n’était pas lui, mais l’actuel porteur de Soul Edge qui avait commis cet acte d’une accidentelle cruauté (D’autant plus que le vioque de Sieg était le Roi du coin, aimé et respecté de ses sujets… ‘M’étonnes qu’il a préféré faire porter le chapeau au méchant marginal de service) !

Sauf que ce p’tit con, dès qu’il aura mis la main sur Soul Edge en l’arrachant des mains de son porteur d’alors, il sera pas capable de résister plus de 10 secondes à l’influence de la méchante épée qui pue et deviendra la monstrueuse machine à tuer qui se nommera elle-même Nightmare (« Cauchemar »… pas très recherché, mais efficace). Après quelques opus, il finira par se défaire de l’épée maudite, se rangera du côté de SoulCalibur et vivra comme un vagabond dans les forêts d’Europe (ben ouais, il a lui-même détruit le peu de royaume qu’il lui restait après la mort violente de son papounnet) en se ressassant ,à la manière d’un héros antipathique de Shonen, les horreurs qu’il a commises et qu’il ne pourra JAMAIS se pardonner, tellement qu’il se sent tout coupable dans son cœur fier et solitaire.

  • Pourquoi se bat il ?:

Essentiellement pour tenter de se racheter des massacres dont il a été l’auteur sous l’influence du bout de métal pas cool… Même si il sait pertinemment que plus personne ne peut le blairer depuis.

  • Comment se bat il ?:

Une table, une palette d’hélicoptère, une porte, une cloison, bref : appelez ça comme vous voulez, ça restera une épée aussi grande et aussi large que lui ! Et les p’tits Japonais de Project Soul essayent de nous faire passer ça pour une Zweihänder européenne traditionnelle…

-Rubrique Bonus-

  • Il sert Aryen!:

Un Allemand grand, fort et blond aux yeux bleus… Est-ce que ça a été fait exprès ?


[modifier] Nightmare

Nightmare.jpg

L'eczéma, c'est galère...

  • Biographie :

Nom par lequel s’est fait connaitre le sociopathe parricide cité plus haut, quand celui-ci bossait comme intérimaire actif pour le compte de Soul Edge. Après que ledit Siegfried se soit défait de l’emprise de Soul Edge, il aurait été légitime de penser qu’on entendrai plus parler de Nightmare… Que Nenni, bande de boulets crédules !

L’épée maléfique s’est contentée de se forger une armure vide, traversée par son pouvoir démoniaque, afin de pouvoir se balader et massacrer des innocents d’elle-même, sans avoir besoin de porteur (me demandez pas pourquoi elle y a pas pensé plus tôt, j’en ai pas la moindre idée… peut-être que les tirants génocidaires sont tous des crétins ?). Bien que le nom officiel, breveté et déposé que Soul Edge a donné à son armure vivante soit « Nightmare », les péouzes d’Europe ont pris l’habitude de la surnommer « Chavalier Azure » (qui, comme son nom l’indique, désigne la couleur de ladite armure, qui se révèlera par la suite être violet-foncée…)

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour récupérer les fragments manquant de Soul Edge. Car non contente d’être à l’origine d’un massacre permanent, elle n’est même pas en mode « full power » (c’est dire si on est dans la merde). Du coup, elle doit récupérer les pitits morceaux d’elle éparpillés un peu partout dans le monde pour recouvrer sa pleine puissance et se sert de sa fameuse armure Wireless automatisée nommée Nightmare pour ce faire.

  • Comment se bat il ?:

Avec Soul Edge, banane !

-Rubrique Bonus-

  • Je suis inutile, mais néanmoins indispensable !:

Nightmare étant devenu vraiment célèbre dans cette saga quand Siegfried était son porteur, Soul Edge a fait un copier-coller de techniques de ce dernier et les a transféré dans son armure…

En gros, Siegfried est devenu le héros après moultes péripéties qui l’auront emmené au seuil de la mort à maintes reprises, mais Namco n’a pas voulu s’éreinter à créer un nouveau gros méchant potable. Donc, ça nous fait un chevalier en armure, comme Siegfried, qui se bat avec une épée de la taille d’une porte de cathédrale, comme Siegfried, et qui a les mêmes techniques et combos que Siegfried, à une touche près (véridique). On peut en déduire que Project Soul nous a fait la bonne vieille technique du héros et de son « jumeau maléfique », gagnant donc du temps et de l’argent, créant ainsi deux personnages semblables à 95%, mais totalement différents dans le cœur des fans ! Si ça c’est pas du marketing…


[modifier] Cervantes

Cervantes.jpg

NON! Je ne suis PAS l'auteur de Don Quichotte! Foutez-moi la paix avec ça!!!

  • Biographie :

Redoutable capitaine d’un équipage pirate, Cervantes était le HLM temporaire de Soul Edge dans le tout premier opus, avant que Siegfried vienne lui voler la vedette. Cependant, comme un coké pleurant pour sa dose journalière, notre sympathique moussaillon est devenu dépendant du rayonnement maléfique de l’épée (ah bah c’est pas d’bol) à tel point qu’il dû se forger sa propre Soul Edge avec les fragments qu’il avait récupéré afin de rester vivant, son corps meurtri et déjà décomposé (littéralement) n’étant maintenu encore en vie uniquement par le pouvoir de fellation spirituelle de l’épée maudite.

  • Pourquoi se bat il ?:

Tel une amoureuse transie fraichement plaquée, Cervantes harcelle continuellement Nightmare en le suivant partout où il va afin de récupéré son épée à lui qu’il la vue d’abords, non mais ! Même si sa propre Soul Edge peut également absorber les âmes, ces bêtes fragments refondu n’empêche pas notre fier marin de continuer lentement de pourrir, sa date de péremption étant déjà dépassée depuis longtemps.

  • Comment se bat il ?:

Dans sa main gauche, un ersatz pathétique de Soul Edge, aussi efficace qu’une balle sauteuse face à un tsunami. Et dans sa main droite, il brandit un artefact des plus inestimables de l’univers des jeux vidéo Japonais, à savoir une authentique Gunblade Espagnole du 16ème siècle ! Mais, sans doutes dû à l’époque de sa fabrication, son ergonomie est des plus déplorable (et son esthétique, des plus moche).

-Rubrique Bonus-

  • Comment est-ce possible ?:

Cervantes peut tenir en lévitation dans les air, se téléporter et foncer droit sur son ennemi, en spirale, sans toucher le sol ! Je veux bien que le pouvoir de Soul Edge soit redoutable, mais même Nightmare n’est pas capable de faire ça !

[modifier] Ivy

Ivy.jpg

Pour vous, ce sera MADEMOISELLE VALENTINE!

  • Biographie :

Fille illégitime de Cervantes, cet ivrogne et irresponsable pirate sanguinaire aura eu la témérité de foutre en cloque une donzelle au hasard, mais n’aura pas eu le courage de s’occuper lui-même de sa fille après avoir trucidé ladite génitrice.

N’ayant pas eu non plus la présence d’esprit d’absorber l’âme de sa fille, il l’abandonnera, à l’ancienne, enroulé dans des serviettes de toilettes, dans un panier en osier, déposé négligemment devant la porte d’une richissime famille d’alchimistes anglais (O_o) chez lesquels elle apprendra et maitrisera à la perfection cette technique, union entre science et magie (Ô_õ) et créera, grâce à ses connaissances, bon nombre d’objets étranges, dont fera partie sa propre épée, à qui elle parlera comme à une vrai personne, tellement elle sera fier de son travail (O_O).

En premier lieu, elle partira en quête de l’épée maudite pour, de un, augmenter ses capacités et devenir une alchimiste encore meilleure (ah ? ferai-t-elle en secret un complexe d’infériorité ?) et de deux, pour croiser le chemin de son père indigne afin de lui pourrir la vie pour ne pas avoir été là pendant son enfance. Peu importe à quel point son travail était « vital » !

Par la suite, elle se rendra compte qu’en fait, Soul Edge, c’est comme une Action Replay ; ça à l’air cool comme ça, mais c’est de la triche, c’est pourri et ça rend incapable de faire les choses correctement soi-même… Ah oui ! Et aussi, c’est mortellement dangereux pour quiconque s’en approcherai un peu trop ! Du coup, elle rejoindra le côté lumineux de la force et consacrera sa vie, déjà détruite, à tenter d'éradiquer Soul Edge pour le bien de l’humanité (et tout et tout).

  • Pourquoi se bat elle ?:

Pour détruire Soul Edge ! Afin que plus personne ne détruise la vie de son entourage par obsession pour le pouvoir, l’argent, ou le jeu ! Les dépendances sont de graves maladies qui peuvent vous tuer ! Alors soutenez Ivy dans son combat contre ce fléau social que représente Soul Edge et envoyez vos dons pour que les accros au pouvoir de l’épée maudite soient pris en charge par des personnes compétentes ! Des familles se détruisent, des gens tombent dans l’addiction et cela affecte leur entourage ! Ce n’est pas tolérable ! VOUS avez le pouvoir de CHANGER LES CHOSES ! Parlez-en ! Mettez les personnes qui vous sont proches en garde contre le danger de l’addiction à Soul Edge ! Parlez-en à votre famille, à vos amis ! -Plus d’information sur notre site www.kill&slayfree.com-

(ceci était un message du département de santé public)
  • Comment se bat elle ?:

Avec une épée-fouet extensible à volonté !... Nan, sérieux, c’est une épée courte qui, par alchimie (et tous ces trucs) peut se voir morcelée. Ces fragments d’épée sont alors reliés au manche par un filin métallique, pouvant s’étendre à volonté !... (mais c’est quoi ces délires de jap, franchement ?! >_<)

-Rubrique Bonus-

  • ça a été fait exprès ! C’est pas possible autrement !:

… Curieux… Une grande femme aux formes (vraiment) très généreuses, aux lèvres pulpeuses et purpurines, au regard de braise et à la coupe de cheveux pouvant être considérée comme stricte, affublée de talons hauts et de vêtements de cuir (qui, bien que moulants, ne cachent au final pas grand-chose) et brandissant un substitut de fouet… Y a qu’à moi que ça évoque quelque chose ?

  • Déjà les cheveux blancs ?:

Alors oui, j’entends déjà certains dire « c’est pas blanc, mais argenté ! » et je tiens à dire que ça ne colle pas du tout ! On est au 16ème siècle ! Les fans de tatouages, teintures et autres altérations colorées du corps n’ont pas encore découvert les bienfaits de l’ammoniaque à cette époque ! Deuxième option, elle a déjà un certain âge et ses cheveux ont grisé… Ce qui fait qu’elle est super-bien conservée pour une matrone de, disons, plus de 45 ans. Mais aussi, le portrait d’Ivy dans son manoir de SoulCalibur 3 vient pourrir cette théorie : Sur ce portrait, on la voit adolescente aux côtés de ses parents adoptifs, et ses cheveux ont déjà cette teinte blanchâtre (et sa poitrine est déjà inhumainement volumineuse).

Il ne reste plus que la dernière et inéluctable option de la coupe de cheveux improbable d’un héros de fiction japonaise, dont la bizarrerie n’a d’égale que « l’originalité » du personnage caché en dessous (ou elle est victime d'une maladie qui touche la mélanine comme il en existe beaucoup, mais ce serait tout de suite moins drôle). CQFD. De rien.

[modifier] Raphael

Raphael.jpg

On peut facilement déduire, en voyant ce type, qu'il prend tout le monde pour de la merde.

  • Biographie :

Héritier d’une riche famille française, Raphael vivait dans le luxe et le confort, et était pourri-gâté comme c’est pas permis.

Cependant, il tua un jour accidentellement un noble qui était un ami de longue date de la famille (tiens ? c’est marrant comme l’excuse du meurtre accidentel revient souvent…). L’instant d’après, sa famille le renia, déversa sur lui toute la haine qu’il était possible de déverser, le chassa du château et ne l’invita plus jamais aux bouffes des fêtes de fin d’année, les salauds. Elle réussit même à mettre tout le village de pouilleux à ses trousses en ordonnant de le faire exécuter !

Alors que Raphael, tentant de sauver sa peau, était sur le point de se faire rattraper par une escouade de C.R.S., une rouquine en guenilles nommée Amy eu pitié de ce pauvre riche et calma les poulets en leur promettant un témoignage compromettant et mensonger en défaveur de Raphael s’ils foutaient le camp très loin.

C’était alors la première fois que quelqu’un faisait spontanément quelque chose pour Raphael. Il n’avait pas eu à l’ordonner, il n’avait pas eu à menacer de mort un serviteur et sa famille s’il ne s’exécutait pas. Ce sale bourge venait de découvrir l’altruisme (ben mon vieux…) et il en était sur le cul.

  • Pourquoi se bat il ?:

Il souhaite prendre possession de Soul Edge et de se servir de sa puissance pour créer un monde meilleur pour Amy et lui. En effet, la compassion dont avait fait preuve cette jeune fille envers lui l’a tellement marqué qu’il en tomba amoureux (ben voyons…), l’adopta pour fille (euh… quoi ?) et fit son nécessaire pour qu’elle ne soit plus dans le besoin (mais seulement elle, pas les autres !)

  • Comment se bat il ?:

Avec une rapière. Voilà, escrime classique… Y a pas plus français, à part la grève !

-Rubrique Bonus-

  • Mais c’est quoi ton problème ?:

Franchement, il est tombé amoureux d’une fille de la moitié de son âge et en a fait sa fille adoptive ! C’est carrément morbide !

  • I WILL NEVER DIE !!!:

Raphael a été renié par sa famille, chassé à mort par la cavalerie de son propre royaume, sa réputation et son image ont été trainées dans la merde par ses parents, il n’était plus réduit qu’à l’état de nuisible à abattre et tous ses biens ont été saisis et dilapidés, mais il arrive encore à se dégotter des vêtements de luxe neuf, manger copieusement à sa faim tous les jours, se trouver un château ou crécher et même avoir quelques domestiques à sa botte en plus d’entretenir la paysanne de son cœur ! Ce mec est vraiment balèze!

[modifier] Amy

Amy.jpg

Comment ça, "frigide"?

  • Biographie :

Comme cité plus haut, il s’agit d’une villageoise qui, prise de pitié pour Raphael, va délibérément mentir aux autorités pour sauver ce noble d’ont la réputation était clairement celle d’un connard autosatisfait. A partir de cet évènement, elle va vivre dans le luxe, abandonnant famille et amis derrière elle (ben n’empêche que quand on tombe sur le bon filon, il faut savoir en profiter seul ! na !).

  • Pourquoi se bat elle ?:

Et bien heu… On sait pas vraiment… Elle se bat, c’est tout ! En même temps, elle parle quasiment pas ! On ne connait rien de sa personnalité ! (bon, elle donne clairement l’impression d’être froide et cruelle, mais néanmoins soumise, mais c’est tout ! ça s’arrête là ! Le seul truc qu’elle fait depuis qu’elle est intervenue dans la saga, c’est être là !)

  • Comment se bat elle ?:

Rapière aussi (que de rebondissements, mes amis…). Mais un style quand même un brin plus sadique que celui de Raphael (« un brin plus sadique » ?!?! quel doux euphémisme !).

-Rubrique Bonus-

  • Ascension fulgurante !:

De simple détail scénaristique dans SoulCalibur 2, elle est devenue personnage jouable dans le 3ème opus (ou elle n’était qu’un personnage caché particulièrement chiant à débloquer !) pour finalement devenir personnage officiel à part entière dans SoulCalibur 4 (et ben... elle a du faire une sacrée impression aux scénaristes, cette petite…).

  • Je suis un Pokémon !:

Dans SoulCalibur 3, notre petite rouquine ne savait dire que son prénom sur un ton triste et monocorde. Ces capacités d’élocution s’étofferons dans le 4ème opus ou elle commencera à réciter aléatoirement des adjectifs tels que « pathétique », « misérable », « faible » et autres synonymes reflétant sans doutes sa vie sexuelle avec le bourge déchu.


[modifier] Mitsurugi

Mitsurugi.jpg

Alias, Wolverine du Japon féodal!

  • Biographie :

Mitsurugi est un enragé ! Né fils de paysan pendant la période des grandes guerres du Japon, il ne supporta pas de voir ses biens détruits par les conflits. Après la mort de son père (pour changer…) il prit les armes et s’engagea comme samurai, en surface pour protéger sa région, mais ses ambitions profondes étaient bien différentes : Son seul désire était de casser le plus de gueule possible pour déverser toute la frustration de son enfance, tuant à tours de bras comme un bourreau nazi en quête de promotion.

Ses collègues l’appelèrent rapidement « Démon ». Mais comme sa petite crise eu des effets catastrophique dans les rangs ennemis, il n’eut bientôt plus d’adversaire à sa mesure. Il déserta alors sa propre armée dans le but de s’engager comme mercenaire dans des armées étrangère, à la recherche d’un bourrin qui aurait assez peu de considération envers sa propre vie pour lui tenir tête ne serait-ce que 30 secondes, en vain.

Mais un jour, il entendit parler d’une arme assez puissante pour anéantir aisément la plus redoutable des armées. Enfin du challenge pour notre samurai vagabond ! Cependant, cette fameuse arme était la première d’un type qui allait pour toujours changer le visage des guerres d’à travers le monde ; Le fusil ! « Putain de cheater ! » pensa Mitsurugi qui se rendait compte que les guerriers comme lui n’en auraient pour longtemps si une telle arme venait à se faire un peu trop « présente » sur les champs de bataille. Il provoqua en duel le détenteur du fusil, se prit une balle dans l’épaule et perdit d’une façon particulièrement humiliante pour la première fois de sa vie (en même temps, c’est lui qui cherchait un adversaire à sa mesure ! qu’il vienne pas se plaindre maintenant qu’il s’est fait remettre à sa place !) !

Après s’être entrainé et eu prit sa revanche en tuant le fusiller, Mitsurugi n’eut de nouveau plus personne à sa mesure. Mais comme il voulait que les armes blanches gardent leur suprématie de toujours, il décida de partir en quête d’une épée plus puissante que n’importe quelle arme à feu… Et aussi d’un nouvel ennemi digne de son infinie (et gratuitement cruelle) surpuissance! C’est ainsi qu’il entendit parler des massacres qui se produisent en Europe de l’ouest commit par un redoutable chevalier munit d’une épée diabolique ! D’une pierre deux coups pour le « Boucher de Bizen » !

  • Pourquoi se bat il ?:

Parce qu’il aime ça ! Ce sociopathe trouve la joie et le réconfort en fouillant consciencieusement dans les entrailles de ses ennemis !

  • Comment se bat il ?:

Sabre Japonais... C’est stupéfiant ; le Français à une rapière et le Japonais, un Katana (à ceux qui ne s’y attendait pas ; je tiens à vous dire que vous êtes des idiots…)! Manque plus qu'un mexicain avec un macuahuitl...

-Rubrique Bonus-

  • Gaspillage :

Mitsurugi veut s’emparer de Soul Edge, détentrice d’un pouvoir au-delà de l’imaginable pour les humains, juste pour montrer que « les épées cé les plus mieux et puis chut ! »… Pas de domination mondiale ? Pas de pouvoirs magiques illimités ? Mais quelle perte de temps ! >_< En plus, je vois pas ce qu’il cherche à prouver ; Avec un Katana, il a réduit à lui tout seul plus des deux-tiers des guerriers du Japon à l’état de flaques de chaire sanguinolentes ! Franchement, ce type prend beaucoup de risques pour que dalle !

[modifier] Setsuka

Setsuka.jpg

Le prochain qui me demande "c'est combiens?" je te jure que je lui-

  • Biographie :

Originaire d’Angleterre, Setsuka passa son enfance au Japon (Parfaitement). Elle eut une enfance très difficile. En effet, vu qu’elle n’était pas originaire du Pays du Soleil Levant, ses petits camarades à l’école l’insultaient, la pinçaient, la mordaient, lui volaient son goûter à la récréation, lui cassaient les jambes, se mouchaient dans ses cheveux, lui fouettaient le dos avec des orties… Enfin, vous voyez le genre…

Ce n’est qu’à la mort de ses parents (encore et toujours…) qu’elle en eut clairement ras le cul de sa vie pourrie. Elle envoya chier l’univers tout entier et parti à travers la campagne. Alors qu’elle s’était perdue (-_-‘’) elle fut recueillie par un vieille ermite qui vit tout de suite en elle une petite fille aliénée, désorientée et isolée dont il pourrait aisément abuser une jeune fille peut être emplie de rancœurs, mais néanmoins forte et déterminée qu’il pourrait remettre dans le droit chemin et à qui il pourrait apprendre ses techniques de combat en faisant d’elle son apprentie(c’est entre autre lui qui donnera son nom à Setsuka, vu que cette blonde dernière ne se souvenait plus du sien, lol).

Les années passèrent et, à l’image de sa maitrise du combat qui devenait spectaculaire, Setsuka devint également une ravissante jeune femme, pour le plus grand plaisir de son maitre (Hu hu hu). Cependant, un jour, Mitsurugi, dans sa folie meurtrière, passa faire un p’tit coucou et lacera le maitre de Setsuka pour le principe (VDM). Depuis ce jour, elle arpente le monde à la recherche de Mitsurugi pour se tailler un couvre-lit dans le cuir de ce psychopate.

  • Pourquoi se bat elle ?:

Premièrement parce qu’elle ne veut plus se laisser marcher sur la gueule comme c’était le cas quand elle était jeune, et deuxièmement, pour prendre sa revanche sur Mitsurugi, qui a tué le seul être qui avait pris la peine de s’occuper d’elle dans ses contrées hostiles ; un vieillard pervers isolé et belliqueux !

  • Comment se bat elle ?:

Avec un PARAPLUIIIIIIE !!! Nan, sans déconner, en fait, elle se sert d’un Laito caché dans une ombrelle (pour ceux ne savant pas ce qu’est un Laito ou une ombrelle, je vous invite à ouvrir divers onglets Wikipedia sur la culture Nippone)! Technique discrète, redoutable et SURTOUT gracieuse !

-Rubrique Bonus-

  • La théorie du personnage improbable (ou de la géographie douteuse, c’est selon) :

Donc, si on en croit le scénario, les parents de Setsuka ont pris la décision d’aller s’installer au Japon malgré la politique sur les étrangers assez « spéciale », là-bas, à cette époque. Plusieurs questions me viennent ; POURQUOI ont-ils voulu entreprendre une délocalisation aussi monumentale ? Et COMMENT ont-ils fait pour y arriver avec les brigands, les voleurs et les assassins de grands chemins qui sévissaient partout à l’époque ? Par la mer, ça leur auraient pris des siècles vu la qualité des transports de l’époque (en supposant qu’ils ne se soient pas pris de tempête), et sur terre ils auraient dû passer par d’innombrables coupe-gorges à travers l’Eurasie. Alors comment est-ce possible ?! >_< (pour ceux qui se posent vraiment la question, ce genre de voyage avait bel et bien lieu par bateau)

[modifier] Taki

Taki2.jpg

Mon 95E n'est en aucun cas encombrant pour mes acrobaties de Ninja, je vous assure!

  • Biographie :

Née dans un clan Ninja, Taki suivit très jeune les enseignements des techniques de combats, d’assassinat silencieux, d’empoisonnements et autres gallopinneries folichonnes qui font la renommée des Ninjas, et devint rapidement une très talentueuse Kunoichi (inutile de préciser, bien évidemment, que le féminin de « Ninja » n’est pas « Ninjette », étant donné qu’il est bien connu que les personnes fréquentant le site Désencyclopédie sont des gens très culturés et pleins de savanture).

Le clan de Taki est spécialisé dans la traque et l’annihilation de créatures maléfiques (comme c’est pratique ! on jurerait que le scénario de ce jeu a été soigneusement travaillé !) ce qui fait qu’elle se retrouvera assez rapidement aux basques de Soul Edge dès le premier opus de la saga. Pour rendre sa tâche un peu plus aisée, son Tanto (car, à la base, elle n’en avait qu’un) (si vous ne savez pas ce qu’est un Tanto, rouvrez un onglet Wikipedia et arrêtez de poser des questions) est munis d’un G.P.S. à détection de trucs maléfiques en tous genres ; personnes possédées à exorciser, fragments de Soul Edge, Nightmare lui-même, politiciens Français, fans de WoW, Justin Bieber, bref, vous aurez compris.

Pas grand-chose à dire de plus sur elle, si ce n’est sa manie à pousser des cris d’exaltation quand elle fait le moindre mouvement, sa tenue rouge vif tout-à-fait adaptée pour son travail d’assassin discret et silencieux (niveau Ninja encore moins discret et silencieux, y reste Naruto. c’est dire…), et le nom de son mentor qui s’avère être « Toki » (qu’ils ont dû chercher pendant de nombreux mois, j’en reste persuadé…).

  • Pourquoi se bat elle ?:

Parce que c’est son boulot ! Certes, quand elle s’arrête pour engager un combat contre quelqu’un, c’est soit que ce quelqu’un est maléfique, soit car elle a un compte à rendre avec cet adversaire ou soit que c’est quelqu’un au bol, qui s’est retrouvé par inadvertance sur son chemin et que, comme chaque personnage combatif et déterminé de fiction Japonaise, elle le prit comme l’acte absolu et indiscutable d’une provocation en duel et/ou d’une tentative de l’empêcher d’arriver à ses fins.

  • Comment se bat elle ?:

Avec un (bon… DEUX, à l’heure actuelle !) Tanto, dont elle a placé sur elle les fourreaux de façon méthodique et très professionnelle. À savoir : entre les omoplates et contre les reins (sexyyyy…)!

-Rubrique Bonus-

  • Décidément TRÈS discrète et TRÈS silencieuse ! :

Quand ce ne sont pas ses danses aériennes et téléportation à peine subtiles qui font se braquer tous les yeux sur elle, c’est sa technique estampillée « Je suis une Ombre » d’explosion du sol, dont le bruit chaotique est tout juste assez puissant pour couvrir les effets spéciaux à brûler la rétine qui l’accompagnent.

  • Bande d’ingrats !:

Taki est sensée faire partie d’un clan… Oui, oui ! Vous avez bien compris ; un CLAN !!! Ce qui fait qu’ils sont sensé être PLUSIEURS !!! Mais Taki n’a jamais rencontré personne d’autre de sa tribu pendant ses longs et dangereux voyages ! À croire qu’ils l’évitent ! Et le fait d’avoir été massacrés jusqu’au dernier n’est pas une excuse ! Non mais !

[modifier] Sophitia

Sophitia.jpg

Bonjour, je suis un autre personnage féminin à forte poitrine!

  • Biographie :

Présente depuis le début de la saga, Sophitia vu sa vie de paisible prêtresse d’Héphaïstos (Bon ! Vous êtes grands maintenant ! Vous savez quoi faire !) chamboulée quand ledit Dieu la mise au courant des horreurs commise par l’épée maudite et lui pria (^^) de prendre les armes, laisser derrière elle son ancienne vie (qui se résumait surtout à être toute nue dans un temple et s’ « offrire » pour des orgies rituels) et de se farcir le Chevalier Azure (Jeanne qui ?).

En gros, il lui demanda de passer de Mago à Tank (nombreux sont les P.G.M. qui tentèrent ce changement, en vain. Mais ELLE y est arrivée !). Alors qu’elle se battait contre Nightmare, elle parvint à briser une partie de Soul Edge (merci, Made In China) mais un des éclats, d’apparence inoffensive, vint se loger dans son ventre et ne pourra pas en être retiré, pour cause de cicatrisation et tout et tout… (aah ? mon sixième sens d’araignée est en alerte ! un scénariste ne peut décemment pas laisser une tournure des évènements aussi étrange sans la réutiliser par la suite !).

Les années passent, les opus aussi et notre blondinette en minijupe finit par se trouver un mec qui n’en avait pas qu’après son cul et fonda une famille (et une MILF ! une !). Avec Rothion, son mari, elle donnera naissance à Patroklos, son fils et Pyrrha, sa fille (qui peut avoir l’idée d’appeler ses gosses comme ça, franchement ?! >_<). MAIS (parce qu’il y a un « mais »), à cause du fragment de Soul Edge logé dans le corps de leur môman (ahAA! je le savais !), lesdits enfants sont maudits de naissance (connerie d’hérédité…) et ont de ce fait un corps et un esprit parfait pour être porteurs de Soul Edge (merci mamaaaaaaan !). Ce qui fait qu’ils (les enfants, donc) seront pourchassés jours et nuits par Tira (que je vous présenterai plus tard), cette dernière allant même jusqu’à s’introduire dans leur chambre en pleine nuit, façon Pedobear(Cette fois ci, je suis sur que vous ne vous arrêterez pas à Wikipédia).

Ayant une motivation supplémentaire pour se farcir le guignol en armure violette, Sophitia reprendra inlassablement les armes dans le but glorieusement énoncé de détruire Nightmare ! CEPENDANT (et ouais, c’est pas finit !), Nightmare lui avoua que, vu que ces enfants (ceux de Sophitia, bien sûr…) sont baignés par la puissance maléfique de Soul Edge, si cette dernière venait à être détruite, les morveux mourraient (ah c’est malin !) ! Du coup, notre mère de famille aimante et complètement écervelée va retourner sa veste, rejoindre les rangs de Nightmare et n’hésitera pas à massacrer des centaines et des centaines d’innocents pour nourrir Soul Edge, jute pour sauver DEUX gamins… Les siens, en l’occurrence… Vraiment, l’instinct maternel, j’vous jure…

  • Pourquoi se bat elle ?:

Au début, c’était pour détruire Soul Edge. Maintenant, c’est pour la protéger (mais genre !). Elle n’hésitera pas à tenter de tuer sa propre sœur, si cela peut sauver ses moufflets.

  • Comment se bat elle ?:

Avec un glaive et un petit bouclier… C’est magnifique… Les armes que les Dieux Grecques ont envoyé sur terre pour détruire un mal millénaire s’avèrent être un wok tout juste assez grand pour protéger un nichon de notre femme décidément très « maternelle » et une petite épée dont la portée n’a d’égale que la taille du sexe de l’auteur de cet article (*tousse, tousse*). Mais bon ! Vu que ces armes ont été bénies par d’antiques divinités, elles ne peuvent qu’être efficaces…

-Rubrique Bonus-

  • Je hais cette famille !:

Déjà que la seule utilité du père a été de mettre en cloque une des personnages principales du jeu, les gosses, pourris par une malédiction que leur a gracieusement offerte leur mère, se verrons perpétuellement en danger, de un, à cause des émissaires de Soul Edge qui tenterons de les capturer, et de deux, à cause des personnes tentant de tuer Nightmare, seul et unique chose qui les maintiennent en vie. De plus, si on ajoute à ça la sœur de Sophitia qui tentera encore et encore de mettre des bâtons dans les roues de son ainée et de la ramener au village, tu m’étonnes qu’elle ait préféré rejoindre le camp des méchants !

  • Qui porte le pantalon ?:

Rothion, robuste forgeron, n’a absolument aucune peine à laisser sa femme, ex-prêtresse incapable de faire preuve de violence gratuite, partir à l’aventure aux quatre coins du monde et risquer sa vie, opus après opus, dans des combats d’une violence inouïe et, la plupart du temps, décisifs pour le sort de l’humanité, alors que lui reste à la maison pour s’occuper des enfants et créer des armes et armures pour vivre. Comme quoi, les Dieux (puisque ce sont eux qui ont voulu ça comme ça) ont un sens de l’humour assez spécial !

[modifier] Cassandra

Cassandra.jpg

Je suis la petite sœur de l'autre personnage à forte poitrine! La mienne est un peu plus raisonnable!

  • Biographie :

La vie de la p’tite Cassandra n’est pas très intéressante ; Plus énervante parce que plus jeune et plus insouciante que son ainée, la seule et unique raison de sa venue sur les champs de bataille est sa volonté de ramener Sophitia saine et sauf auprès de son mari et de ses enfants (parce que, mine de rien, elle manque à sa famille !).

Bien que ça cause soit noble au possible, elle ne changera rien au fait que ce personnage est particulièrement agaçant ! Perpétuellement mue d’un optimisme à faire vomir les fans de Final Fantasy 13 et d’un punch ouvrant le débat sur son éventuelle consommation de speed avant d’engager un combat, elle est en plus même pas fichue de se trouver un style à elle (sans doute dû au syndrome de l’identification à la sœur ainée, je suis formel !).

Si à ça on rajoute en plus sa pose qui s’avère être de petits sautillements ridicule, on peut sans conteste dire que ce personnage est totalement inutile !

  • Pourquoi se bat elle ?:

Tel un toutou qui va chercher ce qu’on lui lance, Cassandra n’aura de cesse de coller aux semelles de sa grande sœur pour la ramener au pays (encore un personnage finement travaillé et justifié par les scénaristes…).

  • Comment se bat elle ?:

Avec les mêmes armes que Sophitia. Mais quand je dis « les mêmes », c’est VRAIMENT les mêmes ! Cassandra va juste piquer les anciennes armes de sa grande sœur quand celle-ci ira s’en procurer de nouvelles, également uniques, légendaires et bénies des Dieux (Elle doit avoir un fournisseur perso…).

-Rubrique Bonus-

  • Je finirai vieille fille. :

Considérée par les fans comme plus mignonne que sa grande sœur, Cassandra n’a pourtant même pas ne serait-ce qu’un petit copain. Peut-être que son attitude d’écervelée ne plait pas à la gente masculine ? (mais que l’équipe de pervers lubriques qui constitue près de 98% des internautes se rassure ; On peut tout de même voir cette blondinette dans des « positions compromettantes » dans de nombreuses parodies hentai disponibles sur certains sites spécialisés !)


[modifier] Rock

Rock.jpg

Ne vous y trompez pas; sous se masque se cache le visage de Lemmy!

  • Biographie :

Né de famille Anglaise, Rock perdra ses parents (*soupir…*) pendant le naufrage du bateau sur lequel sa famille voyageait alors qu’il était enfant. Ayant survécu posé à même une planchette de bois, il dérivera vers les états-unis (champion, quand même…) ou il apprendra à se nourrir et à survivre.

Grandissant comme un sauvage, il arrivera un jour dans un village d’Indiens d’Amérique fraichement dévasté par les premiers colons. Au milieu des cadavres de femmes violées et éventrées, des tipis en cendres et des guerriers trucidés, il trouvera un pitit garçon de 3 ans ayant survécu au massacre en train de pleurer sur le cadavre de sa mère (quand je pense qu’il y a des gens qui fêtent Colombus Day…).

Il décida alors de prendre ce jeune garçon sous son aile et de le protéger ! Il le nommera Bangoo (sérieusement, c’est quoi ce délire avec les noms des gosses ?...) et se fera une vocation de lui apprendre à se défendre et de faire office de nouvelle famille.

  • Pourquoi se bat il?:

Pour prouver au monde et à lui-même qu’il est assez fort pour protéger Bangoo… Il va donc laisser son fils adoptif seul sur le nouveau continent pendant que lui retournera en Europe, à la putain de NAGE, pour se foutre sur la tronche avec des types qu’il n’a jamais vus… Ben l’instinct protecteur, c’est pas encore ça…

  • Comment se bat il?:

Avec un super-marteau plus grand que lui ! Non content de se demander comment il l’a construit, je me demande aussi comment il fait pour le trimballer à la nage jusqu’en Europe sans couler !

-Rubrique Bonus-

  • Clin d’œil ?:

Il s’appelle Rock et est originaire d’Angleterre ! Soit c’est un clin d’œil volontaire des scénaristes, soit c’est l’une des coïncidences les plus cool que j’ai jamais vu !

[modifier] Voldo

Voldo.jpg

On lui a bien dit que les ceintures ne se portent pas comme ça, mais je pense pas qu'il comprenne...

  • Biographie :

Originaire d’Italie, Voldo était l’apprenti d’un grand collectionneur nommé Vericci (après, je suis pas sûr de savoir comment se déroule un apprentissage de collectionneur…et vu le style vestimentaire de Voldo, je ne veux pas le savoir et vous non plus). Vericci mettait la main, moyennant pot-de-vin, sur tout ce qui avait plus ou moins de valeur, des tableaux de maitres aux meubles précieux, en passant par des armes de bonnes fabriques. Un jour, il eut vent de cette puissante épée, Soul Edge, et décidé de la faire sienne.

Il engagea un équipage pirate, dont le capitaine n’était autre que Cervantes, pour la ramener (mais quel boulet…). Cependant, dès qu’il l’eu trouvé, Cervantes garda l’épée pour lui et ne réapparu plus devant Vericci (dans l’cul, Lulu ! En même temps, c’était prévisible.).

Conscient de s’être fait prendre pour un con, Vericci tomba en dépression à l’idée de ne jamais posséder l’épée maudite (franchement, il possède déjà tout le reste ! sa fortune est similaire à celle de Crésus mais il décide de bouder le monde entier car il n’a pas la seule arme au monde qui aurait pu le détruire …). Les années passèrent et Vericci cacha sa fortune et ses avoirs amassés avec le temps dans une grotte sur une île au large de l’Italie, grotte que Voldo devait dorénavant surveiller (ben merci.). Vericci finit par mourir, laissant son apprenti et sa fortune derrière lui. Cependant, avant sa mort, il oublia de préciser à Voldo qu’il pouvait sortir de la grotte et vivre sa vie et Voldo, très obéissant, resta seul, dans la grotte, pendant des années, à surveiller un trésor qui était dorénavant le sien, mais il était trop stupide pour s’en rendre compte.

A force, il perdit la raison, son sens de la vue (allez savoir…) et ça capacité à s’habiller correctement. Au bout d’un moment, il se mit même à entendre des voix. Il se persuada d’entendre la voix de son défunt maitre (aaah… la solitude…) lui ordonner de sortir de la grotte et d’aller chercher lui-même Soul Edge (même mort, ce vieux pourri-gâté ne supporte pas de savoir l’épée dans les mains d’un autre.).

C’est depuis ce moment que Voldo, socialement inadapté et incapable de parler comme tout le monde, se mettra à tuer qui bon lui semble pour combler les désirs des voix dans sa tête.

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour rapporter encore plus de richesses au cadavre en putréfaction qui lui sert de maitre adoré… Et aussi faire taire les voix dans sa tête ! Non parce qu’il parait que c’est énervant !

  • Comment se bat il ?:

Avec des Katars (mais non, pas le pays, enfin !) On peut déduire que la raison pour laquelle Voldo, un Italien, en possède, c’est parce que Vericci, de son vivant, en avait fait importé (car tout le monde, évidemment, sait que les Katars sont des armes blanches originaires d’Inde !).

-Rubrique Bonus-

  • Qui se ressemble s’assemble :

Un type tout de cuir moulant et peu vêtu, bâillonné et les yeux bandés, étant capable d’une souplesse extraordinaire et ouvert à toutes propositions… Et bien on a trouvé son jouet pour Ivy !

  • La vérité :

Le commun des mortels s’accorde à dire que le Moonwalk est une création de Michael Jackson. Les personnes ayant un peu cherché clament que le premier à l’avoir fait est Charlie Chaplin. Mais grâce à SoulCalibur, la vérité est enfin connue de tous !

[modifier] Astaroth

Astaroth.jpg

Bourreau à mi-temps

  • Biographie :

Astaroth a été créé par des fanatiques d’Ares, dieu grec de la guerre et de la destruction. Ceux-ci en ont reçu l’ordre directement dudit dieu, car celui-ci en avait marre de n’être qu’un faire-valoir pour Zeus, à l’image de Robin pour Batman, et voulait entrer en possession de Soul Edge, en utilisant Astaroth comme chien-détective, pour faire sa grosse crise d’adolescence et détrôner Zeus avec l’épée maléfique.

Seulement voilà, après Kratos, Arès aurait dû comprendre que sous-traiter l'exécution de ses plans à des brutasses instables et pétées de stéroïdes, c'est pas une bonne idée. En plus d’avoir créé une montagne de muscles de deux mètres de haut, les fanatiques d’Ares, plus connus sous le beau nom de Fygul Cestemus, ont eu l’idée géniale de lui donner une conscience propre. Et une grosse hache. En même temps, une secte qui s'attribue un nom de champignon, il y a peu de chances qu'elle soit très intelligente... Du coup, en plus d’être démesurément fort et violent, Astaroth va se dire « F**k ze Gods ! » et décidera de garder l’épée pour lui quand il la trouvera (déjà que c’est lui qui se bouge le cul pour aller la chercher, c’est pas pour que quelqu’un la lui prenne juste après !) !

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour obéir à ses créateurs, qui eux, obéissent à leur Dieu. Enfin, Astaroth obéis jusqu’à ce qu’il se rende compte qu’il peut faire tourner la situation à son avantage !

  • Comment se bat il ?:

Avec un truc à mi-chemin entre une hache de bûcheron canadien et une hallebarde : puissance destructrice et longue portée ! Sensations fortes garanties !

-Rubrique Bonus-

  • Re-Genesis :

Dieu a créé la femme à partir d’une côte d’un homme. Fygul Cestemus a créé Astaroth en s’inspirant de Rock. Comme quoi ; l’histoire se répète (ouais, enfin là Eve a une bite, des couilles, une demi-tonne de muscles, et certainement pas envie de baiser, en tout cas pas avec un catcheur attardé qui donne à son fils adoptif un nom de jus de fruit…).

  • Recyclage génétique :

Des indices laissent à penser que les gènes d’Astaroth seront réutilisés des siècles plus tard par Umbrella Corporation pour la création de leur premier Tyrant. Le cœur sortant de la cage thoracique, la masse imposante du corps et la stupidité relative aux personnes se musclant abusivement, propres aux 2 créatures, font partie de ces indices.

[modifier] Lizardman

Lizardman.jpg

Des sources sérieuses nous informent qu'il s'agirait du père caché de Yoshi!

  • Biographie :

Lizardman, de son vrai nom, Aeon Calcos, était un ancien guerrier grec qui reçut un sms de la part des Dieux grecs pour aller pourrir Soul Edge et son détenteur, comme Sophitia (ils le gardait surement de côté au cas où l’autre gourdasse se faisait tuer.) ! Il décida alors de partir faire son p’tit bout de chemin pour sauver le monde, mais se perdit dans un désert (bravo… non mais bravo…).

Alors qu’il s’apprêtait à embrasser la mort (buêêêêrk !) des voyageurs le trouvèrent et le ramenèrent à leur village. Ayant eu pitié de notre petit Aeon, les villageois prirent l’initiative de lui apprendre à se battre et à survivre. Nan parce que partir sauver le monde et finir crevé perdu dans un désert, c’est pas l’idéal. Ne sachant pas comment remercier ses enseignants, Aeon devint complètement fou et les massacra. Ô_õ

Ayant eu vent de cette histoire, nos petits amis de chez Fygul Cestemus décidèrent d’enlever Aeon pour en faire un de leur soldat d’élite (car après tout, il est bien connu qu’un forcené hyper-violent et instable aime obéir aux ordres !). Les membres de l’ordre firent alors un rituel pour rendre Aeon docile. Mais s’étant gouré de paroles, ils le transformèrent en homme-lézard (d’où son nom ! et ouais !) et Lizardman s’enfuit sans même laisser de post-it sur le frigo.

  • Pourquoi se bat il ?:

Parce qu’il est complètement cinglé, la belle affaire ! Et puis un vélociraptor déguisé en indien et armé d'un hachoir à viande, ça a pas beaucoup plus de perspectives de carrière...

  • Comment se bat il ?:

Avec une petite hache et un petit bouclier ! C’est bien connu ; les petites haches conviennent mieux aux lézards que les petites épées !... En fait non, je comprends pas cette logique non plus ! >_< ils ont du voir la gueule des artworks et se dire "tant qu'à lui donner l'air con, autant aller jusqu'au bout".

-Rubrique Bonus-

  • Frapper à la mauvaise porte :

Si on en croit le scénar’, les Dieux grecs ont choisi en tout 24 guerriers, dont font partie Sophitia et Lizardman, pour tenter de zigouiller l’épée maudite. J’espère quand même que les 22 autres sont pas tous aussi boulet que celui-là, parce que quand même ! Y a un monde à sauver ! (pourquoi 24 guerriers choisit en tout ? bah parce qu’il y a 24 lettres dans l’alphabet grec ! je veux dire, c’est éviden!!)

[modifier] Talim

Talim.jpg

Inutile de préciser que cette petite est celle que les dessinateurs hentai aiment bien "parodier"... Et de façon très barbare, qui plus est.

  • Biographie :

Dans son petit village natal d’Asie Mineure (où précisément sur une carte, j’en sais rien et en plus c’est pas dit !) Talim vivait sa petite vie normale de petite fille innocente, inconsciente et pure (pour le moment ! gné hé hé) jusqu’au jour où la shaman-vieille-fille-grand-mère-de-ladite-Talim décida de déceler, grâce à ses pouvoirs spirituels qui dépassent l’entendement de nous, pauvres mortels (etc, etc…), de puissants pouvoirs shaman en la personne de sa petite fille. Pas de bol pour Talim, elle dû abandonner ses études (obligatoires, elle n’a que 15 ans) et s’entraîner au perfectionnement de ses techniques de combat aux lames de coudes (‘m’étonnes que le CSA ait laissé passer un scénar’ pareil, surtout avec les jeunes d’aujourd’hui !).

Sa grand-mère appris également à Talim que le monde tenait en équilibre grâce à une égalité des forces entre le « bien » et le « mal » et que si l’un des deux prenait l’ascendant sur l’autre, cela reviendrai à tenter de diviser par zéro avec une machine spatio-temporelle, et donc déchirer la structure même de la réalité (ce qui explique pourquoi les pays riches et développés ne viennent jamais en aide aux pays pauvres, ravagés par les maladies et les guerres) !

Elle lui dit aussi que l’équilibre actuel est menacé par Soul Edge et sa folie des grandeurs ! Talim demandant à sa grand-mère comment elle pouvait savoir autant de choses malgré son délire dû à l’âge, cette dernière lui répondit que c’était le vent qui lui avait tout dit ! Car le vent SAIT TOUT !!! (ce qui confirma pour le coup la théorie de Talim).

En tant que nouvelle shaman, Talim se doit donc également de partir aux confins du monde, pour éradiquer l’épée maudite, toute seule, alors qu’elle n’avait jamais même quitté son village auparavant (ce qui tombe pile au moment où sa grand-mère prend sa retraite… curieux…).

  • Pourquoi se bat elle ?:

Elle s’est laissée convaincre que c’était pour rétablir l’équilibre dans l’univers. Mais en réalité, elle n’est qu’une ado mal dans sa peau et qui se cherche. Et cette aventure sera son premier mauvais choix !

  • Comment se bat elle ?:

Avec des lames de coudes. Une flagrante dans cette saga, du moins, jusqu’au troisième opus, est de ne donner aux femmes que des armes de taille inférieures aux armes des hommes… c’est sans doutes pour compenser cette faiblesse que les designers des persos donnerons aux femmes des courbes de plus en plus énormes et des vêtements de plus en plus légers, leur donnant une dégaine un peu plus déshabillée… Pour ne pas dire « les saper comme des chaudasse un soir de rave party » (mine de rien, ça remet les sexes à égalité ! car il est de notoriété commune d’admettre, dans les jeux vidéo comme dans les shonens, qu’une donzelle en cache-têtons aura toujours le dessus sur un guerrier en armure ! véridique) !

-Rubrique Bonus-

  • L’ancêtre de toute volaille :

C’est à partir de ces antiques lames de coudes que seront créés plus tard les tonfas, jouets préférés des représentants de la loi pendant des décennies, avant que lesdits tonfas ne soient progressivement remplacés par des tazers ! Et oui ! Si vos parents ont étés jetés en prison parce qu’ils ne pouvaient plus payer leur loyer, si vous vous êtes fait tabassé par les autorités pendant une manif’, si vous avez peur de marcher dans la rue quand vous êtes un peu pompette, si par instinct, vous vous sentez mal-à-l’aise quand passe une patrouille, même en pleine journée, et si même vous avez peur de télécharger des films ou de la musiques car les cd’s deviennent trop chers, eh bien OUI ! C’est à cause d’ELLE !!!

  • Idole des Lolicons :

Le 4ème opus de la soul saga nous présente entre autre un 2ème costume de Talim pour le moins surprenant ; un costume de chat ! Avec les oreilles, les papattes en peluche et tout ! Outre l’anachronisme (16ème siècle, je vous rappelle…), ce costume nous indique que le Japon nous prouve à nouveau que, quel que soit son âge et ses mensurations, une jeune fille/adolescente déguisée en minou est certes mignonne, mais surtout sexuellement attractive pour les pères de familles et les retraités au sang chaud. Et pour toutes ces demoiselles pas méchantes mais néanmoins ignorantes (moi ? juger ? jamais…) s’habillant en princesses Disney et qui pensent qu’une « Lolita » est une fillette adorable et attachante ; Je vous invite à lire le roman « Lolita » de Vladimir Nabokov (première fois de l’histoire ou ce mot fut évoqué) et de revoir votre avis sur la question. (je risque de recevoir beaucoup de critique pour cette vanne, si ce n’est la suppression de cet article, mais je m’en fous !!!)

[modifier] Yoshimitsu

Yoshimitsu.jpg

Un personnage unique et original!

  • Biographie :

Venu des lointaines et futuristes contrées de Tekken, Yoshimitsu s’est fait un nom dans les vastes forêts du Japon féodal en devenant le chef d’un clan Manji nommé « Manjitou » (jusque-là, rien de trop original) dont les membres agissent comme des robins des bois. Cependant, le seigneur gouvernant la région dans laquelle agissaient Yoshimitsu et Little John en eu raz les olives que lui et les autres nobles se fassent dépouiller au profit des bouzeux. Nobunaga (car c’était son nom) invita alors Yoshimitsu dans son château pour négocier un traité de paix et de soumission du clan Manji envers le seigneur. Bien évidemment, Yoshimitsu expliqua à Nobunaga les diverses utilisations qu’il pouvait faire de son traités dans un lieu comme les chiottes et précisa que les Manjitou sont des punks anarcho-communistes et ne seront jamais à la botte d’un représentant d’un système dictatorial et totalitaire comme par exemple la démocratie.

S’attendant à cette réaction, Nobunaga avait (discrètement) envoyé une armée pour détruire le clan de Yoshimitsu pendant son absence, profitant de l’absence de leur chef et du fait qu’ils étaient soit bourrés, soit stone pour remporter une victoire facile et ainsi priver le peuple d’un symbole à la fois d’espoir et de dépravation. Une fois de retour chez lui, Yoshimitsu réalisa à quel point le gouvernement véreux l’avait pris pour un con. En mémoire de ses frères complètements déchirés tués au combat, Yoshimitsu empoigna son Biwa électrique mal accordé et entonna « société tu m’auras pas » au milieu des cadavres.

Suivant son idéal d’entraide social, Yoshimitsu se murgea ensuite la gueule au Saké avant de retourner dans les contrées de Nobunaga et de se jeter tête baissée et Katanas aux poings contre les rangs de l’armée responsable du massacre de son clan, tel un squatteux se jetant contre un mur de C.R.S. pendant une manif anti-O.M.C.

Est-ce que cette tentative désespérée pour rétablir la justice et l’honneur fut un EPIC-FAIL ? Bien sûr que oui ! Yoshimitsu en perdit même son bras, qu’il fit remplacer par une prothèse mobile en bois (technologie japonaise, que voulez-vous…).

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour que Coluche ne soit pas mort pour rien.

  • Comment se bat il ?:

Avec deux Katanas (il sort pas souvent le 2ème . problèmes de coordination dû à l’alcool…) et un gros drapeau dont le manche est scotché contre son dos. Pour que tout le monde puisse voir les couleurs de l’anarchie pendant qu’il se bat !

-Rubrique Bonus-

  • Une p’tite pub, comme ça, en passant… :

Parce que rien n’est plus important que de faire parler de soi, Namco s’est senti obligé de rajouter ce personnage venu d’une autre de ses sagas de combat citée plus haut… au cas où le logo de la maison d’édition sur le boitier du jeu n’était pas suffisant…

  • Les meilleures technologies… Et ce depuis toujours !:

Au 16ème siècle, au Japon, quelqu’un pouvait se faire remplacer un bras par une prothèse en bois se mouvant exactement comme le membre perdu… à ce stade, ce n’est plus du respect mais de la crainte qu’il faut ressentir !


[modifier] Necrid

Necrid.jpg

ça se passe de commentaires...

  • Biographie :

Aussi vague que le personnage lui-même ; Un guerrier au nom inconnu originaire d’on-ne-sait-pas-ou qui a reçu l’ordre d’on-ne-sait-pas-qui de partir à la recherche de Soul Edge et de la détruire. Seulement voilà, l’influence maléfique de ladite épée le transforma en monstre, dont l’état de souffrance physique permanent ne peut être calmé que par l’énergie de Soul Edge elle-même. (Et un méchant facilement trouvé ! Un !)

  • Pourquoi se bat il ?:

Parce qu’y n’a gros bobo et qu’y veut p’uuuus !!

  • Comment se bat il ?:

Avec une grosse boule d’énergie qui peut prendre la forme d’une arme et se changer à volonté. Pourquoi s’enquiquiner avec une seule arme alors qu’on peut en avoir six différentes dans le même combo ?

-Rubrique Bonus-

  • ça fait tache :

Franchement, est-ce que ce personnage vous fait penser à quelqu’un qui a sa place dans la soul saga ? Si oui, vous n’avez juste rien compris à l’esprit de cette grand licence. Sinon, c’est comme moi ; vous ne le choisissez jamais et pensez qu’il ne fait que de gaspiller une place dans la grille de sélection des combattants ! Et le fait d’avoir été dessiné par Todd McFarlane n’est pas une excuse ! Déjà que Spawn (une autre des œuvres dudit dessinateur) était déjà l’invité bizarre de la version xbox de soulcalibur 2 ! Encore heureux que ces des personnages ne soient apparus QUE dans SoulCalibur 2 !


[modifier] Kilik

Kilik.jpg

Dans un Shonen bas-de-gamme, ce serait LUI le héros principal!

  • Biographie :

Kilik à grandit dans le temple Ling-Sheng Su, quelque part en Chine et y a suivi un entrainement rigoureux aux arts martiaux. La seule personne qu’il ait connu pendant cette époque fut Xianglian, une jeune fille un peu plus âgée que lui qui deviendra sa « grand sœur de cœur » (et on sait TOUS ce que ça sous-entends…). Seulement voilà, un jour, une malédiction nommée « Graine du Mal » (allez savoir…) s’abattit sur le temple et rendit tous les moines et élèves complètement cinglé, les poussant à s’entre-tuer. Seule exception à cette folie, Xianglian (comme par hasard…) ! Alors qu’elle essayait de calmer ses frères d’armes, elle remarqua que celui qui massacrait le plus de gens était son p’tit frère chériiiiiiiis !

Xianglian essaya donc d’arrêter Kilik, mais s’en prit plein les ovaires. Elle comprit alors que c’était le grigri-porte-bonheur qu’elle portait autour du coup qui l’empêchait de succomber à l’hystérie collective. Elle l’enleva de son coup et le mit sur celui de Kilik. À mesure que ce dernier se calmait, c’était autours de Xianglian de pèter une durite. Kilik repris alors connaissance au beau milieu de ce qui lui semblait être un lendemain de beuverie, mais avec plus de sang et avec sa seurette qui essayait de le zigouiller ! Se servant de l’excuse de la légitime défense, Kilik éventra Xianlgian pour avoir enfin un peu la paix. Réalisant ce qu’il venait de se passer, il en profita pour enfin ficher le camp de cette caserne et vivre sa vie.

Peu après, il tomba sur un vieillard nommé Edge Master (ce qui signifie « maitre des lames » et non pas « maitre de Soul Edge ») qui lui expliqua que dorénavant, il sera perpétuellement ciblé par cette folie, sitôt qu’il enlèverait le grigri que Xianglian lui a donné, vu que la « Graine du Mal » réside encore en lui. Son seul espoir de guérison est la destruction de Soul Edge ! (car, pour une raison ou pour une autre, c’est à cause de l’épée maléfique que la fameuse graine pas cool s’est abattue sur le temple de notre héro) !

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour pouvoir enlever son collier sans pour autant nous faire un remake de l’holocauste à lui tout seul.

  • Comment se bat il ?:

Avec un bâton…

-Rubrique Bonus-

  • Victoire facile :

De par ses combos faciles à exécuter, alternant attaques basses et hautes à grande vitesse et le tout, de façon très puissante, Kilik est sans conteste un personnage pour débutant avec lequel il est aisé de spammer ! De ce fait, vous allez soit devenir rapidement très doué avec lui, soit le haïr du plus profonds de votre âme ! De plus, sa confiance surévaluée en lui-même et sa prétention constante ne font que le rendre d’avantage énervant…


[modifier] Xianghua

Xianghua.jpg

Rien n'est plus confortable et mieux pensé pour le combat qu'un pyjama!

  • Biographie :

Avec Xianghua, on a enfin une enfant batarde dans l’écran de sélection des personnages ! Accrochez-vous, son histoire est longue et tordue ! Tout commence en Chine, chez la famille Chai, réputée pour être d’assez bons entraineurs militaires. La jeune Xiangfei, dernière-née de la famille, est envoyée dans le temple Ling-Sheng Su (oui, le même que Kilik) pour y suivre un entrainement militaire plus poussé. Une fois là-bas, elle vécut une histoire d’amour interdite avec un des moines chargés de son entrainement ; Xiuqiang.

De cet amour naitra Xianglian (l’autre gourdasse qui donnera son grigri à Kilik pour qu’il arrête sa p’tite crise). La petite Xianglian, alors âgée de 2 ans, sera retirée à ses parents par les moines et eux-mêmes se chargerons de son éducation (nan parce que déjà que les deux lapins avaient pas le droit de faire crac-crac, ils vont pas en plus perturber leur entrainement avec un moufflet).

Dongxiu, un pote à nos deux tourtereaux, leur suggéra de quitter le temple et de commencer une vie de famille ordinaire, ce que Xiangfei et Xiuqiang refusèrent en premier lieu, mais finirent par accepter (parce qu’ils en avaient sans doutes plein les casseroles des moines et de leur règlement stupides). Au passage, ils se permirent de prendre deux-trois trésors de valeur nationale au temple, dont une épée que garda Xiangfei, avant de décamper chacun de leur côté (ben ouais ! y a pas de raisons !) ! Cependant, à l’insu de Xiuqiang, Xiangfei attendait leur second enfant ! Xiangfei retourna auprès de la famille Chai à laquelle elle appartenait et termina son entrainement pour devenir garde impérial de la dynastie Ming (rien que ça…) ! Quelque mois plus tard, Xiangfei donna naissance à… XIANGHUA !!! Enfin, ce personnage quasi-secondaire daigne se montrer !

Xianghua connaitra également un entrainement militaire, sans pour autant connaitre ses origines, sa mère se faisant juste passer pour sa formatrice. Des années après, à la mort de Xiangfei, Xianghua reçu une épée comme héritage de la part de sa formatrice et devint à son tour membre de la garde impériale !

Comme première tâche impériale, l’empereur ordonna à Xianghua de partir autours du monde afin de trouver et de ramener SoulCalibur, plus connue alors sous le nom de « l’épée de héros », afin que l’empire soit en mesure de détruire Soul Edge (c’est bon, pas trop compliqué comme première tâche, au moins…) ! Cependant voilà, Xiangfei oublia de préciser à Xianghua que cette « épée des héros » n’était autre que l’épée qu’elle lui avait légué et qui s’avère être un des trésors de valeurs national qu’elle avait volé au temple des années au par avant (mais quel bordel !) !

  • Pourquoi se bat elle ?:

Pour trouver une épée légendaire qu’elle possède déjà, afin que son pays puisse faire face à la « menace Soul Edge ».

  • Comment se bat elle ?:

Avec SoulCalibur, mais elle le savait pas ! Au début, ce n’était que sa forme latente d’épée courte chinoise et pas du tout imposante. Depuis que Siegfried l’a récupéré pour détruire Soul Edge, Xianghua s’est trouvé une autre épée courte.

-Rubrique Bonus-

  • Pure et simple provocation :

En plus de se balader en pyjama (si, si) Xianghua aime mettre les nerfs de ses opposant en boulle en esquivant chacun de leurs coups et enchainant feinte sur feinte suivies de coups faisant plus penser à de la danse de salon qu’un vrai style de combat.


[modifier] Maxi

Maxi.jpg

On combine la coupe d'Elvis Presley avec les sourcils d'un personnage de Street Fighter et on obtient ce truc...

  • Biographie :

Fils d’un marchand marin obligé de ne vendre ses articles que dans les ports du royaume de Ryukyu (l’actuel archipel d’Okinawa), Maxi passa le plus clair de son enfance sur un bateau de marchandise, allant de ports en ports pour gagner sa vie. Très jeune, Maxi se prit d’affection pour une paire de Nunchakus que son père avait marchandé contre deux douzaines de pastèques et s’entraina dur afin de les maîtriser pour se défendre d’éventuelles attaques de pirates.

Un Jour, un voyageur demanda au père de Maxi s’il pouvait profiter de leur bateau de marchandise afin de continuer son voyage, vu qu’il descendait à leur escale suivante. Maxi remarqua tout de suite que le voyageur portait non pas une, mais deux paires de Nunchakus dont chacune des branches étaient terminées par une petite lame. Pétant largement plus haut que son cul, Maxi le provoqua en duel et se fit remettre à sa place propre en ordre.

Ce mystérieux voyageur, c’était Li-Long ! Le premier personnage de la saga à se battre avec des Nunchakus (et laissez-moi vous dire qu’avec lui, ça en valait la peine)! Li-Long ayant eu pitié de la misérable performance de Maxi, il mit le temps qu’il avait à disposition pendant la traversée du bateau pour apprendre à Maxi tout ce qu’il devait savoir pour bien se servir de son arme particulière ! Maxi continua son entrainement après le départ de Li-Long, en suivant scrupuleusement ses conseils. À la mort de son père, Maxi pu enfin laisser tomber le commerce familial, monta son petit équipage de bras cassés et prit le large en direction de l’ouest, vu qu’il n’était plus obligé de se coltiner les mêmes vieux ports tout pourris.

Une fois arrivé dans une ville portuaire Indienne, Maxi fit escale pour s’en jeter une et tirer un coup. Plus tard, il fit connaissance de Kilik qui souhaitait savoir s’il pouvait se joindre à l’équipage le temps d’atteindre des contrées situées plus à l’ouest. Maxi accepta, et ce sont deux nouveaux amis qui sautillaient gaiment en direction du navire de Maxi pour faire un p’tit bout de chemin ensemble ! Pas de bol, ils découvrirent le bateau de Maxi mis à mal par une bande de golems et de guerriers aux allures de lézards, dirigés par Astaroth, qui prenait plaisir à « sympathiquement malmener » les membres de l’équipage.

Profitant du pouvoir que leur conférait leur nouvelle amitié trop cool, Maxi et Kilik se jetèrent, comme un seul homme, à l’assaut du gros monsieur à la hache qui faisait rien qu’à tout casser leur joli batô! Pendant le combat, Astaroth parvint à retirer le grigri du coup de Kilik qui, tellement frustré par l’évènement, décida de couper la paix avec Maxi et le frappa très fort aussi ! Maxi réussi tant bien que mal à reprendre aux mains d’Astaroth le grigri de Kilik et de lui reficeler autour du cou. Kilik accepta de rejouer avec Maxi, et ils maravèrent sauvagement Astaroth, qui réussit néanmoins à prendre la fuite.

Etant conscient de l’état mental instable de Kilik, Maxi décida de le suivre partout, histoire qu’il ne repète pas un câble tout seul, dans la nature. Mais il se jura également de se venger d’Astaroth pour avoir détruit son bateau et être partit sans rien rembourser.

Hum… Quoi d’autre ?... Ah oui ! En chemin, ils rencontrèrent Xianghua, s’entraidèrent pour accomplir leurs missions respectives, vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour surveiller Kilik afin qu’il ne se retrouve pas tout seul pendant qu’il a un de ses « épisodes », mais aussi pour demander des comptes à Astaroth.

  • Comment se bat il ?:

Avec des Nunchakus, mais je pense que vous l’avez compris.

-Rubrique Bonus-

  • Syndrome de Parkinson :

Un truc qui est drôle à faire avec Maxi est d’appuyer sur toutes les touches (sauf celle de défense, banane), d’arrêter subitement et de regarder ! Maxi continuera de frapper quatre à cinq fois avant de se calmer et de retourner à sa position initiale. Faisant de lui un autre personnage avec lequel les débutants peuvent facilement gagner.


[modifier] Seong Mi-Na

Seong Mi-Na.jpg

Version femelle de Kilik! Au sens propre!

  • Biographie :

Seong Mi-Na à grandit quant à elle dans un Dojo Coréen nommé Seong Dojang. Elle est la fille du maitre des lieux, et de ce fait, la fifille à son papa qui profite de sa position pour s’envoyer tous les mâles du Dojo (c’est dans le scénario de base ! juré !) en plus de balancer des mandales comme pas deux, puisqu’elle a insisté pour que son papounnet l’entraine comme n’importe quel autre guerrier!

Un jour, l’armée Nippone a été vue au large des rives du pays avec la ferme intention de l’envahir ! Les légendaires soldats entrainés dans le Dojo Seong Dojang sont tous mobilisé pour défendre le pays, tant leur talents de guerriers est célèbre à travers la Corée (mais aussi parce que ce sont les seuls à avoir assez de trippes pour faire face à l’armée de samurais se rapprochant dangereusement sur leurs p’tiottes pirogues)!

Notre croqueuse d’homme souhaite bien évidemment se joindre à la murge, mais son pôpa lui refuse car, après tout, elle n’est qu’une pauvre fille sans défenses (ça aussi, dans le scénario) !

Cependant, les Jap’ sont plus nombreux et puissants que prévu, et les troupes Coréennes se font gentiment mais sûrement massacrer.

C’est alors que Seong Mi-Na (qu’est-ce que c’est chiant à taper…) entend parler Soul Edge en des termes la désignant comme « l’épée salvatrice » capable de venir à bout de toute une armée à elle toute seule, et donc de sauver le pays de notre jeune combattante. Seong Mi-Na se met donc en route sur le continent pour retrouver cette fameuse Soul Edge, la ramener en Corée et repousser les envahisseurs avec, prouvant ainsi qu’elle n’est pas douée uniquement avec le manche des hommes du Dojo.

  • Pourquoi se bat elle ?:

Pour prouver aux autres, mais surtout à elle-même, qu’elle n’est pas qu’une petite gamine fragile (comme la majorité des jeunes femmes qui veulent recevoir une éducation militaire, tu me diras…).

  • Comment se bat elle ?:

Avec la même arme que Kilik ; Un bâton ! À Ceci près que celui de Seong Mi-Na est surmonté d’une lame courbée à une de ses extrémités. Autrement, les coups et combos de Seong Mi-Na sont quasi-identiques à ceux de Kilik.

-Rubrique Bons-

  • ILS SONT DEUX !!!:

En plus d’avoir presque les mêmes armes et les mêmes coups que Kilik, Seong Mi-Na a exactement la même attitude énervante et surjouée que lui ! Deux fois plus d’occasions de vous mettre hors de vous quand vous vous battez contre eux !


[modifier] Yun-Seong

Yun-Seong.jpg

Et encore un qui pète la forme! ça devient lourd!

  • Biographie :

Jeune homme plein d’énergie, Yun-Seong suivait un entrainement militaire dans le même Dojo que Seong Mi-Na et voulait à tout prix se mesurer à Hwang, un ancien élève particulièrement puissant. Sachant que Hwang allait bientôt revenir au pour défendre le pays face à l’invasion des Japonais, Yun-Seong vu une opportunité de lui demander un duel pour comparer leurs forces. Mais Hwang l’envoya chier en lui expliquant qu’il n’avait pas de temps à perdre avec un gamin, alors que le pays courait un grave danger.

En plus d’être gravement blessé à son égo suite à ce refus, Yun-Seong voyait la défaite imminente de son pays face à l’invasion Nipponne. Au même titre que Seong Mi-Na, il entendit parler de « l’épée salvatrice » susceptible de sauver son pays. Yun-Seong se mit alors en route pour la retrouver et contribuer à la victoire de son pays.

Mais c’était sans compter sur Seong Mi-Na ! Dès qu’elle apprit que ce jeune combattant du Dojo sur lequel elle avait des vues cherchait la même chose qu’elle, elle décida de d’abords le ramener au Dojo sain et sauf (histoire de le garder en sécurité pour « plus tard »…) et seulement ensuite de partir à la recherche de l’épée salvatrice !

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour se rendre un minimum utile en temps de crise et pour en boucher un coin à Hwang !

  • Comment se bat Il ?:

Avec une épée chinoise, mais pas courte, celle-là !

-Rubrique Bonus-

  • Syndrome Cassandra :

La pose de base de Yun-Seong est similaire à celle de Cassandra ; à savoir des petits sautillements incessants. Encore un personnage qui va vous taper sur les nerfs !


[modifier] Olcadan

Olcadan.jpg

Mais qu'est-ce que c'est que ce truc?

  • Biographie :

Olcadan est un combattant qui a vécu à une époque considérée comme mythologique aujourd’hui… Donc il est très vieux! À son époque, il était le combattant le plus puissant que le monde pouvait offrir ! Il était parvenu à maitriser toutes les armes et techniques de combats et ne perdait plus aucun de ses duels. Cependant, il continuait désespérément de chercher quelqu’un d’assez puissant pour pouvoir le vaincre, en vain.

Comme si il ne trollait déjà pas assez, il demanda aux Dieux de lui envoyer un adversaire à se mesure (le prétentieux…). C’est alors que le Dieu de la guerre (non… pas Kratos…) lui envoya une chouette géante pour se battre contre lui. À la surprise du Panthéon, Olcadan parvint à zigouiller l’emplumée et s’adressa à nouveau aux Dieux pour un nouveau challenge, juste pour enfoncer le bouchon !

Le Dieu de la guerre l’ayant eu vraiment mauvaise, il transforma la tête d’Olcadan en tête de chouette (aaaaaah ! c’est pour çaaaaa !) et le banned dans un labyrinthe souterrain dont il ne pourrait s’échapper. Étant conscient d’avoir reçu ce qu’il méritait, Olcadan s’endormi pendant des lustres (costaud, quand même…). Des siècles et des siècles plus tard, une puissante vague d’énergie le tira de son sommeil, tel le réveille-matin qui nous rappel qu’on doit aller bosser un lendemain de cuite ! La « Graine du Mal » s’était abattue sur son labyrinthe et avait ouvert une sortie. Bien que le monde ait formidablement changé depuis l’époque où il avait été enfermé, Olcadan se souciait plus de la violente vague d’énergie qu’il avait ressentie. Il s’agissait des puissances des deux épées légendaires qui s’opposaient et s’égalaient dans leur violence.

Olcadan avait déjà entendu parler de ces deux épées avant d’être enfermé, mais leurs pouvoirs n’étaient points inquiétants à cette époque. Maintenant, elles fouttaient vraiment leur merde !

C’est avec une certaine gueule de bois et une érection matinale qu’Olcadan sortis du labyrinte et se mit en quête des deux épées pour régler cette histoire une fois pour toutes! À l’ancienne !

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour régler les conflits des autres. Vu qu’il n’a plus personne à sa mesure, il peut jouer tout seul à l’O.N.U. et résoudre les conflits qui n'ont rien à voir avec lui… à la différence qu’Olcadan est vraiment efficace dans ce rôle…

  • Comment se bat il ?:

Avec tout ! Il maîtrise toutes les armes et en change aléatoirement à chaque combat, juste pour déstabiliser son adversaire et faire son intéressant !

-Rubrique Bonus-

  • Un petit clin d’œil :

Des personnages qui maîtrisaient les techniques de tout le monde et en changeait aléatoirement d’un combat à l’autre, ça c’est déjà vu dans Tekken avec Mokujin et Tetsujin… Et bien Namco ! J’ai l’impression que tu aimes bien piocher dans tes propres idées pour faire du neuf ! C’est pas très recherché, tout ça !

  • Singularité génétique :

À la fois chouette et humain… Olcadan n’est ni un oiseau ni un mammifère ! C’est un ornithorynque !


[modifier] Tira

Tira.jpg

Poitrine beaucoup plus grosse, dégaine beaucoup plus provocatrice, vêtements beaucoup plus… absents, volonté meurtrière prévalante et arme beaucoup plus voyante ! C’est simple ; Tira est le côté obscure de Talim !

  • Biographie :

Les origines de Tira se trouvent au sein d’un petit groupe d’assassins basé en Europe qui se faisaient appeler les « Oiseaux de Passage » (et ça n’a rien à voir avec la tendance sexuelle, pour ceux que ça intéresse…). Contrairement au clan de Taki, les Oiseaux de Passage apprenaient à leurs enfants les techniques de meurtres bien plus tôt pendant leur enfance et étaient spécialisés dans l’assassinat de personnes importantes et influentes (avec les prix qui allaient avec, bien entendu). Tira, malgré sa jeunesse (ou plutôt « grâce » à sa jeunesse ! gné hé hé), était un des éléments favoris du chef des Oiseaux de Passage. En effet, elle avait commencé à tuer tellement jeune que son cerveau encore bien influençable et fragile prit les meurtres pour un jeu et du coup, elle prenait bien son pied à égorger hommes, femmes et mêmes enfants de son âge !

Mais un jour, la « Graine du Mal » s’abattit sur le chef du clan et dans sa folie, il… Dissout le clan, en fait… Y a pas eu d’effusions de sang, ni rien. Il est juste venu vers ses collègues et a dit un truc genre « Ecoutez les mecs, euh… J’pense que le groupe a besoin d’un break, histoire de mettre les choses au point… On dépose le bilan, quoi… C’est l’occasion de partir chacun de notre côté et de commencer autre chose, ’voyez ? En tous cas, ça a été sympa de vous connaitre ! Allez, Ciao ! » Les Oiseaux n’existant plus, notre petite sociopathe s’est vue placée dans une famille d’adoption aimante et tout et y appris, entre autre, que tuer les gens, c’était pas un jeu et qu’en plus, c’était même pas drôle ! (Tira fut tellement sur le cul qu’elle eut de la peine à assimiler pendant les premières semaines ! à tel point qu’on évitait de la faire manger à table pendant les bouffes entre voisins)

Les années passèrent et Tira est devenue la bombasse au corps parfaitement baisable que les fans de la saga ont connu dès SoulCalibur 3 !... Ah oui, et elle commençait à avoir une vie normale aussi !^^’’’ Mais un jour, la plus jeune des filles de sa famille adoptive reçu un oiseau en cage. Attristée par l’image d’une telle créature que l’on empêchait de voler bien que c’était dans sa nature, Tira ne put s’empêcher de libérer l’oiseau. (elle commençait en plus à ressentir de vraies émotions humaines. Quel dommage…) Dès que ses parents adoptifs furent mis au courant, ils la prirent à part et la grondèrent avec insistance sur ce qu’elle avait fait.

Il existe un vieil adage qui dit « Il ne faut jamais contrarier un fou ! » … Et bien ça n’a jamais été aussi vrai ! Une crise d’adolescence mêlée à une sociopathie meurtrière ne font en plus pas très bon ménage. Tira craqua sous la pression comme un string pendant un wedgi (euh non ! là, c’est une tension, mais vous avez compris ou je voulais en venir.) ! Ses bon vieux instincts resurgissant et son équilibre mental, déjà précaire, faiblissant, Tira massacra tout le monde dans la maison ! Les parents, les enfants, les meubles, le toit, les murs ! Il ne resta plus rien ! Comprenant que, dans cette ville, elle était fichée, et que ses bons vieux fantasmes meurtriers étaient revenus, elle décida de prendre la fuite à la recherche de quelqu’un partageant son sadisme et ses instincts d’assassins (moi ! moi ! choisis moi ! je suis là !) ! Elle se mit alors au service de Nightmare (roooooooooooh…) car lui seul comprenait son besoin de tuer des gens pour se sentir pleinement vivante et bien dans sa peau (comme quoi, y a pas que l’alcool, les drogues et le sexe !).

  • Pourquoi se bat elle ?:

Parce qu’elle n’a pas envie que Nightmare, la seule personne qui la comprenne, la plaque parce qu’elle ne le satisferait plus (alors que tout leur entourage vous le dira ; La seule raison pour laquelle Nightmare reste encore avec Tira, c’est parce qu’elle est bien plus jeune et qu’elle lui donne tout plein de bonnes âmes ! le salaud ! le sale petit profiteur !)

  • Comment se bat elle ?:

Avec un Hula-Hoop (cherchez pas…)

-Rubrique Bonus-

  • On soigne son image !:

Comme précisé dans les définitions de ce personnage dans les jeux, les déplacement de notre assassine mentalement dérangée sont ponctués par un vol de corbeaux noirs aux yeux rouges ! Parce que les gamers aiment ce qui est kitch !


[modifier] Zasalamel

Zasalamel.jpg

Je vous ai à l'oeil!

  • Biographie :

Zasalamel est né, il y a bien longtemps, bien avant le début du premier Soul Blade sur PSONE, dans une petite congrégation religieuse dont la tâche était de garder SoulCalibur et Soul Edge à l’œil (on peut donc en déduire que toutes les merdes arrivées dans cette saga sont arrivées à cause d’eux !). Cependant, une des règles inhérentes à cette secte est de ne jamais toucher ne serait-ce qu’une seule des deux épées ! Même si (on va prendre un exemple totalement fictif) l’une des deux épées venait à disparaître et à fouttre sa merde (*tousse, tousse*) !

Voulant vraiment faire quelque chose d’utile, Zasalamel tenta de s’emparer de SoulCalibur afin de se servir de son pouvoir pour arrêter Soul Edge (ce que n’importe quelle personne sensée et forte aurait tenté). Mais, parce que c’était interdit par le règlement, quand les autres membres de la secte le virent, ils lui prirent SoulCalibur et le bannirent des rangs de leur congrégation.

Mais pas con, qu’il était, le Zasalamel ! Étant très doué de nature pour tout ce qui touche à la magie, il se lança sur lui-même un sort de réincarnation perpétuelle qui lui permettait de garder, en grandissant, l’apparence et les souvenirs de ses vies antérieures ! Même son œil de verre doré revenait inlassablement sur son visage, à chaque fois qu’il ré atteignait le stade de nouveau-né (causant évanouissement et crises de paniques à toutes les mères qu’il a pu avoir) ! Profitant de toutes ses vies, il tenta, au fil des siècles, de retrouver et d’arrêter Soul Edge, mais en vain.

Il ne cessa de se réincarner pendant des millénaires, jusqu’au jour où il commença à trouver ça un peu lourd, et voulu mourir pour de bon ! Seulement, pitit problème ! Il ne savait pas comment annuler les effets de son propre sortilège (FAIL…) ! Comme si sa vie était à jamais bloquée en mode « repeat » ! Mais un jour, il entendit parler des pouvoir combinés des deux épées, dont la puissance était telle qu’elle pouvait tout réaliser !

Zasalamel retourna donc dans le lieu de culte qui l’avait chassé des millénaires plus tôt pour tenter de re-voler SoulCalibur, mais en était un peu plus discret, cette fois. Pas de bol ! Non seulement la secte avait été dissoute il y a bien longtemps, mais en plus, l’épée des héros n’y était plus ! Décidant alors de partir autour du monde pour retrouver les deux épées afin de profiter de son repos éternel, Zasalamel s’est joint aux festivités des combats à morts pour les épées, devenu tradition dans cette saga !

  • Pourquoi se bat il ?:

Par lassitude de la vie ! Il souhaite en finir pour de bon, mais même le suicide le ramène à son point de départ post-natal. Il lui FAUT les magies de Soul Edge et SoulCalibur combinées pour crever une bonne fois pour toutes !

  • Comment se bat il ?:

Avec une faux nommée « Faux de la Mort » ! Comme c’est ironique !^^

-Rubrique Bonus-

  • Parce qu’il en fallait un…:

Ce qui caractérise Zasalamel des autres intervenants de la saga (à part ses tendances suicidaires, je veux dire…) c’est simplement sa couleur de peau ! Oui, il est black ! « Et alors ? », me direz-vous à juste titre ! Et alors, c’est le seul « black » de toute la saga ! Et savez-vous pourquoi il a été créé ainsi ? Et bien pour les mêmes raisons que Raven ait été rajouté dans la saga Tekken, que Darrius ait été rajouté dans la saga Mortal Kombat, que Trish se déguise en Gloria dans Devil May Cry 4, que la nouvelle équipière de Chris Redfield soit Sheva Alomar dans Resident Evil 5 (etc… etc… les exemples fusent !)

Et cette raison, c’est les comités de censures ! L’heure étant à l’égalité des « races », les grandes licences se voient contraintes de faire intervenir au moins une personne aux traits Africains dans leurs opus, sous prétexte de se voir qualifier de racistes voir même de se voir interdire la distribution de leurs produits !... Le tout dans une ambiance détendue de compréhension et d’écoute, bien évidemment !^^


[modifier] Hilde

Hilde.jpg

Un des deux seuls personnages crées par Namco pour SoulCalibur 4!

  • Biographie :

De son nom complet, Hildegard Von Wolfkrone, cette farouche guerrière est la princesse du royaume de Wolfkrone (surpriiiiise !), caché quelque part dans l’actuelle Allemagne. Ce petit royaume à ceci de spécial qu’il est le seul petit coin paumé d’Europe a toujours avoir réussi à repousser les assauts des troupes de Nightmare et de le renvoyer chez lui à grands coup de lance dans le cul !

Mais un jour, la Graine du Mal s’est abattue sur ce petit royaume d’irréductibles germains, transformant leur roi, d’ordinaire strict mais juste et bon, en une bête fauve complètement cinglée qu’il fallut enfermer dans la plus haute chambre du château !

Propulsée de force sur le trône alors qu’elle n’était qu’une enfant, Hilde dû mettre de côté ses barbies et commencer à s’occuper des besoins administratifs du royaume qui, à dix ans, il faut bien l’avouer, échappent à bon nombres d’entre nous. Pendant son adolescence, elle dû entre autre gérer les conflits internes du royaume, s’occuper des recenser les ressources vitales nécessaires à tous ses sujets et s’entraîner elle-même au maniement des armes en vue des conflits qui, elle ne se le cachait pas, allaient tôt ou tard requérir sa présence, pendant que les autres enfants de son âge du royaume se murgeaient la gueule en forêt toutes les nuits, avaient déjà un travail sympa qui leur permettaient de vivre correctement et organisaient des gang bangs au milieu du foin dans les granges, comme n’importe quels jeunes de leur âge à cette époque ! (y a de quoi rager !)

Ce n’est qu’à l’âge adulte que Hilde entendit une rumeur comme quoi Soul Edge était en train de doucement gagner en puissance et que le prochain assaut de Nightmare sur le royaume de Wolfkrone pourrait bien porter ses fruits (finalement !).

Décidant de prendre les devants, Hildegard prit une poignée de combattants avec elle est se lança à la recherche de Nightmare pour lui fouttre une branlée, une fois pour toutes ! En chemin, elle rencontra Siegfried qui s’était lancé lui aussi aux trousses de Nightmare avec sa propre petite bande de guerriers errants, les Schwarzwind (« Vent Noir », pour ceux qui ont de la peine en allemand… comme l’auteur de cet article, par exemple…)

Trouvant le beau Siegfried tout-à-fait à son goût, Hilde prétexta la conjugaison de leurs efforts en vue de l’éradication de Nightmare (oulah ! qu’est-ce que j’en dis, de belles choses !) pour faire un bout de chemin ensemble et tenter de mieux connaître se bellâtre en armure toute froide. Quand elle découvrit que Siegfried n’était ni plus ni moins que « l’ancien Nightmare », ce chevalier maléfique et monstrueux qui avait tenté maintes fois de pénétrer (hu hu hu) le royaume de Wolfkrone et faisant d’innombrables victimes parmi les sujets de Hilde, son cœur était déchiré ! D’un côté, elle avait de la peine à faire confiance à quelqu’un qui, par le passé, a à ce point pourris l’Europe et envoyait des lettres d’insultes au royaume de Wolfkrone deux à trois fois par semaine car il ne supportait pas la défaite !

De l’autre, Hilde n’a juste jamais vécu son adolescence ! Ses hormones commençaient à faire un sérieux forcing sur sa capacité de réflexion et ce beau soldat avait la capacité de la mettre dans un état tel qu’elle faisait rouiller les jambières de son armure à chaque fois qu’elle posait les yeux sur lui ! Mais le côté « chevalier errant, mélancolique et repentant » de Siegfried provoquait des orgasmes à répétition à notre jeune femme qui découvrait tout juste la sexualité et elle finit par céder au charme de cet ex-monstre parricide et génocidaire !

  • Pourquoi se bat elle ?:

Au début, c’était pour en finir avec Nightmare et ainsi venger son père (encore et toujours le père…). Mais maintenant, c’est plutôt pour tenter de taper dans l’œil du grand blond aux yeux bleus pour qu’elle puisse enfin connaitre les plaisirs du ramonage !

  • Comment se bat elle ?:

Avec une lance plus grande qu’elle et un glaive plus petit que son avant-bras ! On pourrait penser que ce serait le style de combat le moins ergonomique de tous les temps, mais non ! Elle balance de bonnes mandales, la donzelle ! O_O

-Rubrique Bonus-

  • Tout le monde l’a vu venir !:

Les deux sont originaires de ce qui deviendra l’Allemagne, les deux attaques comme des bourrins, les deux revêtent une armure lourde et les deux sont les derniers héritiers de leur petit royaume respectif. Je suis désolé, mais Siegfried et Hilde vont FORCEMENT finir ensemble et avoir des enfants ! C’est pas possible autrement ! D’ailleurs, si on en croit les dernières news concernant SoulCalibur 5, Hilde serait toujours dans la petite équipe de guerriers de Siegfried et elle aurait eu deux enfants « dont les origines paternelles sont encore inconnues » ! Au pire, s’il s’avère que ce ne sont pas les enfants de Siegfried, moi ou quelqu’un d’autre s’empressera de venir modifier cette partie de l’article, donc voilà… (et donc voila, le beau blond qui semble s'être bien calmé après sa crise existentielle, n'a pas daigné être le père des enfants de la grosse Bertha ;p)

[modifier] Algol

Algol.jpg

C'est lui, le deuxième!

  • Biographie :

Des millénaires avant le premier Soul Blade, avant Olcadan et même avant Zasalamel, existait une puissante dynastie dont le nom a été oublié par l’histoire (comme c’est pratique…) et qui était dirigé par Algol. Algol, plus connu sous le nom de Roi-Héro, était célèbre à travers tout son domaine pour avoir été le seul humain encore en vie à avoir manipulé Soul Edge sans laisser son âme se faire corrompre par l’épée ! (héroïque, effectivement !)

Algol s’est d’ailleurs servi de cette puissante épée pour « répandre la paix à travers le royaume » (et au passage, trucider ceux qui remettrai sa place sur le trône en question).

Cependant, son fils, Arcturus était en pleine crise d’adolescence avec tous les problèmes identitaires et existentiels que cela implique et en avait marre de passer totalement inaperçu à côté de son père, alors que c’est quand même lui qui allait un jour monter sur ce fichu trône ! Merde, quoi !

Il décida de prendre les choses en main et vola Soul Edge des mains de son père pour prouver que lui aussi pouvait être un grand monsieur et se la pèter devant tout le royaume !

La suite des évènements prouvèrent à quel point Arcturus est psychologiquement faible et soumis ; En effet, à peine a-t-il posé les mains sur l’épée qu’il succomba instantanément à son influence et tenta de tuer son père.

Seulement voilà, étant aussi une bouse au combat, Arcturus se fit proprement massacrer par Algol. Quand même triste d’avoir perdu son fils et réalisant à quel point Soul Edge pouvait être dangereuse, Algol pris la décision de se servir de sa propre puissance et d’un morceau de Soul Edge pour créer une épée de puissance équivalente qui pourrait contenir Soul Edge en cas de perte de contrôle de cette dernière. L’épée qu’il créa était un identique de Soul Edge, mais son influence n’était pas maléfique. Cependant, elle n’était pas assez pure non plus pour contrecarrer Soul Edge. Algol demanda alors à ces moines de bénir suffisamment longtemps l’épée afin qu’elle devienne assez pure pour être en mesure de tenir tête à Soul Edge. Ce travail allant leur prendre plusieurs années (véridique) les moines prirent leur aises et installère leur lits dans la salle des armes, étaient nourris à la cuillère et se faisaient dessus ! (ben ouais ! pas de temps à perdre !)

Algol devenant un légume spirituel à force d’attendre, tomba en léthargie mystique et n’était plus qu’une entité magique qui attendait d’être réincarnée. Des années passèrent et SoulCalibur fut créée par les moines d’Algol, mais ce dernier n’était plus là pour en profiter. Alors son royaume s’effondra aussi brutalement qu’il s’était conquis et les deux épées furent perdus à jamais !

Ce n’est que bien des millénaires après (aux alentours du 16ème siècle, comme par hasard) Que le Roi-Héro daigna se matérialiser en se servant des puissances des deux épées en conflit pour ce faire !

Ça y était ! Il n’était plus une espèce de fantôme ! Pas de bol quand même ; il n’était plus le maître du monde non plus. Second hic, la puissance qui le tenait sous forme matérielle s’amenuisait peu à peu, et dès qu’elle disparaîtra, Algol retournerai au stade de Poltergeist. Il érigea alors une grande tour (ça aussi, on dirait une flagrante des jeux vidéo, la tour érigée qui annonce une merde) semblable à celle de son ancien château, comme pour lancer un défi à tous les combattants valeureux de cette époque, en savant que les propriétaires actuels des deux épées se montrerai !

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour pouvoir mettre la main sur Soul Edge et SoulCalibur afin de recouvrer sa pleine puissance et redevenir le maitre du monde ! (mwahahahahahaaaa !)

  • Comment se bat il ?:

Avec des clones magiques et beaucoup moins puissants de SoulCalibur et de Soul Edge qu’il a créés en fonction des souvenirs qu’il en avait. Il a aussi ses p’tites armes perso qui sont des lames au style tribal lui sortant du corps, des canons lasers lui sortant des bras et les os de sa cage thoracique qui lui sortent de la peau (on dira ce qu’on voudra ; mais mélanger drogue ET travail n’est PAS une bonne idée !).


[modifier] Dampierre

Dampierre.jpg

Tout est détestable chez lui! à Commencer par sa tête, nous montrant le penchant "prédateur sexuel" de Mario.

  • Biographie :

N’ayant aucune réelle valeur scénaristique, je vais vous la faire courte : Dampierre est un malhonnête essayant de se faire passer pour un membre de la haute société. En effet, il clame haut et fort faire partie de l’élite intellectuelle, combattante et fortunée de la planète, alors qu’il n’est qu’un lâche sans-le-sou acceptant n’importe quel sale boulot pour s’en mettre plein les poches, allant même jusqu’à cambrioler et kidnapper ! Dès que les personnes qui le côtoient se rende compte du petit jeu de Dampierre, celui-ci change de ville, d’identité, voir même de pays et attend de se faire oublier.

Il prétend parfois être un riche marchand venu de lointaines contrées alors qu’il n’est qu’un banlieusard parisien médiocre. Apprenant ce qu’il se passe dans le monde avec Nightmare, il prend part au combat, espérant en tirer profit et célébrité.

  • Pourquoi se bat il ?:

Afin de paraitre en héro aux yeux de tous et, peut-être, atteindre le rang de seigneur qu’il s’estime mériter !

  • Comment se bat il ?:

Avec des coups bas, des coups de putes et des feintes mesquines ! Il cache deux lames dans les manches de son veston, faisant croire qu’il est sans défenses et frappe dans le dos sans le moindre état d’âme. Quand le combat en vient à un vrai face-à-face, Dampierre nous démontre avec tout son talent à quel point il est manche et ne sais pas se battre !

-Rubrique Bonus-

  • La honte des assassins !:

Ezzio a eu beau l’entrainer personnellement, lui donner les meilleurs conseils et superviser son entrainement de A à Z, rien à faire ! Dampierre ne-sait-pas comment se servir du mécanisme de d’expulsion et de rétraction des lames attachés à ses poignets

  • Mauvais rattrapage. :

Après n’avoir créé que deux nouveau combattants pour SoulCalibur 4, Namco nous pond ce truc pour SoulCalibur Broken Destiny ! Franchement, c’est mauvais ! >_<


[modifier] Link

Link.jpg

Hey! Listen!

  • Biographie :

Invité exclusif de la version Gamecube de SoulCalibur 2, Link vient des contrées très (mais alors trèèèèèèèès) lointaines d’Hyrule. La petite vie tranquille de notre faux-kokiri en jupette verte s’est vue bouleversée le jour où des évènements désastreux accompagnés d’épais et menaçants nuages noirs s’abattirent sur tout le pays. Zelda (dont l’inutilité n’a d’égale que la surexploitation de son nom dans la licence) annonce à Link que l’origine des évènements qui perturbe la petite vie pépère, ensoleillée et perpétuellement joyeuse des Hyruliens n’est autre qu’un vilain sorcier pas beau qui pue qui fait rien qu’à se servir de sa magie pour donner une raison à Link pour se bouger un peu(Je suis sur qu'il a cru à la résurrection de Ganondorf, en même temps y'a de quoi)!

Accompagné de sa bonne vieille Master Sword (qui lui donne l’air plus vieux, c’est vrai.) et de son fidèle Ocarina (qui n’est pas un instrument de musique Celte, mais d’Amérique du Sud), Link va trouver le vilain magicien, lui parquer son épée en travers de la gorge et retourner à Hyrule, triomphant et tout ! Les oiseaux chantent, le soleil brille, c’est la joie !

C’est alors que Zelda annonce une terrible nouvelle à Link ! Le magicien était en fait manipulé par un bout d’une vilaine épée pas gentille venue d’un autre monde et qu’il fallait arrêter parce que quand même, c’est la merde !

« RUPEEEEEEEEEEEE ! » s’écria alors Link alors qu’il franchissait un portail en direction de ce fameux « autre monde » en compagnie de Navi, que tout le monde aurait préféré muette !

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour détruire Soul Edge et ainsi, rétablir le bonheur de la joie pour toujours !

  • Comment se bat il ?:

Avec une Master Sword, dont l’utilité n’est pas négligeable si on souhaite s’acheter « quelque chose qu’on a pas encore l’âge d’avoir » et un Hylian Shield dont la singularité est d’avoir de joli logos colorés sur le devant !

-Rubrique Bonus-

  • C’est pas le même niveau, je suis désolé… :

En plus de ne pas avoir les mêmes proportions que les autres personnages, Link vient d’un monde déjà plus guilleret-mignon. Je lui laisse trois-quarts d’heure avant de se faire tuer !

  • Manque de fair-play !:

Link se sert d’une épée, d’un bouclier, d’un arc, de flèches et de bombes pendant ses combats ! Rien que pour ça, il devrait être disqualifié !

[modifier] Heihachi Mishima

Heihachi.jpg

Encore un?!

  • Biographie :

Venu des mêmes contrées lointaines et futuristes que Yoshimitsu, Heihachi, invité exclusif de la version Playstation 2 de SoulCalibur 2, larvait tranquillement dans un Onsen après s’être entrainé au combat avec son ours de compagnie, Kuma (tout-va-très-bien…).

C’est alors qu’il tomba par hasard sur un pitit morceau de métal, apparemment très ancien. Il décida de faire des recherches dessus et le reconnu comme étant un des fragments de Soul Edge dont parle les livres de légendes. Emberlificoté par la nouvelle, Heihachi agrippa le fragment un peu trop vigoureusement, ce qui lui érafla légèrement le doigt.

Ne supportant pas la vue du sang, Heihachi s’évanouit (Raison pour laquelle il n'est pas dans MORTAL KOMBAT malgré qu'il soit capable de Fatality sur son propre fils) et se réveilla quelque part dans le Japon du 16ème siècle. Profitant de l’opportunité, il se lança à la poursuite de l’épée maudite ! Si il n’arrivait pas à dominer le monde du futur, peut-être y parviendrai-t-il à cette époque ?

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour les mêmes raisons que dans Tekken ; la domination du monde !

  • Comment se bat il ?:

À mains nues ! En tant que champion d’arts martiaux, il n’estime pas avoir besoin d’armes pour se défendre (faisant de lui une cible relativement facile à descendre).

-Rubrique Bonus-

  • Légère insistance … :

C’est bon ! On a saisi ! SoulCalibur a été créé par la même équipe que Tekken ! Calmez-vous, maintenant !

[modifier] Spawn

Spawn.jpg

Euh... Je pense qu'on à définitivement perdu le concept d'époque de la Renaissance...

  • Biographie :

Al Simmons, de son vrai nom, a été tué pendant la guerre du Vietnam, mais a passé un pacte avec le Diable pour retourner dans le monde des vivants. Cependant, Malebolgia (le seigneur noir préposé à la résurrection d’Al) prit la mémoire d’Al Simmons, le rendit immortel et déforma son apparence physique, le rendant monstrueux. (on LIT les conditions AVANT de signer ! s’p’èce de noob !)

Il est donc dorénavant forcé par l’Enfer à exécuter de nombreuses et dangereuses tâches s’il veut retrouver son apparence un jour.

Il a cette fois-ci été envoyà au 16ème siècle pour retrouver Soul Edge et la ramener en Enfer ! (car oui, que serait une créature infernale, millénaire et omnipotente sans une épée pour se défendre ?)

  • Pourquoi se bat il ?:

Car il y est contraint par Satan lui-même ! (ça, c’est pas de bol !)

  • Comment se bat il ?:

Avec une cape qui se transforme en hache à double-lame.


[modifier] Galen Marek

Galen.jpg

Et c'est LA que tout devient bordélique!

  • Biographie :

Apprentis secret de Dark Vador (dont le nom anglais exacte est Darth Vader ! encore un grand merci à l’équipe de doublage et de traduction française qui nous ont pondu ce truc…), Galen Marek, plus connu dans le jeu sous le nom de « l’Apprentis » est envoyé par son mentor pour examiner une faille dimensionnelle de laquelle s’échappe une énergie incroyable, mais à peine perceptible.

Une fois examinée, il est sensé prévenir son maitre qu’il n’y a aucun danger et que celui-ci peut passer sans problèmes.

  • Pourquoi se bat il ?:

Comme n’importe quel toutou fasciste sous les ordres d’un gradé véreux; il reçoit des ordres, il les exécute sans réfléchir ! Quitte à ce que cela implique la mort d’innocents ! Il n’est pas là pour montrer ses états d’âmes de toute façon.

  • Comment se bat il ?:

Oh surprise ! Un sabre laser !

-Rubrique Bonus-

  • Encore et toujours la pub… :

Ce personnage mystérieux à la sortie du jeu n’est ni plus ni moins qu’un coup de pub pour un jeu Star Wars sortant deux mois après SoulCalibur 4. Autrement, Son nom, ces origines ni même son lien avec Dark Vador ne seront pas expliqués dans SolCalibur 4.


[modifier] Yoda

Yoda SC4.jpg

Ouaip! N'importe quoi!

  • Biographie :

Dans un bain de boue sur Dagobah, de sa retraite momentanée Yoda profitait, quand quelque part dans l’univers, une faille dimensionnelle, il perçu. De cette faille, une grande énergie, s’échappait. Sentant que souhaitant faire sienne, cette énergie, Vador souhaitait, et ayant enfin, depuis des années, d’intéressant, quelque chose à faire, Yoda lui-même, en route, se mit vers fameuse, cette faille et dans le monde de SoulCalibur, se retrouva. (Scriptum, Post : de la version Xbox de SoulCalibur 4, il est l’exclusivité ! Bien que, téléchargeable pour la Playstation 3, il soit.)

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour Dark Vador, s’approprier l’énergie, empêcher, et ainsi, dans l’univers, l’équilibre préserver.

  • Comment se bat il ?:

Le savoir, tu dois ! De boulet, espèce !

-Rubrique Bonus-

  • De tous les temps, le plus cheaté, le personnage, il est !:

Pas plus grand, n’étant que, de ses adversaire, les genoux, Yoda, un personnage difficilement atteignable, est !


[modifier] Dark Vador

Dark Vador.jpg

Qu'est-ce que je vous disais?

  • Biographie :

Forme post-crise d’adolescence d’Anakin Skywalker, Dark Vador, pendant son train-train d’asservissement de l’univers, perçu une altération du continuum et une grande source d’énergie provenant d’une ouverture dimensionnel entre un univers parallèle et le sien.

Souhaitant en savoir plus, mais ayant peur de se faire bobo, Darky envoya son apprentis secret enquêter sur les lieux avant. Dès que toutes formes de dangers furent écartées, Dark Vador se mit en route pour cet univers parallèle, espérant se servir de la puissante énergie qui en émanait pour asservir sa propre galaxie.

  • Pourquoi se bat il ?:

Pour imposer sa façon de penser à l’univers faisant ainsi stopper les conflits par entente universelle… !

  • Comment se bat il ?:

Vous allez pas me dire que vous savez pas ?


[modifier] Kratos

Kratos SC4.jpg

...

  • Biographie :

N’ayant aucun scénario propre, sa présence dans SoulCalibur Broken Destiny reste on ne peut plus mystérieuse ! Pour mieux connaitre le personnage, je vous invite à faire des recherches sur la saga « God of War » ! (ça, c’est fait…)

  • Pourquoi se bat il ?:

Dans SoulCalibur, je sais pas. Mais dans God of War, il s’agit d’un anti-héro qui, animé par un désir de vengeance, prend l’indicative de dérouiller un-à-un, tous les membres du panthéon grec, en commençant par Ares, Dieu de a guerre ! Le pire, c’est qu’il y parvient, ce cinglé !

  • Comment se bat il ?:

Avec des lames enchainées à ses bras nommés les « Lames d’Athena »… Cette même Déesse qu’il Tuera « accidentellement » dans God of War 2.

-Rubrique Bonus-

  • Réajustement des puissances :

Bien que Kratos puisse trouver plus facilement sa place au sein de la Soul Saga, il en reste néanmoins un tantinet trop voilent et sadique par rapport aux tares de la licence. Heureusement, il sera réinvité dans Mortal Kombat 9, en tant que personnage exclusif de la version PlayStation 3 du titre ! Parce que dans ce jeu, au moins, il y a du sang ! Beaucoup de sang !


[modifier] Rubriques Génériques

Parce qu’il ne suffisait pas de prendre chaque personnages un à un pour les décrire complètement, il fallut en regrouper plusieurs dans une même catégorie annexe énonçant un défaut commun pour pleinement comprendre comme ils peuvent être exécrables ! Vous pensiez que c’était terminé ? Que vous êtes mignons !

  • Le Tetromino de la mort :

Sous ce pseudonyme sont classés les personnages les plus détestables en combat que la Soul Saga ait jamais inventé ! Des combos bien trop rapides, bien trop puissants, bien trop facilement spammable et alternant attaque haute et basse de façon totalement aléatoire, ils représentent le cauchemar de n’importe quel bon joueur ! De plus, dans la grille de sélection des personnages, ils sont placés relativement proches les uns des autres, pouvant leur donner la forme d’une pièce de Tetris (aussi connue sous le nom de Tetromino). Cependant, vu qu’un Tetromino est constitué de quatre carrés et que nous allons parler de cinq personnages particuliers, certains se permettent de les appeler les « Tetromino bubonique » ou « Tetromino-avec-tumeur », c’est selon.

Le premier de ses personnages est Xianghua. En plus de se battre en pyjama, elle se sert d’une épée courte, lui donnant l’impression de n’être qu’une petite chose fragile ! On peut donc supposer qu’en fait elle pourrait distribuer des mandales assez violentes pour compenser ! Que nenni ! Au lieu de ça, elle s’interrompt en plein combo (s’apparentant plus à de la danse classique qu’autre chose) pour faire une feinte particulièrement agaçantes ! De plus, ses feintes ne sont jamais régulières ; elles peuvent en résulter un coup haut, moyen ou bas, empêchant le joueur adverse de se mettre dans une position de garde adéquate.

Mais le pire, c’est qu’elle provoque, cette ch*euse ! Avant de porter son coup feinte, elle l’annonce en japonais en lançant un « Nanjatte » (aucune idée de comment ça se prononce vraiment, de comment ça s’écrit vraiment, ni même ce que ça veut dire) ou en anglais avec un petit « Just kiddin’ ». Les deux doubleuses ayant lu leur réplique sur le ton de la pouffe heureuse d’avoir « clashé » une autre pouffe, vous allez rapidement apprendre à savoir à quel moment vous allez perdre une pincée de points de vie de façon ridicule ! Rien de pire que de perdre un combat pour un petit coup m**dique comme celui-là, je vous l’assure…

Le second personnage est Yun-Seong ! Se battant également avec une épée chinoise, mais bien plus grosse, la spécialité de Yun-Seong est les combos bien trop rapides, bien trop puissants et avec une bien trop grosse allonge qui, s’ils sont bien spammés, forcent le combattant adverse à passer la totalité du combat à se défendre. Tout-à-fait fair-play, donc… A Cela on ajoute l’attitude optimiste et grande-g***le du personnage pour faire de lui un combattant des plus pénibles.

Ensuite, nous avons Maxi ! Comme décrit dans ses paragraphes personnels, on peut s’amuser avec les touches d’attaques, poser la manette et regarder Maxi se battre tout seul pendant de longue secondes avant de revenir à sa pose initiale de combat. Bien que ses combos ne soient pas forcément rapides ou puissants, ils sont juste totalement aléatoires et, sous prétexte d’appuyer continuellement sur les touches d’attaques, peuvent durer indéfiniment. L’égocentrisme du personnage n’aidant pas à l’apprécier. Le suivant est de loin le pire ; Kilik ! Son bâton étant plus grand que lui, sa portée est juste ridiculement longue ! Combos trop puissants, trop rapides et jonglant avec attaques hautes et basses, Kilik fait le bonheur des Noobs et des Kévins ! Les pires joueurs de SoulCalibur sont nommés les « Kilik Spammers ». Il suffit de se battre en ligne pour se rendre compte de ce que cela signifie ; sur une moyenne de dix combats, quatre de vos adversaires prendrons Kilik et vous spammerons les même cinq combos abusivement efficaces tout au long du duel (combos que vous apprendrez à connaître assez vite également) ! Généralement, ces joueurs ont un niveau plus élevé que le vôtre, mais dès que vous les voyez se ruer sur Kilik dans la grille de sélection des personnages, vous comprenez comment ils ont progressés aussi vite…

Le dernier membre du Tetromino de la mort est Seong Mi-Na. Version femelle de Kilik, elle possède les mêmes horribles défauts que son pendant masculin. À la différence que, pour des raisons obscures, presque personne ne la choisi pour les combats en ligne.


Heihachi Mishima, Link, Spawn, Kratos… Et même les personnages de Star Wars !!! Je veux bien qu’on veuille faire encore plus de thunes en faisant de la pub pour d’autres licences, mais il faudrait essayer d’inviter des licences qui aient rapport avec SoulCalibur ! >_<

Si en plus on ne négocie pas correctement les droits pour les personnages, c’est pas la peine ! Pour mémoire, dans SoulCalibur 4 a été ajoutée une jauge d’armure qui, quand elle atteint un certain degré de destruction, brise les vêtements du personnage auquel elle est assignée. Mais Namco Bandai à tellement mal négocié les droits des personnages de Star Wars envers LucasArts que ceux-ci ne voient aucun de leur vêtements ne serait-ce que se froisser un brin, bien que leur jauge d’armure soit complètement vide !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia