Soudard

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le soudard est un soldat bon vivant de l'époque des croisades (1096-1291), connu pour sa rudesse, sa dureté (nous y reviendrons) mais aussi pour son amour de la chair, de l'or et du sang.

Les soudards étaient de riches paysans engagés volontaires dans les croisades dans le but de se fendre la poire. Pendant les longs mois du voyage à l'aller, ils picolaient comme des porcs, violaient les femmes dans les villages, pillaient les villes, les incendiaient et se racontaient des blagues de cul entre potes. Une fois arrivés au proche-orient, les soudards ne se battaient pas, car trop beurrés pour aller au combat. Il restaient sous les tentes et attendaient que les vrais soldats competents aient pris les villes pour aller allègrement se servir en femme, en or et en boisson. Lors du retour, des charettes (volées à des paysans sur place) remplies d'or et de vivres se suivaient sur les chemins de terre pour rejoindre les contrés civilisées, les soudards firent même un détour par Constantinople (l'étape du voyage) qu'ils incendièrent et pillèrent. Un fois de retour, les soudards depensèrent leur fortune en alcool et ce fut la plus grosse cyrrhose que la France ait connue ("la grande cyrrhoze" de 1156 à 1243).

Le soudard est le responsable de la réputation mondiale des francais en matière de cul. Le soudard étant souvent imbibé, il aimait jouir sans avoir à se magner le cul et fut donc forcé d'inventer de nouveau procedés comme la fellation pour prendre son pied aprés la biture. Les rares fois où le soudard était conscient et sobre, sa haine envers l'étranger (et oui, les francs avaient déjà une tendance xénophobe) l'a forcé à penetrer la vulve des ses partenaires d'infortune en passant par derrière de sorte de ne pas voir leur visage de sauvage. Ceci donna naissance à la levrette. Et ce sont les rares femmes que les soudards ont laissés en vie aprés leur viol qui sont allés temoigner du potentiel sexuel des Francs. Potentiel qui est, selon le mythe, transmit de génération en génération.

Partage sur...
wikia