Solution de recyclage pour ancien dictateurs

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Félicitation vous avez réaliser un coup d'état et mis en place une dictature et bien maintenant que vous vous êtes bien fait chier et que vous goûtez enfin au pouvoir, il va falloir vous barrer, et ouais vous croyez quoi, tant que Bernard-Henry Lévy sera encore sur terre, il est impensable de voir une dictature survivre (si il y en a aujourd'hui c'est qu'il se repose, la Libye c'est fatigant), mais on ne quitte pas le pouvoir comme ça, voici quelques conseils pour préparer votre recyclage.


[modifier] L'annoncer à votre bande de c.. heu à votre cher et fier peuple

Vous pouvez bien sûr ne pas l'annoncer et vous casser, comme ça, sans rien dire, mais bon quitte à avoir tout ces efforts pour rien autant rester dans l'histoire, après votre discours peut varier selon le type de dictature choisie, mais voici un discours type qui devrait ravir la foule.

" Bande de c.... heu Cher et fier peuple de [nom du peuple en question], j'aurais beaucoup aimé rester en votre agréable compagnie (et celle de votre pétrole et de vos putes), mais une menace venue d'occident se fait de plus en plus pressante (c'est vrai qu'en ce moment BHL est constipé), je garderai un souvenir impérissable de ce pays (surtout de la thune que j'y ai gagné) etc... (j'avais la flemme de terminer)"

Note: Évitez de dire ce qui est entre parenthèses, vous pourriez avoir du mal à quitter le pays.

[modifier] Préparer sa succession

Pour cela, si vous avez pris en main un pays développé, faîte le tout simplement disparaître dans un holocauste nucléaire, ça évite de se creuser la tête pour sa succession, sinon mettez-y quelqu'un que vous détestez et déclarez simultanément la guerre aux USA, la Russie,la Chine et l'Arabie Saoudite juste avant de passer la main, pourquoi laisser son cher peuple dans la merde alors qu'il ne t'a rien fait? Juste parce que c'est drôle.


[modifier] Solutions de recyclage

Le plus simple est d'aller dans un pays allié et demander l'asile politique, sinon adonnez vous à vos passions (football en parachute ascensionnel par exemple), mais vous pouvez aussi mettre en pratique votre expérience en ne devenant pas conseiller pour dictateur (je suis le seul conseiller pour dictateur et j'ai envie de garder le monopole), mais vous pouvez devenir prof d'économie (même si vous avez fait chuter celle de votre pays, de toute façon ceux que vous formerez ne seront pas pire que ceux que l'on a maintenant). Par contre n'allez pas trop vers vos passions, 3ème dauphin du concours des sosies de Jean-Luc Lahaye au camp naturiste du Cap d'Agde ne ferait pas sérieux pour un ancien chef d’état. Vous pouvez aussi continuer la politique en créant un parti aux idées tellement connes que seul les désespérés et les vieux cons voteront pour vous.


[modifier] S'ils m'avaient écouté

Au lieu de se faire buter par les forces Lévyesque, ils auraient pu se recycler.

Hitler: Aurait pu devenir grand rabbin du Reich, ou alors strip-teaseur dans un bar gay.

Mussolini: Il aurait pu faire perdant au loto, aux élections de délégués, du concours des sosies de Jean-Luc Lahaye au camps naturiste du Cap d'Agde etc... au lieu de perdre bêtement à la guerre.

Ben Ali: Aurait pu être leader du recyclage de lit (benne à lit, allez rigolez, par pitié, non, bon c'est pas grave).

Nicolas Sarkozy: Se faire lancer au lancer de nain.

Staline: Coiffeur de moustache.

Bokassa: Vendeur de Banania.

Pinochet: Violeur (Pine hochet, non toujours pas).

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia